Le chemin du temps


Découvrez un univers dévasté par la guerre où des monstres vous menacent. Incarnez votre personnage préféré ou créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de mal...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit plutôt agité {Sayuri}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zidane Pain
~Un musicien reconnu~ ~Un prince barbare~~Un musicien reconnu~ ~Un prince barbare~
avatar
Masculin
Nombre de messages : 121
Localisation : - C'est seulement lorsque l'on me cherche pas que l'on me trouve... -
Amour : - ... de quoi je me mèle? -
Arme : - Des griffes tranchantes et quelque autres bijoux.. -
Date d'inscription : 27/09/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal)::
Shikon no Tama :: 1, sinon comment j'aurait passer de l'autre côter hein? :P
MessageSujet: Une nuit plutôt agité {Sayuri}   Mars 10th 2011, 7:49 pm

Lorsque l'on y pense il a toujours des moment ou on a moins le moral, des moments où la joie est moins présente. Parfois ceux-ci nous rappelle de dures souvenirs qu'on voudrait bien oublier et d'autre fois ses le temps qui nous imprègne cette mélancolie incessante. Dure a décrire parfois se que l'on peut ressentir au fond de nous même. Parfois la vie nous porte plus loin que l'on aurait pensée et d'autre fois elle nous fait trébucher dans la honte. La perte d'un être chère peux être pratiquement comparable à tous cette tristesse que l'on peut ressentir simplement, car cette journée ne semble pas être la notre. Car elle nous apporte pas la chance et la sérénité que l'on aurait besoin. Que parfois l'on a l'impression que celle-ci nous a tous prit et par le fait même nous en enlever tous foie possible en se dieux qui est sensée veiller sur nous. Après tous que veux dt-il de nous? Si il est si puissant... Pourquoi nous protège t-il pas contre nous même ou encore de tout événement pouvant brouiller notre instinct? Il y a des jours ou on se crois invincible. Que rien ne peut nous toucher ou nous atteindre. Que l'on a la force de déplacer des montagne si elle nous bloquerait la route, mais d'autre jour que ses fameuse montagne nous empêche d'avancer... Pas que l'on est nécessairement moins fort ou moins intelligent, car après tous ses jours nous enlève certainement pas notre potentielle, mais ses seulement le cœur et la motivation qui n'est pas au rendez-vous. Vous est-il déjà arriver de commencer un projet et que lors de ses journée monotone vous avez beau vouloir et donner votre maximum, rien n'est assez beau pour votre petite personne. Peut-être est-ce parce que en cet instant morose vous êtes plus perfectionniste que les autres... Lorsque l'on a vingt ans l'on ne possède pas les même priorités ou encore la même vision que lorsqu'on dépasse 9 siècle d'existence. L,on est plus facilement impressionnable. L'on l'on ne possède pas autant de vécus et bien sur l'on ne refoule pas autant de déception... En effet, même si il était loin de faire son age Zidane était très vieux. Même a son jeune age il possédait l'âme d'un sage comme son père adoptif le disait si bien. Parfois les gens qui leurs proposait conseille ne l'écoutait pas et après venait se plaindre de leurs échec, son père était l'un des seule a croire réellement en lui et en ses paroles. C'est temps si même si ce n'était vraiment pas le moment celui-ci semblait toujours replonger dans son passer. Il pouvait passer des heures a fixer le ciel et a se repasser tous ses moment dans sa tête. Même si il avait mi une croix sur son passer et était plonger vers l'avant ce dernier ne semblait pas totalement avoir fait son deuil... C'était pour cette raison parmi bien d'autre que celui-ci c'était offert des vacance. Qui justement venait tous juste de revenir. Bien que plusieurs personne dans son entourage n'était pas vraiment d accord avec cette idée, celui-ci ne s'était pas gêner pour les offusquer et s'offrir un peu de temps pour lui. Après tout avec la grande ouverture du Luxuria et ses tourner, concert etc, celui-ci n'avait plus le temps pour lui. De plus le réveille de ses souvenir l'empêchait de ce concentrer et de canalisé ses énergie dans la bonne voix. Même si il n'était pas revenu guérie de sa souffrance persistante et incessante qui se refoulait en lui depuis des siècle, celui-ci était tout de même revenu en force. Il était prend a revenir dans le jeux et se battre pour réussir...

Ce jours la il était revenu plustot tard dans l'après midi. Il était passer a son manoir pour aller porter quelque une de ses affaire et se changer, mais n'y resta pas plus longtemps. Après tout durant son absence celui-ci avait manquer les préparatif finale. Il était plutôt curieux de découvrir le résultat final avant l'ouverture qui arrivait a grand pas. Avant de partir de chez lui le grand homme a la carrure imposante avait enlever son armure et l'avait déposer à l'endroit approprier avant d'enfiler un pantalon noir suivit d'une chemise blanche classique. Sans même regarder a travers la glasse pour voir si rien ne clochait ce dernier sortit de sa chambre en amenant avec lui ses clés, son porte feuille et son cellulaire, qui plaça durant sa marche dans ses poche de pantalon. Il n'avait même pas prit le temps de faire signe a son majeur d'homme, n'avait fait que prendre son manteau et sortit tout en se dirigeant vers la ville ou se retrouvait son restaurant, son tout nouveau projet. Dehors le soleil s'était coucher, avait-il prit tant de temps que sa chez lui? Peut-être quoi que l'hiver même si elle courait a sa fin l'obscurité arrivait bien plus vites dans nos rue. Sans faire plus attention a cela, ni au passant autour de lui bien entendu sans causer de quelconque collision Zidane se dirigeait d'un pas vif en direction de la raison de sa sortit. C'est que quelque minutes plus tard qu'il arriva a bon port. Il inséra la clé et déverrouilla la porte avant d'y entrer et ouvrit les lumière avec l'interrupteur par la suite. Lorsque la lumière fut celui-ci pu admirer la travail que ses employer avait fait. C'était de toute beauté. Chaque détail qu'il avait préciser était la. Chaque matière qu'il avait demander avait été utiliser. Chaque accessoire qu'il avait demander était aussi bien placer a leurs place. Toutes le commande semblait être rentrer et placer. Les diverse bouteille d'alcool ornait le bar, les bouteille de vin hors de prix était toutes bien placer dans la cave a vin, bref tout le nécessaire comme épice ou accompagnement était là. Lui restait plus qu'a faire ses dernière commande la veille de l'ouverture pour qu'il soit sur de la fraicheur des aliment soit exceptionnelle. Il avait même placer son piano a corde juste au bonne endroit. Celui-ci figer demeura debout un instant a se délecter du regarde le travail bien fait, mais un bruit vint alerter celui-ci. C'était son cellulaire qui s'était mit a sonner.


« Oui bonsoir, ici Zidane Pain a l’appareille, que puis-je faire pour vous? »

Le musicien qui était dans son tout nouvelle établissement a vérifier chaque détail avant la grande ouverture de son tout nouvelle investissement, s’était accoter contre le comptoirs du bar de son restaurant pour être un peu plus confortable durant son appel. Son téléphone cellulaire a l’oreille celui-ci était bien curieux de savoir qui pouvait bien l’appeler a cette heure. Il est vrai que notre grand charmeur n’était pas le genre de personne a avoir réellement une minute a lui. A vrai dire sa popularité et son nom n’était plus a faire depuis bien longtemps. Son téléphone sonnait pratiquement tous le temps et ce pour diverse raison. Certaine fois c’était de ses employer qui avait besoin de réponse a leurs question, d’autre fois diverse femme qu’il avait put rencontre, des investisseur important de Tokyo, des proposition d’affaire et bien plus… Par contre lorsqu’il s’agissait de se fameux téléphone cela demeurait toujours comme une boite a surprise. L’on ne pouvait jamais savoir qui allait appeler. Surtout que dans se cas si le numéro avec lequel on l’appeler était confidentielle, ce qui l’empêchait soit de rappeler a ce même numéro ou même savoir qui était son interlocuteur. A moins bien sur qu’il ne reconnaisse une voix ou encore que celui-ci se présente sous son nom. S’était une voix douce et suave, qui répondit.

« Bonsoir, je me nomme Yamiko Tsukiyo, je suis la secrétaire de Monsieur Lenz. Celui-ci a eu vent de vos talents divers et désire un entretien avec vous. Je vous est appelé plusieurs fois en son nom pour vous laisser savoir l’heure et la date du rendez-vous, mais il était impossible de vous rejoindre avant se soir. Monsieur Lenz sais pertinemment que vous êtes un homme très en demande, mais il vous réclame cette nuit dans sa boite de nuit pour parler affaire. »

Une demoiselle qui ne passait pas par quatre chemin pour passer le message qu’elle avait passer toute en gardant une certain classe. Celle-ci avait réussit a captivé un peu l’attention et la curiosité de celui-ci. Par contre le youkai des dessert ce demandait bien qu’est-ce que ce monsieur Lenz lui voulait. Après tout, celle-ci dans son message n’avait parler que d’une manière complètement générale de la chose, « parler affaire ». Après tout cela peut être bon ou mauvais tout dépend la proposition ou les propos. Zidane avait-il du temps a perdre si cette proposition n’était pas aussi alléchante qu’elle pouvait le sembler sortit de la bouche de cette jolie voix? Devait-il tenter le coup, car après tout comme ce dernier cet homme n’avait plus rien à prouver a personne pour garder sa réputation d’homme d’affaire intouchable. Ce qui ne voulait pas dire honnête soit dit en passant. Par exemple, il ne fallait pas oublier que ce dernier aimait prendre des risque, après tout lui même étant un intouchable, que pouvait-il bien craindre dans ce genre de rencontre. Après tout si sa tournait mal, il pouvait toujours démolir ses homme pour se frailler un chemin et partir. Celui-ci avait beaucoup être quelqu'un qui préférait la diplomatie au lieux de bagarre, mais si il n'avait pas le choix il savait très bien répondre a de tel acte. C'est sur cette penser qu'il répondit a la demoiselle.

« Je serait présent alors, mais puis-je savoir la raison de cette demande? »


Sans prendre plus de temps la dame répondit, en se regardant dans le même mystère:

« Très bien alors Monsieur Lenz vous entendra dans sa loge personnelle pour une heure du matin. Bonne soirée! »

Aussitôt dit la demoiselle raccrocha.

~~~
24h00


Le temps avait passer... Le mystérieux musicien était rester un moment dans son nouvelle établissement afin de pofiner quelque détail et prendre note des chose oublier par son personnelle. C'est que lorsqu'il remarqua que le temps s'était passer si vite qui'il quitta son restaurant pour ce diriger calmement en direction de son rendez-vous. Bien entendu a sortant il avait bien prit soin de barrer la porte a clés et de démarrer le système d'alarme. Un minimum après tout la ville de Tokyo n'était pas réellement sur et y ne voulait en aucun cas qu'un gâchis arrive a son restaurant. Après tout même si l'heur du rendez vous n'était pas pour tout de suite celui-ci n'était bien curieux de voir cette fameuse discothèque. Il fallait le dire se n'était pas la première fois qu'il entendait parler de celle-ci, mais il n'était jamais aller. Pourquoi? Sans doute qu'il en voyait aucun intérêt. Zidane avec son vieille age n'avait plus les même amusement que ses jeune qui passait leurs soirée a cette endroit. Mais un ambiance festive allait peut-être lui faire le plus grand bien si sa se trouve. Sans se presser celui-ci avançait tranquillement sur l,un des plus grand boulevard. Il était plutôt rare que le jeune homme se pressait pour quelque chose, soit il partait d'avance ou si il ne l'avait pas faites, il se contentait de se faire désirer plus longtemps. Dans la rue la population n'avait pas baisser depuis son tout premier passage de toute a l'heure. S'était a se demander d'où sortait tout se monde. Mais bon Zidane ne s'y attarda pas plus que cela. Lorsqu'il arriva face a l'établissement de monsieur Lenz celui-ci prit un moment pour observer ses gout d'architecture. Pour lui tout détails faisait la différences. C,est en observant les chose autour d'un personnage qu'on peut mieux comprendre celui-ci. En apercevant le bâtiment, il remarquait tout de suite que son futur interlocuteur aimait montrer les chose en grand, mais qu'il ne se souciait pas au autant des détailles. Quoi qu'une boite de nuit, n'avait totalement rien a voir avec une restaurant cinq étoile visant qu'une clientèle haute gamme... Un lieux qui sous trait la drogue et les plus grand vise de la population. Un lieu qui est rarement très propre vue la quantité d'aller venu de gens possédant diverse microbes. Sans parler du nombre de personne a l'intérieur tous entasser l'une sur l'autre qui empêche les employer de faire un bon ménage. Il fallait dire que leurs monde ou leurs projet était totalement a l'opposer. Quoi que cela n'empêchait pas encore de parler affaire et peut-être créer un lien professionnelle. Il fallait simplement dire que Zidane sans être fermer au possible suggestion demeurait septique a leurs partenariat, si s'était la raison pour laquelle ce mystérieux M.Lenz désirait sa présence ce soir là. Sans continuer de juger sans avoir observer l'intérieur celui-ci pénétra dans le lieu. Chaque boite de nuit commençait généralement vers 11h00 , donc vers 12h30, il était normal qu'en générale celle-ci soit un peu vide, mais non celle-ci était déjà très remplis. Même qu'avant de rentrer dans celle-ci l'étrange jeune homme avait du attendre dans la file pour entrer.

Une fois a l'intérieur celui-ci s'était diriger en direction du bar afin de se commander a boire, pour attendre patiemment son entretien avec le dirigeant. La barmaids qui l'avait remarquer depuis son entrer ne le fit pas attendre, même si il y avait d'autre client avant. C'était comme un étrange magnétise qui provenait de cette homme. Qui déjà au départ ressortait dans la masse avait sa semi-longue chevelure dorée et ses yeux violet. Il n'était pas nouveau que les gens lui demande si il mettait dans vert de contacte. Celui-ci parfois préférait ne pas répondre a se genre de question, car après tout le physique était-il si intéressant que cela? Pas pour lui quoi que la vision de la demoiselle ne le déplaisait pas. Un peu trop dénuder a son œil, mais bon cela devait faire partit de son travail d'avoir l'allure d'un femme facile. mais a part son jolie sourire rayonnant le jeune homme ne voyait rien en elle d'intéressant plus que cela. Il fallait dire qu'il avait passer l'age de s'intéresser a se genre de type de fille. Surtout que depuis sa femme il n'avait trouver une autres aussi intéressante s'était a croire que personne ne lui arriverait un ,jour a la cheville. Il fallait avouer que cette défunte était une dame de caractère, une femme qui ne manquait pas d'aire, ni de classe. La serveuse s'était accoter le devant sur le comptoirs pour s'approcher de son future client et lui demanda se qu'elle pouvait lui faire a l'oreille. Ce dernier fit la même chose tout en lui répondant qu'il désirait un brandi sur glace. Sans attendre plus de détailles, celle-ci lui fit dos et commença sa commande. Elle prit en main un verre a apéritif et n'émergea de glace pour ensuite faire couler une maigre quantité d'alcool et ensuite le déposa sur le même comptoir ou elle s'était appuyer pour l'aborder. Sans se plaindre du peu d'alcool qu'elle avait mi dans son verre ou sans même attendre qu'elle lui dise le prix celui-ci avait déjà mi sa main dans sa poche pour sortir son porte feuille. il sortit vingt yens de celui-ci et lui offrit tout en prenant son verre de son autre mains. Lorsqu'elle se mit a farfouiller dans sa bourse qu'elle avait d'attacher a la taille pour lui donner son change, celui-ci lui fit signe pour qu'elle comprenne que l'entière partit de se qu'il restait était son type. La dernière chose qu'il vit avant de se retourner était son sourire. Sans changer d'endroit ce dernier s'était simplement accoter contre le bar, pour attendre tranquillement l'heure de son rendez-vous. Il ne lui restait plus qu'une demi-heure a attendre. Le jeune homme avait encore du temps a purger, alors il pouvait profiter de se moment libre pour observer un peu plus les alentour. Les jeux de lumière environnant donnait un petit coter festif avec les petite lumière multicolore et les black ligth sur la piste de danse. La musique quant a elle était un peu agressant, mais cela n'était que son opinion de musicien. Pour lui tout musique qui ne possède pas de mélodie n'était pas de la vrai musique., mais encore une fois tout les gout était dans la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une nuit plutôt agité {Sayuri}   Mai 13th 2011, 7:47 am

(petite question en passant. Si Sayuri te répond pas j'pourrais répondre à sa place ? =D)
Revenir en haut Aller en bas
Zidane Pain
~Un musicien reconnu~ ~Un prince barbare~~Un musicien reconnu~ ~Un prince barbare~
avatar
Masculin
Nombre de messages : 121
Localisation : - C'est seulement lorsque l'on me cherche pas que l'on me trouve... -
Amour : - ... de quoi je me mèle? -
Arme : - Des griffes tranchantes et quelque autres bijoux.. -
Date d'inscription : 27/09/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal)::
Shikon no Tama :: 1, sinon comment j'aurait passer de l'autre côter hein? :P
MessageSujet: Re: Une nuit plutôt agité {Sayuri}   Mai 16th 2011, 3:49 pm

( Répondre avec quel personnage emiko ? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une nuit plutôt agité {Sayuri}   Mai 16th 2011, 3:57 pm

(non Sakura (ado))
Revenir en haut Aller en bas
Zidane Pain
~Un musicien reconnu~ ~Un prince barbare~~Un musicien reconnu~ ~Un prince barbare~
avatar
Masculin
Nombre de messages : 121
Localisation : - C'est seulement lorsque l'on me cherche pas que l'on me trouve... -
Amour : - ... de quoi je me mèle? -
Arme : - Des griffes tranchantes et quelque autres bijoux.. -
Date d'inscription : 27/09/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal)::
Shikon no Tama :: 1, sinon comment j'aurait passer de l'autre côter hein? :P
MessageSujet: Re: Une nuit plutôt agité {Sayuri}   Mai 16th 2011, 4:06 pm

(Elle a quel age xD ? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une nuit plutôt agité {Sayuri}   Mai 16th 2011, 4:11 pm

(16 ans )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une nuit plutôt agité {Sayuri}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit plutôt agité {Sayuri}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une Nuit Agitée [Reyson]
» Après une nuit agitée... Entrainement mérité
» Nuit Agitée Et Douloureuse | Mary, Victoria et Stan
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chemin du temps :: Monde moderne :: Tokyo :: La Discothèque-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit