Le chemin du temps


Découvrez un univers dévasté par la guerre où des monstres vous menacent. Incarnez votre personnage préféré ou créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de mal...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les prédéfinis de la série originale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 26
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Les prédéfinis de la série originale   Décembre 14th 2010, 7:42 pm

Merci d'être originale et de ne pas faire un copier/coller pour votre fiche de personnage ;)1
Source

La bande à InuYasha
Inuyasha :
Inuyasha signifie « chien démon »

Race : Hanyô (Père Youkai (Chien) mère humaine)

Apparence :Inuyasha est un jeune homme aux longs cheveux blancs, des oreilles de chien sur le dessus de la tête, et possède des yeux jaunes aux pupilles verticales. Son regard exprime toujours une certaine méfiance, les sourcils froncés. Il a des crocs et des griffes, qui autant que son sabre lui permettent de se battre et de se défendre. Il est vêtu d'un kimono rouge vif, la veste étant faite en poils d'hinezumi, (poils de souris) aussi résistante qu'une armure. Depuis qu'il a rencontré Kagome, il porte un chapelet de contrôle autour du cou, qui permet à la jeune fille de le "contenir" en cas de besoin.

Autre(s) Forme(s): Inuyasha étant un hanyô, il perd ses pouvoirs de démon à chaque nouvelle lune, devenant, le temps d'une nuit, un simple humain. Lorsque le Tessaiga fut brisé, la protection qu'avait faite son père pour sceller son sang démoniaque fut détruite, et Inuyasha, acculé et près de la mort, s'il est séparé de son sabre, se transforme en une parodie de démon, complètement hors de contrôle et sanguinaire. "Démon", ses yeux virent au rouge sang, sans plus de blanc autour de l'iris, et soulignés de noir. Deux rayures violettes apparaissent également sur chaque joue, ses crocs et ses griffes deviennent immenses, et sa force est décuplée.
Mais hanyô signifie également devoir perdre ses capacités de démons, à chaque nouvelle lune, il redevient humain le temps de la nuit. Il a alors les cheveux noirs, des oreilles tout ce qu'il y a de plus normal, ses ongles, ses crocs reprennent taille humaine et ses yeux deviennent gris

Arme : Le Tessaiga (le croc broyeur d'acier) que lui a légué son père, qui une fois sa technique maitrisée, permet de tuer une centaine de youkai d'un seul geste.

Techniques(s): Sankontessô (les griffes de fer qui déchirent l'âme), Hijinkessô (les griffes ensanglantées, les lames volantes), Kaze no Kizu (la morsure du vent), Bakuyûha, Kongosôha

Pouvoir(s) : En temps que Hanyô, Inuyasha possède certains pouvoirs de démons, comme ses techniques maléfiques, sa capacité à éveiller la vraie nature du Tessaiga, sa force et sa rapidité. Il se remet aussi très rapidement de ses blessures.

Histoire : Izayoi, une humaine.. Inu Taishô, un youkai aux pouvoirs immenses.. De cette union, naît Inuyasha, hanyô (mi-humain mi-démon). Son âge nous est inconnu, bien qu'il ait l'apparence d'un jeune garçon d'une quinzaine d'années. Rejeté aussi bien par les humains que par les démons dès sa plus tendre enfance, Inuyasha a beaucoup de mal à trouver sa place dans ce monde. Incompris, il se forge une carapace de sans cœur afin d'échapper au monde extérieur. Il se sent lui-même différent, et ses adversaires ne se gênent pas pour lui faire remarquer, et par peur de s'attacher à certaines personnes mais de ne pas être accepté par elles, il se montre alors froid envers tous ceux qu'il rencontre, alors quand réalité, inconsciemment peut-être, il ne cherche qu'à se faire aimer. Sa rencontre avec Kikyô va changer tout ça. Grâce à elle, il apprend ce que veut dire aimer..et être aimer. Ce bonheur qu'il ressent sera malheureusement de courte durée.. Trompés par le plus infâme personnage, la jeune miko l'emprisonne au Goshinboku et meurt suite à ses blessures. Tout aurait pu se terminer ainsi pour le hanyô..
Pourtant, 50 ans plus tard, la réincarnation de Kikyô, Kagome, débarque à l'ère Sengoku..faisant un plongeon de 500 ans en arrière, grâce au puits dévoreur d'os se tenant dans sa cour. Libéré du sortilège, Inuyasha réagit de manière brutale.. Son seul désir: récupérer la perle de Shikon pour devenir un véritable youkai. Mais suite à une mésaventure malheureuse, Inuyasha et Kagome devront faire équipe pour tenter de récupérer les fragments de la fameuse perle, dispersés dans le monde. Au fil du temps, Kagome apprend à Inuyasha ce qu'est la confiance en l'autre, l'amitié..et l'amour. Ayant appris la supercherie de Naraku des années plus tôt, il décide de le combattre pour venger la mort de Kikyô. Perturbé par le retour de cette dernière dans le monde des "vivants", le coeur du hanyô balance entre son premier amour qu'il n'arrive pas à oublier, et Kagome, envers qui il éprouve des sentiments profonds..

Caractère : Inuyasha est un personnage au caractère bien trempé. Sous ses allures de "macho" qui n'agit que s'il trouve profit dans la situation, il démontrera au fil de l'histoire qu'il en est tout autrement. Râleur, grincheux, jaloux, rustre, manquant de tact, soit! Mais avec un cœur gros comme ça..

Kagome :
Kagome n'a pas de signification précise, mais c'est un nom dans une chanson pour enfants.

Sexe : Féminin

Race : Humaine

Apparence : Kagome est une jeune fille aux longs cheveux bruns qu'elle laisse librement sur ses épaules. Elle a les yeux bruns, toujours très expressifs. Le plus souvent, elle porte son uniforme de lycée, une jupe verte très courte avec une chemise blanche à col carré rayé de vert, fermé d'un nœud rouge. Elle porte de grandes chaussettes blanches et des mocassins noirs.

Arme(s) : Arc et flèches

Techniques(s): Kagome n'est pas encore très expérimenté et contrôle mal les techniques des miko, cependant, elle maitrisa rapidement le Hama no Ya (qui permet de détruire un démon en le purifiant), et devint assez douée avec son arc, se perfectionnant toujours un peu plus au fil du temps.

Pouvoir(s) : Pouvoir de miko: détection des fragments de la perle, perception des auras des démons, capacité de les repousser avec son ki (énergie intérieur) et Hama no Ya pour le moment. Grâce au collier, elle a le pouvoir du "Osuwari!!"

Histoire : Kagome est une jeune fille de 15 ans, vivant dans le Japon moderne. La veille de son anniversaire, alors qu'elle cherche son chat Buyo en compagnie de son petit frère Sôta, elle est emportée à l'époque Sengoku par un yôkai, en tombant dans le puits dévoreur d'os, qui se situe dans la cour de son temple. Là, elle rencontre Inuyasha et découvre avec surprise qu'elle possédait en elle le fameux Shikon no Tama, dont son grand-père lui avait parlé, pas plus tard que le matin même. Il s'avère que cette jeune fille voit toute sa vie chamboulée.. Elle n'est plus la petite collégienne insouciante, mais la réincarnation de Kikyô. Elle se doit à son tour de protéger la perle, et cela est d'autant plus difficile, que des milliers de fragments sont dispersés un peu partout dans le monde.

Caractère : Kagome est une jeune fille courageuse, qui n'a pas peur de mettre sa vie en danger pour ses amis..et surtout pour Inuyasha dont elle est tombée amoureuse très rapidement. Elle a un sacré tempérament, franche, et ce, quelque soit son interlocuteur. C'est aussi une jeune fille jalouse, elle ne supporte pas quand Inuyasha va voir Kikyô, mais fragile... Elle est en effet persuadée de ne pas faire le poids face à Kikyô, et cela la rend malheureuse de temps en temps. Elle possède également une faculté peu ordinaire: elle est la seule qui parvient à apaiser le cœur d'Inuyasha...

Shippo :
Signification : Shippô signifie « queue » mais peu également vouloir dire « Les 7 trésors (or, argent, perles, agate, cristal, corail, et lapis lazuli) », qui est un peu plus flatteur!

Sexe : Masculin

Race : Youkai ( Kitsune = Renard )

Apparence : Shippô est encore un petit garçon. Il a les cheveux roux écureuil, retenus en queue de cheval haute par un gros ruban bleu. Ses yeux sont espiègles et rieurs, bleus et soulignés de noir et ses oreilles sont pointues comme tout les démons. Il porte un kimono à motif de grains de café, et par dessus sa veste, un gilet en fourrure. Shippô a des pieds de renard et non pas de petit garçon, et sa queue de renard est toujours là, même sous sa forme humaine.

Autre(s) forme(s): Shippô pourrait, à l'instar de son père, reprendre sa vraie apparence de renardeau, mais il ne la jamais fait, préférant sans doute sa forme humaine.

Arme(s) : Il ne porte pas d'armes

Techniques(s): Shippô contrôle bien le Kitsunebi (Le feu du renard) ainsi que diverses Illusions, allant jusqu'à changer de forme lui-même, grâce à des feuilles d'arbre sans doute magiques. Il peut se transformer en presque tout, comme le kitsune de la mythologie japonaise, cependant, il n'est pas encore au point, et sa queue reste visible... Cependant, il s'améliora lui aussi! ^^
Il se change souvent en une espèce de gros ballon rose, servant ainsi de moyen de transport à ses amis.

Pouvoirs: Shippô est un youkai, et sera, une fois adulte, fort, rapide et résistant comme les youkai... Pour le moment, il est jeune et sans pouvoir particulier, mis à part de pouvoir utiliser les techniques de transformations, illusions et le feu du renard.

Histoire : Shippô est un petit démon-renard d'environ 8 ans. Il rencontre Inuyasha et Kagome le premier, en essayant de voler les shikon no kakera qu'ils possédaient afin de venger la mort de son père, tué sauvagement par les frères Raijû. Une fois les frères anéantis par Inuyasha, il décidera de rester avec eux. Depuis, ils sont inséparables!

Caractère : Shippô est un petit renard, et en tant que tel, très malicieux et rusé. C'est souvent lui qui comprend ce qui se passe en premier, et décode les attitudes de ses compagnons, exposant son point de vue comme étant vérité. (Et il ne se trompe pas souvent). Il est assez peureux, vu son âge et sa petite taille, pas étonnant qu'il ait la trouille d'ailleurs, mais il a montré à plusieurs reprises qu'il était prêt à tout pour aider ses amis en danger. Très attaché et affectueux envers ses amis, il a une relation plus tendue avec Inuyasha, car les deux ont à peu près le même âge mental (C'est vilain, mais Inuyasha face à de la bouffe... Un vrai gosse! ) et se disputent souvent.

Miroku :
Signification : La signification de son nom est « Maestria » un terme un peu barbare, mais en équivalent Bouddistique, le Maetria est l'égal des Dieux.

Sexe : Masculin

Race : Humain

Apparence : Miroku est un beau jeune homme aux cheveux bruns, courts et retenus attachés en une petite queue. Il a les yeux bruns, un air charmeur toujours affiché dans le sourire. Il porte des anneaux aux oreilles, deux d'un côté et un de l'autre. Il est vêtu d'un ample kimono une pièce bleu très foncé, et est enveloppé dans une étoffe violette qui lui ceint la taille et est attaché sur l'épaule gauche. Il porte des sandales aux pieds.

Arme(s) : Shakujô (Bâton de moine)

Techniques(s): Miroku utilise beaucoup ses Ofuda (exorcismes et purification). Et n'hésite pas à se servir de son Shakujô comme d'une arme.

Pouvoir(s) : Frappé par la malédiction du Kazaana, le bonze peut, avec le trou d'air dans sa main droite, aspirer tout ce qui passe à sa porté. Grâce à ses pouvoirs de prêtre du Boudda, il peut détecter sans problème les auras maléfiques des démons alentours et également dresser des kekkai autour de lui et de ses amis par la force de sa prière et de son pouvoir spirituel.

Histoire : Miroku porte à la main droite une malédiction qu'il tient de son père et avant lui de son grand-père, le kazaana, infligée par Naraku, dont il cherche à se venger. En effet, si ce dernier n'est pas détruit, Miroku se fera lui-même aspirer un jour dans ce trou d'air, comme son grand-père et son père avant lui. Il se joint donc à Inuyasha et Kagome, pour retrouver les fragments et en venir à bout avec son ennemi de toujours. Lorsqu'il rencontrera Sango, la jeune fille lui plu bien évidement, mais à force de la côtoyer, elle devint spéciale à ses yeux. Il lui demanda alors si elle voulait devenir sa femme, une fois le danger écarté, et la fière chasseuse de démon accepta, folle de joie. Mais pour le moment, ils ne sont pas encore au bout de leurs peines!

Caractère : Miroku est un moine, pour le moins assez pervers. En effet, il ne peut s'empêcher de draguer tout ce qui bouge, en particulier les jolies filles. Il est perturbé pour sa future descendance, vivant constamment dans la peur de mourir aspiré par le sort, ce qui l'amène à demander à toutes les jeunes filles qu'il croise, si elles accepteraient de porter son enfant. A part cette petite particularité, c'est un ami fidèle et courageux, toujours prêt à se sacrifier pour ses amis. Très intelligent et posé de nature, c'est un personnage mature et réfléchi, doublé d'un incorrigible arnaqueur !

Sango et Kirara :

Sango :
Signification : Sango signifie « Corail »

Sexe : Féminin

Race : Humaine

Apparence : Sango est une joli jeune femme aux longs cheveux bruns, qu'elle garde sur les épaules ou attachés quand elle se bat. Elle a des yeux bruns maquillés discrètement, ce qui lui donne un charme très féminin. Quand elle ne se bat pas, elle porte un long kimono une pièce, et par dessus une veste de kimono ample aux manches un peu plus courtes. Quand elle combat, elle porte le vêtement des chasseurs de démons, un ensemble noir moulant, avec des plaques d'armures (provenant de carcasses de démons) au niveau des épaules, des coudes, de l'abdomen, des genoux et des tibias . Cet attirail est bardé d'ustensiles et poudres anti-démons en tout genre, très pratique et confortable. Dans cette tenue, elle porte aussi un masque qui la protège contre les gaz toxiques qu'ils doivent souvent utiliser dans la profession.

Arme(s) : Un katana dont elle se sert en combat rapproché, son Hiraikotsu , divers poisons et une lame dissimulée dans la manche droite de son ensemble de chasseur de démons.

Techniques(s): Sango excelle dans toutes les techniques de sa profession et également dans le maniement de son arme principale, le Hirakotsu.

Pouvoir(s) : - Sango est une humaine, elle n'a donc pas de pouvoirs particuliers, mais de part sa profession, elle a apprit a ressentir et détecter avec efficacité les auras démoniaques.

Histoire : Dernière personne à rejoindre la troupe, Sango est une Yôkai Taiji-ya, une exterminatrice de démons. Elle vit au village avec son père et son petit frère Kohaku, mais piégée elle aussi par Naraku, elle perd dans la même nuit, son père et tous ses compagnons. Comprenant enfin que le vrai coupable n'est pas Inuyasha, elle voue une haine sans limite à son pire ennemi, qui contrôle la vie de son petit frère, vivant grâce à un fragment de la perle. Elle décidera alors de rester avec le groupe, apportant son savoir et son expérience sur les démons, et devint une excellente amie de Kagome. Elle a comme animal de compagnie un chat démon répondant au prénom de Kirara. Elle est amoureuse de Miroku, mais les écarts de conduite du moine la mettent hors d'elle.

Caractère : Elle est très forte et très sensible à tout ce qui l'entoure. C'est une personne très calme et renfermée qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour arracher Kohaku des griffes du monstre. Très jalouse et possessive, elle supporte très mal le côté "coureur de jupons" du bonze, et à chaque fois qu'elle le peut (ou qu'il lui caresse les hanches) elle le corrige d'une gifle bien sentie où d'un coup de Hiraikotsu sur le crâne. C'est une sœur aimante et attentionnée, elle adore son petit frère mais est rongé par un atroce dilemme: ce dernier tue, même sous l'emprise de Naraku, il tue, et elle se sent obliger de le tuer pour empêcher cela, mais ne peut s'y résoudre. C'est une amie fidèle et une réelle confidente.

Kirara :
Signification : Kirara signifie « mica » (qui est également une pierre)

Sexe : Femelle

Race : Youkai (Chat à deux queues)

Apparence : Kirara sous sa forme originelle est un petit chat démon tout mignon, avec de grands yeux rouges et un pelage blanc cassé. Elle possède deux queues, et sa fourrure est noire au niveau des pattes, de la queue et des oreilles. Elle a une rayure noire sur le front également.

Autre(s) Forme(s): Kirara peut prendre l'apparence d'une énorme panthère à deux queues quand elle le désire. Ses crocs deviennent également immenses lors de la transformation, et du feu brûle autour de ses pattes.

Arme(s) : Ses griffes et ses crocs, sous sa forme de panthère. (Elle se transforme automatiquement, dans un nuage de flammes, quand elle doit se battre)

Pouvoir(s) : Kirara, outre de pouvoir se transformer, peut voler quand elle est sous sa forme de panthère.

Histoire :Kirara et Sango ont vraisemblablement grandi ensembles et sont très complices. Kirara reste donc avec son amie, la suivant dans sa quête de vengeance. On laisserais entendre que Kirara était l'animal qui accompagnait Midoriko dans le passé.

Caractère : Kirara est très docile et très intelligente. Elle s'entend très bien avec tous les membres de la petite compagnie surtout avec Inuyasha et Shippô qui est souvent en train de parler avec elle. Elle est courageuse également, toujours prête à se battre.




Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 26
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Les prédéfinis de la série originale   Décembre 14th 2010, 7:43 pm

La bande a Naraku

Naraku
Signification : Naraku signifie « enfer »

Sexe : Masculin

Race : Hanyô (Fusion d'Onigumo, un bandit humain, et d'une centaine de démons)

Apparence : Naraku est un grand homme, aux longs cheveux ondulés. Il a des yeux froids et calculateurs, soulignés de noir. Naraku porte des kimono luxueux, et quand il part de son château, il porte toujours une peau de babouin blanche par dessus.

Autre(s) forme(s): Naraku est un hanyô, mais a certains avantages par rapport à Inuyasha. Il peut décider où et quand il doit perdre ses pouvoirs, et il met toujours cette occasion à profit pour essayer de trouver une meilleur combinaison de fusion entre les différents démons qui constituent son corps. Alors, il n'a plus que sa tête d'humaine, le reste étant un méli-mélo de corps de démons éparpillés dans tous les coins sans cohésion apparente.
Depuis le mont Hakurei, Naraku a enfin un nouveau corps et ne se cache plus sous une peau de babouin. Il est grand, avec une cuirasse d'os au niveau des épaules, avec trois queues de dragons, un œil sur chaque main et sur le torse

Signe particulier: Naraku possède une marque en forme d'araignée dans le dos, héritage de sa partie humaine : Onigumo.

Arme(s) : Katana, qu'il utilise rarement, les Kugutsu (Clone de lui en terre qu'il envoit se battre à sa place), et également, depuis le mont Hakurei, des parties de son propre corps qui deviennent des armes mortelles.

Techniques(s) : Naraku utilise beaucoup le Shoki (Miasme), mais également Mimicry (prendre l'apparence des personnes, utilisé seulement pour tromper Kikyo et Inuyasha et pour distraire le grand-père de Miroku). Il a tendance à envoyer ses ordes de démons mineur pour tuer ses ennemis.

Pouvoir(s) : Naraku peut régénérer les parties de corps, créer des armes avec son corps, contrôler des démons, les airs, créer des détachements, et est capable de cacher son odeur et l'énergie diabolique contenue en lui en produisant un kekkai (barrière extrêmement puissante). Lorsqu'il est blessé, il utilise le Shoki (une atmosphère/brume nocive et corrosive) et il l'utilise pour former les miasmes (ceux qui essaient de l'atteindre y vont à leurs risques et périls). Pour « observer » des choses hors de son château en toute sécurité, Naraku utilise des kugutsu [marionnettes]. C'est le genre de Naraku auquel Inu et tous ses compagnons sont appelés à affronter.

Histoire : Naraku est le résultat de la fusion d'une centaine de démons et un humain. Onigumo, un voleur qui avait été sérieusement brûlé (la cicatrice en forme d'araignée sur le dos de Naraku fait penser à Onigumo), était soigné par Kikyo et Kaede. Son amour pour Kikyo, formé dans un esprit tordu, a autorisé les démons à fusionner avec lui et lui donner un nouveau corps : Naraku. Cependant, il éprouve encore quelques sentiments pour Kikyo puisque Onigumo existe encore dans son coeur. C'est un manipulateur de première et il établit sans arrêt des plans minutieux pour piéger ses adversaires, c'est lui qui a trompé Kikyo et Inuyasha il y a 50 ans en faisant croire que l'un avait trahi l'autre. Le but de Naraku est de rassembler l'ensemble de la perle de Shikon (le Bijou des Quatre Ames) afin de devenir un Youkai (il n'est que Hanyo comme Inuyasha). Lorsqu'il croise pour la première fois tous nos amis, il prend l'identité d'un wakatono (jeune seigneur) appelé Hitomi Kagewaki. Le vrai seigneur avait été au préalable tué par Naraku. Il utilisait souvent une peau de babouin au début, mais depuis qu'Inuyasha a mis son visage à jour, il la porte moins qu'avant.
Naraku laisse les autres faire le sale travail pour lui. Ses détachements (les démons nés de son corps) affrontent la bande à Inuyasha pendant qu'il reste dans les coulisses. Jusqu'ici, ses détachements comprennent : Kanna, Kagura, Goshinki, Kageroumaru & Juuroumaru, et le dernier est Hakudoshi. Il a essayé de relâcher la partie humaine contenue en lui de lui (Onigumo renommé Muso), mais il restait toujours une partie du voleur en lui et Naraku a été forcé à réabsorber Muso.
Au mont Hakurei, Naraku réussi enfin à avoir le corps parfait et puissant qu'il désirait, ne lui manque plus que la perle pour devenir enfin ce qu'il avait toujours souhaité être.

Caractère : Naraku est un être perfide, très intelligent, calculateur et manipulateur. Il n'a aucune pitié, se réjouissant même des sentiments pathétiques des humains, et les utilisant contre eux pour les détruire. C'est le Mal personnifié, mais il ne faut pas oublié que c'est également un être torturé, qui à l'image d'Inuyasha souhaite devenir plus fort, car il ne se sent pas en sécurité, et à soif de pouvoir.

Kagura
Signification : Kagura est une ancienne musique et danse Shinto.

Sexe : Féminin

Race : Youkai (détachement de Naraku, Vent)

Apparence : Kagura est une femme aux yeux rouges, oreilles pointues et expression décidée sur le visage. Elle porte ses cheveux noirs en queue de cheval haute, avec des plumes en décoration. Des boucles d'oreilles, un kimono luxueux complètent son apparence.

Signe particulier: Kagura porte la marque d'araignée dans le dos, comme Naraku.

Arme(s) : Éventail

Techniques(s) : Kagura utilise trois techniques différentes utilisant le Vent, son élément: Fujin no mai (Danse des lames volantes), Shikabane no mai (Danse des Morts), Ryuja no mai (Danse du dragon)Pouvoir(s) : Kagura, en démon du vent, utilise les plumes de sa coiffure comme moyen de transport: la plume devient gigantesque, et elle monte dessus, pouvant prendre avec elle des passagers. Elle utilise ensuite les courant ascendants pour se diriger. (Pratique comme moyen de fuite) En temps que détachement de Naraku privée de son coeur, Kagura ne peut mourrir.

Histoire : Kagura est le premier démon à être issu de Naraku. Son âge physique est de 17 ans. Ce n'est pas vraiment une ennemie pour le clan Inuyasha car elle est contrôlée par Naraku qui possède son coeur, et doit agir contre sa volonté. Naraku l'utilise pour ses pièges et pour les basses besognes, évitant ainsi de se mettre en danger. Elle vit mal cet état de fait et ne sera enfin libre que si Naraku meurt. Elle espère que Sesshômaru sera en mesure de le faire pour elle, et donna plusieurs fois des informations importantes au grand youkai, trahissant son "maître". Cela ne passa pas inaperçu, Naraku la punie une première fois, en promettant de la tuer si elle récidivait. En cachette, elle continua de trahir.
Cependant, Naraku un jour n'eut plus besoin d'elle et lui rendit son cœur, pour immédiatement la tuer. Elle meurt en être libre, le sourire aux lèvres.

Caractère : Dotée d'une personnalité indépendante, Kagura cherchera plusieurs fois à échapper au contrôle de Naraku. C'est une femme forte, qui veut vivre à tout prix, c'est pourquoi elle ne s'engage jamais dans un combat qu'elle sait perdu d'avance, préférant s'enfuir quand la situation se dégrade de trop. Bien qu'elle m'apprécie pas vraiment Inuyasha, elle est leur ennemie par nécessité.

Kanna
Signification : Kanna signifie « Sans âme »

Sexe : Féminin

Race : Youkai (Détachement de Naraku, Néant)

Apparence : Kanna a l'apparence d'une fillette au teint très pâle. Son regard est vide d'expression, ses cheveux mi-long, tout comme son kimono sont blancs.
Signe particulier: Kanna doit sans doute porter la marque de l'araignée dans le dos, mais cela n'a jamais été observé.

Arme : Miroir

Techniques(s) : Technique d'absorption des âmes dans son miroir. Cependant, si une âme aspirée est trop grande (l'âme de Kagome), le miroir casse. Ce miroir sert aussi de "caméra" à Naraku pour lui permettre de contrôler le déroulement des opérations.

Pouvoirs : Kanna a le pouvoir de se matérialiser et de se dématérialiser à volonté, étant le démon du Néant.

Histoire : Kanna est la deuxième Youkai issue de Naraku. Son âge physique est de 10 ans. Elle n'a jamais eu d'ennuis avec nos amis et a toujours fait preuve de loyauté à Naraku, contrairement à Kagura. Elle fait les travaux de Naraku qui n'impliquent pas le meurtre (c'est le secteur de Kohaku) et mène le plus souvent d'autres détachements.
Comme elle est la seule en qui Naraku eut vraiment confiance, c'est à elle qu'il confit son cœur. Depuis, Kanna veille sur lui sans relâche, le mettant à l'abri des ennemis du maléfique démon. Caractère : Kanna est le personnage le plus "vide" de tout Inuyasha. Elle n'a en effet aucune aucune personnalité.

Goshinki
Signification : Goshinki signigie « Le démon qui comprend les âmes »

Sexe : Masculin

Race : Youkai (Détachement de Naraku, Ogre)

Apparence : Goshinki est un ogre gigantesque et puissamment musclé. Il a une petite tête pointue avec des yeux cruels, surmontée de deux cornes Il a une crinière de poils qui part de derrière sa tête jusqu'au milieu du dos. Il a une petite queue dépourvue de poils. dans l'anime, il est violet de couleur.

Signe particulier: Comme tout les détachements de Naraku, Goshinki a une marque en forme d'araignée dans le dos.

Arme(s) : Dents, Griffes.

Techniques(s) : Pas de techniques en particulier, mais il utilise sa télépathie pour connaitre les attaques de ses adversaires.

Pouvoir(s) : Goshinki est télépathe et très rapide.

Histoire : Goshinki est le 3 ème démon issu du détachement de Naraku, il n'a été conçu que pour embêter Inuyasha. Au duel, il est quasi invincible et ses dents ont brisé le Tessaïga. Il eut le malheur d'avoir affaire à la face à un Inuyasha complètement berserk, et il perdit la vie. Plus tard, ses crocs furent employés dans la fabrication de l'épée de Sesshômaru, le Tokijin. Il n'est apparu que dans un seul épisode de l'animé et du manga.

Caractère : Goshinki est cruel, et prend un malin plaisir à torturer ses victimes en leur ressortant leurs pensées. Il est sûr de lui et de sa force, et cela lui coutera la vie.

Musô
Signification : Mûso signifie « Sans pareil »

Sexe : Masculin

Race : Youkai (Détachement de Naraku, Araignée)

Apparence : A sa "naissance", Mûso n'avait pas de visage et n'a eu de cesse de s'en procurer un beau. Il est grand et musclé, les cheveux aux épaules, un grain de beauté sur le visage. Son regard est nostalgique et suffisant. Il porte une armure qu'il a volé à un soldat qu'il a tué.

Autre forme: Mûso peut transformer son corps en une espèce de monstre mi scorpion, mi humaine.

Particularités: Mûso est le seul détachement de Naraku à être entièrement libre. Il possède la marque de l'araignée dans le dos.

Arme(s) : Armes traditionnelles, ses bras transformés, sa queue de scorpion.

Pouvoir(s) : Voler le visage des gens, se régénérer à partir de simples petites bouts de chair et des saimyosho.

Histoire : Onigumo en lui-même n'était qu'un simple voleur à l'esprit corrompu et épris de Kikyo avant de décider de fusionner avec des centaines de youkai. Quand Onigumo a adhéré avec des centaines de démons pour former Naraku, Naraku était l'esprit combiné des démons et l'esprit d'Onigumo a été "arrêté". Naraku a essayé d'abandonner cette dernière partie "humaine" de lui plus tard et Mûso en est le résultat. Pourtant, l'essai de Naraku de complètement abandonner Onigumo fut infructueux, car une partie d'Onigumo restait toujours en lui, l'empêchant de tuer Kikyo. À la fin, Naraku a réabsorbé Mûso pour qu'il puisse un jour complètement se détacher de lui. En plus, le côté indestructible de Mûso plut fort à Naraku, qui décida que ce serait fort pratique pour lui.

Caractère : Mûso est une homme vaniteux et torturé, épris lui aussi de liberté

Jurômaru & Kagerômaru
Signification : Jûrômaru pourrait vouloir dire « Le fils Bestial » et Kagerômaru « Le fils fantôme »

Sexe : Masculin

Race : Youkai (Détachements de Naraku)

Apparence : Jûrômaru est un homme tout le temps courbé, à la chevelure pâle, des crocs, des griffes, et une attitude de bête en cage. Il porte un kimono, et Naraku doit le retenir captif de chaines et de muselière pour maintenir sa sécurité.
Kagerômaru a la même tête de Jûrômaru, mais possède un corps vermiforme (il est tout petit) et des lames à la place des bras.

Arme(s) : Lames (Kageromaru), crocs, griffes (Jûrômaru)

Pouvoir(s) : Jûrômaru et Kagerômaru sont tout les deux très rapides, Kagerômaru ayant en plus la possibilité de s'enfouir sous terre pour surgir n'importe où.Histoire : 4ème et 5ème démons du détachement de Naraku. Ce sont 2 démons, l'un agit selon les commandements de l'autre. Juurômaru est véloce et agit comme une bête sauvage. Son corps loge Kagerômaru. Ils ont été envoyés par Naraku pour tuer nos compagnons. Ils seront terrassés par Inuyasha, qui les découpera en deux.

Caractère : Juurômaru agit réellement comme une bête sauvage, complètement incontrôlable (sauf par Kagerômaru). Kagerômaru lui, comme tout les adversaires d'Inuyasha, est très imbu de lui même et sûr de sa vitesse. Cruels tous les deux, ils aiment se repaitre de la chair de leur adversaires.

Akago (le bébé)
Signification : Akago signifie « Bébé »

Sexe : Masculin

Race : Youkai (Détachement de Naraku, Cœur)

Apparence : Akago est un bébé tout ce qu'il y a de plus normal, mis à part le fait qu'il a le teint très pâle et les cheveux blancs. Il est emmailloté dans une veste de kimono.

Pouvoir(s) : Akago est capable de lire les cœurs quand il a la tête posé sur la poitrine de sa victime, et d'en prendre le contrôle si celui-ci renferme une parcelle de mal.

Histoire : Le sixième démon issu du détachement de Naraku. Lors de son séjour dans le Mont Hakurei, Naraku a pu se débarrasser de sa partie humaine et celle-ci a donné naissance à ce démon.
D'apparence inoffensive, ce personnage joue un rôle important de par son existence! Il employa son pouvoir contre Kagome, en utilisant la parcelle de mal de son coeur (résultant de la jalousie envers Kikyo) dans l'espoir que la jeune fille l'aide à retrouver le dernier fragment. Sa seule mission est de localiser le dernier fragment de la perle de Shikon, et de rester en vie, car il est le coeur même de Naraku.
Quand il fut coupé en deux, une moitié de lui devint Hakudoshi, l'autre moitié restant lui: désormais coeur d'Hakudoshi et de Naraku. Il se fera un corps gigantesque avec le recourt d'Hakudoshi, dans le but de se débarrasser de Naraku.

Caractère : Akago est très mûre pour son âge, parlant déjà, et aussi perfide que son "père" Naraku. Cependant, il trahira se dernier, espérant avoir une existence à lui, sans Naraku.

Hakudoshi
Signification : Hakudoshi signifie « L'enfant blanc »

Sexe : Masculin

Race : Youkai (Détachement de Naraku, moitié d'Akago)

Apparence : Hakudoshi est un enfant aux yeux violets, aux yeux aux épaules blancs il est vêtu d'un kimono blanc. Il a également, à l'instar d'Akago, le teint très pâle.Signe particulier: Hakudoshi porte la marque de l'araignée dans le dos.

Armes : Lance, Entei

Techniques(s) : Hakodoshi sait parfaitement se battre, et est très doué pour cela.

Pouvoir(s) : Omniscient (apparemment), et il se régénère automatiquement, comme Naraku. Il peut, à l'instar de Naraku, créer des Kekkai protecteur autour de lui et de ses alliés. Il communique instantanément avec Naraku par la pensé.

Histoire : Moitié issu de la séparation, Hakudoshi est en quelque sorte issu de détachement de Naraku. Son âge physique est de 8-10 ans. Il est en quelque sorte le bras droit de Naraku, l'épaulant dans toutes ses entreprises et presque égal à ce dernier en pouvoirs. Cependant, Hakudoshi est en réalité un traitre qui prépare la chute de Naraku de concert avec Akago le coeur même du démon. Il périra, aspiré dans le Kazaana de Miroku, les saimyosho n'ayant fait aucun geste pour le sauver. Naraku avait deviné apparemment!

Caractère : Hakudoshi dispose d'une personnalité indépendante. Il agit seul et est très arrogant, très perspicace et apparemment omniscient.

Byakuya

Est la dernière « extraction » de Naraku et le sert sans discuter. Il ne pense pas à le trahir comme Hakudoshi ou Kagura. Il a la faculté de générer des illusions (« mugen ») et d’animer de petits bouts de papier pour se faire une monture en forme d’origami oiseau. Il peut aussi se séparer de son œil ailé pour espionner.




Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 26
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Les prédéfinis de la série originale   Décembre 14th 2010, 7:43 pm

La Bande des Sept : Les Shichinintai

Bankotsu
Signification : Bankotsu signifie « os barbare ou courage brute »

Sexe : Masculin

Race : Humain

Apparence : Bankotsu est un splendide jeune homme au teint basané, aux yeux noirs un peu bridés, et à la longue chevelure noire qu'il coiffe en tresse. Il porte une marque violette en forme de croix sur le front. Il est vêtu d'un ample Kimono blanc bien coupé, avec des motifs bleus, et une armure de fer sur la poitrine, qui ne comporte qu'une seule épaulette.

Arme(s) : Banryû, une hallebarde

Techniques(s): Bankotsu utilise essentiellement son Banryû pour se battre, mais lorsque celui-ci se transforme en arme démoniaque (après avoir absorbé le sang de 1000 humains et 1000 démons), son arme peut envoyer des lames de youki (énergie démoniaque).

Pouvoir(s) : Aucun, pour son plus grand malheur.

Histoire : Bien qu'il soit le plus jeune membre du Shichinintai, Bankotsu est le chef du groupe. De nature très joviale et voir même enfantin, il n'en reste pas moins un être très puissant. Bankotsu préfère s'amuser et profiter de sa "seconde vie" mais lors des combats il devient un être sanguinaire n'ayant peur de rien ni de personne.
Il rencontrera Inuyasha pour la première fois au château du Daimyou, lorsqu'il aura récupéré son Banryû. Kôga sera le premier sur les lieux. Leur premier combat s'y tiendra.
Par la suite Inuyasha et Bankotsu livreront des combats d'une férocité sans précédent. Ce dernier trouvera à nouveau la mort lors de son dernier combat contre Inuyasha. Ce qui marquera, une bonne fois pour toute, la fin des Shichinintai.

Caractère : Bankotsu a un caractère de leader, charismatique et sachant parfaitement se faire respecter. Il n'en est pas moins un ami fidèle, très attaché aux valeurs de l'amitié. Il est prêt à défendre ses compagnons au prix de sa vie, estimant que leur groupe est au dessus de tout. Froid et cruel envers ses ennemis, il est arrogant, fier de lui, de son arme et de ses compagnons, persuadé de sa suprématie. Cependant, il envie énormément les youkai et hanyô, car lui, humain, ne pourra jamais avoir des pouvoirs particuliers, ce qui le rend amère et agressif envers ses ennemis démons. Signe particulier: Bankotsu ne sait pas du tout écrire, et cela l'énerve énormément!

Jakotsu
Signification : Jakotsu signifie « os serpent »

Sexe : Masculin

Race : Humain

Apparence : Jakotsu est un jeune homme étrange... Il est plutôt grand et bien bâti, mais d'allure efféminée. (ses yeux étant ceux d'une femme) Il a les cheveux noirs, et les porte en queue de cheval haute, un peu à la manière de Sango quand elle doit combattre. Il porte, outre un plastron, un kimono de femme (c'est plus séduisant) dont il attache les pans à sa ceinture, laissant ainsi ses jambes à l'air libre . Ce cher homme possède deux marques mauves sous les yeux, comme des larmes d'un clown triste. Il porte également, pour parfaire le tableau, du rouge à lèvre!

Arme: Jakotsuto (une chaîne de 7 lames reliées ensemble)

Technique(s): Il se sert à merveille de son arme, le Jakotsuto, qui est redoutable de part son imprévisibilité et sa rapidité.

Histoire:
Jakotsu a connu Bankotsu avant que le groupe ne soit formé. Il le suivra ensuite dans tous ses projets, et mourra en brave. Ressuscité par Naraku, Jakotsu restera fidèle à son "Aniki" (Chef, "Grand-frère") de Bankotsu. Les combats contre Inuyasha où son ainé seront rudes pour lui, et il sera au final vaincu par le hanyô, qui cependant ne l'acheva pas... Renkotsu, le traître qui l'avait envoyé à une mort certaine, s'en chargeant à sa place. Jakotsu mourut sans regrets, estimant qu'il s'était bien amusé lors cette deuxième vie que lui avait offerte Naraku.

Caractère : Jakotsu est loyal envers ses amis et tout particulièrement avec Bankotsu, avec lequel il s'entend à merveille. De caractère enjoué, il est rarement amère, et se débrouille toujours pour passer de bons moments. Il aime combattre, et encore plus les hommes qu'il trouve séduisant. Même si parfois il râle contre les ordres que lui donne Bankotsu, il les exécute toujours, ayant un sens aigu de la hiérarchie. A part cela, c'est un personnage très particulier, ayant des mœurs étranges... Jakotsu a en effet, en plus de son allure efféminée, un faible pour les hommes qu'il trouve beaux et cherchera si tel est le cas à les tuer à tout prix. InuYasha ne passera pas inaperçu , et Jakotsu, tomba immédiatement sous le charme, trouvant ses oreilles "Kawai". A cause de cela, débuta entre eux un jeu macabre: l'un pourchassant l'autre avec la ferme intention de l'étriper! (La haine d'Inuyasha augmenté par le dégoût de se sentir convoité par un tel individu!!)
En combat, Jakotsu se montre espiègle, la soif de sang l'emportant rarement sur le bon sens.

Renkotsu
Signification : Renkotsu signifie « os de metal »

Sexe : Masculin

Race : Humain

Apparence : Renkotsu est un homme complètement chauve, assez grand, et porte trois marques pourpres sur le visage: deux qui commencent sur le front, passent par les yeux et finissent sous le menton, et une autre, en forme de tête d'animal à corne sur le front. Il est vêtu d'un kimono élégant, et par dessus, il porte une cuirasse qui est décorée de représentations de flammes. Pour cacher sa calvitie, la plupart du temps il porte un tissu noué derrière le cou.

Pouvoirs: -

Arme: Renkotsu ne porte pas d'armes.

Technique(s):
Il utilise une gourde qui contient un liquide inflammable qu'il prend dans sa bouche pour ensuite cracher du feu sur ses adversaires. Mais également des explosifs si c'est nécessaire.

Histoire: Renkotsu se place en deuxième position derrière Bankotsu et devant Jakotsu dans le groupe. Au départ fidèle à la Hiérarchie en place, il finira par trahir les siens à la mort de Ginkotsu. Il est effectivement persuadé que Bankotsu veut collecter tout leurs fragments pour devenir le plus puissant, et de son côté, récupère les fragments de perle de ses compagnons tombés pour augmenter ses chances de battre Bankotsu et se protéger de lui. Il ira jusqu'à envoyer Jakotsu se battre contre Inuyasha, dans l'espoir qu'il se fasse tuer (ce qui sera le cas) et de pouvoir ensuite récupérer tranquillement la perle. Jakotsu n'était pas encore mort, mais Renkotsu lui prit tout de même son fragment, mettant un terme à sa vie. il veut posséder le plus de morceau de la perle de shikon et tuer Bankotsu par la suite. Le seul que Renkotsu aimait vraiment dans le groupe était Ginkotsu, qu'il protégeait dans un corps de métal de plus en plus perfectionné, mais quand ce dernier mourut, Rebkotsu perdit vraiment les pédales et sa paranoïa prit définitivement le dessus. Il essayera de venger son compagnon en tuant Kôga, mais Inuyasha, pour la première fois, protégea réellement le loup. Renkotsu sera tué par Bankotsu au sortir du mont Hakurei. Ce dernier n'était effectivement pas dupe du manège de Renkotsu, et le puni de la manière qu'il convenait le mieux, après que celui-ci eut osé achever Jakotsu. Le vaniteux Renkotsu se trompait, Bankotsu ne comptait pas les trahir, mais cela, il ne le su jamais, car le chef des Shichinintai l'acheva en lui prenant le dernier morceau de la perle qu'il possédait.

Caractère : Renkotsu est sans aucun doute le membre le plus intelligent du groupe, mais malheureusement, il est également la brebis galeuse, qui tuera les siens au lieu de les protéger. Il se débrouille toujours pour faire pencher les combats à son avantage, utilisant la ruse avant de recourir au feu. Il est cruel et efficace lorsqu'il combat.

Suikotsu
Signification : Suikotsu signifie « os de sommeil »

Sexe : Masculin

Race : Humain

Apparence : Tant qu'il n'est pas éveillé, Suikotsu est un bel homme, au regard doux, les cheveux mi-longs attachés en chignon. Lorsqu'il se "réveille", ses cheveux se dressent sur sa tête, ses yeux deviennent déments, et des marques vertes, en formes de rayures, apparaissent sur ses joues et son front.

Pouvoirs: -

Arme: Griffes en métal

Technique(s): Suikotsu n'a pas de technique particulière, il se bat comme un démon avec ses griffes de métal, ce qui est très efficace...

Histoire: Autrefois, avant de croiser la route des Shichinintai, Suikotsu était un médecin humaniste, qui tentait le tout pour le tout pour sauver des vies sur les champs de batailles. Cependant, le petit médecin avait une faille. Un jour, alors qu'il tentait de sauver une vie, un des soldats acheva son patient, sous ses yeux. Il ne le supporta pas et tua le soldat, d'un coup de scalpel dans la gorge. A ce moment, une voix se réveilla en lui. Sa deuxième personnalité, maléfique, se manifesta. Les Shichinitai, qui n'étaient encore que 6, avaient tout observé et décidèrent de le recruter, le coup sombre et fou ayant définitivement prit le dessus sur le gentil médecin de campagne...
Quand il ressuscita, Suikotsu ne se rappelait pas de son passé avec les shichinintai. Il reprit donc son premier et ancien métier: médecin, et s'occupait également des orphelins de la guerre, les recueillant et les gardant sous son toit. Il fit alors la rencontre de Kikyô qui fut attirée par le morceau qu'il possédait au niveau de la gorge. La miko, étonnée que la perle soit si pure, dans ce corps de Sichinintai, décida de rester à ses côtés, autant pour le surveiller que pour apprendre à mieux le connaitre.
Renkotsu, Jakotsu et Ginkotsu l'ont finalement retrouvé, espérant réveiller son côté sombre. Il affrontera Inuyasha et en même temps une partie de son esprit. Il finira par se souvenir de tout, se transforma définitivement et partit avec Jakotsu et Renkotsu. Il prit Rin en otage, menaçant Sesshômaru de la tuer si ce dernier essayait quoi que ce soit. C'est finalement Kikyô qui aura raison de lui avec une de ses flèches. Suikotsu retrouvera pendant un moment ses esprits avant de mourir et demanderas a Kikyô de prendre le fragment qu'il possède, avant que celle-ci ne puisse faire quelques chose, Jakotsu lui prendras le fragment et partira pour l'amener a Bankotsu.

Caractère : Sa première identité, le médecin, est un homme bon et voué au bien, très charitable et toujours près à aider. Il a cependant une peur maladive du sang, mais ne sait pas pourquoi (traumatisme de son ancienne vie). Sa deuxième nature est quand à elle complètement folle, tuant pour le plaisir, sans aucune pitié et avec une grande habilité.

Mukotsu
Signification : Mukotsu signifie « os du brouillard/de la brume »

Sexe : Masculin

Race :
Humain

Apparence : Mukotsu est un petit homme chauve, rond et bedonnant, avec une face terrifiante de crapaud. Il possède quatre marques rouges, deux soulignant ses yeux globuleux, et les deux autres de part et d'autre de son menton. Il porte un kimono blanc cassé, et est pratiquement toujours masqué d'un voile qui le protège de ses gaz mortels.

Pouvoirs: -

Arme: Il n'a pas d'armes en particulier.

Technique(s): Mukotsu utilise des gaz toxiques, qui ont des effets divers et variés pour se battre et se défendre.

Histoire:
Mukotsu est un grand voyageur, souvent accompagné de Jakotsu. Il fabrique lui-même ses gaz avec des plantes et des préparations secrètes. Lorsqu'il aperçut Kagome pour la première fois, il décida d'en faire sa femme et l'endormi. Sango et Miroku tentèrent de s'interposer, et l'homme, blessé que le jeune fille soit aussi cruelle avec lui que les autres femmes qu'il avait essayé d'épouser, les intoxiqua à mort tout les trois. C'est Sesshômaru et non pas Inuyasha qui trop tard sur les lieux, qui se débarrassa de lui définitivement, avec le calme et la classe qui le caractérise.

Caractère :
Mukotsu est du genre à agir en douce, car c'est ainsi que son esprit retord et cruel se réjouit le plus. Vrai torturé, sa laideur est un poids pour lui, et le traumatise, car il n'a jamais été aimé par les femmes...

Ginkotsu
:
Signification : Ginkotsu signifie « os argenté »

Sexe :
Masculin

Race : Humain

Apparence : Avant de se faire démolir par Inuyasha, Ginkotsu était un vrai géant, mi homme mi machine, avec une moitié de la tête et la mâchoire complètement en métal. Il portait une armure complexe, où était inséré de multiples armes de jet. Après Inuyasha, comme il ne restait de lui que son torse, Renkotsu lui construisit un corps entier, qui ressemble à un char d'assaut...

Pouvoirs:
-

Arme:
Lames et crochets robotiques en métal, obus et autres roquettes...

Technique(s): Il n'existe pas trente-six moyens d'envoyer des missiles, et ce cher Ginkotsu est un maître en la matière! Il avait comprit que le sabre d'Inuyasha était dangereux, et s'est servit de fils métalliques très fins pour le maintenir prisonnier.

Histoire: Il suit fondamentalement les ordres de Renkotsu. Il apparait d'abord sous forme à demi-humaine, la majeur partie de son corps ayant était recouvert de métal et d'arme en tout genre par Renkotsu. Inuyasha l'affrontera une première fois dans une forêt et pensera l'avoir vaincu près d'un temple de moine. Renkotsu ira le récupérer et lui créera un deuxième corps. Cette fois-ci, il servira de machine de transport pour le groupe en plus de ses capacités d'attaques. Il affrontera Kôga au pied du Mont Hakurei, et ce sera son dernier combat. Il y sauvera la vie de Renkotsu à l'aide du fragment qu'il possédait.

Caractère :
Ginkotsu est un membre très puissant et très stupide, mais il est fidèle en amitié et très attaché à Renkotsu. Il prend également un malin plaisir à se battre, comme tous ses frères d'arme d'ailleurs!

Kyōkotsu

Signification : Kyokotsu signifie « os des ténèbres »

Sexe :
Masculin

Race : Humain

Apparence : Kyokotsu est un véritable géant, le visage défiguré en permanence par une moue cruelle et psychopathe, les yeux injectés de sang. Il a des cheveux ébouriffés, dressés sur son crâne, et porte une large armure.

Pouvoirs : -

Arme : Il ne porte pas d'arme.

Technique(s): Kyokotsu utilise sa taille et sa force avec une remarquable dextérité.

Histoire : Kyokotsu est l'un des premier personnage du groupe des Shichinintai à apparaître mais aussi le premier à se faire tuer. Lors de sa venue, il attaquera les tribus de Kôga et d'Ayame . Ces derniers, alertés par son odeur de mort et de tombeau, comprirent qu'il n'était ni mort ni vivant, ni humain, ni démon. Kyokotsu les avait attaqué car il convoitait les fragments de Kôga. Il tenait Kôga prisonnier dans une de ses mains, mais ce dernier réussi, d'un coup poing dans le crâne, a lui retirer son fragment, ce qui le réduisit à un vieux tas d'os...

Caractère : Kyokotsu est un homme cruel et fou, tuant avec un plaisir et une gourmandise évidente. Il est également avide de pouvoir et cupide, mais ne brille pas par son intelligence, ce qui causera sa perte.




Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 26
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Les prédéfinis de la série originale   Décembre 14th 2010, 7:44 pm

La Bande a Sesshômaru :

Sesshômaru
Signification : Sesshômaru est un nom qui s’est prêté à différentes interprétations. L’une d’elles, et peut-être celle qui devient la plus récurrente, est « destruction du cercle de la vie ». Une autre interprétation possible, à laquelle de nombreux fans de Sesshômaru se sont attachés, est « la perfection meurtrière ». Ce sont là les deux versions les plus fidèles au sens des kanji.

Sexe : Masculin

Race : Youkai (Chien)

Apparence : Un croissant de lune bleu sur le front, deux traits violets sur chaque joues, Sesshômaru incarne l’élégance et la froideur. Dans ses yeux de la couleur de l’or, aucune pensée ne peut être devinée. De longs cheveux d’argent lui tombent dans le dos. Le Youkai est vêtu tout de blanc, hormis quelques motifs floraux mauve ornant son kimono, et une ceinture bleu marine et jaune. Il porte une armure semblable à celle de son père et un boa de fourrure blanche (ou sa queue, soutiennent certains) sur l’épaule droite. Malgré cet accoutrement pouvant paraître quelque peu encombrant, Sesshômaru est d’une rapidité, d’une efficacité et d’une « classe » surprenantes. forme demon

Autre forme : Outre sa forme plus proche de l’apparence humaine (décrite ci-dessus), Sesshômaru possède une deuxième forme que lui donne sa nature de Youkai : il peut se transformer en immense chien blanc.

Arme(s) : ses ongles, le Tôkijin et le Tenseiga, Bakussaïga

Attaque(s) : Le Dokkasô, un fouet créé par ses ongles empoisonnés (animé), et le Sôryuha (film 3).

Pouvoir(s) : Sesshômaru peut voler, et tout comme InuYasha, il a des sens extrêmement développés. Le Youkai détient aussi le pouvoir de redonner la vie aux défunts, grâce au Tenseiga.

Histoire : Premier fils d’un Taiyoukai, l’Inu no Taisho, Sesshômaru a depuis toujours été fier de sa nature de Youkai. En lui couvait l’orgueilleux désir de conquérir le monde, et sa soif de puissance lui fut reprochée par son père qui refusa de lui donner le Sounga et le Tessaiga. Aussi, lorsque ce dernier lui demanda s’il n’avait rien à protéger, Sesshômaru lui répondit qu’il n’avait besoin de personne. Peu de temps après, le Taisho mourut en sauvant son second fils InuYasha et la mère de celui-ci. Leur associant cette mort et son amertume, Sesshômaru, qui aimait et respectait profondément son père, ne put se résoudre à une meilleure considération de son demi-frère et des êtres humains. La suite des événement n’arrangea pas la relation des deux frères : alors que Sesshômaru avait besoin de son aide lors de la seconde guerre contre les Chats et envoya son dévoué serviteur Jaken le quérir, InuYasha était scellé au Goshinboku par Kikyô, et lorsque le sceau fut enfin brisé et que le Tessaiga devait trouver son maître, InuYasha coupa un bras à Sesshômaru suite à un dangereux affrontement…puis en apprenant le Kaze no Kizu, InuYasha blessa de nouveau gravement son frère. Et c’est après ce dernier combat que Sesshômaru, gisant au pied d’un arbre, incapable de se mouvoir, fit la rencontre de Rin, qui se joint par la suite à lui, Jaken et Aun. Les rapports entre les deux fils de l’Inu no Taisho s’adoucissent ensuite peu à peu, car tous deux poursuivent à présent le même but : mettre Naraku, le Hanyo responsable de nombre de leurs problèmes, hors d’état de nuire. De plus, il semblerait que Sesshômaru ait finalement accepté le fait que lui aussi avait des êtres chers à protéger, qu’ils soient Youkai, Hanyo, ou Humains.

Caractère : Personnage assez silencieux et d’une froideur légendaire, Sesshômaru se montre comme étant un être fier, orgueilleux et arrogant, qui prête une certaine importance à l’honneur. Il n’hésite pas à mépriser ceux qu’il ne porte pas dans son estime, et sa puissance le lui permet (le Youkai est considéré par beaucoup comme LE personnage le plus fort de l’histoire). Le frère d’InuYasha reste souvent insensible à ce qui ne le concerne pas. Toujours d’un calme déconcertant, la colère ne l’enflamme pas mais le rend au contraire glacial. Sesshômaru est totalement indépendant, et prend chacune de ses décisions par lui-même. Il a ses certitudes et ses principes, qu’il est extrêmement difficile d’ébranler. S’il peut au départ sembler cruel, Sesshômaru laisse ensuite apercevoir un côté protecteur, et on comprend qu’il agit de la façon qui lui semble juste, jamais de manière futile. Le Youkai est particulièrement rapide et efficace : on peut voir dans chacun de ses combats la précision de ses mouvements, qu’il limite au nécessaire afin d’éviter les gestes inutiles. Sesshômaru laisse rapidement découvrir une maturité et un recul que son frère ne possède pas. Au fil de l’histoire, il peut être perçu comme étant bienveillant (il l’est surtout pour Rin), et on peut parfois même lui prêter un caractère espiègle caché (dans son comportement vis à vis de Jaken).

Jaken
Signification : Jaken signifie « mauvais (méchant) point de vue » (« wicked perspective »)

Sexe : masculin

Race :
Youkai

Apparence : Jaken est un Youkai de petite taille (il est beaucoup plus petit que Rin), d’apparence comparable à un crapaud. Jaken est vêtu d’un kimono brun et coiffé d’un petit chapeau noir. On le voit toujours avec le Nintôjô.

Arme(s) : Nintôjô (Pic à Têtes)

Attaque(s) :
aucune attaque spéciale connue autre que l’attaque du Nintôjô, c’est-à-dire le jet de flammes. On peut ainsi dire qu’il est faible sans son bâton.

Pouvoir(s) : aucun pouvoir particulier connu si ce n’est le pouvoir du Nintôjô, permettant de localiser la tombe du père de Sesshômaru et d’InuYasha.

Histoire :
Si l’on se réfère à l’animé, autrefois Jaken était souverain de son peuple, sur des terres qui lui appartenait. Il possédait donc un titre relativement noble et un rôle important. Mais un jour, un immense Youkai attaqua les siens. Alors que la bataille semblait perdue pour Jaken et ses suivants, et que celui-ci était en mauvaise posture, Sesshômaru apparut, et déclarant que le gigantesque adversaire de Jaken se trouvait sur son chemin, il se débarrassa du grand Youkai en un clin d’œil. Plus que reconnaissant et admiratif, Jaken eut là une sorte de « coup de foudre » pour Sesshômaru, comme il laissa échapper des paroles traduisant son extrême émerveillement quant à la beauté du Youkai blanc. Ainsi, sans prendre le temps de faire ses adieux, il abandonna son rôle de chef, demandant aux siens de l’oublier, et suivit le frère d’InuYasha dans le seul but de devenir son serviteur. Ce dernier accepta sa requête, à condition qu’il fût capable de se servir du Nintôjô. Ce fut le cas. Dès lors, Jaken devint le fidèle et dévoué serviteur de Sesshômaru, appliquant les ordres de son maître au meilleur de son possible, et craignant toujours de se faire réprimander, ou pire, de perdre sa vie suite à une tâche mal accomplie. En effet, au sentiment de dévotion, de soumission complète et d’admiration qu’il témoigne envers Sesshômaru est mêlée une peur de son maître, rendant parfois les situations très comiques. La plus grande peur de Jaken est donc de décevoir celui qu’il sert, et il ne vit que pour trouver une place dans l’estime et la confiance de celui-là.
Lorsqu’ arrive Rin, le petit Youkai se voit confier un rôle permanent qu’il ne juge pas digne de lui comme cela l’empêche parfois de suivre son maître, mais qu’il se voit contraint de jouer : il doit surveiller la fillette. Même s’il ne l’admet pas, il finit par s’attacher à elle. Ainsi, la singulière famille qu’il forme avec Rin, Aun, et Sesshômaru n’a rien à envier à son entourage d’autrefois.

Caractère :
Jaken est un personnage fidèle, dévoué, obéissant, d’un zèle parfois exacerbé, tantôt sage et tantôt stupide, se posant énormément de questions sur ce que Sesshômaru pense (de lui principalement), et tendant à la paranoïa concernant ce sujet-là (il l’a lui-même avoué) : il a toujours peur de se faire frapper par son maître. Jaken ne se montre pas particulièrement courageux, mais il n’hésite pas à devenir plus téméraire pour Sesshômaru, et à hausser le ton lorsque qu’il considère que l’on manque de respect à ce dernier. En effet, la chose dont il est certainement le plus fier est de pouvoir servir le Seigneur des Terres de l’Ouest, et d’être (selon lui) une des personnes qui le connaît le mieux. Le petit Youkai n’est pas d’une nature vraiment cruelle ou méchante, même s’il montre son dédain pour les Humains, chose qui cependant n’est pas réellement significative puisqu’il reste plutôt aimable avec Rin.
Jaken apporte une touche comique au groupe de Sesshômaru par sa maladresse dans les paroles, dans sa façon de se donner de l’importance et par des pensées que l’on peut parfois juger « à côté de la plaque ».

Rin et Aun

Rin
Signification : Rin signifie « parc »

Sexe :
féminin

Race :
Humaine

Apparence :
Rin est une petite fille d’environ 8 ans, vêtue d’un kimono à carreaux orange et blancs ornés de cercles verts (au début de l’histoire elle porte un kimono rouge tout rapiécé), et portant une petite couette sur la droite de sa tête.

Histoire :
Depuis que ses parents, son frère et ses autres proches ont été tués sous ses yeux par des bandits, Rin a perdu l’usage de la parole et vit seule dans une ruine. Les habitants de son village la pensent même incapable de pleurer (elle ne verse pas une seule larme lorsqu’ils la frappent sans ménagement pour avoir volé des poissons, et ne pousse pas même un gémissement). Ces villageois la laissent survivre par elle-même, indifférents à son sort. Personne ne semble se préoccuper de l’orpheline. Mais un jour, Rin fait la rencontre de Sesshômaru, et cette rencontre va marquer un tournant dans sa vie. Rendant fréquemment visite au Youkai blessé suite au Kaze no Kizu réussi d’InuYasha , elle prend la décision de l’aider et lui apporte eau et nourriture (qu’il refuse à chaque fois). Mais lorsque le village se fait attaquer par les loups de Kôga, Rin est tuée par ceux-ci. Elle est ensuite ressuscitée par Sesshômaru avec le Tenseiga, et depuis cet instant, la fillette suit le Youkai dans ses péripéties et le considère, avec Jaken, comme sa famille. Aussi, c’est lorsqu’elle commence à voyager avec eux que Rin retrouve le sourire et parle à nouveau. Son histoire explique donc le fait qu’elle craigne plus les Humains que les Youkai.

Caractère :
Bien qu’étant jeune, Rin est une fillette courageuse (elle a, après tout, approché Sesshômaru en négligeant le danger qu’elle pouvait encourir…), qui n’hésite pas à prendre des initiatives, et qui a maintes fois prouvé qu’elle possède une grande volonté et des convictions très fortes. Loin d’être capricieuse, elle obéit à Sesshômaru au doigt et à l’œil. Rin est, de plus, une petite fille pleine de joie de vivre qui ne demande pas beaucoup pour être heureuse. Dans l’animé, le Hanyo Jinenji dit même d’elle que son cœur est grand et brillant comme le soleil, tout comme celui de Kagome. Et c’est exactement ce que l’on peut se dire lorsqu’on la voit sourire.


Aun

Aun (A-Un)

Sexe :
non spécifié (probablement mâle)

Race :
Youkai (Dragon)

Apparence : Aun semble être une sorte un dragon-cheval possédant deux têtes.

Attaque(s) :
Il peut cracher un jet de lumière bleutée (dans l’animé).

Pouvoir(s) :
Aun est capable de voler.

Histoire : L’histoire d’Aun avant son apparition reste inconnue. On ignore même comment il en est venu à suivre Sesshômaru et depuis combien de temps, étant donné qu’on le voit pour la première fois avec celui-ci sans qu’il n’y ait d’introduction spéciale ; il est simplement apparu chevauché par Sesshômaru dans le manga, et par Jaken qui recherchait son maître dans l’animé. Mais ce qui peut être affirmé, c’est qu’il a rejoint Sesshômaru avant Rin. Il est devenu par la suite la fidèle monture de la fillette, avec qui il reste la plupart du temps, permettant à celle-ci de suivre plus facilement les déplacements du frère d’InuYasha, aussi bien sur terre que dans les airs. C’est d’ailleurs Rin qui a donné le nom d’Aun au Youkai : « A » pour une tête et « Un » pour l’autre. Il est à noter que l’on parle souvent d’Aun au pluriel à cause de ces deux têtes.

Caractère :
Le caractère d’Aun est assez difficile à définir, compte tenu du fait que c’est un personnage qui ne parle pas, et qui reste plutôt en retrait. Néanmoins, on pourrait dire qu’il est un Youkai docile et obéissant, relativement courageux (il a plusieurs fois apporté son aide à Rin), fidèle (il ne se sépare jamais de ses maîtres de lui-même), et possédant sans doute un certain sens de l’humour, comme on peut parfois le voir avec une expression assez comique.




Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 26
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Les prédéfinis de la série originale   Décembre 14th 2010, 7:45 pm

La Bande a Kôga :
Kôga
Signification : Kôga signifie « Crocs d'aciers »

Sexe : masculin

Race : Youkai (Loup)

Apparence :
Kôga est un grand jeune homme, brun aux yeux bleus. Il a les oreilles pointues, marque des démons, ainsi que les yeux soulignés de noir (marque des démons également). Assez musclé, il est vêtu de peaux de loup et porte une cuirasse sur la poitrine. Il retient sa chevelure en queue de cheval, portée haut sur la tête, et porte également un bandeau. Signe particulier: Kôga, à l'instar de Shippô, garde sa queue de loup, même sous sa forme humaine.

Autre forme : Bien qu'il soit de la race des youkai loups, Kôga ne s'est jamais transformé en loup géant. Mais on suppose que c'est dans ses capacités.

Armes : Un Katana, et le Goraishi , une arme étrange qui réside en lui et qui équipe sa main de griffes d'acier quand il combat.

Techniques : Kôga se bat essentiellement à main nues, avec ses poings et ses pieds. Depuis qu'il a le Goraishi, il se bat également avec ses griffes.

Pouvoirs :
Kôga n'a pas de pouvoirs particuliers, sauf ceux offert par les fragments de la perle qu'il possède, soit: force et vitesse fulgurante.

Histoire :
Kôga est le chef des démons loups de l'Ouest. Lui et sa bande recherchait les fragments de la perle à travers le Japon, pour devenir plus forts et se débarrasser des Oiseaux du Paradis, des démons ennemis qui mangeaient les leurs, les obligeant à vivre dans la crainte. Un des siens lui déroba un fragment et s'enfuit, et c'est après l'avoir retrouvé et tué qu'il tomba sur le groupe Inuyasha. La confrontation fut rude, mais Kôga fut tout de suite intéressé par l'étrange pouvoir de Kagome, espérant se servir d'elle pour trouver les fragments en possession du chef de leurs ennemis. Il la captura, elle décida de l'aider, et Kôga, impressionné par ses pouvoirs, sa force de caractère et sa beauté, décida d'en faire sa femme... C'est à partir de cet instant que la rivalité Inuyasha/Kôga commence réellement, et par la suite, à chaque fois qu'ils se sont croisés, ils ont essayé en vain de s'étriper. Kôga, trahi par Kagura et Naraku, devint en quelque sorte "l'allié des gentils", poursuivant le même but qu'eux: buter Naraku.

Caractère : Kôga est un leader, un chef né. Il sait se faire respecter, et bien que jeune, règne en maitre absolu sur ses loups. Il est arrogant, sûr de sa force, déteste les chiens (Inuyasha en première ligne). Il n'a aucun problème avec ses sentiments, les clamant haut et fort. Il aime Kagome, elle est sa femme!
A part cela, Kôga est très prudent, préférant détaler plutôt que de risquer sa vie inutilement. Il est également un peu long à la détente parfois, ses acolytes, Ginta & Hakkaku, devant parfois lui faire ouvrir les yeux sur certaines choses... Il a l'esprit de meute, comme tout les loups, et est très attaché à sa tribu, met tout en œuvre pour venger ses compagnons tués par Kagura. Il est assez gamin de caractère, surtout quand il est en face d'Inuyasha, ou là, il ne se surveille plus, et râle.

Ginta & Hakkaku


Sexe : Masculin tout les deux.

Race :
Youkai (Loup)

Apparence :
Ginta et Hakkaku ont des drôles de têtes, chauve avec une crête de cheveux blanc hérissé pour l'un, l'autre ayant des cheveux courts et hérissés, avec une raie de cheveux noirs au milieu de la chevelure. Ils font à peu près la même taille et sont plus petits et moins musclés que Kôga, le visage rond, avec de grands yeux cernés de noirs, dépourvus de sourcils. Ils portent le même vêtement de peau de loup et de cuirasse que leur chef Kôga.
(Habits de la tribu des loups)

Autre forme :
Comme Kôga, sans doute peuvent-ils se changer en grands loups bruns, mais cela n'a jamais été prouvé dans le manga et l'anime.

Arme : Katana

Techniques : -

Histoire : On ne sait pas grand chose de leur histoire, sinon qu'ils sont les plus fidèles à Kôga, des serviteurs autant que des conseillers et des amis. Ils le suivent partout, souffrant sans cesse de fatigue, car Kôga est rapide, et ne se soucis pas trop d'eux... En gros, à chaque fois qu'ils arrivent enfin à le rejoindre, leur chef repart en chasse!

Caractère :
Ginta et Hakkaku ne sont pas très courageux, préférant largement se planquer en cas de pépin que de se battre. Cependant, ce sont des cœurs fidèles, dévoués à leur chef Kôga. Ils ne rechignent jamais ses ordres, bien qu'ils trouvent souvent qu'il exagère un peu! Ils sont intelligents, beaucoup plus que Kôga, et sont un peu plus ancrés dans la réalité que celui-ci! Remarque, ils sont aussi vantard et un peu courageux quand il le faut vraiment!

Ayame
Signification : Ayame signifie « Iris »

Sexe :
Féminin

Race : Youkai (Louve)

Apparence :
Ayame est une jeune fille rousse, les cheveux retenus en queue de cheval, la peau claire, avec de grands yeux verts soulignés de noir. Elle porte elle aussi des vêtements en peau de loup, mais de loup blanc, car elle fait partie du clan de la Montagne. Sa cape de loup est retenue par des feuilles, et elle porte également une fleur d'iris, comme son nom, dans ses cheveux, derrière son oreille.

Autre forme : Comme Kôga et ses deux acolytes, elle doit sûrement pouvoir se changer en grand loup (blanc dans ce cas).

Armes:
Katana, et feuilles.

Techniques : Ayame utilise les feuilles des arbres comme des shurinken.

Pouvoirs: Ayame semble très rapide à la course, presque autant que Kôga, et ce, sans aucun fragment de la perle.

Histoire :
Ayame est la petite fille du chef du clan des montagnes. Elle a vécu depuis son enfance avec son grand-père, qui l'entraine et la prépare à son futur rôle de chef. Jeune, elle descendit des montagnes pour tenter de se prouver sa valeur, et passer son initiation: elle devait se débrouiller pour trouver une fleur d'iris dans une forêt infestée de démons inférieurs. Elle manqua de se faire tuer, mais Kôga la sauva d'une morte atroce, et lui promis, sous un beau ciel étoilé, que si elle revenait le voir une fois adulte, il ferait d'elle sa femme. Cet promesse resta dans son coeur, et Ayame grandit en beauté et en force, avec l'assurance de retrouver son fier chevalier, dont elle était tombée amoureuse immédiatement.
Conformément à leur promesse, et poussée par des événements funestes, Ayame partit rejoindre Kôga, pour lui demander de l'épouser, et par là même, devenir le chef du clan de la Montagne. Kôga, qui avait tout oublié et qui s'était engagé auprès de Kagome, refusa de se plier à une chose dont il ne se sentait pas pris de parti, et la pauvre Ayame eu le coeur brisé. Mais, elle ne lâcha pas prise aussi facilement, et revint à la charge, espérant secrètement que le beau loup finirait par changer d'avis!

Caractère : Ayame est une jeune louve attachante, gentille et dévouée. Tenace, elle ne renonce pas facilement aux buts qu'elle s'est fixé, et fait preuve d'un grand courage dans leur exécution. Jalouse, elle ne supporte pas que Kôga puisse en aimer une autre et l'avoir oublié, et tentera bien de se débarasser de Kagome, en vain. Malgré tout, elle sait être patiente et compréhensive, et préférera attendre son heure plutôt que de combattre Kôga et ses certitudes!




Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 26
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Les prédéfinis de la série originale   Décembre 14th 2010, 7:46 pm

Les "Hors bandes"

Kikyô
Signification : La kikyô est une plante des montagnes Chinoises.

Sexe : Féminin

Race : Humaine

Apparence : Kikyô est une belle jeune femme, aux longs cheveux noirs retenus en queue de cheval, deux mèches retombant souplement sur ses épaules. Ses yeux sont bruns exprimant le plus souvent la tristesse, et sa peau est très blanche. Elle porte le kimono traditionnel des miko, un hakama rouge et une veste de kimono blanche.

Armes : Un arc et des flèches.

Techniques: Kikyô est un maître de l'arc, en tant que tel, elle est très douée. Elle utilise deux pratiques de purification de l'âme contre les youkai, l'une mortelle (Hama no Ya), l'autre (Fuuyin no Ya) permettant de sceller son ennemi si on ne peut le détruire (Utilisée sur Inuyasha).

Pouvoirs :
Kikyô est une miko puissante, et possède de nombreux pouvoirs. Elle peut distinguer les fragments de la perle, les purifier, dresser des kekkai (barrières magiques). Elle peut également purifier des âmes. Elle sait contrôler ses pouvoirs avec précision contrairement à Kagome.

Histoire :
Kikyô est peut-être le personnage le plus triste de l'histoire et celle qui a le plus souffert de par le passé. C'était il y a 50 ans... Ayant des pouvoirs inimaginables, Kikyô repoussait les démons aux alentours et protégeait son village par la même occasion. La perle, alors noire et corrompu, lui fut confié. Sa vie bascula alors, devant sans cesse repousser les attaques des démons avides de puissance. Elle connut ensuite Inuyasha, lui aussi à la recherche de la perle et tomba amoureuse de lui, car comme elle, il était seul et souffrait. Doucement, elle s'en rapprocha. Mais toute à son amour, ses pouvoirs faiblissaient, permettant aux démons alentours de se rapprocher d'elle et de la perle. Fatiguée de toujours se battre , elle demanda à Inuyasha de devenir humain et apporta la perle avec elle. Mais une âme sombre, Onigumo, venait de s'offrir en pâture à ces fameux démons que Kikyô n'avait su repousser, et devint le terrible Naraku. Ivre de pouvoir et de haine pour Kikyô, il les conduisit à leur perte, les manipulant habillement jusqu'à ce qu'ils s'entre-déchirent. Inuyasha fut scellé au Goshinboku, et Kikyô mourra de ses blessure. Elle fut incinérée avec la perle, conformément à ses dernières volontés.

Cependant, le destin s'acharne contre elle mais elle ressuscite dans un corps de terre et d'os. L'âme de Kagome, sa réincarnation, fut nécessaire pour lui rendre totalement la vie. La jeune femme était déboussolée, et restée sur sa mort tragique, tenta de tuer Inuyasha. Kagome récupéra son âme, mais une parcelle de cette dernière resta dans le corps de terre et d'os, laissant une nouvelle existence à Kikyô.
Par la suite, elle apprendra qui est son véritable ennemi, et n'aura de cesse de tuer Naraku et détruire la perle une bonne fois pour toute. Elle sait qu'elle doit être patiente, et prudente, mais elle y arrivera. Kikyô, avec son âme incomplète, ne peut mouvoir correctement son corps et a besoin d'âmes défuntes pour continuer son périple. Les shinindamashuu, ces petits démons insectes, lui apportent de temps en temps des âmes, pour en remplir son corps de terre.

Caractère : Kikyô est une femme très mystérieuse, restant calme et froide, à l'instar de Sesshômaru. Elle fait preuve d'une grande maturité, et d'un grand discernement. C'est une femme remarquablement intelligente, et c'est la seule qui fait réellement peur à Naraku. C'est une âme solitaire, elle sait que son temps est achevé, et n'essaye pas de s'attacher dans le monde, pour ne pas souffrir d'avantage et faire souffrir. Malgré tout ce que l'on peut penser d'elle, Kikyô reste une femme et une humaine. Il lui a fallu un grand courage pour accepter sa résurrection et continuer à vivre et à se battre.

Kaede
Signification : Kaede signifie « érable »

Sexe : Féminin

Race :
Humaine

Apparence :
Désormais vielle, Kaede est ridée, courbée et a un visible embonpoint. Elle a un visage expressif et sérieux, et porte ses longs cheveux gris en queue de cheval, comme sa grande sœur Kikyô. Elle porte elle aussi les vêtements de miko, ainsi qu'un bandeau réalisé dans une garde de katana sur l'œil droit. (Elle s'est fait crever un œil étant jeune)

Arme(s) : Arc et flèches.

Techniques:
Bien que Kaede soit une miko, elle n'est pas très douée et n'utilise aucune des techniques de purification. Par contre, elle se débrouille assez bien à l'arc.

Pouvoirs :
Kaede est une piètre miko, bien qu'elle soit vieille, elle n'a jamais eu les dons de sa sœur, et avec l'âge, ils se sont encore émoussés. Désormais, sa vue n'est plus assez bonne pour percevoir correctement les auras démoniaques.

Histoire :
Jeune, Kaede a vécu le drame de la perle en direct, perdant un oeil, mais pire encore, sa seule famille: Kikyô, sa grande soeur.
Plus tard, elle devint prêtresse (ou Miko), chef spirituel de son village, protégeant les siens des quelques démons, mais s'occupant surtout de soigner, à grand renfort de plantes et d'herbes. A l'arrivée de Kagome, Kaede fut frappé par sa ressemblance avec sa défunte soeur, et pensa automatiquement qu'elle était sa réincarnation. Cependant, Kagome ramena du futur la perle, et les ennuis recommencèrent. Inuyasha fut libéré de son sort, et Kaede utilisa un chapelet magique pour le contenir. Par la suite, elle ordonnera aux deux jeunes gens de s'associer pour retrouver les fragments de la perle éparpillés de par le Japon. Kaede fut bouleversée par le vol des ossements de sa soeur, ainsi que par sa résurrection, mais comprit que c'était mieux ainsi, au final, l'âme de sa soeur aurait une chance d'enfin reposer en paix.
Souvent blessée au combat, ceci étant dû à son âge avancé, Kaede aidera Inuyasha et Kagome du mieux qu'elle peut c'est-à-dire en leur donnant des informations, et en pansant les multiples blessures.

Caractère :
Kaede est une femme sage, qui a beaucoup apprit de la vie, et en apprend encore. Ni vaniteuse ni orgueilleuse, elle sait que ses talents magiques sont limités, mais est toute dévouée à sa communauté et à ses amis. C'est une femme charismatique et autoritaire, respectée de tous, même d'Inuyasha, qui se garde bien de l'avouer.

Hashi
Ce dernier est le compagnon de Miroku ou plutôt son serviteur. Il est d'une nature très peureux et bien loin de vaillant chevalier. De plus, il est pourvu de l'apparence d'un raton-laveur, un peu dodu. Il se transforme en étrange verre de terres. Disons seulement que sa deuxième forme n'a rien de très attirant.

Kohaku
Signification : Kohaku signifie « ambre »

Sexe : Masculin

Race : Humain

Apparence :
Kohaku est un jeune garçon, au regard franc et hésitant. Il porte ses cheveux bruns en queue de cheval haute, et son visage est criblé de tâches de son. Il porte un kimono gris, court quand il ne se bat pas, mais revêt en cas de bataille son vêtement de Chasseur de démon, identique à celui de Sango. Depuis que Naraku l'a sous sa coupe, il conserve cet habit la plupart du temps, toujours prêt à se battre.

Arme : Kusarikama (faucille)

Techniques :
Kohaku utilise magnifiquement sa faucille, pouvant détruire plusieurs démons/hommes d'un lancé.

Histoire : Jeune frère de Sango, il est lui aussi un chasseur de démon. Manipulé dès sa première chasse par une araignée, il tua toute sa famille sauf sa sœur qui s'en sortit sans trop de dégâts. Kohaku restera avec Naraku tout au long de l'histoire et suivant ses ordres. Kohaku est "mort" mais continue à rester en vie grâce à un fragment de la perle que Naraku lui a implanté dans le dos. Grâce à ce fragment, Naraku peut prendre contrôle de lui à tout moment et s'en servir comme machine à tuer. Kohaku est un triste personnage dans son genre. Ayant perdu tout souvenir de son passé, il ne se souvient plus de personne sauf d'une chose, un visage. Seul le visage de Sango n'arrive pas à être enlevé de sa mémoire, preuve que ces deux s'aimaient énormément et ont un lien extrêmement fort qui les unit. Il est en quelque sorte un élément libre, que Naraku peut réactiver à tout moment. Son rôle se limite parfois à celui d'intermédiaire, comme lors de l'apparition des Shichinintai, mais quand cela se révèle nécessaire, il combat. Il recouvrit la mémoire, mais décida de continuer à jouer le rôle, espérant mettre la main sur le cœur de Naraku et le détruire. Continuer à le service, en pleine possession de ses facultés mentales, est une vraie déchirure pour le jeune homme qui doit alors combattre sa grande sœur bien aimée...

Caractère :
Lorsqu'il n'est pas sous le contrôle de Naraku, Kohaku révèle une personnalité mélancolique, et se montre attachant avec tous les gens qu'il rencontre. Autrefois, c'était un garçon rempli d'appréhension, très gentil et très attaché aux siens, mais depuis que Naraku le possède, toute trace d'appréhension c'est envolée.
Quand il était encore sous l'entier contrôle du démoniaque Naraku, il était complètement vide, sans plus de personnalité qu'une arme.

Myôga
Signification : Interdiction de rire: Myôga est à la base une protection, ou bénédiction divine (terme Bouddistique)

Sexe : Masculin

Race : Youkai (Puce)

Apparence : Myôga est une vieille puce, chauve et avec une moustache de part et d'autre de la trompe . Il est minuscule (taille puce, avec un certain embonpoint) possède deux paires de bras, et est vêtu d'un kinomo marron et vert.

Autre forme : Quand Myôga-sama boit trop de sang, il gonfle, allant jusqu'à devenir aussi grand que Shippô, mais il reprend rapidement une taille normale!

Armes :
Aucune, à part sa trompe... Si on peut considérer cela comme une arme!

Techniques(s) :
-

Pouvoirs: Myôga est quasiment increvable, le nombre de fois où il s'est fait écraser, il devrait déjà être mort! Mais non, il est toujours là, et bien là!!

Histoire : Myôga était au départ le fidèle serviteur de l'Inu no Taisho, le chef des chiens, père de Sesshômaru et d'Inuyasha. Il était réellement attaché à ce dernier, ne le considérant pas uniquement comme cantine sur patte. A la mort de ce dernier, Myôga garda sa tombe, jusqu'au jour où le maître du Tessaiga se manifesterait. Il prit peur lorsque Sesshômaru se mit en quête, car il savait que le sabre revenait au cadet des frères, et partit à sa recherche. Les retrouvailles se firent dans une effusion de sang (la puce avalant le sang de son maître! et Myôga par la suite, resta plus ou moins avec Inuyasha et ses compagnons... Plus ou, car la puce est prudente, et ne revient les voir que si toute forme de danger est écarté!!

Caractère :
Myôga est un grand trouillard, c'est sa principale caractéristique, et cela énerve énormément Inuyasha, qui se sent offenser par le manque de confiance que lui témoigne son "serviteur". La vieille puce est également un grand sage, très au courant de ce qui se passe autour de lui, et toujours là pour aider de ses conseils et recommandations. ) C'est aussi un incorrigible gourmand, ayant beaucoup de mal à résister au sang délicieux de son maître Inuyasha et de ses amis! Malgré tous ces défauts, Myôga est fidèle à la famille d'Inuyasha, et les sert... un peu spécialement certes, mais il le fait, ce qui est le principal!

Tôtôsai
Signification : Tôtôsai pourrait vouloir dire « le purificateur d'épées ». Approximation, car 刀signifie épée (tô) et 斎 purification (sai). Le "tô" au milieu marquant une répétition.

Sexe : Masculin

Race : Youkai

Apparence :
Tôtôsai est un vieux démon dégarni, ridé, les yeux globuleux et inexpressifs (sauf lorsqu'il se fâche) un menton proéminent garni d'une barbichette. Une moustache tombe de part et d'autre de sa bouche. Il porte ce qui lui reste de cheveux en queue de cheval haute, il est un peu courbé par le temps, les bras osseux terminés par des mains crochues. Il est affublé d'un kimono rayé, toujours entrebâillé, laissant sa poitrine creuse, les côtes apparentes, à la vue de tous.

Autre forme : -

Armes : Tôtôsai n'a pas vraiment d'armes, mais il sait utiliser son marteau de forgeron comme tel si jamais il doit se défendre.

Techniques:
Le vieux forgeron de génie se sert de son marteau pour briser le sol et le faire fondre, libérant ainsi un cratère de lave. Il utilise aussi son cuir à polir pour parer les coups de sabre, notamment contre Inuyasha, lors de leur première rencontre.

Pouvoirs :
Tôtôsai crache le feu et est en mesure de "donner vie" à un sabre et forger ses pouvoirs démoniaques selon le vœux du client.

Histoire : On ne sait pas grand chose de lui, sinon qu'il est un forgeron réputé dans le monde des démons grâce à son talent et son habileté. C'est lui qui forgea le Tessaïga et le Tensaiga pour le père d'InuYasha, l'Inu no Taishô. Plus tard, il prit comme apprenti Kajinbô, mais fut déçu par celui-ci, qui ne créait que des épée démoniaques. Il le renvoya alors, et ne prit plus d'apprentis. Tôtôsai vit toujours dans sa forge, mais sort de temps en temps, quand c'est nécessaire. Il estime qu'Inuyasha n'est pas digne de son sabre, mais reconnait la ténacité du hanyô. Tôtôsai et Myôga semblent bien se connaitre, et la vieille puce, quand elle n'est pas en fuite ou sur Inuyasha, reste chez lui.

Caractère : D'un caractère difficile, Tôtôsai ne travaille que pour les personnes qu'il aime bien (en l'occurrence, pas Sesshômaru qu'il trouve cruel). Il est également très rusé, faisant semblant de s'endormir et d'être sénile pour tester Inuyasha.

L'entourage de Kagome (monde moderne)

Maman
C'est une femme comme une autre vivant à Tôkyô. Elle a deux enfants, Kagome et Sôta et un mari ).C'est une femme très compréhensive qui laisse beaucoup de liberté à ses enfants. Elle joue un rôle important pour Kagome. Dans le film 1, Kagome est coincée dans son époque. C'est alors que sa mère rentre en scène. Elle lui expliquera que le Goshinboku porte les souvenirs de toute la famille. Ce sont ces paroles qui feront rappeler à Kagome ce que le Goshinboku représente pour elle (Inuyasha par conséquent) et pourra ainsi lui parler. C'est aussi le membre le plus "intelligent" de la famille. Mais je pense que Rumiko Takahashi a mis sa mère au lieu de son père pour mettre en valeur la relation mère/fille, une relation importante dans la vie des filles.

Grand-père

Le grand père de Kagome est un sacré bonhomme. Il est certes âgé, mais il continu à entretenir la famille, soucieux de la prospérité de son temple. C'est une personne énergique, cultivée et consciencieuse, toujours en train de faire quelque chose. Il se targue des pouvoirs magiques des sortilèges de son temple, mais ces derniers sont totalement inefficaces, et quand il s'en est rendu compte, cela lui a fait un choc! Il est très au courant des anciennes légendes, et tente toujours de les raconter, notamment à sa petite fille Kagome, qui ne l'écoute jamais. Il a trouvé une nouvelle occupation depuis que Kagome doit manquer les cours pour ses excursions à l'ère Sengoku: lui trouver des maladies, plus atroces les unes que les autres!

Sôta
Le petit frère de Kagome. C'est un garçon gentil mais très peureux. C'est un personnage de tout ce qui a de plus normal. Sôta est aussi un trouillard né, et sûrement le plus peureux de l'histoire . Kagome lui décrit Inuyasha comme quelqu'un qui n'a rien d'humain (au début) et très agressif. Mais quand il le rencontre pour la première fois, il remarquera que c'est tout le contraire. Inuyasha est quelqu'un de gentil et fragile mais ultra obstiné ! . Il deviendra d'ailleurs un modèle de courage et de force pour Sôta qui lui demandera de l'aide (surtout en matière de sentiments, justement ou Inuyasha est nul) et qui l'appellent affectueusement "Inu-no-niichan" (grand frère chien). Sôta est aussi extrêmement crédule. Il croit tout ce que son grand-père dit, ce qui n'est pas très intelligent, et est avec lui pour toute incantation et autre manière de faire revenir Kagome. Malgré ça, c'est un personnage des plus attachants.

Hôjô
Très populaire dans son collège, Hôjô est un camarade de Kagome et est en classe B. Toutes les filles craquent sur lui mais Hôjô n'a d'yeux que pour Kagome. Même si celle-ci n'en a rien à faire !
Hôjô est un aveugle. Et oui, Kagome lui posera des lapins à chaque rendez-vous et Hôjô croira qu'elle est convalescente. Comme quoi l'amour rend vraiment aveugle ! Mais sinon, Hôjô est quelqu'un de très attentionné. Il pensera toujours à donner un remède à Kagome à chaque fois qu'il la voit... normal puisqu'elle est censée être malade !

Eri, Yumi & Ayumi
Ce sont les trois amies de Kagome. Ce sont des filles très gentilles et qui ont un rôle très "sérieux" dans la vie de Kagome. Elles s'occupent de sa vie amoureuse! Ces trois amies font tout pour que Kagome sortent avec Hôjô et vont même jusqu'à l'espionner pendant ses rendez-vous. Mais Eri, Yumi et Ayame ne sont pas des filles méchantes dans leur genre, et ne connaîtront InuYasha que très tard dans le manga. Dans l'histoire ces trois filles n'ont pas un rôle très important, on les voit d'ailleurs très peu.

~ Merci a Midoriko & Yûri ~



Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les prédéfinis de la série originale   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les prédéfinis de la série originale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Suggestion personnages prédéfinis
» ? nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» # Fiche Prédéfinis #
» Fiche pour les prédéfinis
» Prédéfinis à prendre et pris~
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chemin du temps :: Administration :: [♣]Présentation des personnages[♠] :: Liste des personnages vacants-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit