Le chemin du temps


Découvrez un univers dévasté par la guerre où des monstres vous menacent. Incarnez votre personnage préféré ou créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de mal...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Novembre 23rd 2010, 12:26 pm


PRÉSENTATION :

Personnage Fictif

[/size]
[/size]


    PRÉNOM- NOM
    ═════════════
    Nom: Seong
    Prénom: Emiko
    Surnom:
    Race: Humaine
    Âge: J'ai 17 ans de vie



    DESCRIPTIONS
    ═════════════
    Description Physique:
    Du haut de son mètre 55, et oui Emiko est plutôt petite, mais cela n'est en aucune façon une gène pour elle. Pourquoi ? Tout simplement parce que tout ce qui est petit est mignon, c'est bien connu !! La jeune demoiselle a des yeux d'une couleur Jade, un mélange de bleu et de vert. De long cheveux châtain clair qui descendent jusque le bas du dos sont extrêmement fins. Ceux-ci sont la plupart du temps attachés en queue de cheval, mais cela ne la déranges pas de les lâcher de temps à autre, histoire de changer de tête je dirais. En ce qui concerne la couleur de sa peau, je dirais que contrairement aux petites Japonaises, Emiko bien qu'elle ait du sang Japonais a une couleur je dirais plutôt basanée mais assez clair tout de même. Je pense que cela se rapproche plus de la couleur "miel". Pour ce qui est du reste, je dirais que son aspect physique est bien proportionné avec sa taille. Son poids est de... Non mais ça ne se demande pas à une fille ça è_é bref elle a le poids idéal pour quelques de sa taille donc une soixantaine de Kilos... En ce qui concerne la vue de la jeune demoiselle, même si elle voit très bien, il peut arriver que le soir venue sa vue diminue un peu, mais ce n'est rien de bien grave il faut juste qu'elle mette des lunettes de repos qui ne sont en aucun cas des lunettes de correction je tiens à le préciser. Quoiqu'il en soit cela lui arrive peu souvent, je dirais que c'est surtout lorsque la journée à été très fatigante. Côté vestimentaire, la jeune fille s'habille de façon normale et à la mode comme on dit lorsqu'elle est dans le monde moderne. Pour ce qui est du monde féodale, la jeune demoiselle préfère passer inaperçue et préféra donc se vêtir des tenues d'époque donc elle habillera en robe ou kimono mais bien sûr aillant des origines Coréenne, elle préféra la plupart du temps mettre des vêtements de ce pays qu'on appelles d'ailleurs un HanBok : (Le hanbok est une robe composée d’un corsage de style boléro et d’une jupe longue. Cet ensemble a des proportions typiques : sur certains modèles, la jupe fait quatre fois la hauteur du corsage, si bien que même une femme de petite taille paraît plus grande en hanbok. Le hanbok présente des courbes raffinées, des lignes simples. Les manches se déploient comme des ailes tandis que la jupe, qui part sous la poitrine, s’évase élégamment jusqu’aux pieds. Un nœud très caractéristique souligne le buste et retombe en deux pans sur le devant de la robe, presque jusqu’aux chevilles) les HanBok d'Eungyo sont la plupart du temps très fleurit, assez pour être vue, mais assez également pour ne pas avoir l'attention rivée sur elle. Cependant cela n'empêchera pas la jeune femme de porter des vêtements traditionnels Japonnais également même si elle a un penchant pour le Coréen, elle aime les autres tenues également, c'est juste qu'elle as plus eue l'occasion d'en porter quand elle était là bas.

    Description Psychologique:
    Hum, c'est difficile de décrire Emiko parfois on peut se demander si elle n'as pas une double personnalité ou pire ! xD C'est une jeune femme pleine d'énergie à revendre elle bouge sans arrêt, on se demande comment elle fait pour ne jamais être fatigué, il faut toujours qu'elle fasse quelque chose pour s'occuper. Rester sans rien faire et d'un ennuie !! Emiko est capable de s'adapter à n'importe qu'elle situation, même que parfois elle se demande elle même pourquoi et a des réflexion de ce genre : "Normalement on devient fou avec ce genre de changement, on se renferme comme les autistes...Sinon je suis déjà devenue folle ?" Pourtant même si elle peut apparaitre comme étant encore très gamine sur les bords, la jeune demoiselle peut devenir une personne très calme et sage et si vous la rencontrer comme ça, je suis sûre que vous vous demanderais si elle n'est pas un peu timide. Mais non, elle sait aussi être normale parfois ^^ Bien évidement elle est capable d'être très sérieuse lorsque la situation l'exige, c'est une personne très fiable pour cela. En ce qui concerne l'éducation, on ne peut pas dire qu' Eungyo soit une très grande fan de l'école, cependant elle sait qu'elle doit avoir un minimum d'éducation scolaire pour s'en sortir dans la vie. Si vous ne la voyez pas pendant plusieurs jours à l'école c'est probablement qu'elle sèche les cours, si on ne prends pas en compte ses escapades dans le monde féodale... Emiko comme la plupart des filles et une vraie pipelette, elle peut vous parler de tout et n'importe quoi sauf bien sûr quand elle a doit manger alors là, c'est une vraie comédie :" J'AI FAIIIIIIIIIIIIIIM!!!" on peut l'en tendre jusqu'à trois kilomètres lorsqu'elle est affamée. Donc honnêtement je vous conseille de toujours avoir de l'argent sur vous si vous êtes avec elle, en effet Emiko manges au moins pour dix, alors elle ne se rends pas vraiment compte combien d'argent elle dépense en nourriture. Vous vous dites qu'elle doit être énorme alors ? Et bien non pas du tout on se demande même où elle mets toute cette nourriture qu'elle ingurgite... Par contre il faut que vous sachiez que Emiko n'est pas "une mendiante" si vous lui payer un repas, vous pouvez être sûr et certain qu'elle vous remboursera et qu'elle fera tout son possible pour le faire au plus vite et vous donnera même un peu plus, c'est une sorte de dédommagement qu'elle vous offre, elle n'aime pas vraiment être redevable de quelque chose aux autres. Disons qu'elle ne trouve pas ça très correcte, même si elle ne le montre pas, elle est très mal à l'aise lorsqu'on lui avance de l'argent, qu'on lui payes ses repas etc...Il faut que je vous dise également qu' Eungyo à un sens aigu de la justice, pour elle chaque crime doit être payé, et elle ne supporte pas que quelqu'un se fasse justice soit-même



    TECHNIQUE
    ═════════════
    Classe : Elementaliste
    Arme: une épée dont le manche est en or et le reste en argent, Emiko apprends seulement à s'en servir depuis très peu de temps....
    https://redcdn.net/ihimizer/img225/5524/epee.jpg
    Style de combat: Emiko n'a aucun style de combat puisqu'elle ne s'est jamais battue u_u mais je pense qu'elle se servira la plupart du temps de ses pouvoirs qu'elle apprends aussi à maitriser, jusqu'à ce qu'elle arrive à maitriser son arme...
    Technique(s) (il faut quelle coordonne avec sa classe):
    ~> Invoquer les éléments afin de les contrôler... https://redcdn.net/ihimizer/img153/5638/58223640.jpg
    Ce bracelet hors du commun est la chose qui permets à Emiko d'invoquer les éléments... Celui-ci existe depuis des centaines et des centaines et des centai... Bref vous l'avez compris depuis bien longtemps. Qu'est-ce qu'il a de particulier ? Au premier abord l'on pourrait croire qu'il s'agit d'un bracelet ordinaire pour une jeune fille, mais il n'en est rien. Celui-ci est dans la famille Seong depuis plusieurs générations, on raconte que personne ne sait comment il a été créé, même son tout premier propriétaire n'en avait aucune idée... Donc c'est à moi d'expliquer, les six boules de couleurs différentes ne sont pas des boules ordinaires, même si elles ont l'air anodine renferme les âmes mortes de 6 puissants démons enfermés dans celles-ci depuis longtemps longtemps... Comment ils sont morts ? Tout le monde l'ignore on raconte que c'est soit un puissant sorcier qui serait à l'œuvre de cet enfermement aidé par une miko, tout deux vivant en Corée il y a des centaines d'années de cela. Vous vous demanderez donc, pourquoi enfermer ces 6 âmes dans ces étranges boules si elles ne servent plus à rien ? Et bien pas du tout, en fait, il s'agissait d'un ancêtre d'Eungyo qui avait demandé qu'on lui construise une arme très puissante capable de rivaliser avec les pouvoirs des Youkaï... Évidement tous le prenait pour un fou car pour eux c'était tout simplement impossible. Donc ce puissant sorcier voulu donc tenter une expérience et c'est comme cela que vit le jour de ce bracelet. En effet grâce à sort mystérieux celui-ci a été capable de ranimer tout les pouvoirs que possédaient ces Six démons. La seule chose qu'il suffisait de faire était d'écrire les noms de ces "pouvoirs" en Japonnais, chinois ou Coréen la langue importait peu sauf un seul un légèrement plus puissant que les autres. Il fallait absolument l'écrire en Coréen pour pouvoir s'en servir afin que personne ne puisse s'en servir a des fins trop ambitieuses. C'était la seule condition pour posséder ce bracelet et être capable de rivaliser avec les Youkai. Mais un jour des générations plus tard, on ne sais pas vraiment cela est arrivé, un fragment de la perle Sacrée est venue se briser en deux dans ce bracelet, tout le monde pensa alors que c'était une très bonne chose que cela allait encore plus renforcer la puissance du bracelet, même pour ceux qui venait de l'acquérir. Cependant, ils se sont tous trompé, ce fragment a voulue agir à sa guise, ainsi lorsque le possesseur du dit bracelet invoqua un des pouvoirs comme il avait l'habitude de faire, fût très surpris de voir une forme humaine apparaître à ses côtés. Il s'agissait du pouvoir de l'Air ou du vent si vous préférez... Il aura fallut beaucoup de temps à tous pour comprendre d'où sortaient les différents "humains" et ce qu'ils étaient réellement...


    ~> Propriétés du bracelet :

    • Avant l'on pouvait se servir de tout les pouvoirs et de les invoquer comme on le voulaient seulement depuis l'apparition du fragment de la perle, il n'est possible d'en invoquer que
    à la fois ...

    • Si celui qui possède le bracelet ne s'en ai jamais servit avant, les pouvoirs qui viennent de celui-ci seront à la hauteur de la force de son propriétaire. Donc ils n'ont plus la même puissance que son prédécesseur.

    Pouvoir(s):
    • Shuǐ Ou "Sou" L' eau
    Ce pouvoir permets de créer n'importe quoi, qui soit en rapport avec l'eau, comme par exemple geler les lacs, faire d'immenses vagues, mais pas au point de créer un Tsunami... réunir les nuages afin de créer de la pluie. Sous ces formes humaine, ce pouvoir est d'une nature très calme est sérieuse c'est l'une des "personnes" les plus matures parmi les autres. Mais comme on dit il faut toujours se méfier de l'eau qui dort... Même si sous cette forme ou une autre, elle n'a aucun égo comme les autres. Lorsqu'elle disparaît elle prends laisse juste une marque d'une flaque d'eau. Pour être invoqué il suffit juste d'écrire son nom sur le sol et ordonner d’apparaître. Dans le monde moderne, ce pouvoir n’apparaît que sous sa forme 1 et ses pouvoirs sont réduits de tailles... Sous sa forme 1 elle ne mesure que 45 cm, sous sa forme 2 elle mesure 1m45
    ~> Forme humaine 1 :
    ~> Forme humaine 2 : https://redcdn.net/ihimizer/img211/6500/sou.png

    • "Gong" Destruction
    Gong... Pouvoir bien particulier, lorsque celui-ci est invoqué l'on est souvent impressionné par son immense taille d'un mètre 98, Gong peut s'avérer très dangereux si cet élément tombe dans de mauvaises mains. Son surnom de destruction veux dire un tas de choses puisqu'elle à un rapport direct avec les ténèbres. Eungyo n'étant pas une personne foncièrement mauvaise elle ne l'invoque que très rarement. Celui-ci est capable de plonger une pièce dans le noir total, celui-ci est également capable de créer une boule noir qui emmène tout corps à proximité dans le Néant. Il est possible d'en revenir puisqu'il s'agit un peu d'une dimension parallèle, mais personne ne sais comment, puisqu'il n'est que rarement invoqué, il faut vraiment que le danger soit très important pour qu' Eungyo le fasse. C'est d'ailleurs le seul pouvoir incapable d'être invoqué si son nom n'est pas marqué en Chinois (caractère très complexe) Si vous vous trompez ça ne marchera pas de toute façon.
    forme humaine 1 : 98 cm
    forme humaine 2 : 1m98

    ~> Forme 1 :
    ~> Forme 2 : https://redcdn.net/ihimizer/img211/3397/gong.png

    •"Yùhé" : Lumière (signifie guérison)
    Alors que dire sur Yùhé ? C'est la plus Kawaiii *-* On pourrait la qualifier comme étant quelqu'un de très dépendant, envers sa "maitresse" Yùhé préfère uniquement sa forme 1 qui ne fait que 48 cm, par contre sa forme seconde est bien la seule qui n'est pas un mètre à rajouter puisqu'en effet elle mesure 1 mètre 72. Mais c'est tellement rare qu'on la voit sous cette forme qu'on se demande si parfois elle a conscience d'en avoir une seconde! Yùhé est un petit pouvoir s'il l'on peut dire, elle n'est uniquement capable que d'aveugler les gens avec une puissante lumière mais aussi les guérir. Le seul inconvénient c'est que pour guérir Eungyo elle ne peux faire que les plus petites plaies comme les petites coupures et ce genre de choses... Disons qu'elle est plus là pour guerrir les autres un peu comme les mikos. Même si elle n'as pas d'égo, Yùhé n'aime pas ne pas être invoquée, si elle pouvait elle serait toujours présente auprès d'Eungyo... Lorsqu'elle apparait une immense lumière aveuglante vous indique qu'elle va bientôt apparaitre, lorsqu'on lui demande de partir, elle fait ça de façon plus discrète, elle n'aime pas trop qu'on lui demande de partir. Si on devait la comparer à une humaine, elle serait dans le genre petite fille un peu capricieuse mais elle est très chaleureuse et c'est aussi elle qui "s'inquiète " le plus pour sa maitresse. On as d'ailleurs beaucoup de mal à lui dire non

    ~> Forme humaine1 :
    ~> Forme humaine 2 : https://redcdn.net/ihimizer/img526/6523/44534584.png

    • Fēng mais préfère "Poung" : Le vent
    Sous ses formes humaines, si on ne sait pas qu'il ne possède aucun égo, Poung pourrait être à la limite considéré comme un pervers, ce côté si "je suis libre comme le vent" lui va effectivement comme un gant, il ne recule devant rien et n'as aucune limite sauf si elle sont en dehors des principes d'Eungyo... Après tout comme les autres il est incapable de désobéir puisqu'il n'est pas un humain. Poung n'as pas de préférence particulière quand à la forme qu'il prends, il peut très bien se déplacer en volant et se moque totalement de passer inaperçu ou pas., ou alors se déplacer en tornade ou en simple courant d'air il devient donc alors invisible aux yeux des autres êtres vivant sauf Eungyo... Ce dernier et capable de créer un simple souffle léger ou une immense tornade, et bien sûr tout ce qui va entre deux, bref il décoiffe tout le monde... Imaginez ce que ça donne lorsqu'il agit avec "Sou" L'eau !
    ~> Forme humaine 1 :
    ~> Forme humaine 2 : https://redcdn.net/ihimizer/img401/7344/poung.png

    • Dìqiú mais "To" suffira : la terre
    To est bien le pouvoir le plus calme et sage de tout le groupe, être présent ou non ne le dérange pas, prendre sa forme 1 ou 2 il s'en moque totalement, c'est je dirais celui qui pose le moins de problème, il obéit au doigt et à l'œil d'Eungyo sans se poser de question on ne faire je ne sais quel cinéma pour apparaitre et disparaitre. C'est un élément assez fort. Capable de créer des tremblement de terre, de créer des montagnes de pierres sorties de nul part, il peut aussi faire en sorte de créer une forteresse de terre et de pierre et le transformer en labyrinthe, bien sûr ce labyrinthe bouge tout le temps vous pouvez vous retrouver devant une entrée et quelques secondes plus tard vous trouver devant un mur. Très peu bavard on se demande s'il a une voix. Sous sa forme 1 il mesure 78cm et donc 1mètre 78 sous sa forme 2.

    ~> Forme humaine 1 :
    ~> Forme humaine 2 : https://redcdn.net/ihimizer/img155/5458/83820717.png

    • "Hwa" : le feu
    Sous ses airs de belle jeune femme bien gentille, Hwa l'élément feu et bien le seul pouvoir où l'on pourrait se demander s'il n'as pas d'égo... Très caractérielle celle-ci s'énerve et je devrais même dire s'enflamme assez rapidement surtout lorsqu'on les autres lui parlent un peu trop. Hwa est ce qu'on pourrait qualifier un pouvoir solitaire et semble ne pas apprécier être invoqué en même temps qu'un autre pouvoir. Disons que c'est du genre " je suis la meilleure, je sais tout faire, je n'ai besoin de personne" Hwa est une vrai torche, capable d'éclairer un chemin que par des flammes, de la plus petite étincelle à une flamme d'environ 15 mètres de elle à son adversaire. Lorsqu'elle est invoqué celle-ci préfère prendre sa seconde forme, et refuse d'être dérangée dans le monde moderne parce qu'elle se sent inoffensive et n'est capable de créer qu'une petite flamme pour allumer des bougies. Dans le monde féodale, elle préfère se déplacer à ce qu'on pourrait qualifier de tornade de flamme. Forme 1 ~> 71 cm, forme 2 ~> 1m71

    ~> Forme humaine 1 :
    ~> Forme humaine 2 : https://redcdn.net/ihimizer/img716/5930/hwa.png

    Point fort : Son courage, sa détermination et son sens innée de s'adapter à n'importe qu'elle situations...
    Point faible: Eungyo n'as aucun sens de l'orientation et elle est du genre à se perdre très facilement, la jeune fille ne s'est jamais battue jusqu'à maintenant donc elle est très faible en matière de combat.



    HISTOIRE
    ═════════════
    Histoire de votre personnage[15 lignes]:
    L'histoire de ma vie est un peu beaucoup compliqué. Parfois moi même j'ai beaucoup de mal à y croire. Tout d'abord je suis née en Corée, ma grand-mère est de Corée de Nord et mon grand-père de Corée du Sud. Vous savez tous que c'est plutôt miraculeux en vue des évènements qui s'y passent là bas. Mon père est Coréen et ma mère Japonaise. Ma mère à longuement étudiée en Corée et c'est là bas qu'elle a rencontré mon père. Ils se sont mariés là bas et ont y ont vécut aussi un petit moment. Jusqu'au jour où ils ont appris que ma mère était enceinte, ils ont préférés tout les deux d'un commun accord d'aller vivre au Japon. Pour que je puisse grandir dans un pays qui n'est pas perpétuellement en guerre contre le pays voisin. Alors avant que ma mère n'ait plus le droit de prendre l'avion à cause de la grossesse mes parents ont rapidement quittés le pays. Mais vous savez ce que c'est que les formalités pour faire des papiers, surtout pour un enfant qui va naitre, disons que ça a pris plus de temps que prévu. Finalement, ma mère n'a pas pût prendre l'avion assez rapidement avant que cela ne devienne dangereux pour moi qui n'était même pas encore née. Par prudence, le voyage fut donc repoussé. J'ai donc passée les deux premières années de ma vie en Corée. Durant ces deux années, en plus de ma famille, il y avait d'autres personnes qui veillaient sur moi, mais je vous parlerait d'eux un peu plus tard. Le moment venu, nous avons donc déménagés au Japon mes parents et moi. Nous avons trouvé une petite maison dans un quartier résidentiel plutôt sympathique. J'ai grandie et je me suis faite rapidement des ami(e)s. Tout se passait pour le mieux jusqu'au jour de mes 9 ans. J'étais déjà rentrée de l'école alors, je me suis permise d'aller faire un tour et acheter quelque chose pour ma mère... En revenant de mes courses, j'ai surpris quelqu'un avec un comportement des plus étranges. Pour je ne sais trop quelles raisons, j'ai pris la décision de le suivre discrètement. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eue un mauvais pressentiment. J'ai eue encore plus de doutes lorsque je l'ai vue enfiler une cagoule, et entrer par effraction chez des gens, pourtant il entra discrètement. J'ai d'abord songé qu'il s'agissait d'un voleur, je n'ai pas trop osée m'approcher jusqu'à ce que j'entende des cris. Je prit peur et voulue m'éloigner rapidement, mais bizarrement je fit le contraire et j'accourus dans la propriété et regarda par l'une des fenêtres sur le côté de la maison. Et ce que je vit ce n'était pas beau à voir. Cette chose était tellement traumatisante pour moi que je ne vous direz que très peu de détails, Je n'avait beau avoir que 9 ans à cette époque, j'ai encore toutes les images dans ma tête à ce jour, comme si cela venait d'arriver hier à peine. Pour faire court j'ai vue un couple se faire assassiner sous mes yeux. Avant que cet assassin ne me voit, je m'échappa le plus vite possible, en direction d'une cabine téléphonique pour contacter la police. Sous le choc de ce que je venait de voir je suis resté un long moment assise à l'intérieur de celle-ci attendant les secours arriver. Lorsque ce moment arriva, je sortie de celle-ci pour aller voir un policier et prévenir que c'était moi qui avait téléphoné mais je n'eut pas le temps d'atteindre quelqu'un qu'on posa la main sur mon épaule. Quelqu'un derrière moi...

    - Est-ce que c'est toi qui nous as appelé ?

    Je sursaute face à cette idée que ça pourrait être l'agresseur, idée complètement idiote puisque je me trouvait de l'autre côté de la rue, et je ne pouvait plus quitter des yeux le derrière de la maison... Lorsque je me suis retourné j'ai eue le soulagement de m'apercevoir qu'il s'agissait d'un homme qui faisait partie des secours. Je hocha donc la tête pour lui confirmer qu'il s'agissait bien de moi. Il fit bien sûr une triste tête, mais désolé monsieur l'ambulancier, je suis déjà au courant, pas la peine de faire cette tête, j'ai tout vue donc je sais qu'ils ne s'en sont pas sortis malheureusement.

    - Il faut que je parles à la Police !

    Disais-je avec une forte voix. Il me pris donc par la main pour m'amener à une des voiture sans demander d'avantages d'explications. Lorsque tout à coup nous entendîmes un coup de feu. Dans la précipitation l'Homme posa sa main sur ma tête pour m'abaisser au sol rapidement, ne sachant pas en quel direction provenait ce coup de feu. L'homme qui m'accompagnait hurla dans sa radio de poche à un policier qu'il voulait savoir ce qui se passe.

    - Ça vient de l'intérieur, ON INTERVIENT ON VA AVOIR BESOIN DE VOUS.

    Répondit-il. Le secouriste me pria de rester là et de l'attendre, il accourut avec plusieurs policiers et entra dans la maison. Bien sûr il était hors de question que je reste là toute seule plantée en plein milieu de la rue, je tenait à ma vie moi ! Je n'étais pas encore arrivé au devant de la maison que quelqu'un me bouscula en avançant très rapidement d'un pas très étrange, le sourire aux lèvres... Je senti d'immenses frissons m'envahir le corps, c'était lui, j'en était certaine, je l'avais tout de suite reconnue. Je me retourna pour voir sa direction, puis je me mis à courir à toute vitesse en direction d'un policier pour l'avertir. Pas prise au sérieux, celui-ci me rétorqua juste "Pas maintenant petite et ne reste pas ici c'est dangereux." C'était la première fois de ma vie que je ne me sentis plus en sécurité face à un agent des forces de l'ordre. J'avais beau insister, mais il me hurla dessus de plus bel, celui-ci ne comprenait pas. Il n'écoutait même pas. Quelques instants plus tard, les secouristes sortirent de la maison avec un brancard, le visage n'était pas couvert c'était bon signe alors ! J'accourus aussi vite pour avertir l'ambulancier qu'on n'avais pas voulu m'écouter. Je n'eut pas le temps de dire quoique ce soit qu'il me dit tout en continuant d'avancer :

    - J'ai parlé de toi à un agent de police, il va venir te voir pour te parler. Je ne peux pas rester on part à l'hôpital c'est grave.

    Je regardait au loin s'éloigner le véhicule d'ambulance s'éloigner avec le seul survivant de ce massacre, je n'ai pas osé regardé son visage de peur de voir quelqu'un de défiguré ou je ne sais quoi d'autre de pire... Celui-ci fut suivit par deux autres véhicules emportant les dépouilles du couple victime de cet horrible drame. C'est alors qu'un homme assez vieux et bon vivant on va dire comme ça, s'est approché de moi, il s'est présenté comme étant l'inspecteur qui s'occupait de l'enquête, il me demanda mon identité, j'avais tellement peur que je ne lui donnait que mon prénom, il m'invita ensuite à le suivre jusqu'à sa voiture de police pour m'emmener au poste. De celle-ci il demanda à sa radio, à une femme d'appeler le numéro que je venait de lui donner, celui de mes parents. Il dit également à la femme de prévenir mes parents qu'ils auraient besoin d'un avocat. Franchement j'ai eue beaucoup de mal à comprendre... Après une quinzaine de minute de route, nous arrivâmes enfin au centre de police. Tout le long de la route, le l'inspecteur me parlait, mais je n'arrivait pas à répondre, je restait là silencieuse face à ses interrogations. J'étais encore sous le choc, je voyait sans cesse défiler les images devant mes yeux, et moi j'étais rester là un moment bloqué à regarder ce qui se passe sans rien faire, comme figé... Bref nous sommes descendus et rentré à l'intérieur, mes parents et leur avocat, je suppose, étaient déjà là. Nous nous sommes tout les cinq dirigé vers le bureau de l'inspecteur, où il me demanda de raconter tout ce que j'avais vue, je me tourna quelques secondes vers mes parents essayant de comprendre ce que je devais faire. L'avocat disait que c'était bon que je pouvais tout raconter, qu'il interviendrait qu'après. Donc c'est ce que je fit... Je leur racontait pourquoi j'étais das cette rue, à cet instant là, je leur dit, que j'ai vue un type étrange s'approcher de cette maison d'une façon anormale, et que je ne sais pour qu'elle raison je l'ai suivit de loin pour voir ce qu'il faisait. J'ai dis avec le plus de détail possible ce qu'il avait fait à cette femme et cet homme. C'est à ce moment là de mon récit que je me rendit compte de ce que je venait de faire et je me mit à pleurer, si au lieux de regarder comme une idiote ce qu'il était en train de faire, j'était partie chercher des secours, ces gens seraient peut-être encore en vie en ce moment... L'inspecteur m'affirma le contraire, que ça n'aurait rien changé et que je serait peut-être moi aussi morte si j'avais agit autrement. Mais comment pouvait-il dire cela ? Ce n'était pas lui qui allait devoir vivre avec ça sur la conscience tout le reste de ses jours, c'était moi ! Je ne comprenait pas du tout cette réaction. Après ce long et horrible récit, on nous demanda à mes parents et moi de sortir, il n'y avait plus que l'inspecteur et l'avocat qui discutaient ensemble, pendant ce temps là, moi je restait assise sur ma chaise sans rien dire, mes parents discutaient également entre-eux, mais je n'avais pas envie d'écouter, j'étais perdue dans mes pensées, tentant de comprendre pourquoi je n'avais pas agit autrement! Quelques secondes plus tard, je fit sortie de mes songes par la porte qui venait de s'ouvrir, en voyant les yeux de l'inspecteur, je ne sais pas trop pourquoi mais je savait que dès que je franchirais de nouveau cette porte, des choses allaient changer dans ma vie...

    - Vous ne pouvez plus rester au Japon.

    Dit-il rapidement en s'asseyant.

    - Je vous demandes pardon, j'ai cru mal comprendre, on doit quitter le pays ?

    Dit ma mère d'un ton choqué. L'inspecteur confirma ses dires. D'après la description que je venait de faire de ce type, il ne s'agissait pas de n'importe qui... Cet homme appartient à la pègre, ou la mafia Japonaise si vous préférez, il nous expliqua donc que si la pègre venait à savoir qu'il y avait un témoin de leurs "petites affaires" ils feraient n'importe quoi pour me faire taire. Il ne fallait pas être idiot pour comprendre qu'ils voulaient me tuer... Et qu'ils n'hésiterait certainement pas à s'en prendre également à mes parents... Mais dans quelle histoire je venait de me mettre ?!!! Vous passez comme ça par hasard dans une rue et bam! D'un seul coup votre vie bascule et on vous demande de quitter le pays pour votre propre sécurité! Me voilà témoin d'un crime et je vais être sous la protection de la police jusqu'au procès c'est ça ? Non NON NON pas question !

    - NON !!! Je ne veux pas partir moi !!!!

    M'écriai-je. Pff comme si mon avis pouvait compter. C'est vrai quoi après tout j'ai ma vie ici, je n'ai rien demandé à personne et voilà qu'un fou dangereux arrive et je dois tout quitter à cause de lui ? Et la police à quoi sert-elle si je dois m'enfuir ?! Ne me dites pas que je vais devoir quitter mes amis et mon école à cause de lui ?

    - Je suis désolé mais nous n'avons pas le choix, nous seront plus confiant si vous vous éloigner d'ici, la mafia est très dangereuse, si vous rester ici, tu mettra ta famille en danger, je suis sûr que ce n'est pas ce que tu veux n'est-ce pas ?!

    - Mais je... Je vais dire quoi à mes amis ?


    La réponse était simple, ils semblaient avoir tout déjà prévu. Soit disant mon père aurait eue une promotion dans son travail mais que malheureusement pour cela il devait quitter le pays et repartir en Corée. Bien sûr pour les détails c'était à nous de faire le reste. Mentir pour la bonne cause ne m'avait jamais dérangé mais là, pour échapper à un quelconque danger à cause de la pègre et devoir quitter mes amis par sa faute, ça je ne le supportait pas! Nous avions à peine trois jours pour quitter le pays, pour ça lorsqu'il faut faire les papiers dans ce genre de circonstance cela va beaucoup plus vite que la normale. Heureusement pour nous que nous avions tous la double nationalité, c'était moins compliqué pour retourner au pays... J'étais dans l'incapacité totale à vouloir dire au revoir à mes amis, maintenant je regrettes mais il est trop tard pour faire autrement, je m'était donc faite portée malade pour éviter de leur dire adieux. C'était mieux ainsi, au moins c'est ce que je pensais à l'époque... Après tout je préférait me dire que je ne reviendrais jamais au Japon plutôt que de me faire de faux espoirs et qu'un jour on me dise que je ne pourrais jamais revenir ici, même si à cet âge là on m'as promis que je reviendrait. Ce qui était tout à fait normal puisqu'ils préféraient m'éloigner de ce beau pays le temps de retrouver le criminel en question après, je serais en quelque sorte obligée de revenir puisqu'il fallait faire son procès. Et étant le seul témoin en vie, il ne pouvait pas rater cette occasion. Le problème c'est qu'il y avait toujours le reste de la mafia qui pourrait me nuire, mais nous n'en étions pas encore là pour le moment.



    Les années ont passées, je n'ai plus 9 ans mais 17 ans à présent. Je vis toujours en Corée du Sud et à présent je n'ai plus aucun espoir de revenir au Japon. J'ai beau faire partie du système de protection des témoin de ces deux pays, je n'ai plus jamais eue de nouvelles sur ce fameux criminel, je n'ai aucune idée si cet homme a été arrêté ou non. Et je ne sais même pas pourquoi nul membre de la police ait entré en contact avec ma famille. Que se passe-t-il donc là bas ?!!! C'est un mystère total. J'ai grandit en Corée et suivit des cours comme tout le monde de tout à fait normal, même si je n'ai jamais vraiment apprécié l'école et que je préfère sécher les cours ! Mais bon, il faut bien étudier pour faire quelque chose de sa vie non ? Donc je suis devenue Trilingue, j'ai toujours bien sût parler Coréen et Japonnais à présent je parle assez couramment l'Anglais, ma mère voudrait que j'apprenne une quatrième langue mais j'en ai pas envie je ne suis pas dans le tourisme et je ne suis pas intéressée pour faire traductrice ! Enfin bref ! Un jour des plus ordinaire, où il ne se passait visiblement rien de bien spécial, lorsque je rentrait de l'école, mes parents avaient de la visite lorsque je suis arrivée chez moi. Il s'agissait d'un agent de la Police Japonaise. Ce qu'il faisait là ? Je n'en avait pas la moindre idée, c'était la première fois que je le voyait, en fait il était vraiment jeune, je me demandais s'il faisait vraiment partie de la police ! C'est alors que celui-ci dit pourquoi il était en Corée, il venait tout juste d'arrivé en fait...

    - Vous pouvez revenir au Japon... C'est terminé vous ne craignez plus rien.

    Mon sac d'école tomba littéralement au sol, il était devenu très lourd l'espace d'un moment, alors voilà, au bout d'environ une dizaine d'année on vient enfin nous annoncer qu'on pouvez rentrer chez nous ? J'avais peine à y croire, j'accourus près du policier pour avoir plus de renseignement.

    - Ça y est vous l'avez enfin arrêté ?! On peux rentrer chez nous c'est vrai ?!

    L'homme me regarda avec un air vraiment très sérieux et me répondit

    - Nous ne l'avons pas arrêté, il est mort. Depuis plusieurs années maintenant. Je suis désolé nous étions persuadés que vous aviez été mis au courant.

    Quoi ??? Que venait-il de dire ? Des années que cet homme était mort et nous ne l'apprenions que maintenant ? En effet ce policier nous expliqua que l'inspecteur qui s'occupait de l'enquête à cette époque était mort suite à une longue maladie il n'y a pas si longtemps de cela et qu'en fait ils étaient tous en train de vérifier chaque dossier pour voir lesquels étaient à classé et ceux qui ne l'étaient pas. Il semblerait que notre dossier, surtout le mien fut l'objet d'un oublis ou je ne sais trop quoi, et qu'en fait nous aurions pût rentrer chez nous depuis longtemps. Ce policier, je ne sais pas s'il était nouveau là bas et en fait ça m'est un peu égale, mais il ne semblait pas tout nous dire, apparemment il se serait produit quelque chose au sein de la mafia Japonaise ce qui nous as permis à ma famille et moi de remettre les pieds au Japon. Est-ce que j'ai vraiment envie de tout savoir sur cette histoire ? Je dois dire que non pas vraiment au moins, pas pour le moment. J'avais juste hâte de partir et continuer de faire ma vie là bas... Tellement de choses me manquait. J'aime la Corée mais vraiment, cependant je me suis toujours sentie chez moi là bas au Japon...

    Ce qu'il y a de bien c'est lorsque la Police fait une "gaffe", ils font tout pour la réparer et vous rentrez chez vous assez rapidement. Quinze jours plus tard, me voici donc revenue au Japon. Je viens de m'inscrire à la Tokyo Académie, wow ça promets il parait que c'est super strict là bas, je crois que si je sèche les cours ça ira très mal (xD)... Mais bon on verra le moment venu, pour le moment je ne connais personne et en fait j'ai un peu de mal à me réhabituer à cette nouvelle vie, ou ancienne ? Je ne sais pas trop. Pour le moment l'Académie qui a été mise au courant de ma situation me laisse un peu un temps d'adaptation, ce n'est jamais évident de refaire ses marques lorsque vous êtes partie depuis une dizaine d'année. Mais je ne pense pas qu'il y aura trop de problème. Enfin c'est ce que je pensait. Le jour où je suis allée faire mon inscription à cette Académie et que l'on m'as donné mon casier, j'ai vue des gens avoir une certaine réaction des plus bizarre lorsque je me suis approchée de celui-ci. C'était du genre :

    - Oh, regardez, c'est elle qui a le casier de la morte... Beurk, je sais pas comment elle fait, moi je pourrais pas!

    Tout ce genre de blabla ! Sympathique comme accueil non ? Enfin bref quoiqu'il en soit, j'ai essayé de me renseigner sur cette fameuse personne morte, ça venait d'arriver il n'y a pas si longtemps à ce que j'ai compris, elle aurait disparue et se serait faite tué je ne sais pas trop quoi. Toutes les informations que ces autres élèves de l' Académie étaient plutôt vague, comme si c'était plus des rumeurs qui circulaient... Quelqu'un était mort, mais personne n'avait vraiment l'air de savoir le pourquoi du comment, c'était vraiment bizarre, comme si tout le monde s'en fichait un peu. Bientôt qu'est-ce qu'on allait me dire qu'ils ne savaient pas son nom ?! Mais visiblement ce n'était pas le cas puisqu'on en avait entendu parler un peu partout. Lorsque je sût son nom, celui-ci résonna un bon moment dans ma tête, il me rappelais quelqu'un. Lorsque je rentrait chez moi, je me mit à réfléchir sur ce fameux prénom, pourquoi m'était-il si familier ? Je passait devant une grand temple lorsque je me mit à me remémorer de cette personne. C'était une petite fille que j'avais connue il y a bien longtemps de cela, elle avait juste un an de plus que moi. Nous n'étions pas vraiment amies, mais on se parlaient plutôt régulièrement. Puis du jour au lendemain, en allant à l'école, notre professeur nous annonça qu'elle avait déménagé... Sur le coup il est vrai que cela me surprit, elle ne m'avait pas prévenue alors que nous nous étions vue trois jours plus tôt. Ce n'était pas son genre de faire quelque chose comme cela. N'ayant jamais eue de nouvelle alors qu'elle savait parfaitement où je vivait j'en avait conclut qu'elle n'en avait plus rien à faire de ses anciens amis ou qu'elle avait quitté le pays. Je pense que dans ce genre de situation lorsque vous êtes petit, vous essayer toujours de trouver une bonne raison à cela... Mais il faut croire que j'ai trop de cœur, puisque lorsque je me suis souvenue d'elle, j'ai directement monté ce long escalier pour aller prier pour elle dans cet immense temple. Même s'il est vrai que je ne suis pas tellement croyante, mais je voulait prier ou plutôt m'adresser à "elle" pour que son âme repose en paix là où elle était à présent. Je savais pas trop de chose sur elle, mais je savait que sa vie n'avait jamais été trop facile espérons que là où elle est tout va mieux pour elle....

    Dans ce fameux temple, bizarement il n'y avait personne. La jeune femme se dirigea donc vers le temple où l'on achète des grigris, on pris, etc. Elle joignit ses mains les une contre les autres et ferma les yeux avant de commencer à prier. Lorsque tout à coup, son bracelet qu'elle porte toujours sur elle se mit à lui bruler, elle ouvra donc les yeux et celui-ci émettait une drôle de lueur violacé, bizarrement elle eue comme une envie irrésistible de se diriger vers la chapelle qui se trouvait un peu plus loin. Son bracelet semblait de plus en plus luire, comme hypnotisée, Eungyo sauta dans le puits qui se trouvait à l'intérieur de cette fameuse chapelle. Une étrange lumière bleue enveloppa dans sa chute et lorsque celle-ci disparue, la jeune fille se trouvait assise au fond du puits.

    - Aïe !!! Mais qu'est-ce que c'était ?

    Dit-elle en se relevant rapidement, elle leva la tête et pouvait apercevoir un magnifique ciel bleu à la sortie du puits.

    - Est-ce que ça va Eungyo ?

    Mais de où est-ce que venait cette voix ? La demoiselle en question regarda tout autour d'elle puis posa les yeux sur son épaule et sursauta.

    - Yùhé ? Mais qu'est-ce que tu fait là ? Je ne t'ai pas invoqué à ce qu'il me semble ?


    Il s'agissait en fait d'une toute petite personne d'environ 50 centimètre qui était en train de s'adresser à Eungyo elle avait de jolie cheveux bleus et des yeux magnifique, cette petite femme était tout simplement trop mimi !!! Celle-ci secoua la tête pour confirmer les dires d'Eungyo qu'elle ne l'avait pas invoqué.

    - Bah comment est-ce que tu as fait pour sortir alors ?

    Lui demanda-t-elle en se grattant la tête, qu'est-ce qui se passait ici ???!!!

    - Hey, vous feriez mieux de venir voir ce qui se passe ici !!!

    Rétorqua une voix qui venait de l'extérieur du puits, l'adolescente leva la tête et s'écria :

    - Poung !!!! Toi Aussi tu es là !!!!! Et pourquoi tu es sous cette forme là ?

    C'était un homme d'une certaine taille, beaucoup plus grande que la petite Yùhé, puisque lui il faisait une taille normale, il avait des cheveux blanc-violet et la couleurs de ses yeux également violette, celui-ci souris et répondit :

    - Je vais t'éviter une corvée, on est tous là ma grande, allez je t'aide à monter princesse !

    Eungyo ne comprenait plus rien à ce qui se passait ici mais une chose est sûre c'est qu'elle voulait des réponses.... Soudain un léger vent frais vint à se faire sentir tout autour d'elle, et la jeune fille se mit à flotter dans les airs, arrivée au sommet du puits elle agrippa la main de son "camarade et le remercia. Et en effet Poung avait raison, ils étaient tous là : Yùhé, Sou, To, Gong, Hwa et Poung... Tout les six étaient présent dans leurs secondes formes sauf Yùhé qui se distinguait des autres comme toujours !! Vous vous demandez qui ils sont ? Voici la réponse ...

    - Mais qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi est-ce que vous êtes là ? Je ne vous ait pas invoqué, c'est pas que vous me déranger, mais j'y comprends rien là !!!

    La jeune femme était effectivement totalement déroutée, ces six "esprits" qui veillaient toujours sur elle depuis sa naissance se trouvaient tous là face à elle. Vous n'y voyez rien d'anormale ? Seulement cela ne l'était pas, ils ne devaient pas être là sans que Eungyo les invoquent, mais pourtant c'était le cas. Sou, une des plus jeune "esprits" lui expliqua qu'aucun d'entre-eux ne le savait, ils se sentaient juste très en forme depuis qu'ils avaient franchit le puits. Comme si quelque chose à son bracelet, l'objet qui permets de les invoquer, était différent et plus puissant qu'avant. Ils se sentaient tous envahit d'une telle force à l'intérieur de ce bracelet qu'ils furent tous "éjectés" de celui-ci. Lorsqu'elle écoutait cela, Eunkyo n'en croyait pas à ses oreilles, elle n'avait jamais rien remarqué de bizarre à ce bracelet jusqu'à maintenant et voilà que tout à coup celui-ci agit à sa guise ? Non ce n'était pas possible!!! Elle le regarda dans tout les sens mais ne trouvait rien de changé.La petite Yùhé se racla la gorge et descendis de l'épaule de la demoiselle, une immense lumière bleuté l'entoura et celle-ci grandit d'au moins un mètre... Elle regarda d'un air très sérieux Eungyo et lui dit alors ceci.

    - Il est temps que tu sache la vérité.... Nous ne sommes pas des esprits, comme tu nous as toujours appelé. En fait nous sommes tes pouvoirs... Voici "To" : le pouvoir qui est en rapport avec la terre, "Sou" en rapport avec l'eau, "Gong" en rapport avec la destruction si on peux dire. "Hwa" est l'élément de feu, "Poung" est le vent et moi Yùhé la Lumière...

    La jeune demoiselle était un peu en état de choc, mais pourtant elle hocha la tête et acquiesça tout ce qu'elle entendait, on ne lui avait jamais vraiment dit qui était ces six personnes autour d'elle, Eungyo pensait toujours petite qu'ils s'agissait d'esprit qui était là pour la protéger et rien de plus, si elle avait besoin d'eux elle n'avait qu'à les invoquer, grâce à son bracelet qu'elle devait garder en permanence à son poignet. Avec le temps et en grandissant, elle s'était prise d'affection avec eux... Surtout Yùhé qui était vraiment très dépendante de Eungyo... Après plusieurs moment d'explications ils lui expliquèrent un à un qu'elle avait le contrôle sur eux, qu'ils n'avait pas vraiment de personnalité comme les êtres humains ou toutes autre créature vivante.... Ils avaient juste le caractère qui correspondait à leur pouvoir... Par exemple Poung aime voler et être libre, et à un certain côté qu'on pourrait qualifier de pervers... Mais il ne peux en aucun cas s'éloigner d'Eungyo ou des autres sauf si celle-ci l'ordonne. Normalement ils ne sont censé apparaitre que lorsqu'elle les invoquent et disparaitre lorsqu'elle le demande. Mais depuis qu'ils avaient traversé le puits ce n'était plus la même chose, cependant n'étant pas des créature vivante mais uniquement des pouvoirs ils sont incapable de désobéir, la jeune demoiselle garde le contrôle sur eux. "Hwa" le feu lui expliqua également qu'ils n'avaient pas toujours eue cette forme humaine... Ils avaient avant la forme de n'importe quel pouvoir qui appartenait à leur catégorie. Mais ils sembleraient que depuis la reconstruction de son bracelet ceux-ci ont eue la possibilité d'avoir une forme humaine. Je devrait même dire deux : une forme normale et une forme d'une cinquantaine de centimètres. Personne n'a jamais sût comment cela s'était produit. Le bracelet appartenait à plusieurs générations de la famille Seong... Bien que tout ceci semblait complétement farfelue aux yeux de la demoiselle, celle-ci ne pouvait s'empêcher de les croire. Pour elle ça ne changeait rien, ils feraient toujours partis de ses proches... Ce qui la tracassait le plus en ce moment c'était de savoir où-est-ce qu'ils venaient de mettre les pieds. Cet endroit c'était la forêt alors qu'ils étaient dans un temple en train de prier, mais comment est-ce possible ???? La seule chose à faire reste d'explorer prudemment les environs et tenter d'avoir des réponses à ses questions. De toute façon qu'importe où elle se trouvait elle avait de quoi se protéger en cas de danger.

    Face a la menace actuelle[4 lignes]: Je ne sait pas trop ce qui se passe ni pourquoi je suis ici exactement...Depuis mon retour au Japon, je ne connais plus personne. La seule personne que je connaissait je l'ai perdue de vue quand nous étions encore petite, même si nous n'étions pas tellement proche je l'aimait bien. Lorsque je suis revenue ici, j'y appris par hasard qu'elle était décédée. Elle est certainement plus heureuse là où elle est. Bref quoiqu'il en soit, il est vrai que je suis un peu perdue, mais si je suis ici, ça ne doit pas être pour rien... Je veux bien me rendre utile mais auprès de qui ? Je l'ignore
    Alignement[Bien ou mal]: Neutre pour l'instant
    Autre[Quelque chose à préciser? Une rumeur à son sujet?Etc.]: Ça fait des années que je ne suis pas revenue, alors s'il y en as ce sont des mensonges !



[/size]


PRÉSENTATION :

Derrière l'écran

[/size]



    PETITS TRUCS SUR MOI
    ═════════════
    Nom/Prenom: J'ai oublié mon nom mais mon prénom doit commencer par un I ^^
    Surnom: Ben quand t'aura trouvé mon prénom tu saurais mon surnom
    Age: 24 ans
    Double compte?
    {X} Oui ; {} Non
    Comment avez-vous découvert le forum?
    {} Via un partenaire; {} Via un topsite {X} Autre
    Votre présence: "Je fait ce que je veux *tire la langue*"
    Nombre de lignes que vous faites en général: Il ne vaux mieux pas que je te le dise tu serais dégouté
    Code du règlement:
    Spoiler:
     


Dernière édition par Eungyo Seong le Janvier 24th 2011, 3:17 pm, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Novembre 23rd 2010, 1:07 pm

Rebienvenu ohh comment va ma nièce bien j'espaire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Novembre 23rd 2010, 1:15 pm

Merci
Je vais bien et toi grande perche ?
Revenir en haut Aller en bas
Nakumo Tutsomochi
|Collégienne| Réincarnation de Shippo||Collégienne| Réincarnation de Shippo|
avatar
Féminin
Nombre de messages : 354
Age : 20
Localisation : Sers-toi donc de tes yeux !
Amour : Euh ... Hum.
Arme : Mon épée, Flower of Fire, ainsi que mes pouvoirs.
Date d'inscription : 20/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
15/100  (15/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 ... Normal, pour une réincarnation, non ?
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Novembre 23rd 2010, 1:42 pm

Re-bienvenue ... euh ... Là, je ne vois pas qui ça peut bien être ... è_ê ... Bref.

Vivement la fin de la présentation ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 27
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Novembre 23rd 2010, 3:37 pm

SES ma pire ennemis qui vien d'arriver mouhahahaha !! 8D

« Tu peux tu me dire qu'est-ce que tu es venu foutre ici vipère !? »

DÉDÉ frappe sayome. « non mais tait toi elle vien juste d'arriver =='' »

Sayomme soupire et par...

Bienvenu!! =P



Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Novembre 23rd 2010, 3:47 pm

"C'est quoi ton problème tu veux te battre ?! Pff ! Je viens là parce qu'apparemment t'es pas fichue de travailler correctement, peut-être que tu va te remuer plus maintenant que ton ennemis est là espèce d'idiote !"

Merci :P
j'voulais prendre l'avatar mais j'le vois plus sur les perso vacant même avec le lien :(
Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 27
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Novembre 23rd 2010, 4:23 pm

Je t'en fait un autre... mais j'était en train de retravailler l'apparence de chacun je te reviens la dessus+



Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Janvier 26th 2011, 2:32 pm

Finalement je change de personnage (désolée ma Sayo <3) Mais la flemme je vais pas supprimer l'ancienne fiche j'édite ! après tout ce bouton n'est pas là pour rien ^^

* va s'y mettre vite*

EDIT : J'ai finit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Aya Hirumoto
|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1108
Age : 21
Localisation : J'en sais rien dans un cimetière?
Amour : Je l'aime, même si je sais qu'il est mort..
Arme : Tatsuki et Ryû et d'autres petites armes
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Pouvoir:
59/100  (59/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Février 2nd 2011, 3:04 pm

Moi, je dis que c'est niquel et que ça mérite d'être validé! :3

EDIT : Qu'en pense les autres?


Aya's themeAya's memoriesAya's little secrets


Je suis la réincarnation d'un clébard et alors? Cela te déranges à ce point-là, Invité?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aya Hirumoto
|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1108
Age : 21
Localisation : J'en sais rien dans un cimetière?
Amour : Je l'aime, même si je sais qu'il est mort..
Arme : Tatsuki et Ryû et d'autres petites armes
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Pouvoir:
59/100  (59/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Février 6th 2011, 3:00 pm

Bon, je crois qu'on peut valider la fiche. Parce que d'après moi c'est bon. uwu
Et comme les autres on pas donné signe de vie.. *Sort*
(Désolée du DP, mais j'avais pas envie de faire attendre Midodo plus longtemps)


Aya's themeAya's memoriesAya's little secrets


Je suis la réincarnation d'un clébard et alors? Cela te déranges à ce point-là, Invité?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   Février 6th 2011, 3:02 pm

Merci j'allais justement demander si y'avais pas un admin qui pouvait passer voir mais bon si personne se bouge ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Emiko Seong : Encore une étrangère !! ( ou peut-être pas tant que ça)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'amour est une chose spéciale, dont un rien peut briser cet avenir tant convoitait ...
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» 32 parlementaires auraient une nationalité étrangère
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chemin du temps :: Administration :: [♣]Présentation des personnages[♠] :: Personnages validés :: Humains-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit