Le chemin du temps


Découvrez un univers dévasté par la guerre où des monstres vous menacent. Incarnez votre personnage préféré ou créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de mal...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un revenant? ( Pv Mido/Séléné)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yûri Nako
| Réincarnation de Naraku || Réincarnation de Naraku |
avatar
Masculin
Nombre de messages : 1470
Age : 28
Localisation : Dans ta tête mon pauvre...
Amour : Pff!
Arme : Saiko no Ryanko, Zélos mon shinigami et bien plus...
Date d'inscription : 15/01/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
94/100  (94/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Mal
Shikon no Tama :: 2 fragments
MessageSujet: Un revenant? ( Pv Mido/Séléné)   Mai 5th 2011, 10:19 pm

Les jours passaient .... Et passaient... Lentement et se ressemblaient étrangement, tout revenait toujours au même... les difficultés du passé demeuraient toujours. La seule pensée de Mitsuru rentrait le mystérieux jeune homme dans un état cauchemar... Sa muse n'était plus là... Son ange était du passé, mais il était dorénavant impossible pour lui de l'oublier, Tous comme ses parents. Depuis qu'il avait apprit cet nouvelle, celui-ci n'était plus l'homme que l'ont avait connu. Il était en fait devenu un monstre , un de ces montres qui vous glace le sang et qui a pour seule but légitime d'abreuver sa soif de vengeance. Le pauvre souffrait maintenant d’insomnie chronique. Pour la simple et bonne raison que dès qu'il fermait les yeux, celui-ci voyait sa douce femme se faire saigner. Depuis tout cela ce démon était pratiquement disparue de la carte. Tout pour dire que seule peu d'élu avait la chance de le voir. C'est enfant qu'il vivait maintenant dans son condo et son shinigami. Aucun autre proche même si il les appréciait l'avais aperçu depuis que la mort de Mitsuru avait été annoncé. Celle-ci avait été si violente... Tellement que les journaux en avait fait la page de couverture. Surtout que cette dernière était sensée être une criminelle emprisonner dans un asile.... Le jeune homme ce rappelait par cœur chacun des mot que le journaliste avait usé et des questions qu'il posait dans son article. Pourquoi cette criminelle était en liberté dans nos rues ? Pourquoi ce meurtre atroce? Le meurtrier cours toujours dans nos rue... C'était un règlement de compte ou un viol prémédité? Ce qui était le plus outrageant dans toute cette histoire était de voir le ton de l'écrivain dans son texte. Comme si s'était de la faute de sa femme... Et les photos qu'il avait osée publier. C'était du sadisme offert sur un plateau. Ce qui devait offrir un plaisir singulier au meurtrier. Comment elle était morte? Sa vous intrigue hein? Pourquoi l’assassiner et par qui ? Le meurtrier reste encore un mystère... Pour les média et aussi pour notre nouveau veuf. La raison reste encore un mystère pour tous y comprit ce dernier, même si depuis des mois celui-ci farfouille la ville pour retrouver le meurtrier de sa tendre femme. Selon l'éditorial c'est une jeune fille dénommée Megumi Tsuji qui aurait trouver sa dépouille et ce dans une petite ruelle sombre le matin en direction de son collège, pour ses cours. Selon l'article la pauvre est traumatisé de l'atroce vision que ses yeux ont été témoins. Ce qui rend Yûri encore plus enragé est de savoir que celle-ci à souffert jusqu'à son tout dernier souffle. Selon les source cette dernière est morte poignarder au moins une vingtaine de fois et au bout de son sang. La simple pensée d'imaginer celle-ci je ne sais combien de temps souffrir jusqu'à mourir par manque de sang. Le salop l'a laisser souffrir , au lieux de l'achever après avoir fait son travail... Bien sur que non il fallait qu'il la laisse en vie pour qu'elle vive la pire agonie que le monde puisse connaître!!!! Cet enfoirée allait payer. Chaque seconde qui passait celui-ci ne pouvait s'empêcher de penser a toutes les pires tortures qu'il pourrait lui faire subir avant de le laisser mourir. Peut-être commencer par ses jambe... Après tout imaginer l'agonie que cela pourrait être de se faire démolir une les os et ensuite de devoir se tenir sur celle-ci pour éviter d'être étrangler par une seule corde qu'il nous tiendrait au cou... La simple penser que le meurtrier aurait peut-être profiter de sa faiblesse et de son temps d'agonie pour la violer lui donnait envie de vomir. Cela faisait maintenant plusieurs mois que le fantôme de sa femme et toute ses supposition le hantait et lui rendait la vie invivable. Cela faisait aussi plusieurs mois que la seule chose qu'il faisait était de massacrer de criminelle pour retirer des information ici par là pour qu'un jours il puisse réduire en cendres son assassin. Il était de venu obséder par cela. Rien ne l'intéressait. Les seules moment ou il ressentait du plaisir était lorsqu'il saignait quelqu'un et qu'il ressentait l'illusion de s'approcher de son but et ce ne serais-ce que d'un millimètre. Certain jours il trouvait sa situation plus vivre a vive, vue l'absence de cette femme a ses coter. Comme l'on dit ses lorsque l'on perd quelque chose ou quelqu'un que l'on réalise comment on pouvait l’apprécier.


La nuit était étrangement silencieuse cette soirée là... Trop calme... Quelque chose se tramait... Partout dans la ville une épaisse brume éraie. L'on saurait presque crut dans une ville fantôme. Seule les lumière des édifice, les lampadaire et quelque établissement qui roulait la nuit offrait une certaine lueur de réconfort comparée au reste de la ville plus sombre. Sachant que plus d'un meurtrier courait les rue, peu de gens osait sortir dans les rues dangereuses le soir. Les seuls qui s'y risquaient était en général des criminels quelconque, ce qui veux dire que ceux-ci n'étaient pas nécessairement des meurtriers. Surtout que cela faisait un moment que le messager de la mort avait recommencé son activité tous le monde demeurait tout de même sur leurs garde. Même si personne n'avait fais de lien entre lui et la jolie blonde qui avait été assassinée plusieurs mois avant. À croire que toutes la population était trop stupide pour voir le lien entre eux... Quoi qu'il n'y avait rien d'étonnant. Cela faisait un bon momment que Yûu n'espérait pas plus d'intelligence des être humain qui l'entourait... Le démon se promenait comme a son habituyde depuis des mois dans les rues a la rechers des réponsse a ses question. C'est derrière une boite de nuit ou des jeune femme sortait pour fummer leurs cigarettes. C'est jolie demoiselle plutôt aguicheuse était pratiquement dénuder avec leurs mini robe. Je veux dire par mini robe que celle-ci arrivait a la limitte de l'inaxeptable. Pas que cela donnait raison au salopar de les violer, mais qu'elle manquait énormément de classe.

qu'un groupe de criminelle décida d'attaquerr et de ce fait s'enprendre a ses pauvre jeune femme.


(En cours)



Invité, tu peux toujours courir, mais tu ne pourra pas mchapper
Yûu Theme
Killer Instinct Theme
Revenir en haut Aller en bas
 

Un revenant? ( Pv Mido/Séléné)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rêve étrange {pv esprit Revenant }
» Combat de Cédrik d'Audric contre Mido Ban!
» Rp avec le revenant
» Revenant de promenade...
» Apocalyspe 21 Mars 21 000pts
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chemin du temps :: Monde moderne :: Tokyo :: Centre de Police-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit