Le chemin du temps


Découvrez un univers dévasté par la guerre où des monstres vous menacent. Incarnez votre personnage préféré ou créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de mal...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais quoi encore ?! (PV Sayo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   Novembre 9th 2010, 9:33 am

Le chien...

Le chien, plus scientifiquement connu sous le nom de Canis lupus familiaris, ce mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard. Mais ça tout le monde s'en fout. Le chien est à ce qu'il parait censé être le meilleur ami de l'homme, une des rares bêtes qui ne vous fera jamais défaut... Pourquoi ? C'est assez simple, un chien par exemple lorsque vous lui dites quelque chose, un reproche, il ne va pas râler et vous répondre de travers, en effet, lui il risque juste de vous regarder avec un drôle d'air. Le chien, que vous partez quelque part et que vous siffler après votre chien (toujours par exemple) celui-ci va vous suivre tout simplement sans chercher à comprendre quoique ce soit. Vous lancer un truc par terre vous lui dîtes "va chercher" il va le chercher et il vous le rapporte aussi... Le chien lorsqu'il est bien dressé peut être très obéissant, vous lui dite de s'asseoir, il s'assied, vous lui dites de donner la patte il vous la donne, vous lui dites coucher, il le fait etc etc... Le chien n'est pas aussi chiant que l'être humain, il vous pose pas plein de questions, il fait ce que vous dîtes et c'est tout on en reste là. Et en plus de cela celui-ci n'est pas compliqué, qu'il ait faim ou soif, il se débrouille tout seul et va à sa gamelle pour s'alimenter ou boire. Il ne demande rien de spécial juste qu'on joue un peu avec lui, qu'on le nourrisse qu'on le sorte qu'on lui donne de l'affection et après il ne lui reste plus qu'à dormir ou alors il se promène un peu dans votre logement ou il joue tout seul. Bref c'est le compagnon idéal, que tout le monde rêve d'avoir... Mais voilà il existe plusieurs sortes de chiens, des chiens paresseux, des chien chiant, des chiens méchant ect ect la liste serait trop longue. Parfois vous avez même des chiens intelligents enfin ils se font comprendre lorsqu'ils veulent quelque chose. Ensuite vous avez les autres.

Puis vous avez Inuyasha...
Comment vous décrire Inuyasha ? Inuyasha mi homme mi démon, mi homme mi chien... Inuyasha le chien le plus spéciale que vous puissiez rencontrer !!! Franchement je ne sais pas trop comment qualifier son cerveau, on dirait que même celui-ci est moitié l'un moitié l'autre, c'est peut-être le cas qui sait ? Inuyasha est un clébard étrange et on se demande s'il a toute sa tête parfois. Pourtant les choses pourraient être moins compliquées si celui-ci le voulait, mais il faut croire que ce n'est pas son cas. Non Inuyasha a plus souvent une mentalité de gamin puéril qu'autre chose. C'est la vie on n'y peut pas grand chose. Parfois il a des réflexes qu'on ne comprends pas vraiment. Il ne réfléchit pas vraiment, l'on peut même se demander s'il a réellement un cerveau ou alors juste une araignée qui fait du trapèze dans sa boite crânienne. Mais rassurez vous celui-ci a cependant de bonnes qualités, il doit tenir cela de son sang de chien peut-être. Car celui-ci se comporte souvent tel quel même s'il n'en as pas vraiment conscience. Mais peut-on vraiment lui en vouloir ? Il est si mignon lorsqu'il agit ainsi... Ses oreilles pelucheuses sont d'ailleurs la plus grande attraction que tout le monde regarde lorsqu'on le rencontre pour la première fois, du moins je parle des humains...En effet celles-ci sont la première chose que l'on remarque lorsqu'on le voit pour la première fois et votre premier réflexe qu'est-il ? Vous approcher le plus possible pour pouvoir les toucher !!! Personne n'y résiste, il y en as même qui seraient prêts à le tuer pour les obtenir, un certains Jakotsu, ça vous dit quelque chose ? Mais bref, les oreilles de celui-ci ne sont pas les seules choses de l'animal qu'il possède, non celui-ci a un odorat sur-développer qui lui permets de ressentir la présence de toutes les personnes qu'il connait à presque des kilomètres à la ronde, et même lorsqu'il ne connait pas ces gens, il sent leur présence et sait à peu près quand cette personne arrivera... Ensuite bien sûr vous avez ses griffes, de longues et puissantes griffes qui tueraient n'importe quel démon ou homme si ce toutou le voulait.

Enfin bref on est pas là que pour parler de son physique, il faut aussi parler de son comportement envers les autres... Si l'on devait le classer dans une certaine catégorie de chien, je dirait que celui-ci fait partie des agressif, vous savez, ceux qui aboient pour tout et n'importe quoi, que vous avez beau tout faire pour qu'il vous obéissent ceux-ci n'en font qu'à leur tête, même parfois vous vous demandez bien ce que vous allez pouvoir en faire... Et bien Inuyasha est comme ça, du moins au premiers abord, en fait c'est un personnage très complexe, il doit préférer montrer ses mauvais côtés plutôt que les bons... Mais c'est comme ça, Inuyasha doit bien se protéger des autres comme il le peux, je vous l'ai déjà dit celui-ci n'est pas vraiment du genre à faire confiance à n'importe qui... Si je devait comparer ça, à l'une des caractéristiques comportementale des chiens, je dirais que c'est un peu lorsqu'un chien monte la garde, et bien je dirais qu'il en est de même pour Inuyasha, celui-ci reste la plupart du temps sur la défensive. D'un certain côté, c'est mieux d'être comme ça que d'être trop naïf, mais parfois il faut l'avouer que celui-ci en fait peut-être trop non ? Heureusement pour lui, Inuyasha est aussi un ami fidèle, un brave toutou toujours là pour aider les autres, même s'il ne l'exprime jamais, celui-ci tiens énormément à ses compagnons de routes, ceux-ci ne l'ont jamais laissé tombé, enfin jusqu'à dernièrement tout au moins c'était l'impression qu'il avait, mais qui sait, les choses finiraient peut-être par s'arranger avec le temps ? Il va de soit que ce chien avait sa manière bien à lui d'exprimer ce qu'il pensait, lorsqu'il était jaloux par exemple il râlait dans tout les sens et n'avait qu'une envie c'était de casser la figure à celui qui le provoquait, vous vous souvenez tous ce qu'il avait essayé de faire à Hojo lors d'un spectacle auquel Kagome et lui avait participé ? Celui-ci avait fait une irruption fracassante sur la scène de théâtre en découpant d'un grand coup de Tessaïga le toit... Si ça c'est être discret...

Mais aujourd'hui tout devait être différent. Aujourd'hui c'était un jour plus que particulier pour celui-ci, il devait être sérieux, cela va de soit, mais le plus important il devait être capable d'annoncer quelque chose d'horrible à une famille entière, et pour Inuyasha, tout le monde le sait, celui-ci est loin d'être une personne de tact. Il balance les choses comme ça sans réfléchir et les gens ne le prenait pas tout le temps vraiment bien. Mais là c'était différent, ce n'était pas la famille de n'importe qui qu'il allait voir, même s'il connaissait ces personnes plus ou moins bien, eux ils étaient pas en temps de guerre, il vivait dans un monde différent et bien à part du sien. Disons que ce n'est jamais facile d'annoncer la mort de quelqu'un au reste de la famille. Mais comme on dit : quand faut y aller, faut y aller, et puis franchement ça ne servait à rien de trainer d'avantage le truc, plus vous prenez de temps pour ne pas faire quelque chose, moins vous aurez envie de le faire... C'est peut-être pas pour rien que l'on dit qu'il ne faut jamais remettre au lendemain ce que l'on peut faire maintenant, mais bon.
Inuyasha se rendait donc calmement et aussi lentement qu'il le pouvait vers le puits dévoreur d'os dans la forêt éponyme, il n'était pas du tout motivé à traverser l'autre monde, et à aller leur parler, mais il le devait par respect pour Kagome et aussi par respect pour sa famille... Malheureusement ou par chance, cela dépends comment vous évaluer la situation, celui-ci avait eut un petit retardement sur sa route, mais il ne pouvait pas non plus se permettre de faire trop durer ce contre-temps. Quel était donc ce contre-temps vous me demanderez ? Et bien en fait c'est un peu difficile à expliquer. Il s'agissait en fait de l'arriver d'une étrange jeune femme, étrange car elle portait des vêtement hors du commun, mais cela ne surprenait plus Inuyasha, il en avait même l'habitude, mais disons aussi étrange car cette jeune femme, il avait cette sensation de déjà vue, alors que ce n'était pas le cas. En plus de cela, celle-ci était vraiment bizarre, elle était un peu trop curieuse, mais surtout agaçante et collante, b*rdel !!! Ce que ça devenait pénible à la fin, à peine était-elle arrivée que celui-ci la trouvait déjà énervante, pourquoi il fallait toujours que ça tombe sur lui ? Allez savoir, à croire qu'il n'y a que des filles folles dans ce monde... Non mais c'est vrai regardez Aya par exemple, sa réincarnation.... Voilà que celle-ci veux qu'il l'appelle Imouto-chan!!! Non mais pourquoi hein ? Pourquoi ? Il était pas son grand-frère, elle n'était pas sa petite sœur, elle n'était que sa réincarnation et lui l'original ! Le seul et unique le VRAI Inuyasha, inimitable ! IRREMPLAÇABLE !! Quoique en y repensant ça faisait bizarre de ce dire qu'un jour il allait mourir, celui-ci y pensait de temps en temps certes, mais bon ça lui paraissait étrange, en plus il n'était même pas encore mort, et il venait d'être confronté nez-à-nez avec son double si on peux dire. C'était comme si d'un seul coup il s'était rendu compte qu'il n'était ni éternel et encore moins immortel, qu'il n'était qu'un être vivant comme les autres. Juste que lui il était super fort (xD)

Enfin bref ! Dans tout ça le clébard avait réussit à plus ou moins se débarrasser de sa nouvelle rencontre, du moins c'est ce qu'il pensait pour le moment... Celui-ci sauta donc dans le puits, envahit par cette étrange lumière bleue qui entourait tout son être, le petit chien atterrit tout en douceur de l'autre côté, dans le monde moderne.... Depuis quand n'y avait-il pas mis les pieds ? Six mois ? Un an tout au plus ? Cela fait vraiment étrange de revenir ici, les seules fois qu'il venait ici c'était pour venir chercher Kagome et la ramener plus ou moins de force avec lui dans le monde féodale. Il n'était jamais venu ici juste en simple visite, et aujourd'hui encore cela ne serait pas le cas, de nouveau il ne venait pas juste pour faire coucou à la famille de la jeune miko. Non en ce moment celui-ci s'apprêtait à franchir le pas de la porte pour leur annoncer une mauvaise nouvelle. Qu'allait-il dire ? Comment allait-il s'y prendre ? Ce n'était pas évident, en plus ce n'est pas quelque chose que vous faite tout les jours. Non mais vous le voyez vous franchir la porte et dire "Bon votre fille, sœur, petite fille est morte, merci au revoir " ? Non, celui-ci n'était pas un cœur de pierre non plus enfin pas tant que ça quoi. Le demi-démon fit coulisser lentement et calmement la porte de la chapelle où se trouvait le puits. Assis accroupis il regarda à gauche et à droite pour voir s'il n'y avait rien de pas normal, enfin il ne voulait pas être repéré par des étrangers... Ceci étant fait, il se dirigea rapidement vers la porte de la maison et commença à cogner à celle-ci... C'était le grand-père qui ouvrit la porte, suivit de près par la mère de Kagome...

- Inuyasha ?

- Oh Inuyasha bienvenu, Kagome n'est pas avec toi ?

Rétorqua aussitôt la mère, le clébard pris un air sérieux et leur dit qu'il devait leur annoncer quelque chose. Mais celui-ci n'eut pas le temps de dire quoique ce soit de plus qu'il sentit une odeur familière, je dirait même une odeur qu'il venait à peine de quitter.. Celui-ci se retourna et s'écriât :

- QUOI ???? ENCORE TOI ? POURQUOI TU M'AS SUIVIT ????


Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 27
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   Décembre 21st 2010, 1:00 pm

Vous êtes t-il déjà arrivée de vous sentir différent des autres? Que partout où vous irez, vous n'y trouvez jamais de place? Cela paraissait étrange a dire, mais Sayome s'ennuyait de la Kage no Manchon, car s'était le seule endroit ou elle était entourer de gens pratiquement également spéciale a elle. Même dans celle-ci est ressortait de la masse... Alors je vous laisse imaginer a Tokyo se que cela pouvait avoir l'air... Bien entendu comme tout les hitobitos, elle était obliger de faire preuve d'une certaine discrétion. Mais comme la tueuse était quelqu'un de très orgueilleuse, jamais elle n'aurait avouer cela a qui compte. Après tout pour elle s'était une preuve de faiblesse. C'était bien la seule chose qu'elle redoutait réellement... La faiblesse... Quoi qu'elle est bien loin d'être une être faible, bien contrairement au vivant pathétique qui l'entourait maintenant depuis plusieurs semaines. D'après plusieurs proche de cette dernière, celle-ci est quelqu'un qui pense trop ou qui élabore trop les détails. Peut-être, mais en même temps on ne peut pas lui en vouloir pour cela. De ce que je sache se n'était pas encore un défaut... De toute manière personne n'est parfait. Bon si on oublie les deux dieux que la petite samouraï côtoyait... Disons qu'il est plutôt rare que les divinité est des défauts. Quoi qu'on dit toujours que rien n'est totalement impossible... Le vécus de la jolie demoiselle lui a toujours montrer et prouver cela. Après tout au premier regarde la jeune est bien loin d'avoir l'air de la machine a tuer qu'elle est réellement. C'était justement son physique qui avait souvent déstabiliser ses ennemi. Ses petits bras frêles, sans parler de sa petite silhouette élancer. Qui aurait peu croire que se cachait en elle une aussi grande puissance. Un mélange parfait entre les ténèbres et la lumière. Une être ayant un contrôle sur deux éléments que l'on dit opposer. C'était aussi pour cette même raison qu'elle c'était déjà fait surnommer « Lucifer ». Comme l'ange qui s'était autre fois tourner du coter obscure des enfers. On peut aussi se référer a la mythologie grec qui le d'écrit comme le dieux de la tentation, mais cela est une tout autre histoire. Tous sa pour revenir au deux éléments qui représente même complètement leurs maitresse. Cette dernière est une fille entière. C'est toujours noir ou blanc avec elle. Il n'y a jamais de gris. Ce qui est particulier chez elle ses qu'elle n'est pas une très bonne menteuse ou hypocrites si je peux avoir le loisir de le dire ainsi. Si elle ne vous aimes pas ou tout simplement que votre tronche ne lui revint pas vous le saurez a l'instant. Elle n'est pas du genre a passer par quatre chemin pour dire se qu'elle avait a dire. Après tout, elle n'as jamais eu sa langue dans sa poche et sa tous ses proche le savent très bien. Quoi qu'il n'était pas trop dure de le remarquer. Sa manie d'être toujours aussi perfectionniste de fait qu'accentuer son coter passionner sur tous se qu'elle entreprend. Était-ce qui la rendait au tant unique? Non, mais s'était surtout la combinaison de sa puissance, son caractère de feu et son coter totalement imprévisible. Disons seulement qu'il en avait pas deux comme elle. C'était peut-être pour sa que son maitre l'avait prit en charge lorsqu'elle n'était encore un bébé. Pourquoi un youkai tel que le grand Eizou Shinigami s'encombrerait d'un poupon pour aucun raison valable? Personne n'agit comme cela sans raison. Il y a toujours quelque chose derrière la tête. Surtout qu'il était dans les seule personne que Sayome n'avait pas le loisir de lient ses penser. Plus jeune se don nous semble une malédiction, puisque lorsque l'on a la capacité d'entendre les songe ou raisonnement des personne qui nous entourent. On se voit enlever toute paix intérieur... Jamais on peut être réellement seule dans sa tête, penser s'y... Mais lorsque l'on a apprit a vivre avec se don. Lorsque l'on est incapable de lire a travers les gens, sa nous agace. C'est la petite curiosité que nous emporte. Surtout lorsque la personne en question est l'un des Youkai les plus puissant qu'il existe. Surtout qu'il n'était pas n'importe quel Youkai. Il était son modèle et ses avec la penser d'un jours le précéder qu'elle s'était entrainer depuis l'enfance jusqu'à maintenant. Excepter que les entrainement on changer avec les année. Maintenant s'était surtout dans ses nombreuse missions périeuses qu'elle s'entrainait le plus claire de son temps. Quoi que pour le moment, si l'on oubliait le nombre élever de youkai, la mission actuelle était plutôt boboche a comparer a se qu'elle avait déjà eu a accomplir. Cette mission allait simplement être longue, mais la difficulté n'était pas au rendez-vous, ou tout simplement qu'elle n'avait pas réellement encore montre le bout de son nez...

Certain de ses proche pourrait facilement décrire Sayome d'une personne complètement unique en son genre. Elle avait un manière de voir ou percevoir les chose bien hors normes. C'était peut-être se que rendait ses résultat plus brillant que d'autre... Mais je ne parle pa que dans son travail d'assassin au service de Eizou un grand démon divin, mais surtout dans tout ses gestes qu'elle peut appliquer dans sa vie. Comme par exemple en ce moment, simplement le faite qu'avant le toutou mal élever parte. Le fait qu'elle avait collaborer et que ce dernier en est posa fait de même et qui tout de suite après la laisse en plan. Disons seulement que se n'était pas la meilleurs manière de vous mettre Sayome de votre coter. C'est par impulsion du moment ou la frustration était aussi au rendez vous qu'elle avait ensuite suivit le jeune homme... Quoi que cela n'avait pas été la seule variable de cela. Après avoir réaliser qu'il partirait de l'autre coter du puits et qu'il est le culot de s'aventurer de le monde moderne, l'idée qu'un hanyo rode dans cette dimension ne lui disait pas non plus. Après tout qu'est-ce qu'elle serais comme chasseuse a laisser un démon lui filer entre les doigts. Qu'allait-il faire de cette autre coter.? Quoi qu'elle ne l'avait pas réellement pris pour cible. Quoi que si il continuait a être aussi désagréable, celle-ci ne se gênerait quand même pas pour le faire souffrir, après tous elle en était une spécialiste. Dans son cas, plusieurs idée pourrait lui passer par la tête, bien sure là il y a en plus le mots magique, qui depuis quelque minute passer celle-ci avait découvert peut de temps après sa rencontre. Il y avait aussi l'idée que peut-être Sayome semblait étrange de le suivre. Oui elle aurait peut-être l'aire méchante, puisque personne n'était au courant de ses réelle but ou intention... Elle pourrait s'amuser a jouer la comédie et rencontrer n'importe quoi a ceux qu'elle rencontre, tant qu'elle ne parle pas de son clan, tout ou presque lui était permit. S'était peut-être sa qui lui faisait adorer son travail. Le pouvoir de bouger des chose, mais cela est une tout autre histoire... Pour les gens qui ne connaisse pas Sayome, celle-ci est une passionner au allure d'une dure a cuir, quoi qu'elle en était pas bien loin vue son vécus chez les Hitobito. Croyez vous en la théorie que tout est prévu. Que chacun on leurs destiné d'écrit quelque part et que tout arrive pour une raison directive et distincte? Pas que Sayome se croyait une élu de quelque chose, mais puisque l'on lui avait toujours si souvent rappeler qu'elle était spéciale et qu'elle allait un jours marquer un page d'histoire, cela se reflétait aussi dans son attitude. Celle-ci était une combatant expérimenter, possédait une assurance folle envers ses technique ou magie. C'était comme si tous ses année de dure labeur a s'entrainer lui avait donner des ailles, qui maintenant lui permettait de faire bouger des montagnes. C'était cette assurance qui parfois choquait les gens. Cette assurance qui la démarquait des autres... C'était aussi peut-être pour cela que la vue de la jeune femme avait troubler le jeune homme. Bon il ne fallait pas non plus oublier que la demoiselle commençait a en déduire qu'elle ressemblait aussi beaucoup a Kagome physiquement. Juste avoir les réaction des gens même dans le monde moderne qu'elle avait croiser. Des étudiant, enfant, personne agée. Avait se qu'elle avait put comprendre, cette femme était réellement aimer de tous... Mais qu'avait-elle d'aussi spéciale en soit cette demoiselle? Qu'est-ce qui l'avait fait gagner au tant de coeur ou tous simplement le respect des gens. Après tout de se qu'elle avait entendu d'elle de la bouche de son maitre. C'était qu'avant sa transformation et une grande partit de son aventure, celle-ci était de ceux que l'on considère comme faible... Comparable a une fourmis si je peux me le permettre... N'est-ce pas la puissance qui permet au gens de se faire respecter? Disons que Sayome n'ayant jamais vécus une existence normale, ne pouvait pas comprendre cela... Car après tout chez elle c'était la puissance qui méritait le respect. Les faible eux était mis de coter ou encore pire ignorer. Cela était bien une chose donc la demoiselle détestait. Se faire ignorer lorsqu'elle parle ou encore pire lorsqu'elle essais de faire réagir les gens... Comme dans le cas d'Inuyasha... Je vous rappelle que tout a l'heure celui-ci étant confus, n'arrêtait guère de lui poser tout un tas de question. Même qu'il lui avait fait répéter quelque fois... C'était même a se demander si il voulait réellement avoir sa réponse. Quant a elle ses questionnement était simple et clair... Elle n'avait pas réellement changer de question a bout de champs comme un poule pas de tête, car cela ressemblait beaucoup au agissement du hanyo. Allait-elle avoir l'aire d'une folle de le suivre ainsi, afin d'avoir une réponse a ses question digne de se nom? En fait a dire vrai, elle s'en fichait éperdument de se qu'elle pouvait avoir l'aire. Elle était tous simplement prête a tout comme a son habitude pour arriver a ses fin et ce mec était la personne qui d'après elle était le mieux placer pour l'informer. Dommage que celle-ci se trouve a être mal élever et désagréable... Après tout elle avait tout de même eu la chance et dès son arriver dans l'autre monde elle tombe directement sur l'informateur parfait... Elle n'allait tout simplement pas laisser cette chance passer...


Ses qu'une fois de l'autre coter que celle-ci se mit a ressentir l'aura du démon. Après tout il n'était pas partit bien loin. Ses sans se poser plus de question que celle-ci sortit de la chapelle et en camouflant son aura. Possédant une maitrise de la technique des ombre enseigner de son maitre, celle-ci put cacher complètement sa présence, jusqu'à se qu'un imprévu face surface. En effet une fois bien a proximité d'Inuyasha, un chat qui selon la voix qui s'était prononcer derrière elle s'appelait Buyo. Cette dernière perdit sa concentration et se fit retracer lorsque un gamin la prit ensuite pour la défunte Kagome. Et on y était repartit. Plus le temps passait dans ses lieux plus Sayome ce lançait qu'on la prenne pour cette défunt sorcière immortelle. Bien entendu celle-ci sortait tout de même de nulle part... mais se raisonnement ne l'empêchait pas d'être agacer par chaque remarque ou allusion visé a sa personne de Kagome. Mais bon.... Qu'est-ce qu'elle pouvait y faire? Bon elle qui voulait au début commencer par observer s'était retrouver être le nouveau champ d'attention, car suite a la stupéfaction du jenau tous qui était dans les parages se tournèrent vers elle pour la fixer. Se qui ne fut pas étonnant ses que la première personne a élever a la voix fut ce démon chien qui semblait se lasser de sa présence... On pouvait le remarquer justement dans le ton que celui-ci avait utiliser pour s'adresser a elle... Ses alors que sans plus attendre, malgré l'interrogation des autres qui semblait graver dans leurs yeux, la demoiselle les ignora pour rétorquer a la question du hanyo.


« Oui ses encore moi, pourquoi semble tu si étonner de me revoir si vite?! »

Dit-elle en marquant un pause et soupire. C'est alors de la demoiselle reprit la parole tout en le foudroyant du regard.

« Tu n'as toujours pas répondu a mes question et si ta pas encore compris, je ne te lâcherai pas tant que j'aurais pas eu se que je veux! Est-ce que sa rentre dans ta petite tête!??? »

Finit t-elle tout en le « poquant » avec son doigt ( xD)

Oh Lah Lah! Quand cette fille s'y met sa devient très rapidement la kata! Qui aurait put croire avec se physique que dans une apparence aussi féminine et frêle il y aurait de cacher un aussi grande caractère. Oh sa elle avait du culot. Si s'était pour franchir ses buts oublier tout de suite la fuite, puisqu'elle vous traquera jusqu'à la mort. Vous êtes prévenu maintenant! Reste a voir, comment la demoiselle et le démon allait devoir faire e pour s'entendre, car si il continu comme cela, les deux ne vont pas vivre très vieux. Deux caractère de cochon, deux têtes de nœuds.... Disons que cela n'avait rien de rassurant... Pas que la demoiselle s'inquiétait de cela ou même craignait pas celui-ci. De plus il ne l'intimidait pas du tout... Disons seulement qu'après avoir vue les Hitobito, plus grand chose nous impressionne... Je ne me trompe pas en issant qu'elle a aussi mauvais caractère que ce type. Même que parfois elle pouvait être dur a battre si on la gonflait.





Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   Décembre 26th 2010, 1:09 pm

Quand est-ce qu'un jour tout fonctionnera normalement ? Quand est-ce qu'un jour un plan pourrait être suivit à la perfection sans qu'un détail même léger vienne tout chambouler et foutre tout en l'air ? Était-ce trop demander ? Pourquoi lorsque l'on prévoit de faire quelque chose, il faut toujours qu'il y ait un "plan B" et parfois même un "plan C" etc ? Pourquoi fallait-il que les gens soient si imprévisible pour qu'il faille envisager plusieurs situations et le pire à chaque fois ? Pourquoi le plan A ne marche jamais ? Tout cela commença vraiment à devenir pénible à la fin !!! Combien de fois Inuyasha et ses amis avaient envisagé des tas d'idées pour combattre un nombre indéterminable de démons ? Des centaines et des milliers de fois, et combien de première idées avaient fonctionné du premier coup ? Très peu, en fait la plupart du temps, cela fonctionnait lorsqu'il s'agissait de faible démons facile à abattre... Quoique là encore c'était vraiment très rare puisqu'il y avait toujours un imbécile de villageois ou petit démon qui réussissait toujours à se créer des ennuis et au final il fallait se forcer à lui sauver la vie. Au tout début, ça le demi-démon n'en avait strictement rien à faire, tout ce qui l'intéressait lorsqu'il venait au secours de Kagome c'était les fragments de perles qu'elle possédait, il ne fallait absolument pas qu'elle tombe dans d'autres mains de démons que lui ! Ça il n'en était strictement hors de question ! D'ailleurs les toutes premières fois où celle-ci avait été en danger, à cause de bandits qui l'avait kidnappé, la seule chose qu'il lui avait demandé c'était "Où est le fragment de perle ?" ou quelque chose de ce genre... Qu'elle aille bien ou pas, cela lui était tout à fait égal, la seule chose qui l'intéressait était de savoir si elle avait bien gardé le fragment. Que se passait-il lorsque la jeune réincarnation disait que c'était le démon qui lui avait pris ? Et bien à votre avis ? Des engueulades, et au final Inuyasha devait partir à la poursuite de ce stupide démon corbeau à trois yeux, alors que quelques instant avant il venait juste de dire qu'il n'allait pas tuer tout les démons qui rodaient dans les environs qu'il n'aurait pas finit et en clair que c'était lui qui décidait quel démon tuer ou pas. Résultat des courses ? Kagome accrocha un morceau de la patte de ce maudit volatile à sa flèche sacré...Celle attiré par la perle et le corbeau arriva en plein dans le mille sur sa cible... Mais cela avait tellement bien fonctionné que c'est la perle toute entière qui fut explosé en des milliers de morceaux... Voilà comment on en arrive a presque 2 ans sûr (si on compte le "règne de la sorcière immortelle) de chasse aux fragments de perles sacré et de tout rassembler pour reformer le Shikon No Tama... Et donc ainsi avec le temps, Inuyasha "poussé" par ses amis finit par s'attendrir et cela en fit que sauver des vies n'était plus si contraignant que cela... Il n'y a pas à dire, en à peine deux ans sûr Inuyasha avait vraiment beaucoup changé.

Deux ans, c'est cours dans une vie. Mais peu importe, lorsque tout les éléments sont mis en place pour que ce qui doit se passer arrive, il ne faut pas forcément beaucoup de temps. Combien parmi toutes les personnes qui connaissaient le demi-démon depuis des centaines d'années auraient put dire ou croire que celui-ci aurait tant changé ? Très peu je pense. Même Kikyô, lui avait fait la remarque une fois, il me semble. Il est évident que l'influence du petit groupe y était pour beaucoup. Au départ notre petit clébard de service ne se préoccupait que de sa petite personne et de la perle comme je vous l'ait dit plus tôt. Mais petit à petit, pour lui être toujours accompagné par Miroku, Sango, Shippo, Kirara et Kagome lui avait fait voir les choses autrement. En plus de se battre pour la même chose ils étaient tous devenus amis, même si parfois il y avait des petites querelles insignifiante. Mais qui ne se dispute jamais honnêtement ? Les gens seuls c'est tout. Lorsque vous êtes en groupe, chacune des personnes que vous côtoyez apporte un supplément à celui-ci et il en devient plus riche : certains on des capacités que d'autres non pas par exemple, ou alors ils vous offre des informations que vous ignoriez. Prenons pas exemple le cas de Miroku. C'est ce même bonze dépravé qui a appris l'existence de Naraku à Inuyasha Kagome et Shippô, lorsqu'il leur a expliqué la provenance de son Kazaana. Même si au départ il ne supportait pas vraiment l'attitude de ce dernier, Inuyasha a finit par s'y faire et accepter le bonze. D'après ce que raconte son frère ainé, Inuyasha tient sa de son défunt père. Je veux dire cette façon qu'il a de toujours côtoyer et je devrait même dire, de toujours rester en compagnie des humains. Peut-être que c'est vrai ou peut-être pas. Peut-être qu'il s'agit uniquement du fait d'avoir plus de cœur, ou tout simplement de savoir qu'il y a des gens en qui l'on peut avoir confiance. Ce qu' Inuyasha n'avait jamais réellement eut l'occasion d'avoir cette chance par le passé. Jamais il ne pouvait faire confiance en quelqu'un la seule fois où il l'avait fait c'est lorsqu'il avait connu Kikyô, mais celle-ci l'avait poignardée dans le dos, tout au moins c'est ce qu'il avait toujours crus jusqu'à ce qu'il sache la vérité.... Cependant, pouvez-vous, vous comprendre ce genre de choses ? Avez-vous déjà eut l'occasion d'avoir des compagnons de route, former un groupe ? Avoir les même buts que ces personnes ? Si c'est le cas, vous comprendrez qu'être à plusieurs change un homme, même s'il ne s'agit que d'un demi-homme. Si ce n'est pas votre cas, peut-être qu'un jour vous aurez la chance de croiser des personnes en qui vous pourrez avoir confiance, et qui pourront devenir des compagnons de route et vos amis. Toujours rester seul dans votre coin ne vous mènera à rien d'autre qu'à votre perte... La confiance est certes une chose très difficile a donner et surtout sans prendre le risque de se dire que l'on va se tromper. Mais rester un solitaire ne vous mène à rien, vous devenez aigri et mauvais. Dans la vie on a toujours besoin de quelqu'un même pour un tout petit truc. Si quelqu'un vous dit le contraire, c'est qu'il ne comprends rien à la vie.... Croyez-moi lorsque du jour au lendemain, vos compagnons et vous prenez des routes différentes sans jamais avoir l'espoir de les revoir ne serait-ce qu'un jour, c'est très dur à encaisser surtout lorsque vous les côtoyez depuis longtemps...

C'est exactement ce qui arrive à Inuyasha en ce moment en fait je devrais même dire que cela dure depuis un petit peu plus d'un an maintenant. Depuis ce qui est arrivé à Kagome, celui-ci s'était retrouvé seul du jour au lendemain. Ses compagnons qui se disaient ses amis l'avaient-il abandonné ? Donc tout ce qu'ils disaient depuis le début était faut ? Les reverraient-il un jour ? Autant de questions qui restent encore en suspens aujourd'hui. Tour à tour leurs routent se sont séparées, pour quelles réelles raisons, ça il l'ignore encore. Même Shippô avait finit par s'en aller, lui qui disait toujours "je ne suis qu'un enfant sans défense" tss !! Comment il fait maintenant s'il est sans défense ? Il se cache ??? Comment ce petit morveux qui ne pouvait pas se passer de Kagome, qui était tout le temps en train de hurler sur Inuyasha pour aller la rechercher lorsqu'ils se disputaient a pût l'abandonner à son triste sort ?! Avait-il donc si peu confiance en Inu ou craignait-il tant que ça Kagome ? Ou devrais-je dire la femme qu'elle est devenue. Et Sango alors ? Elles n'étaient donc pas si proche l'une de l'autre ? Notre petit Hanyo se serait donc fait de fausses idées tout ce temps ? Que se passera-t-il si un jour il venait à croiser l'un d'entre eux ? Je ne sais pas si celui-ci serait vraiment ravis de les revoir, tout au moins pas tout de suite. Pas après être partis chacun de leurs côté comme des lâches !!! Alors il vaudrait mieux qu'ils ait TOUS une bonne raison !!! Mais pour l'instant, aujourd'hui ce n'était pas eux le réel problème. Le problème c'est qu'il y a encore pas mal de personne qui ignore ce qui est arrivé à Kagome, ce qui est plutôt normal puisque ça vient d'arriver il y a quelques jours. Dans le monde féodale, à dire vrai il n'en a rien à faire de le dire aux gens, si ceux-ci l'ignorent c'est leur problème !!! Inuyasha n'est pas amis avec tout le monde faut pas exagérer non plus, alors qu'ils se mettent tous au courant M**** ! Cependant, les choses étaient différentes ans le monde moderne. Depuis combien de temps Kagome et Inuyasha n'étaient pas partis voir la famille de celle-ci ? Y était-elle seulement allée lorsqu'elle était Nagome ? Ça je n'en suis pas si sûr. C'était peut-être pas plus mal après tout, qui sait ce que cette folle aurait été capable de faire là bas... Reconnaitrait-elle seulement les membres de sa famille ? Bonne question, Si ça se trouve elle aurait peut-être même fait des dégâts dans le monde moderne, y partir aujourd'hui serait aussi une bonne occasion de vérifier cela. Mais tout ça pour vous dire, qu'à part Inuyasha, franchement qui est-ce qui irait le leur dire ? A sa famille, à ses amis ? Personne. Ce clébard après tout était bien la seule personne capable de franchir le puits dévoreur d'os sans aucun fragment de perle. D'ailleurs je pense que même si Miroku, Sango ou encore Shippô en posséderaient un, seraient-ils capable de le franchir ? Le mystère restera complet sauf si l'un d'entre-eux décide un jour de d'essayer. Quoique maintenant ça ne servirait plus à rien d'aller là bas puisque Kagome n'est plus. Peut-être est-ce justement parce qu'Inuyasha a été scellé à l'arbre sacré, ce même arbre dont le bois à servit pour construire le puits. Celui-ci était tout simplement magique. Je ne parles pas de notre petit chien mais du puits, comment ce fait-il qu'il arrive à aspirer les ossements des démons ? Jamais on avait vue cela auparavant ailleurs. Et où vont-ils ? En tout cas pas dans le monde de Kagome.

C'était peut-être du fait qu'Inuyasha avait le même trait de caractère que son père, s'attacher aux humains, qui lui avait fait prendre cette décision d'avertir la famille de la jeune miko. Après tout il n'était pas obligé de le faire, certes ils les connaissaient mais il n'était pas si proche d'eux que cela. Mise-à part torturer le chat, manger, râler sur Kagome pour qu'elle reparte avec lui, manger et casser deux trois bricoles au passage qu'est-ce qu'il faisait là ? C'est pas comme s'il était devenu le super grand-frère de Sota ou ami avec la mère de Kagome. Mais c'est vrai qu'il s'était à de nombreuses reprises donné la peine de filer un coup de main, même si la plupart du temps cela se terminait en une vrai catastrophe. Les jarres très anciennes qui explosent en mille morceaux sur le sol, les poursuite a la Tokyo Académie pour forcer Kagome a revenir, l'attaque contre ce type là Hojo, celui qui draguait Kagome devant lui argg, lorsqu'il a abimé le vélo qu'elle venait de réparé, fait un trou immense dans le mur de la cuisine avec Tessaïga pour tuer un insecte... Etc etc Alala Inuyasha n'était certainement pas très délicat avec ses mains ou son épée. Mais le cœur y était... Combien de fois a-t-il portée la jeune fille qui était épuisée en rentrant de l'école ? Sauvé son petit frère de la mort lors de l'attaque du masque de No ? Ou encore lui apporter des affaires qu'elle avait oublié du genre son cartable, ou sa convocation pour son examen final ? Bref il ferait un peu plus penser au bon samaritain maladroit plutôt qu'a un éventuel beau-fils pour la famille... Mais ça ce n'est qu'un avis personnel bien entendu. Après tout qui serait au courant s'il n'allait pas les prévenir ? Personne puisque ses amis l'avaient plus ou moins laissé tombé. Même Kaede ne dirait plus rien puisqu'elle est morte à son tour. Mais il pouvait bien faire ça à la famille Higurashi. Il devait bien ça à Kagome. C'était un peu normal de l'annoncer au gens non ? Bien sûr c'était la chose la plus délicate qu'il allait devoir faire, et certainement la première fois de sa vie ou il était le plus concerné par tout ça. Comment annoncer ça ? Il n'en savait rien du tout, mais il n'allait pas ajourner ça encore une fois, ça ne servirait à rien sauf rendre la situation encore plus difficile qu'elle ne l'était. Donc celui-ci venait d'abandonner sa nouvelle rencontre un peu prématurément et peut- être trop brutalement celle-ci dans la forêt, mais pouvait-on vraiment lui en vouloir ? Cette fille sortie de nulle part cherche à avoir des informations sur Naraku ok, mais quoi elle pouvait pas attendre 5 minutes ? C'était quoi l'urgence ? Cette fille n'avait pas l'air de comprendre à quel point cet enfoiré était capable de tout les vices inimaginables rien que pour se cacher... Et évidement qu'Inuyasha était le premier à avoir envie de le tuer et ça depuis toujours si je peux dire, mais il ignorait totalement par où commencer. Il y avait beaucoup trop de lieu à explorer et l'hanyo commençait à s'y faire qu'il ne le retrouverait pas aussi facilement qu'il le voudrait. Mais faire ce qu'il avait à faire dans le monde de Kagome était important également. C'était la dernière chose qu'il voulait faire pour elle. Est-ce que Sayome pourrait comprendre cela ? Après tout si elle était si pressé que cela de détruire l'autre abrutit elle n'aurait pas perdue son temps à parler à Inuyasha non ? Alors cinq minutes de plus à patienter c'était rien, c'était pas la mort non plus. Quoique après tout, si elle ne comprends pas cette chose si simple ce n'est pas son problème. Disons juste que c'était la dernière chose d'importante qu'il voulait faire avant de passer à autre chose comme on dit... Même si ça ne sera jamais vraiment facile pour celui-ci de tourner la page. Déjà qu'il n'y était jamais arrivé avec Kikyô alors Kagome... C'était peine perdue d'avance ! On dit qu'avec le temps les choses s'arrangent mais là, perdre quelqu'un de la pire façon de l'extrême manière : la mort, celui-ci ne la reverrais plus jamais. C'est pas comme si ils étaient séparés et chacun partait faire sa vie de son côté, non là c'était définitif !!! Pauvre petit chien, la vie ne l'avait vraiment pas épargné, mais à cet instant, il ne pouvait plus s'apitoyer sur son sort, ce n'était plus le moment, il fallait qu'il reprenne du poil de la bête et c'est le cas de le dire.

Le jeune demi-démon passa donc ce fameux puits calmement tout en essayant tant bien que mal de chercher quoi dire à la famille Higurashi, tout en marchant droit devant la porte d'entrée de leur maison. Le grand-père ouvrit la porte et fut suivit de près par sa mère qui demandait où était sa fille, ça commençait mal. Celui-ci leur expliqua le plus calmement possible qu'il avait quelque chose d'important à leur annoncer jusqu'à ce qu'il fut interrompu et par qui ? Je vous le donnes dans le mille SAYOME !!! pff mais alala quel pot de colle cette fille là je vous jure, pourquoi est-ce qu'il a fallut qu'elle le suive encore une fois jusqu'ici ? Celle-ci se mit à remuer dans tout les sens pour lui dire qu'elle ne partirais pas tant qu'il n'aurait pas répondu à toute ces questions, elle avait même osé touché sa tête comme si c'était normal !!! Le jeune homme la regarda de travers tandis que celle-ci s'évertuer à parler quasiment dans le vide et l'énervait de plus bel... Il faut croire que la phrase "j'ai des choses plus importante à faire" ne voulait rien dire pour elle !! Mais bon sang d'où est-ce qu'elle sort cette fille ? Inuyasha soupira avant de lui prendre sa main pour l'enlever de sa tête et dire...

- Mais t'en as pas marre de me suivre ? T'as rien d'autre à faire ? Si t'es si pressée que ça d'aller tuer Naraku, vas-y personne te retiens ! Si tu sais pas attendre c'est pas mon problème ! Je t'ai dis que j'avais plus important à faire pour le moment tu comprends pas ?!!! Ces gens savent pas que Kagome est morte ALORS LAISSES-MOI LEUR DIRE ET APRÈS ON VERRA OK ?!!!!


Finit-il par dire en haussant le ton. C'est alors qu'on entendit un plat tomber sur le sol et se briser en miette. C'est bizarre à chaque fois que les gens apprennent un truc qui risque de les choquer ils ont toujours un truc qui casse dans leur main. A ce même instant le clébard venait de se rendre compte de ce qu'il venait de dire, tout en faisant une grimace digne de lui, il n'osait plus se retourner lorsqu'il les entendaient tous parler.

- Kagome est...
- Quoi ? Kagome est morte... ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Grande-sœur !!!


Disaient tour à tour la mère le grand-père est le petit frère de la défunte. Une fois de plus Inuyasha venait de faire une grosse boulette, que même un gamin de cinq ans ne ferait même pas. Comment il allait bien pouvoir s'en sortir maintenant hein ? Espèce de gros malin va !!! Inuyasha fusilla du regard Sayome tout en râlant sur elle.

- Voilà, t'as vue ce que tu m'as fait faire ? J'espère que t'es contente !

Tout en lui lâchant violemment la main. Il la regarda un moment en silence puis se mit à sourire à l'idée qu'il venait d'avoir... Il se retourna calmement et adressa ces quelques mots.

- Je suis désolé je ne voulait pas vous l'apprendre comme ça. Mais si vous voulez des explications, je vous suggère de demander à cette jeune femme de TOUT vous expliquer, elle a BEAUCOUP plus de délicatesse à dire les choses que moi. N'est-ce pas Sayome ?!

Dit-il avec un ton des plus ironique. Puisque cette jeune femme tenait absolument à avoir de l'aide ou je ne sais trop quoi d'autre, celle-ci allait devoir en faire autant avec le demi-démon. Après tout si elle tellement qu'ils travaillent ensemble autant commencer maintenant non ?

* Héhé vas-y débrouilles-toi maintenant ma vieille * (xD)


Pensait-il. On verra bien si celle-ci s'en sort ou pas ! Kerps!

Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 27
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   Décembre 26th 2010, 10:58 pm

{Hahaha!! xD J'aime tellement ta manière de retourner la situation contre Sayome =D ! }

Il y a parfois des moment dans la vie ou le pire arrive. Ou les évènement qui se précède nous surprenne ou même nous prenne de vitesse. C'est dans se genre de moment ou l'on préfèrerait être partout ailleurs... Vous savez soit le genre de journée ou tous semble être différent. Parfois ses a croit que le monde était a l'envers. Quoi que souvent lorsqu'un journée commence mal, il faut s'attendre que le reste s'en suivre. Pour la demoiselle, s'était bien pire. Pourquoi je parle de pire? Car celle-ci n'était pas quelqu'un de très sociable, mais pas seulement cela. Comment bien l'expliquer. Sayome n'était pas la meilleurs preuve de patience, et bien loin de cela. A dire vrai cette dernière avait justement beaucoup de travail a faire de ce coter la. Celle-ci détestait attendre ou ne supportait pas l'incompétence. Elle gens qui sont du type lent a comprendre ou tout s9implement lent, était bien loin d'être ses préférer. Celle-ci était une fille plus qu'impatiente... Même que son niveau d'impatience dépassait de loin la limite normale. Rajoute en plus de sa un démon agaçant et stupide. Ce n'était vraiment pas sa journée! Il était lent a comprendre et simplement le fait de devoir répéter chacun de ses parole vingt fois, lui enlevait tout plaisir de la rencontre. En plus de cela,m celui-ci voulait jouer au mauvais caractère? Eh bah s'est parce que celui-ci ne connaissait pas la tueuse. Si il voulait jouer a sa celle-ci ne se gênerais pas de répliquer. « Éssais juste pour voir mon homme!? » Cela représentait bien la penser de la demoiselle, car après tout elle avait plus qu'assez d'être patience. Après tout, si l'on a croit et observer les fait, qu'est-ce que l'on voit? Cela lui avait-il servit réellement d'être patiente avec lui jusqu'à maintenant? Non, puisqu'elle n'avait pas encore eu les réponse qu'elle désirait. Était-elle plus avancer alors? Non vraiment pas. C'était surtout pour cela qu'elle devra faire quelque chose pour lui afin d'avoir ses information? Que la demoiselle avait commencer a être plus désagréable. Sa patience avait tout de même des limite a la stupidité de son interlocuteur. Et maintenant quoi? Il allait lui dire qu'elle devrai accomplir quelque chose pour lui? Qu'elle ne l'y prenne surtout pas, car elle deviendrait alors très détestable. Une chose était bien sur s'était que ce dernier allait pas apprécier ses gestes... Si il n'aimait déjà pas le culot ou encore l'attitude de cette dernière, il n'avait encore rien vue. Après tout celle-ci était encore en contrôle de sa colère ou quelconque frustration. Elle était encore très calme, mais on pouvait remarquer l'erritement qui commençait a s'accumuler a l'intérieur de la jolie demoiselle. Il faisait exprès ou quoi? Cela en devenait complètement ridicule. Qu'avait-il de si compliquer a répondre a des question? Il se foutait de sa gueule ou quoi? Après tout si il était si agacer par la présence de celle-ci pourquoi ne lui donnait-il pas ses foutu information a la con? Pourquoi se débarrassait-il pas de cela tout de suite? Comme sa la demoiselle partirait et lui fouterait la paix, comme il semblait tant désirer. Décidément ce mec n'était vraiment pas une lumière... Même un enfant de deux ans aurait tout de suite comprit cela, mais pas lui... Trouvez l'erreur!! /En plus si Sayome commençait a perdre patient, j'ose a peine imaginez se qui allait s'en suivre....

Comment rendre cette magnifique créature en colère ? Soyez lent et appeler vous Inuyasha! (xD) Non vraiment ce dernier commençait sérieusement a la mettre hors d'elle. Et le meilleurs conseille que je pourrait vous offrir serait de ne surtout pas lui faire perdre patience... Avec celle-ci s'était plutôt simple. Soyer clair, rapide et précis et vous gagnerait des points. Dans le cas contraire vous risquer de manger plusieurs coup très douloureux. Disons seulement lorsqu'elle aurait finit avec vous, a jamais cette demoiselle restera graver dans votre mémoire. La pire folle que vous aviez rencontrer, n'arrive pas a sa cheville... Alors je vous laisse imaginez la suite... Puisqu'il ne la connaissait pas si il continuait sur cette même vois, Inuyasha allait la trouver. Tous qui son assez ou un peu proche d'elle sont au courant de son tempérament et caractère de feu... Ils redoute même la colère de cette tigresse. C'était plutôt drôle comme contrasse. Après tout Sayome était tout de même débarquer de nulle part et n'avait aucune réel attache a se monde qu'était le leurs, c'était peut-être aussi pour cette raison que les perception était complètement différente. L'hanyo devait avoir une tout autre interprétation des circonstance et un tout autre manière de percevoir ses priorité. Il ne fallait pas non plus oublier qu'a part la chasse, celle-ci n'avait pas d'autre tâche prédéfinie. Bien entendu comme toujours Sayome aimait en faire un peu plus, mais sans le information de ce dernier sa chasse allait être peu productive. Ce n'était pas tout de foncer tête baisser et tabasser tous le monde qui croise ta route. Ce n'était pas son genre de travailler a l'aveuglette. Je vous rappelle qu'avec cette jeune femme les terme : simple, court et rapide, représentait complètement celle-ci et ce dans tout se qu'elle pouvait accomplir. C'était sa manière de faire. Lui avait la sienne, eh bien s'était la même chose pour Sayome. Excepter que pour elle, il n'y avait qu'une manière de procéder... Et s'était la sienne, un point c'est tout! Dans la vie il y a parfois des gens qui croit tous savoir et qui en plus on le culot de le dire ou encore de vous obl9iger a penser ou a faire comme eux. Eh bien on pourrait dire que celle-ci était un peu comme cela, mais pas a l'extrême... Après tout il ne fallait pas non plus exagérer... C'était seulement ce qu'elle donnait l'impression parfois lorsqu'elle ouvrait la bouche. Cela faisait même partit de sa personnalité de vouloir toujours avoir le dernier mots. Quoi que dans la situation actuelle, cela demeurait toujours bien dure, puisque les deux semblait avoir des comportement un peu trop semblable. Comme avoir le dernier mots si les deux veulent l'avoir? On se le sépare ? (xD)

Qu'est-ce qu'il arrive lorsque deux électrons se rencontre? Les deux se repousse... Donc si l'on en croit cette exemple bien simple, si l'on croise deux charger semblable les deux se repousse. Elle créer un choque et des étincelle. Eh bien s'était la même chose pour ses deux jeune gens. C'était deux tete de linotte près pratiquement a tout pour gagner... Mais les deux tellement borner et orgueilleux ne se rendait tout simplement pas compte qu'il n'y aurait jamais de gagnant entre eux, puisque cette guerre aurait tout simplement jamais de fin, a moins bien sur que l'un deux meurt... Mais encore là, au plus grand dessolement de celui-ci celle-ci était et demeurait bien trop redoutable pour un jours périr... Alors reste plus de le plan B. Que cette mauviette meurt lui ou abandonne l'idée d'un jours gagner contre cette incarnation de Lucifer. C'était simple a comprendre non? Après tout, ne venez surtout pas me dire qu'il y avait un énorme raisonnement a faire la dedans pour comprendre cela.... Sayome n'abandonnerait jamais ! Encore une fois celui-ci ne savais réellement pas a qui il avait a faire. Il venait tout juste de le prouver et ce en tentant de retourner encore une fois ses stupide agissement sur son dos. Comme si cela pouvait être de sa faute si il était trop ignorant pour ne pas mentionner la mort de Kagome aussi directement a sa famille. Mais il ne fallait pas être très intelligent pour faire d'une manière aussi maladroite. Même si Sayome était loin elle aussi de la perfection dans ce fameux domaine qu'est le tact, celle-ci aurait fait mille fois mieux que cette attarder d'abruti a la noix. Non vraiment il était un demeurer de première, car en plus de tout mettre sur sa faut, il lui rendent tout les explication a donner a la famille d'une défunte qu'elle n'avait même jamais côtoyer... Non mais bravo!!!! Tu la veux ou ta baffe?!!!!!!! Non mais sérieusement il se prenait pour qui lui après tout. Cela faisait bien longtemps que la dame n'avait pas fait la rencontre de gens pourvu d'autant de culot. Sérieusement elle ne comptait plus le temps que cela faisait, bien entendu si elle ne comptait pas cette sataner Hikari. Mais encore là, cela était une tout autre histoire. Devait-elle de prendre une bonne respiration et de tenter de reprendre son calme? Bien sure peut-être que cela aurait été la meilleur réaction a avoir, mais vous vous doutez sans doute que ce n'est pas nécessairement ce que la jolie que attachante demoiselle allait faire. Non bien au contraire avec elle s'était comme si se qu'il venait de faire n'avait que rajouter de l'huile sur le feu. Donc, augmente d'une manière considérable la rage qu'elle pouvait déjà ressentir envers ce satané hanyo. Après tout ce n'était pas son problème ... Il devait bien se douter avec le peut de temps passer avec elle de ce qu'elle allait faire. Avec Sayome il fallait toujours garder une seule chose en tête pour ne jamais avoir de problème: « Si tu veux jouer cette game là, je vais jouer moi aussi, mais je vais te laver et gagner !» Et si Inuyasha ne connaissait pas encore le caractère de Sayome alors il n'allait pas tarder a y gouter et je n'est pas dit que cela allait être beau a voir. Par chance pour lui les seule spectateur était une petite famille qui ne semblait pas très méchant. Le type de gens que si par grand malheur elle finissait par le ridiculiser ceux-ci aurait sans doute de la difficulté a rire devant lui, par peur de blesser son orgueil déjà toucher. Des bonne personne quoi. De plus la petite tueuse n'était pas sans cœur, cette histoire de la mort d'une fille bien ne lui faisait pas chaud au cœur, même si elle ne le démontrait pas. Non sérieusement Inuyasha venait de la mettre dans un situation très très embarrassante surtout qu'elle ne la connaissait même pas. Oui elle savais c'était qui, mais son idée était bien loin de quelqu'un qui avait vécus avec celle-ci, ce qui faisait toute la différence... être devant ses gens qui semblait être de honnête et sympatique citoyen qui ont perdu quelqu'un de precieux, surtout qu'il venait tout juste et a l'instant d'être au courant de cela, lui chavirait le coeur. Vous savez se qui était le plus frappant pour celle-ci? C'était en observant le comportement de ce dernier et son changement psychologique assez soudain. Tout a l'heure s'était presque si il pleurait a cause de sa mort et maintenant il semblait si détacher, même tellement qu'il avait pratiquement pousser Sayome vers les parent de la défunt pour qu`'elle leurs explique se qu'il s'était passer. Après tout elle ne la connaissait pas et s'était lui qui l'aimait non? C'était lui qui sortait avec elle. Qu'elle petit ami nulle de n'avoir même pas les couille d'assumer ses erreur... Après tout si il aurait su la protéger comme il se doit celle-ci ne serait jamais morte non? Bien entendu la dame se passait de tout commentaire de se type. C'était le genre de chose que l'on pouvait penser, mais sans le dire. Puisque cela manquait totalement de classe et de savoir vive. S'était aussi et surtout très très mesquin comme commentaire... Le genre de commentaire que Hikari aurait dit, peut-être «a la place de celle-ci. Mais bon on se fou de cette grosse larve de pimbêche...

Depuis qu'Inuyasha avait ouvert la bouche en disant qu'elle était, elle, la mieux placer pour leurs expliquer la raison de la mort de leurs fascinante Kagome, ceux-ci avait tous poser leurs regards sur elle. Il attendait tous qu'elle ouvre la bouche anxieux ou presque. Sans en sentait la boucane monter en elle qu'elle tourna la tête en direction d'Inuyasha qui semblait déjà en train de la regarder avec un sourire en coin coller a son visage de retarder. Au même moment durant les quelque seconde de silence qui s'en suivit entre les deux il y eu une échange de regard qui créait de plus en plus de tentions. Comme si depuis ce moment l'air commençait a avoir de l'électriciter et que si sa continu cela allait peut-être blesser ou foudroyer quelqu'un. Il n'y avait aucun doute que cette personne en question allait être Inuyasha... Les jolie yeux vert émeraude qui avec lequel plus tôt elle avait plonger son regard dans ceux dorée de son rival, sembla tout a coup de foncir un peut, mais la couleur qui était déjà d'une couleur voyant et éclatante demeurait complètement intacte.

* Ah oui tu veux jouer a sa!? Eh bien, sache que tu n'aimeras pas ma réplique! * Dit-elle par télékinésie à Inuyasha. Quoi que s'était sans doute une première pour lui. Plustôt étrange comme sensation que sa pouvait donner la toute promière fois lorsque l'on y est pas habituer. C'était comme si une voix se répêtait et dans votre tête, mais vue les creux de celle d'Inuyasha la voix ne devait pas manquer d'echos. Bien entendu cela va sans dire qu'il était le seule a avoir eu la chance ou peut-être pas a avoir entendu ses parole. C'est au même moment qu'un petite sourire en coter se dessina sur ses jolie lèvre délicate. Justement a un moment comme elle venait de lui dire qu'il aimerais pas ses gestes future un sourire se place là, ce qui en général ne prévoyait rien de bon pour lui... Ensuite elle retourna son petite visage devant la petite famille, ouvrit enfin la bouche. Mais qu'allait-elle dire? Avait-il bien fait de la laisser avoir au tant d'attention ? Surment pas ...

« Vous savez... Kagome était une fille super, je l'adorait! Malheureusement a cause d'un idiot, celui ici présent, celle-ci jeta son dernier souffle il y a plusieurs mois passer. La honte le rongeait tellement qu'il n'avait pas le courage de vous l'apprendre sachant que vous lui en voudrez... »


C'est alors que la mère de Kagome regarda Inuyasha, son regard était celui d'une mère a qui ont venait de lui arracher sa petite fille. Vous vous doutez qu'elle le foudroyait du regard bien entendu. Sans plus attendre elle lui demanda plus de détail en détournant son regard de celui-ci d'une manière plutôt dédaigne.

« Commença a causer sa perte? »

Les deux autre, le grand père ou encore Sota le petit frère de Kagome demeurait muet encore sous le choc a cause de le peu de manière qu'il pouvait avoir...

* Non mais quel abruti ! On va voir ses qui qui va devoir se débrouiller pour sauver les apparence après ça!!!!! HAHA!!! *

« Oui... J'allais justement tout vous expliquer très chère... Je ne sais pas si vous le saviez, mais les deux se courtisait... Inuyasha était amoureux fou ce celle-ci... Mais avant d'être un passionner et un doux ce dernière a beaucoup de difficulté a maitriser ses divergeante colère passagère. Votre fille étant une demoiselle très populaire ne manquait pas de prétendant. Disons seulement que cela ne faisait guère plaisir a notre pauvre et piteux hanyo ici présent. Un jour, en la prenant avec un autre malgré que leurs liaisons n'était pas officielle, ceux-ci se sont chicaner... Mais cette querelle se s'arrêta pas là... Sous le contrôle d'une rage impulsive j'ai bien peur que ce dernier a SAIGNER votre PETITE FILLE... »


Aussitôt ses dernière parole dite, voyant que celui-ci voullait répliquer celle-ci ne lui laissa pas cette chance et lui coupa littéralement la parole:

« Osuwari! Non mais qu'elle sans coeur! Et au plus il ne manque pas de culots, car en plus il viens en personne vous voir... Je n'était pas sensée vous dire cela alors il est normale qu'il réagissent de la sorte face a mon... honnêteté. »

Finit-elle avec tout l'empathie qu'elle pouvait donner dans son petite visage d'ange. Sayome pouvait être une très très bonne actrice quand elle si mettait ses alors elle jeta qu'un seule regard a ce dernier qui gisait encore de tout son être sur le sol de pierre:

* Alors maintenant ses qui le plus mal barré des deux hein?! Bien fait pour toi!!!!!!! *

Lui dit-elle dans sa tête, a lui et a lui seule... Au même moment ou put voir la famille jeter des regard a Inuyasha qui semblait impuissant a se qui allait lui arriver. Avait-il bien fait son coup non!!!! Jamais il n'aurait du laisser autant d'attention a Sayome surtout si s'était pour lui faire regretter de l'avoir suivit... Elle était comme sa. Tu veux me faire chier! Alors ne pleure pas quand je vais avoir fini avec toi, mon pauvre!!!!



Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   Février 7th 2011, 1:21 pm

Avez-vous déjà rencontré quelqu'un dont vous avez la sensation de connaitre depuis toujours, mais sauf que cette personne est loin d'être comme elle était avant. Non en fait c'est bien tout le contraire de cela, c'est complètement son opposé, que vous en arriver même à en être déçu et à vous demander : "Mais qu'est-ce qui a bien pût lui arriver pour qu'elle devienne ainsi, qu'est-ce qu'elle a dans le crane ?"C'est exactement la sensation étrange et dérangeante qu'Inuyasha avait lorsqu'il regardait cette Sayome. Cette fille était vraiment très étrange, on aurait dit Kagome physiquement, mais mentalement elle avait plus le comportement d'un monstre. C'était tellement pénible qu'Inuyasha commença déjà à ne plus la supporter alors qu'il venait tout juste de la rencontrer. Elle avait beaucoup trop de culot, et ... Oui osons le dire, elle ressemblait plus à la Kagome qu'il avait connu en tant que Sorcière Immortelle que la Kagome qu'il avait connu bien avant que tout cette horreur arrive. Dire que cette situation avait duré un an. Un an que celui-ci errait tout seul comme un con, les autres l'ayant plus ou moins abandonné à son triste sort. Je l'ai déjà dit, je sais que je me répètes, mais que voulez -vous c'est traumatisant après tout ce qu'ils avaient vécus ensemble voilà qu'ils laissent tomber Kagome alors qu'elle avait le plus besoin de ses amis ! Est-ce que ces Trois fichues années qu'ils avaient passés ensemble à combattre Naraku ne représentaient rien pour eux ? Et c'est ça qu'on appelles des Amis ? Keh tu parles !! Et après les gens se sont toujours demandés pourquoi le demi-démon ne faisait confiance en personne au début, pour ce genre de chose bien évidemment !!! Et là une fois de plus, il avait eue tord, il avait fait confiance en 4 personnes, et ceux-ci où étaient-ils à présent ? Disparus dans la Nature. Donc c'était ça le truc ? "Naraku a crevé, alors c'est bon on peux repartir et faire chacun notre vie ? Après tout ce n'est que Kagome, Inuyasha se débrouillera bien tout seul non ?! " C'était donc ça qu'ils s'étaient tous dit ? Et bien Ok, qu'il en soit ainsi qu'ils partent chacun dans leur petit coin de M**** et qu'ils ne reviennent plus jamais !!! Un an, bon sang, un an que Kagome était devenue cette femme ou plutôt ce monstre, et qu'ils avaient tous fichus le camps, même ce sale louveteau puant avait décampé Keh et après il osait crier partout qu'il aimait Kagome et qu'il donnerais sa vie pour elle TU PARLES ! Alala elles étaient belles leurs paroles, je vais me venger de Naraku pour ce qu'il a fait à moi et ma famille et blablabla et dire qu'ils osaient tous critiquer notre petit toutou parce qu'il voulait la perle sacré pour devenir un démon à part entière. Peut-être oui, que ses intentions n'avaient pas toujours étés bonne, mais lui, il était toujours resté là sans faiblir, toujours prêt à se battre même lorsque quelqu'un venait à peine de mourir. La vengeance, il n'y avait que ça de mieux à faire !!! Pff, finalement ce ne sont que des humains, après tout, ils sont faible, Shippô ce froussard ? N'en parlons même pas, il disait être un Youkai puissant mais au final, c'était qu'un gamin qui aimait critiquer Inuyasha pour ce qu'il disait ou faisait, mais regardez-le lui maintenant, il est où HEIN ? Mais bref ne parlons plus de ces traitres et petits lâches que sont ces personnes ça serait gaspiller du temps inutilement.

En l'espace d'une année à peine, il s'en était passée finalement des choses. Des choses que l'on aurait jamais cru possible. En fait qu'Inuyasha n'avait jamais cru possible, serait plus juste à dire. Même si la religion, il ne s'en était jamais vraiment trop intéressé, jamais de toute sa vie, il n'aurais imaginé rencontrer d'autres réincarnation. Il avait déjà eu beaucoup de mal à se faire à l'idée qu'il puisse une version alternative de Kikyô, je veux dire qu'elle puisse "renaitre" dans un nouveau corps et une nouvelle époque, il y a 4 ans cela lui paraissait déjà tellement déroutant. Et là se retrouver de nouveau face à l'une d'elle, c'était encore plus perturbant. Pourquoi ? Et bien cela ne serait pas votre cas, si un jour vous vous retrouvez nez à nez devant votre propre réincarnation. Que vous puissiez être vraiment très choqué d'apprendre que Oui tout arrive et que Oui, vous êtes mort !!! Pauvre Inuyasha, bon oui certes il n'a jamais pensé qu'il était immortel, mais vous, est-ce que vous penser tout le temps au jour ou vous allez trépasser ? Non, à ce que je sache ?! Et bien c'était la même chose pour notre petit Hanyo adoré, lui, la seule mort qui l'intéressait était celle de Naraku alors la sienne hein pff qu'est-ce qu'il en avait à faire !!! Bref quoiqu'il en soit, il devait faire face à cette réalité, un jour ou l'autre il allait mourir, où quand, comment pourquoi, il n'en avait aucune idée mais une chose était sûr, c'est que "sa mort ne serait pas définitive" puisqu'il se réincarnera un jour ou l'autre. Bon bien sûr, on ne peux pas dire qu'il supporte sa réincarnation, Aya je ne sais plus quoi . Mais quelque part il était fier, et ouais même lui aura le droit d'avoir une seconde chance si on peut dire ça ! Mais bon qu'est-ce que cela allait signifier à l'avenir ? Que celui-ci allait devoir se coltiner sa petite réincarnation jusqu'à la fin de sa vie ? Ha non non non, ça hors de question qu'elle se débrouilles toute seule hein, elle et lui sont totalement différent !!! Le seul, l'unique le vrai demi-démon puissant, c'était LUI et non elle !!! Pas question qu'elle ose prendre ça place pas tant qu'il sera encore en vie en tout cas ! Enfin on verra se que lui réserve l'avenir, pour le moment nous en sommes pas là, il est toujours en vie donc qu'il se préoccupe un peu d'autre chose que de sa future vie si on peut dire les choses ainsi. N'empêche la vie vous réserve de drôle de surprise... S'il y a un peu plus de cinquante ans avant qu'il ne soit cloué à ce fichu arbre, on lui aurait dit qu'il allait vivre de telles choses, Inuyasha se serait bien moqué de vous et en plus on ne peux pas dire que lorsqu'il se moque il n'y va pas de main morte! En tout cas les faits étaient là, à présent il y avait Aya et apparemment elle n'était pas la seule à s'être réincarnée. Il n'était pas sûr de cela, mais les autres personnes qu'il avait rencontré dans le village de Kaede ils avaient tous étrangement la même odeur que ses anciens amis, c'était vraiment très bizarre cet instant. Quoiqu'il en soit, pour en être certain, il allait devoir les revoir un jour ou l'autre pour le savoir... Disons qu'après le superbe lavage de cerveau que lui avait fait sa chère et tendre pour les combattre, celui-ci n'avait plus que des souvenirs très vague de cette journée.... Je dirais même que c'était le trou noir, depuis son face à face avec la sorcière et la fuite de celle-ci. Combien de temps c'était-il passé entre deux, ça il l'ignorait totalement. Une chose est sûre c'est que à son "réveil" les autres ne semblaient pas vraiment apprécier celui-ci... Mais en même temps, vous pensez vraiment que cela préoccupe notre cher Inuyasha ? Pff non mais alors là, vous vous mettez le doigt dans l'œil !!! Et puis quoi encore ? Ces gens qui sont-ils ? Il ne les connait même pas et en plus si c'est vraiment la réincarnation de ses anciens amis, est-ce que ça vaut vraiment le coup de les connaitre ? Quand on voit ce que les originaux ont fait, alors je ne préfère même pas imaginer les copies... Alala il s'en étaient vraiment passé des choses...

Quelque part, en y repensant, il pouvait être à la limite de remercier Kikyô. Quoi qu'est-ce que je raconte encore ? Ben laissez moi finir vous verrez rah bandes d'impatients !!!! Cinquante années plus tôt on sait tous ce qui s'est passé, mais au cas où il y aurait des gens qui auraient dormis pendant tout ce temps on va vous faire un petit résumé de la chose. Inuyasha, demi-démon comme tout le monde, ou presque, veut absolument le Shikon No Tama, dans un seul et unique but devenir un démon à part entière et être aussi le plus fort par la même occasion. Mais voilà, cette fameuse perle sacrée est sous la bonne garde d'une miko assez forte une certaine Kikyô... Cette femme qui par dessus le marché est bien loin d'être idiote et d'être née de la dernière pluie, avait longtemps remarqué la présence de l'hanyo qui passait son temps à la suivre pour s'emparer du bijou. Donc à chaque fois, c'était toujours le même refrain, elle dégaina une de ses flèches et visa le Hanyo mais en prenant toujours soin de ne pas le viser... Celle-ci avait toujours la même réplique qui était en gros qu'il cesse de s'en prendre à elle pour lui voler la perle qu'elle ne voulait pas gaspiller une de ses flèches inutilement. Mais bien évidement Inuyasha n'écoutait jamais et il essaya toujours de la prendre et de suivre la jeune femme. Cependant il la défendait plus ou moins lorsqu'un autre tentait de s'emparer de la perle sacrée à sa place. Bien sûr l'excuse était que il n'y avait que LUI et uniquement Lui qui s'emparerait de la perle sacrée. Mais à partir de cet instant, on comprends bien tous évidement que celui-ci s'était attachée à la jeune miko... Mais ceci forcément vous vous douterez bien qu'il ne l'admettra jamais en tout cas pas avant un bon long moment ! Bref à force de se suivre et de se côtoyer, on sait tous ce qui finit par arriver dans ce genre de cas, les deux personnes sont devenus amoureux l'un de l'autre. Étrangement un jour, la jeune femme lui expliqua que c'était peut-être mieux si celui-ci devenait un humain à part entière... En effet elle lui expliqua que la perle en serait parfaitement purifié et qu'en plus de cela, ils pourraient vivre tout les deux une vie normale. Bon il faut bien dire qu'Inuyasha n'avait jamais envisagé les choses sous cet angle... Devenir un humain ? En voilà une drôle d'idée, mais pourquoi pas après tout ? Si Kikyô peut vivre normalement et avec lui, pourquoi ne pas envisager cela ?! Donc voilà, c'était fait, le rendez vous était fixé au lendemain non loin du village de Kaede au Goshinboku, en plus Inuyasha lui avait même fait un cadeau !!! Et pas n'importe lequel hein, puisqu'il s'agissait d'un objet qui appartenait à sa mère ! C'était du rouge pour ses lèvres enfermé dans une petite boite en forme de coquillage qu'il lui avait offert quelques jours auparavant prétextant qu'il n'en avait rien à faire puisqu'il avait toujours son vêtement en peau de rat de feu . Mais bref !!! Le lendemain, Celle-ci arriva avec un comportement bien étrange et je dois dire en y réfléchissant bien qu'elle n'avait jamais eue ce genre d'attitude en son égard, donc qu'est-ce qui pouvait bien lui prendre ?! La réponse n'allait pas tarder, puisqu'elle avait osé l'appeler "Hanyo"... De quoi, qu'est-ce qu'il y a de bizarre là dedans ? Enfin réfléchissez un peu !!! Bon si vous ne savez pas c'est pas grave, je vais me charger de vous le dire... En fait Inuyasha ne supporte pas qu'on le nomme ainsi, ce qui est assez évident puisque c'est encore une bonne façon de lui faire remarquer qu'il est différent des autres et c'est en quelques sortes une manière d'en faire une exclusion. Lors de leurs toutes première rencontre, Inuyasha était en forme humaine, il avait adressé la parole à Kikyo caché dans un arbre s'en lui faire de mal puisqu'elle était déjà affaiblit de s'être fait attaqué par des démons... Ce sont des choses qui arrivent lorsqu'on a en charge de protéger la perle sacrée et de la purifier. Évidement lors des rencontres suivantes, la jeune femme avait reconnue la voix de notre petit toutou, mais ignorant son nom, elle l'avait nommé Hanyo ayant bien reconnue que son aura était différente des humains et Youkai. Donc lorsqu'elle sût le nom d'Inuyasha, elle lui avait promis de ne plus le nommer ainsi, c'est ce qu'elle lui avait dit. Pourtant ce jour là, elle en fit autrement et était même en train de se moquer de lui et ses oreilles comme quoi il était stupide de ne pas comprendre ce qu'elle venait de dire. Juste avant de rajouter qu'elle ne laisserais jamais un Hanyo avoir la perle de Shikon avant de tenter de lui tirer une flèche dessus. C'est alors que la suite, vous la connaissez déjà, fou de rage le clébard partit donc attaquer le village et s'en prendre à la perle sacrée, il réussit à la voler en brulant par la même occasion le temple qui abritait celle-ci à cause des torches des villageois. C'est à ce moment là, que Kikyô (la vraie cette fois) apparue gravement blessée et décocha une flèche en le scellant à l'arbre sacré. Et voilà, Pendant 50 ans notre pauvre Inuyasha fut endormi à cet arbre comme un petit idiot... Bref merci Kikyô grâce à ton scellement et ta mort j'ai pût rencontrer quelqu'un d'autre comme toi, peut-être un peu plus méchante et surtout très chiante avec un caractère de M****, mais on se contente de ce qu'on a n'est-ce pas ?! Bien sûr vous me direz, qu'il devrait plutôt remercier Naraku parce qu'à la base tout ça est de sa faute, mais là, vous pouvez toujours rêver !!! Inuyasha a sa fierté hein, donc le jour où il remerciera Naraku pour ça, c'est pas demain la veille !!! Quoique si on part de cette base, autant dire merci à Midoriko et l'autre démon parce que la perle sacré c'est grâce ou à cause d'eux qu'elle existe, mais que voulez-vous Inuyasha n'apprécie pas du tout Midoriko, pour lui ce n'est qu'une faible femme qui a fait la plus grosse connerie en faisant ce bijou, m'enfin bon comme il y a toujours des bons côtés à chaque choses si y'avait pas eu de perle sacré, il n'aurait pas rencontré Kikyô parce qu'il n'aurait pas tenté de devenir plus fort etc etc. Donc il n'y aurait pas eue de rencontre avec Kagome et tout les autres, et il n'y aurait pas eue en plus de cela de rencontre avec Sayome.... Quoique celle-là, s'il avait pût l'éviter, ça l'aurait bien arrangé.

Oui cette sale petite peste qui n'arrêtait pas de le harceler depuis plusieurs minutes maintenant, elle voulait avoir le plus de renseignements possible sur Naraku et savoir s'il était prêt à l'aider, alors que celle-ci ne comprenait pas qu'il avait plus important à faire pour l'instant comme de venir ICI dans le monde de Kagome pour parler à ses proches, après tout, ils ignoraient encore que leur petite fille venait de trépasser... Alors puisqu'il devait bien ça à la jeune femme il décida d'aller parler à sa famille, ces gens l'avaient toujours bien accueillit après tout. Oh comme tout les autres ils auraient pût avoir peur et même tenter de le tuer, mais ceux-ci ne lui avait jamais rien fait de mal, il était un peu considéré comme un membre de la famille, même que Sôta le considérait comme son grand-frère. Ainsi Inuyasha avait traversé le puits en direction du monde moderne, ce qu'il n'avait pas fait depuis au moins une année. Donc la famille Higurashi ignorait totalement ce qui était arrivée à Kagome depuis tout ce temps là. Non mais vous imaginer dire à des gens " Oui bonjour, en fait je venait vous dire que votre fille est possédée par un démon... Vous vous rappeler de Naraku ? Ben c'est lui qui a fusionné avec votre fille pour qu'il évite de mourir, et depuis elle est devenue complètement folle et tue tout ce qui bouge." Qui croirait ça ? Eux probablement, mais c'était aussi leur montrer qu'il n'avait pas été en mesure de la protéger alors qu'il disait tout le temps qu'il le ferait... Humiliant n'est-ce pas ? Et disons qu'avec tout le carnage que la sorcière faisait dans son monde à lui, il n'avait vraiment plus le temps de passer, puisque la plupart du temps où il se rendait dans ce monde, c'était pour venir chercher Kagome dans ce monde... Alala en y réfléchissant bien, peut-être que c'était ça l'erreur, qu'il n'aurait jamais dût la laisser repartir dans le monde féodale, pour qu'elle ne finisse pas ainsi. Il l'avait déjà fait pourtant, mais celle-ci avait réussit à traverser le puits... Aujourd'hui il se devait de dire toute la vérité à ces gens quel qu'en soit leurs réactions il devait le faire, il ne leur avait jamais rien caché et il n'allait certainement pas commencer. Cependant, celui-ci était tout de même bien parti pour le leur dire, et c'est probablement ce qu'il aurait réussit à faire si cette Sayome ne l'aurait pas suivit et le déranger en pleine discution... Et c'est là que les catastrophes s'enchainent... Elle l'avait tellement bien dérangée, que sans s'en rendre compte il avait dit comme ça que Kagome était morte, donc pour rattraper le coup il avait accusé la jeune femme d'en être responsable. Manque de chance, non seulement celle-ci rentra dans son jeu mais voilà qu'en plus de cela elle se mit à raconter je ne sais quel bobard et dire que c'était Inuyasha qui avait tué leur fille !!! NON MAIS QUELLE GARCE CETTE FILLE !!! Bref elle voulait jouer à ça hein ? Genre lui faire peur à lui parler dans ses pensées et l'accuser du meurtre de Kagome ? Okay mais vas-y ma vieille ne te gène surtout pas tu va perdre et tu viendra pas te plaindre... Bien évidement plus elle racontait n'importe quoi puis celle-ci ce mit à grogner jusqu'au moment où elle ressortie le fameux Osuwari qui le fit s'écrouler au sol ! C'est alors que la jeune femme en avait finit de cracher son venin et ses mensonges... Inuyasha se relevant tant bien que mal suite après ce fichu mot et soupira avant de dire...

- Keh, d'accord, j'avoue c'est moi qui ait tué Kagome, qu'est-ce que vous voulez je suis un monstre n'est-ce pas mademoiselle ?

Dit-il en regardant Sayome de travers.

- Mais je voudrais que tu m'explique une chose alors... Pourquoi tu ne m'as pas tué ? Et pourquoi tu m'a laissé venir ici au lieu d'essayer de m'arrêter ? C'est pas logique ton truc... Tu dis que tu tenait à Kagome, je sais pas moi, mais si j'avais son assassin sous les yeux je ne le laisserais jamais s'en tirer à si bon compte... T'es si gentille que ça que tu me laisse la vie sauve ? Keh quel honneur merci !!!

Il repris son souffle avant de continuer...

- Finalement tu ne vaux pas mieux que Naraku avec tout tes mensonges... Tu vois, si tu m'avait laissé tranquille et m'avait laissé leur dire la vérité au lieu que tu vienne me suivre comme un petit chien je serait revenu pour te dire que j'était d'accord pour t'aider à battre Naraku, mais finalement tu n'as pas du tout besoin de moi ni d'informations!!! Je suis sûr que tu te débrouillera parfaitement toute seule Keh!

Alors Alors, allait-elle toujours être aussi satisfaite que ça encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Sayome Hitashi
Fondatriceavatar
Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 27
Localisation : Derrière toi!
Amour : Hey quoi encore?!
Arme : J'en ai des tas... Tu veux les voir ?...
Date d'inscription : 03/12/2006

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien ou Mal, qu'est-ce que sa peut bien vous faire?!
Shikon no Tama :: La perle sauf les fragments dispersés.
MessageSujet: Re: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   Février 16th 2011, 5:38 pm

Avez-vous déjà vécus une situation où vous avez vraiment l'impression que sa donne a rien. Que vous avez beau essayer de mettre toute les chances de votre coter, mais que dans le fond c'est un cas perdu. D'être tellement déconcerter par une certain incompétence royale, qui vous donne presque l'envie de vomir? Que vous voyer les seconde se suivant de minutes passer si vites comme si elles vous filait entre les doigts. En quelque sorte la mission de Sayome était un course a la montre, car après tout comme dans chaque mission tous devait se faire le plus rapidement possible. Quel que part même si elle n'avait plus rien a prouver a personne, celle-ci se sentait obliger de le faire pour son père adoptif. Étant humaine et non démone comme ses « frère et sœur », elle sentait qu'elle devait toujours exceller dans tout se qu'elle faisait et ce pour ne jamais décevoir Eizou. Elle ne se permettait jamais d'erreur. C'était sans doute pour cette même raison qu'elle ne supportait pas l'incompétence. De plus Sayome n'avait guère envie de rester plus longtemps dans se monde rempli d'idiot de toute sorte. Le pire c'était qu'à ses coter, a cette instant, elle était sans doute tomber sur le pire crétin de se ou maintenant devrais-je dire ses mondes. Il était tellement borner et détestable. Peut-être qu'il n'était pas aussi con qu'il en avait l'air, mais il devait cacher son intelligence vraiment très bien, puisque la demoiselle n'arrivait réellement pas a en trouver chez ce type... Si sa se trouve s'était sa son truc. Je joue l'idiot comme sa on me donne pas de responsabilité ou encore je m'en sert pour soutirer des information puisque les gens l'oublie en se disant qu'il était juste un atarder? Quoi que dans leurs situation cela ne fonctionnait pas vraiment... C'était pourtant tellement stupide comment il semblait penser ou était-il si égocentrique! RAWWWWWWWWWW!!! L'envie de l'écorcher vif lui était passer plus d'une fois en tête et maintenant ne la quittai plus. Comment réussissait-elle a trouver le contrôle pour empêcher ses envies de meurtre ou de torture possible... Après tout elle devait le garder en vie. Il était la seule personnage le rattachant a Naraku. En tout cas pour l'instant, mais cela ne l'empêchait pas de lui vouloir du mal. Je suis sur qu'il marcherait a coter d'elle et elle lui ferait un croche pied. Ou l'accrocherais pour lui faire mal, en faisant mine de rien. Comme on dit un accident est si vite arrivée. Il me semble que sur son visage, il manquait plusieurs coquards, que la petite tueuse saurait fait une joie de lui faire et se de ses propre mains. Était-ce sa perspicacité ou sa stupidité aller savoir, mais une chose était sur c'était qu'il n'allait pas tarder a y gouter. A ce moment précise je peux te dire qu'elle ne le saignerait pas a l'aide des sept chevaliers des enfers, mais s'organiserait pour le faire souffrir longtemps. Avec un lame par exemple, ou même a main nue elle pourrait le pulvériser en usant de l'énergie pure. Juste pour le faire payer tout se temps perdu qu'elle aurait très bien garder pour continuer sa mission. Elle qui habituellement avait presque un sang froid exemplaire, pour une raison obscure ce dernier la sortait de ses gond. Mais pourquoi et surtout comment arrivait-il a la sortit de son confort qui était son calme. Même Hikari n'arrivait pas a la toucher de la sorte. Elle arrivait toujours a surmonter sa rage et ne jamais la laisser paraitre. Après tout la pauvre sa la rendait encore plus en colère de voir que ses commentaire déplacer ou encore ses insulte n'avait pas d'effet sur elle. Qu'elle était justement plus mature que cette affreuse, qui faisait facilement le quadruple de son age. Sa voulait presque dire: « Non mais ta fini? Tu ne sais pas a quel point tu passe pour une idiote puisque rien de se que tu dit me touche. T'auras beau gaspiller toute ta salive que tu veux se jeux ne marche pas avec moi ma pauvre fille! ». Oh si vous saviez le regard qu'elle pouvait lui porter après tout cela a quel point il y avait des couteaux tranchants... HA LA LA! Mais qu'est-ce que cet hanyo avait de si spectaculaire pour lui faire perdre les moyen comme cela. Si sa se trouve elle avait l'air sans doute aussi stupide que la démone qu'elle détestait en se moment, puisqu'elle jouait a son petit jeux bidon a la noix!!! C'est justement sur cette penser son orgueil qui fut complètement toucher, la fit encore plus bouillir sur place. Non mais il ne manquait pas d'air. Elle! La grande tueuse se laisser enrager de la sorte par un demi démon pitoyable. Non ! Décidément se n'était pas elle! Et en plus, pour qui il se prenait au juste celui-là?!!!!

La situation devenait de plus en plus ridicule. On passe d'une confrontation a l'autre et sa nous mène ou tous sa ? Nulle part bien sure... Vous devez vous dires qu'il y avait quelque chose qui clochait dans tout sa non? Pourquoi cette tueuse professionnelle tenait au tant a tuer le démon que tous craignait Naraku, non? Après touts ne l'ayant jamais rencontrer en vrai, il n'avait pas déjà eu la chance de lui donner une raison de haïr au tant... Alors pourquoi avait-elle l'air d'en faire au tant une affaire personnelle? Avoir sa détermination s'était bien plus qu'une cible pour elle, mais pourquoi? C'était comme si elle le connaissait sans le connaitre réellement. Il fallait dire que Sayome était loin d'être comme les autres fille ou personnage, même chez les Hitobito elle était connu comme un personne complètement singulière. Unique... C'était toujours du noir au blanc ou le contraire. Certain croyait qu'elle avait un trouble de dédoublement de personnalité... Mais jamais Eizou ne s'était prononcer sur la question... Il était le seule qui s'en gardait de tout commentaire... Peut-être car celui-ci connaissait la réponse. Après tout il était celui qui la connaissait mieux que qui compte... Il savait qu'elle avait des vissions et des rêve étrange. C'est même en secret qu'il essayait de l'aider a les maitriser. Qu'avait-il de si déboussolant dans ses visions? Car après tout juste comme sa cela paraissait banal... Pourquoi cela aurait une influence quelconque avec son comportement et ce avec les gens? Les vision de Sayome étaient premièrement imprévisibles... Elles pouvaient arrivée a n'importe qu'elle moment et se pour un oui ou pour un non. Elles l'amenait dans des endroits qu'elle avait jamais vues, voyait des visages inconnus, mais qui étrangement lui donnait l'impression d'avoir toujours connu, lui faisait ressentir des sensation souffrante ou étrange. Vous savez comme l'inconscient peut être puissant a certain moment? Eh bien lors de ses vision si elle était blesser ou il arrivait une quelconque autre chose, celle-ci le ressentait pour vrai. Comme si s'était sur son corps que les coup était donner ou qu'elle même ressentait dans tout son être, comme si quelqu'un poignardait son âme. Une chose qui pouvait rendre les situation plutôt désolante pour la demoiselle. En effet, ce qui est le plus pour elle s'était se retrouver dans toute ses tranches de vies, ses émotions parfois si intenses. Cela lui faisait perdre le cap et l'imprégnait. C'était deja a se demander comment elle arrivait a si retrouver. Elle avait même peur d'un jour en devenir folles. D'oublier qui elle est vraiment. Normale que celle-ci soit un étrange amalgame d'énergie ambulant et incontrôlable, mais ou était le rapport du a sa fixation maladive sur Naraku? Justement j'en venait. Ce n'était pas la première fois que durant ses vision elle l'avait vue et avait vécus se qu'il avait fait a certaine personne. Mais encore là cela ne la touchait pas vraiment, non? Pas tout a faite, puisqu'à plusieurs vision celle-ci avait ressentit tout la douleur et le déchirement qu'il avait put causer a une ou deux ou peut-être plus a des femmes. Comme vous vous en doutez, tous se qu'elle avait put voir et ressentir ne devait pas lui offrir une grande place dans son cœur... Justement, mais il y avait aussi que dans ses vision pour une raison obscure celle-ci restait impuissante face a chaque situation. Elle restait témoin et ressentait tout... Mais ne pouvait pas bouger ni même réagir. C'était quelqu'un d'autre qui le faisait qui d'après elle ne s'y prenait pas de la bonne manière. Se sentiment d'impuissance qu'il lui avait tant de fois fait vivre lui avait été graver dans la mémoire. Ses visions était des vrai cauchemar pour elle. Un cauchemar qu'elle ne pouvait pas éviter ni tenter ou réussir a se sauver... Il n'y avait aucune issu. C'était peut-être même ses fameuse vision qui un jours allait déclencher chez elle une crise de panique fatale qui allait mettre fin a ses jours. En fait s'était se qu'elle pensait et redoutait. C'est depuis justement sa découverte de l'autre monde et la rencontre d'Inuyasha que celle-ci réalisa que se Naraku existait pour vrai. Qu'elle pourrait bien entendu le faire payer tout ses mauvais geste et atrocité qu'il avait pu commettre, mais aussi se venger et peut-être faire cesser ses vision déchirante et mélangeante. Puisqu'elle ne connaissait pas se monde et ni toute l'histoire dans les détails ou encore les personnage que comptait ses vision celle-ci n'avait jamais réellement su qui était les personne dans lequel elle semblait pour une raison mystérieuse revivre des moments de leurs vie...

C'est après que Sayome est entrée dans son jeux et ait décider de lui donner une bonne leçon que tout sa corsa. Eh oui après tout il fallait si attendre lorsque le visée était Inuyasha. Il ne comprenait ni du cu ni de la tête. Il avait aucun moyen de lui faire comprendre. Plus tôt celle-ci avait essayer la parole comme moyen, mais ce dernière n'écoutait rien. Les a du tenter de lui faire ravaler ses mots en jouant a son petit jeu... Mais rien a faire. Elle qui croyait lui faire comprendre que jeter de l'huile sur le feu n'allait pas améliorer le tout et maintenant il en rajoutait. Ok elle devait avouer que sa technique n'avait pas été très... honnête, mais vous savez habituellement les gens normaux comprenne lorsque sa fait mal. Ce qui était le plus ridicule chez lui, s'était que cela ne lui semblait même si soufrant. La fille qu'il prétendait aimer était mort et s'était touts l'effet que sa lui faisait. Surtout qu'elle venait tous juste de l'accuser de tous sa. Non sérieusement avec tout a l'heure son coter désespérer et perdu n'était que du théâtre?! Après tout quand on perd quelqu'un, on ne le pleure pas que quelque minute... On est choque bouleverser... On ne veux plus avancer sans cette personne. Sa prend un certain moment a accepter et encore la même lorsque l'on accepte le fait que la personne soit morte... On a de la difficulté a continuer sans elle. Encore la ses le temps qui travail en notre faveur... Il nous permet de dissiper tranquillement notre peine. Mais lui se n'était pas cela. Sayome ne savais pas trop ou il trouvait l'envie ou la force de l'augmenter ou de jouer a ses petit jeux. Après tout pourquoi ne voulait-il pas l'aider? Après tout elle voulait seulement détruire l'assassin de son ex femme... Juste sa. Peut-être que toute ses belle paroles voulait absolument rien dire. Peut-être qu'il s'en foutait complètement qu'elle soit morte finalement. Il est vrai qu'au premier abord la demoiselle pourquoi sembler désagréable et invivable, mais si après tout elle était apprécier quelque part elle ne devait pas être aussi ou juste une fille vraiment chiante. Après tout qui ne fait pas sa. Montrer au gens seulement se que l'on veux bien montrer et ce même si cela n'est pas a son avantage. C'était un mécanisme chez Sayome, mais devrait-elle changer cela peut-être... mais elle n'avait pas réellement envie avec lui peut-être, puisqu'il la dépassait du coter agaçant. Mais ce n'est pas tout... Après tout elle aurait du s'en douter et ne pas jouer a son jeux... mais non il avait fallu qu'elle en rajoute... Elle qui pensait lui donner une leçon... On repassera... Il avait décider d'avouer, mais de lui rajouter des question a propos de cela. Ce qui avec enlever de la crédibilité au fait que la jeune femme avait révéler. Tout en suivant celles-ci, Inuyasha avait continuer en la traitant de chien de poche et sans oublier en la comparant encore a se satané Naraku. Alors la mon homme tu venait de faire une gourde imense!!!! En effet la jeune femme se retourna face a lui et le foudroya du regard.

« Un petit chien... » Marmonna t-elle un moment et ensuite après quelque seconde un sourire apparaisse sur son visage et c'est a ce moment qu'elle reprit la parole. « Ah oui je suis un petit chien? Tu peux bien parler toi sale CLÉBARD!!!!!! OSUWARI!!!!!!!!!!!!!! Moi qui croyait pouvoir te donner une leçon, mais a se que je vois tu n'es pas assez intelligent pour l'avoir comprit...»

Finit-elle dans un soupire.

Elle en avait assez de son attitude, de plus le temps passait et en le perdait. Il ne se rendait pas compte qu'elle n'avait pas de sa a perdre. Elle devait avancer et plus vite elle trouvait des piste plus vite il ne la verrait plus. Si il ne l'aimait pas, elle n'avait aucun problème avec sa, car se sentiment était réciproque. Durant leurs tirage de chignon la famille de Kagome était la sans dire un mots a les écouter s'engueuler. Elles ne savait sans doute pas trop quoi penser. Mais cela ne fut pas long que la femme s'approcha d'eux et s'incrusta dans toute cette pagaille:

« Arrêter vos chicane incessante... Je veux comprendre... Qu'est-il arriver a ma fille!? »

Lors de ses parole celle-ci déposa sa main sur l'épaule de Sayome, peut-être car elle était la plus proche, mais de toute manière si elle en arrêtait un l'autre allait se taire une bonne fois pour toutes?!Lors du contacte la tueuse se retourna nette. C'est une fois faca face avec la mère de Kagome, lorsque leur regard se croisa que tout recommença. Sayome laissant surgir a voix basse:

« ah... non... pas encore... »

Tout d'un coup de son chandail au niveau de la poitrine l'on put voir une lumière en jaillir de la forme de son fameux ornement. La pupille de se yeux disparu au même instant et ses yeux se mit a briller de leurs teinte émeraude et ce jusqu'au moment ou ses yeux se referma machinalement. Un vent apparut quelque millième de seconde plutôt tard. Ce vent n'avait rien de normale. Qu'était-elle en train de provoquer cette sorcière? Devait sans doute se demander Inuyasha a cette instant. Pour ceux autour d'elle cela devait être l'interrogation totale, puisqu'un ne voyait qu'une personne debout les yeux fermer et un étrange lumière j'ahir en dessous du chandail de celle-ci. Mais si il savait réellement se que s'était... A cette instant la jeune femme était bien loin. Elle avait l'impression qu'on lui volait son âme, que son corps défilait le temps. Mais la sensation n'avait rien d'agréable. Cette vitesse dans lequel elle semblait se déplacer lui donnait la nosé, jusqu'au moment ou tout s'arrêta. Elle voyait un bagarre devant elle, elle se retrouvait dans un champs de guerre ou il y avait encore des millier de carcasse osseuse qui l'entourait. Les alentour n'avait rien de rassurant. Mais ce n'était pas se qui habituellement déstabilisait ou angoissait Sayome. Cette fois s'était tous le contraire. Elle avait l'impression que la peur la rongeait de l'intérieur comme de la vermine. Ses bras se raidit alors et elle plaça sans même la vouloir sa main sur son arc et le plaça devant elle.

* Je dois faire attention de ne pas toucher Inuyasha... *

Sayome entendait des penser qui n'était pas les sienne. Des cris de toute sorte l'entourait. Tout était un peu floue et incompréhensible. Il y a avait plusieurs combattants qui semblait avoir la même et unique cible. La tentions était a son maximum, l'aire était dure a respirer. Lorsque Elle lança enfin sa flèche, tout sembla en avance rapide. Elle avait même de la misère a voir tous se qui se passait. Son corps se faisait travers de différent émotion a l'autre et les image défilait si vite que cela la déboussolait. Il fallait dire la demoiselle avait de la misère a tout suivre se qu'il se passait. Et lorsque les évènement arrêta d'arriver trop vite. Leurs ennemis était au sol. Elle ne savait pas trop pourquoi elle avançait vers sa carcasse. C'est après quelque seconde que les personnes qu'il l'accompagnait lui défendit de s'en approcher plus, mais celle-ci ne pouvait pas s'en empêcher. Elle était attirer par quelque chose, comme se mort la médusait. Une fois a quelque pas de celui-ci elle vit un lueur violet surgir de la dépouille. La tueuse savais que cela n'annonçait rien de bon. Mais il n'y avait rien a faire... Elle ne pouvait pas bouger, s'était quelqu'un qui contrôlait ses mouvements. Le pire arriva et le mal ne venait que commencer. Lorsque la lueur violet la pénétra de tout son être, la peur l'envahit. Autour d'elle il y avait de l'agitation. Ses compagnon semblait vouloir l'aider, mais s'était un cas perdu puisqu'une barrière s'était créer autours d'elle. Tout leurs attaque leurs était renvoyer... Inuyasha était parmi eux... Il était dure de ne pas le reconnaitre... mais bref... Quelque seconde suivant la possession se que Sayome aperçu de ses propre yeux lui donna alors froid dans le dos. En effet, de la carcasse elle vit des centaine ou millier de monstre en tout genre sortir et se diriger vers elle. Impuissante face a cette attaque, celle-ci se fit transpercer dans tout les sens, par ses monstre qui désirait pénétrer dans son corps. Si vous saviez la douleur que cela lui faisait... Cette souffrance, elle poussait des qui et se tordait de douleur au sol. Elle était cerner, elle ne pouvait plus s'en sortir. Il n'y avait aucun issu possible. Elle allait mourir aujourd'hui... Et se sans dire adieux a Inuyasha et ni même l'avoir embrasser. ( Les penser de Kagome, pas celle de Sayome xD ) Sur la barrière son sang éclaboussait. Sayome pouvait ressentir tout. C'était l'horreur, jamais elle n'avait vécus une situation comme cela. Elle avait l'impression de perdre son âme a petit feux, mais de rester conscient de tout cette souffrance et agonnissement. Toujours aussi rapidement que tout a leurs Sayome sembla alors avancer de le temps. Durant se temps elle pouvait voir tous les meurtre, tous se que la personne avait put commettre comme atrocité. L'avance rapide si on peut décrire cela comme cela, s'arrêta dans un champs assécher. Elle était seule. Elle revoyait dans sa tête tous se qu'elle avait pu commettre et se alors qu'un énorme sentiment de déception et de tristesse l'envahit. Jamais elle ne pourras vivre l'amour et partager cela avec Inuyasha... Jamais elle n'allait pouvoir revoir ses amis... Jamais elle ne révérait sa famille... Jamais elle n'auras sa propre famille... Pourquoi tous sa est arrivée? Pourquoi ne pouvait-elle pas revenir en arrière? Vivre dans sa peau était très déchirant pour Sayome. Après tous elle n'était pas insensible a tout cela. Elle avait même une certain empathie complètement pour cette femme. Au début avant cette vision elle n'était jamais réellement sur de qui cela pouvait être, mais maintenant tout était claire. Elle revivait le dernier moment que Kagome. Sa mort... Son sacrifice pour sauver ses amis. L'intensité des sentiment autant d'angoisse et de tristesse refouler la touchait énormément. Mais se juste avant la fin, qu'elle comprit quelque chose. Oui Kagome était morte dans la tristesse, tel, un âme incomprise du reste du monde. Mais elle était partit sa tête haute, avec un sourire au lèvres:

* Je t'aime Inuyasha... Et je vous oublierait jamais... mais je doit partir maintenant... Naraku tu n'auras pas se que tu veux de moi! *

Aussitôt qu'elle sortit de ses songe autour de la demoiselle un étrange hale de lumière apparue et enveloppa la demoiselle. Quelque seconde plus tard, après que le corps de la jeune femme soit complètement dissous par la lumière un mure de lumière s'abattit partout autour d'elle et jusqu'à des kilomètre et avait redonner vie a toute la nature qui depuis longtemps plus rien n'y poussait... Sayome voyait cela de loin en s'envolant tranquillement vers les cieux. Quelque seconde plus tard plus rien... Ses dans un lumière aveuglante qu'elle disparue.

~~~

Dans le domaine Higurashi de la famille de Kagome, que Sayome ré-ouvrit les yeux qui brillait encore de la même lueur que tout a l'heure. Le vent se calma alors en arrêtant tranquillement de caresser les longue et interminable cheveux noir de la demoiselle. Peu de temps après cela la lumière provenant de son pendentif se dissipa et la lueur de ses yeux aussi et elle les referma, pour seulement la ré-ouvrir après quelque seconde... Sayome Observa les alentour silencieusement. Elle était revenu a la case départ... Cette vision l'avait réellement déstabiliser un instant. Elle demeura sans mots plusieurs secondes tout en reprenant ses repères. Une fois ses esprit complètement réveiller celle-ci plongea son regard de celui de la femme qui était devant elle. Elle put même remarquer que ses pupille était réapparue dans son regard, mais que celui-ci semblait différent de toute a l'heure. Il y avait une certain empathie dans ses yeux... Sans parler de tristesse et de mélancolie, on pouvait remarquer qu'elle se sentait un peu plus toucher par les circonstance. Cette jeune fille qui était morte était réellement une filles bien et sa famille méritait de la savoir. Elle avait le souvenir plus jeune lorsque Eizou lui racontait ses légende pour elle. Lorsqu'il lui avait parler de la fin de la sorcière immortelle sa réaction... Il lui avait bien vite fait comprendre que cette demoiselle était l'une des seule assez courageuse pour se sacrifier et ce pour les gens qu'elle aimait... Après tout s'était pas sa le vrai courage? Dans cette penser celle-ci sortit son collier de son chandail et l'observa un moment...

* ... Kagome... *

Oui ses parents n'avait pas besoin d'avoir tout les détail, mais devait savoir que leurs filles avait agit en héros et se même si Inuyasha et tout les autres idiot d'amis qu'elle avait put avoir et qui n'était pas la pour elle lors de sa mort qu'elle était morte en héroïne. Elle avait après tout marquer un page d'histoire... Alors Sayome sans attendre plus longtemps prit la parole. Sa voix était bien différente que tout a leurs. Elle n'essayait pas d'être convaincante. Elle parlait tout simplement comme cela venait... Son but n'était pas que ses gens la croit ou pas. Elle aurait fait se qu'elle avait a faire, reste elle s'en fichait. Sa voix était douce, calme et poser. Rien a voir avec l'argumentation d'Inuyasha et elle de toute a l'heure...

« ... Bon voila... Je n'est pas réellement été franche toute a l'heure... Je voulait simplement me venger de cette idiot... mais a se que je vois y a rien a faire ce mec est un cas perdu... Je suis désoler si cette situation est tomber sur vous... Je sais que ce ne pas vraiment une chose sur lequel il est bien de jouer ou d'en parler d'une manière aussi banale que je l'est fait tout a l'heure... Je ne suis pas vraiment douer pour annoncer les mauvaise nouvelle... et je n'est jamais vraiment connu votre fille, mais bon... »

Prit une pause avant de continuer remarquant qu'elle avait l'attention de tous, même si elle se fichait éperdument de celle d'Inuyasha... Ce racla la gorge et continua.

« Tout a commencer lors du combat final... Kagome combattait au coter de ses amis... Lorsque le combat sembla finit, celle-ci comme a son habitude allait chercher les morceau de perle. Des morceau de cela... » Dit-elle en montrant son pendentif. « Puisqu'elle était la seule a les voir ou même les sentir. Rendu a la dépouille de son enemi, un évènement inattendu arriva... Oui c'est la que la vie de Kagome a changer prématurément... Elle s'était fait piéger par son ennemi... et celui-ci a prit possession de son corps. Je vous évites les détails morbide... mais tout pour dire qu'à partir de se moment Kagome n'était plus là... Elle était devenu la sorcière immortelle... Durant un ans, jour pour jours elle avait commit des atrocités tel que vous ne pouvez même pas l'imaginer... Elle s'était même attaquer a ses être chère. C'est aussi pour cette raison que même lorsqu'elle reprenait conscience quelque fois, elle ne venait pas vous voir... Pas qu'elle ne vous aimait pas... mais qu'elle ne voulait pas vous mettre en dangers... Et un jours la dernière fois qu'elle avait reprit conscience, elle revoyait dans sa tête toute ce qu'elle avait put faire sous le contrôle de Naraku. Kagome n'était pas stupide... Elle savait que cela n'allait jamais cesser... Elle ne voulait pas vivre comme cela... Et surtout encore moins faire du mal a ses êtres chère. Cette journée fatidique, au lever de l'aurore, elle a décider de se sacrifier pour sauver les gens qu'elle aimait... »

Sans laisser le temps a répondre au auditeur elle continua:

« ... je sais que cela ne vous ramènera pas votre fille mais, votre fille a fait preuve d'un courage que peux de personne serait capable de faire preuve... et même si vous vous en foutez celle-ci a marquer une page d'histoire et réussi a changer les chose... Peut-être quand faisant des recherche dans des archive vous y trouver son nom... tout mes condoléances... »

Dit-elle d'un ton doux, elle ne s'attendait pas que la mère de la défunte l'accueille en la serrant dans ses bras, ni qu'elle la crois. Car après tout, elle, elle s'en foutait complètement...

Celle-ci observa les autre: Le grand-père, le frère et en se plaçant face a ceux-ci elle plaça ses deux main l'un refermer et l'autre par dessus et fit la révérence des tradition japonaise.

« Sayōnara »

Elle se redressa par la suite et tourna les talon pour partir. Elle avait assez perdu de temps avec cette idiot après tout. Surtout si il la comparait a ce démon surnommer Naraku. Après tout il n'avait pas tord! Elle arriverait très bien tout seule. Peut-être qu'elle voulait lui offrir enfin la chance de tuer cette enfoirer... Celui qui l'a empêcher de vivre avec la fille qu'il aimait... mais vue qu'il n'était pas très vite coter intelligence... Peut-être ne l'avait-il pas comprit... Qui sait! Mais en arrivant a son hauteur la demoiselle prit le temps d'arrêter un instant. Son regard qui avait sembler doux tout a l'heure semblait légèrement différent. Peut-être était-il plus froid. Mais il n'avait rien du regard foudroyant qu'elle avait pu lui offrir plusieurs fois depuis leurs rencontre. Sans parler celle-ci le fixa un moment. Elle essayait de comprendre se qu'une femme comme Kagome avait bien put lui trouver et c'est seulement quelque seconde plus tard qu'elle ne se gêna pas de lui dire le font de sa penser... Mais cette fois tout en gardant son calme et sans élever son ton de voix:

« ... je me demande bien se que Kagome avait bien put te trouver... » Elle prit une pause et continua. « ... en tout cas... je peux te dire une chose... Kagome ta vraiment aimer jusqu'à son dernier soufle... »

Celle-ci détourna ensuite son regard et continua son pas en direction du puits vers l'autre monde et dans sa marche elle se retourna quelque seconde tout en continuant de marcher et rajouta:

« Et puis t'a raison! Je vais très bien me débrouiller et venger Kagome sans toi! »

Finit-elle.

Ok, oui cette réplique c'était tellement son genre... Le dire comme dernière tentative sans le laisser voir pour qu'il la suive. Sinon ses tant pis pour lui ! Après tout ses lui qui avait l'air le plus idiot. La fille qui n'as même pas connu Kagome de son vivant cherche plus a tuer l'enfoiré qui a tuer sa petite amie... Alors trouver l'erreur. Une chose était sur c'était que si il restait là ses justement devant cette famille qu'il aurait l'aire le plus imbécile. Les autres on vue comme dernière vision la fin silhouette élancer de la jolie jeune femme entrer dans la chapelle de Nichibo et aussitot entrer elle plongea dans le puits.



Invité, saurais-tu me défier?
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   Février 26th 2011, 8:23 pm

Combien d'aventures le clébard et la jeune Miko avaient-ils vécus ensemble pendant trois ans ? Combien d'épreuves ces derniers avaient-ils dût surmonter ? Combien d'engueulades ? Combien de crises de jalousie de la part de l'un et de l'autre ? Énormément... Cependant, même avec leur sacré caractère qu'ils possèdent tout les deux ils avaient toujours réussit à tout surmonter ensemble et devenir plus fort moralement. Mais combien y avait-il eut de moment tendre réellement entre eux ? Et bien pas autant que tout les mauvais moment qu'ils avaient subit. Certes il y en avait, ils étaient courts mais existant... C'était peut-être ça leur problème finalement, il n'avaient jamais de vrais moments à eux seuls... Inuyasha était loin d'être une personne très expressive envers ses sentiments, par malaise peut-être ou tout simplement par maladresse. Je suppose que c'était pour lui une manière de s'auto-protéger. Après tout on ne peut pas dire que celui-ci avait vécut des moments très joyeux tout au long de sa vie. C'est souvent le cas lorsqu'on est différent des autres, ils ont tous peur et préfèrent vous rejeter et agir comme de vrai barbares plutôt que d'apprendre à vous connaître et vous accepter tels que vous êtes. C'est la dure vie d'Hanyo haït de tous pour être un mélange de deux races. Peut-on vraiment se comporter correctement avec la personne qu'on aime lorsqu'on a jamais été vraiment aimé de toute sa vie ? Qui d'autre à part sa mère et Myoga avait aimé Inuyasha dans toute son enfance ? Personne je le craint. Inuyasha ne sait même pas ce que c'est que l'Amour alors peut-on vraiment lui en vouloir de ne pas savoir se comporter correctement envers Kagome ou même encore Kikyô ? Je ne pense pas. Seriez vous faire du vélo, nager, si personne ne vous a appris ? Non bien sûr que non, vous trébucherait manquerez de vous noyer et au final vous essayerez du mieux que vous pouvez pour vous en sortir, même si le résultat n'est pas super, c'est déjà ça. Inuyasha ne s'est jamais prétendu comme étant l'être le plus parfait de la Terre, ce n'était pas ce qu'il voulait. Celui-ci voulait juste qu'on l'accepte tel qu'il est et être le plus fort de tous. Oui c'est peut-être être égoïste de penser et vouloir cela, mais franchement qui d'entre-nous n'as jamais été égoïste dans sa vie ? On as bien le droit de penser à nous de temps en temps non ? Après tout, c'est tout à fait humain comme sensation... Pour certains être, personne ne pense à eux, donc il faut bien qu'il y ait quelqu'un qui le fasse non ?

Inuyasha ne cherchait pas du tout à être quelqu'un de plaisant ni d'agréable, lui, il était juste lui-même avec un caractère pourris certes, mais au moins c'était quelqu'un d'authentique, même si ça ne plait pas forcément aux autres, les gens savaient à quoi s'en tenir avec ce dernier. Pourquoi agir différemment de ce que l'on ait ? A quoi est-ce que cela sert finalement ? Est-ce vraiment utile ? Est-ce que cela nous apporte quelque chose de plus d'être différent ? Non car après tout, même si tu essaye de changer ou alors que tu fait semblant pour piéger quelqu'un, ta véritable nature refait toujours surface un jour ou l'autre, et parfois tu es pris à ton propre piège... Non Inuyasha ne cherchait pas à être aimé de quelqu'un, celui-ci en avait carrément rien à foutre que vous ne supportiez pas sa franchise, c'est votre problème après tout. Il se comporte comme un véritable animal parfois, est un peu brutal dans ses faits et gestes, peut-être un peu brusque et complétement gamin, mais si celui-ci était différent l'aimerions nous toujours autant ? Non, car cela ne serait pas le vrai Inuyasha. Est-ce qu'on demande à Miroku pourquoi celui-ci est pervers et voleur ? Est-ce qu'on lui demande de changer d'attitude ? Oui en effet, mais y arrive-t-il ? Non car c'est dans sa nature, son éducation, son caractère, Miroku serait juste un bonze ennuyeux à qui on aurait pas vraiment envie de parler. Les gens ont chacun leur traits de caractère et c'est ce qui les rends uniques en leur genre. C'est pour ce qu'ils sont qu'on est censé les aimer et non pas pour ce que les autres veulent qu'ils soient. Si nous avions tous le même tempérament arriverions nous pour autant à être des gens intéressants ? Nos opinions ne seraient jamais divergentes si nous étions tous identiques, de vrai clones... Waw quelle vie passionnante, n'est-ce pas ? Quel serait l'intérêt ? Aucun. Je pense même que certains envisagerait même de mettre fin à leur vie juste histoire de dire qu'ils ne s'ennuient pas. On dit qui se ressemble s'assemble, mais également que les opposés s'attirent c'était un peu le cas avec Kikyô et Kagome... Kikyô disaient qu'elle et Inu se ressemblaient beaucoup parce qu'ils n'étaient pas vraiment humain, Kagome et Inuyasha étaient complètement différents à cause de leur caractère, Kagome pouvait certes avoir un caractère de M**** parfois lorsque celle-ci s'énervait, mais à la base, la demoiselle est quelqu'un de douce et d'agréable à vivre, même si Inuyasha ne la perçoit pas comme ça et qu'il va même jusqu'à dire qu'elle n'as pas de cœur lorsque celle-ci l'a vexé ou qu'ils se sont engueulés. Donc comment cette garce de Sayome qui ne connaissait rien de Kagome puisqu'elle ne l'a visiblement jamais connue peut-elle se permettre d'oser de dire " je me demande bien ce qu'elle pouvait te trouver" blablabla !!! Qu'est-ce que cela pouvait lui foutre que Kagome l'aimait ? "Rassures-toi ma grande je ne t'aime pas non plus..." Et puis comme si que t'allais le vexer en disant ça alala. Inuyasha en avait rien à faire que personne ou peu de gens ne comprennent pourquoi Kagome aimait Inuyasha, c'était la vie point, c'était pas leur problèmes et ils étaient pas là pour se justifier, on ne peux pas plaire à tout le monde, et ça il ne le sait que trop bien, donc ce n'est pas parce que quelqu'un aime tes bons côtés qu'il faut en faire tout un fromage!!! Non mais c'est pas vrai ça pff ! Est-ce que je te demande pourquoi t'es si emmerdeuse ?! Non ! En tout cas une chose était sûr, Inuyasha avait vexé cette jeune femme lorsqu'en plus de la comparer à Naraku il l'avait traité de petit chien, tellement elle le suivait partout... Oui notre petit toutou s'était littéralement retrouvé au sol après avoir entendu cette hystérique lui hurler le mot qu'il ne fallait pas... b*rdel ce que c'était chiant ce mot, quand est-ce qu'on allait enfin lui retirer son fichu collier de malheur RAAAAAAAH !!! En tout cas, une chose est sûr ben y'a que la vérité qui blessé ma cocote ! Tant bien que mal le clébard se releva difficilement de sa chute sur le sol, c'est qu'elle n'y allait pas de main morte non plus cette femme... Qu'il en est même difficile de se demander c'était lesquels les pires "Osuwari" : ceux de Kagome ou Sayome ? Non mais je vous jure c'est une vraie folle cette fille ! En tout cas vous n'imaginez pas à quel point ça devenait de plus en plus frustrant d'être vraiment traité comme un chien. Bon okay Inuyasha c'est un demi-démon chien mais bon il ne faudrait pas exagérer non plus, c'est quoi de vos préjuger ? Bientôt on va lui demander de donner la patte pfff ... Lorsque celui-ci réussit enfin à se relever, il commença à grommeler quelqu'un d'incompréhensible et se prépara à hausser le ton pour hurler sur Sayome quand tout à coup, la mère de Kagome intervenu... C'était bien la première fois que cette femme agissait ainsi avec Inuyasha. D'habitude ou devrais-je dire avant lorsque Kagome et lui se disputaient, elle ne se mêlait jamais de leurs affaires, elle faisait confiance en sa fille, elle faisait juste son possible pour apaiser les disputes, mais jamais elle n'avait fait ce qu'elle vient de faire lorsqu'elle dit :


« Arrêtez vos chicanes incessantes... Je veux comprendre... Qu'est-il arrivé a ma fille ?! »

C'était bien une des premières fois que cette femme cloua le bec littéralement à Inuyasha, l'espace d'un moment il ne savait plus quoi dire, c'est vrai qu'à la base celui-ci était venu expliquer les raisons de la mort de Kagome et cette sale peste de Sayome avait fait tout foirer en le suivant ainsi, celui-ci commença à regarder de travers et soupirer... Il y avait une lumière bizarre qui luisait sur elle,

*C'est vrai, cette idiote à la perle sacré sur elle *

Pensait-il à cet instant.... Un vent étrange commença à se lever dans le domaine, Inuyasha observa l'étrange femme à côté de lui agir de façon de plus en plus anormale elle ferma les yeux et ne dit plus un mot... Qu'est-ce qu'elle était encore en train de foutre ? Il n'en avait pas la moindre idées, mais c'était la bonne occasion pour celui-ci de s'expliquer sans être interrompu....

- Bon puisque cette idiote croit faire son intéressante avec ses tours de magies, je pense que je vais enfin pouvoir tout vous expliquer pendant qu'elle est en plein délire....

Il s'arrêta un moment et voyant que Sayome n'avait aucune réaction face à ses paroles, il baissa la tête une seconde et commença à parler en la relevant...

- En fait, c'est arrivé il y a maintenant un peu plus d'un an... Comme vous le savez, la dernière fois que je suis venu c'était pour emmener votre fille combattre Naraku, et en finir avec lui pour de bon. On as eue beaucoup de mal, mais avec l'aide de Kagome et les autres, j'ai réussit à venir à bout de cet enfoiré... Je crois qu'en fait je n'ai pas été assez prudent à partir de ce moment là... Vous vous en doutez on étés tous tellement soulagé que ça en finisse enfin qu'on a légèrement baissé notre garde.... Mais Kagome plus que les autres... On lui a dit de ne pas s'approcher de lui que c'était risqué et qu'il valait mieux attendre avant de récupérer les fragments de la perle, mais vous connaissez Kagome, elle est bornée, et elle y est allé quand même....

Inuyasha s'arrêta quelques instant le temps de faire digérer la nouvelle quelques secondes avant d'en arriver à l'un des pires passage de l'histoire, il se tourna vers Sayome et ne pût s'empêcher de dire :

- Mais qu'est-ce qu'elle mijote encore celle là ?

Pour lui c'était vraiment bizarre la façon dont elle se comportait, pourquoi elle n'intervenait pas ? Pourquoi elle ne lui coupe pas la parole comme elle n'arrêtait pas de le faire depuis tout à l'heure ? Pourquoi est-ce qu'elle garde ses yeux fermés comme ça là ? Elle dort ? Bref un tas de questions comme celles-ci défilèrent dans la tête de notre clébard adoré, mais celui-ci haussa les épaules et c'est lorsqu'il remarqua que la famille de Kagome attendait toujours la suite de ses explications que celui-ci repris le cours de son histoire...

- Bon bref ! Donc Kagome se dirigea vers Naraku, pendant quelques secondes il ne se passait rien du tout, c'est lorsqu'elle se trouva à genoux près de lui que tout commença à mal tourner... Je sais pas trop ce qui s'est passé ni la façon dont il s'est pris, mais il.... Il a pris possession du corps de Kagome...

Celui-ci s'arrêta de nouveau, ça faisait peut-être un an, mais il culpabilisait toujours, pour lui c'était comme si ça datait d'hier tout ça, tout semblait si irréaliste... Combien de fois pensait-il qu'il ne faisait juste qu'un cauchemar et qu'il allait bientôt se réveiller ? Des centaines et des centaines de fois... Si seulement il l'avait empêcher plus, s'il aurait couru après elle pour la retenir pour qu'elle n'ailles pas là bas, mais non, lui aussi était persuadé que Naraku était bel et bien mort tout comme les autres... Il a eut beau essayer d'intervenir pour stopper tout ça mais en vain, il n'a rien pût faire que d'assister avec horreur sans rien pouvoir faire à la tragédie qui se préparait sous ses yeux. Pourquoi est-ce qu'il n'avait rien vu venir ? Pourquoi est-ce qu'il n'avait pas senti l'aura maléfique de Naraku ? POURQUOI MAIS POURQUOI b*rdel ??!!! Le jeune Hanyo serra un moment les points en repensant à tout cela, sil seulement il aurait réagit autrement... C'est alors que ce dernier sentie une main douce se poser sur son épaule et l'appeler par son nom. Lorsqu'il releva la tête, il constata que c'était la mère de Kagome, celle-ci voyait bien que c'était dur pour lui, mais elle voulait tout entendre, en faisant ce geste, elle lui fit juste comprendre qu'il devait continuer...

- A ce moment là, Kagome n'était plus elle-même, Naraku avait pris le contrôle total sur elle... Et elle est devenue une véritable sorcière sans scrupules, elle a tout massacré sur son passage, la folie de Naraku la bouffait de l'intérieur, c'était un vrai monstre, vous avez eue de la chance qu'elle ne soit jamais venue ici... Mais je pense que Naraku ne savait pas comment faire pour changer d'époque comme le faisait Kagome... Et puis il y a une ou deux semaines, elle a commencé à s'en prendre à nous et d'autres personnes qui s'étaient mêlés de ce qui ne les regardaient pas... Une vieille amie à elle a péris sous ses mains, elle a pris le contrôle sur moi l'espace d'un moment, et c'est quand elle ne me contrôla plus que j'ai remarqué qu'elle était déjà loin. Mais cette fois je voulais l'arrêter une bonne fois pour toute... Je l'ai suivit tant bien que mal, mais elle m'as semé... Quand j'ai enfin retrouvé sa trace.... Kagome était dans un village.... Morte... D'après les villageois que j'ai rencontré, elle s'est donnée la mort mais j'ignore comment. Je sais juste que Naraku ne l'as pas suivit dans l'au-delà et que cet enfoiré....

L' hanyo n'eut pas le temps de finir de raconter quoique ce soit que Sayome "refit surface" un instant, toutes les lumières qui l'entourait se dissipa comme l'étrange vent qui soufflait depuis ces deux longues minutes maintenant...Et de nouveau celle-ci interrompit Inuyasha dans ses paroles pour se mettre à parler à son tour. Et honnêtement, celui-ci était quelque part soulagé qu'elle prenne le relais, peu importe ce qu'elle pouvait bien penser de lui, c'était encore douloureux pour lui de parler de tout ça...Alors il la laissa parler.

« ... Bon voila... Je n'est pas réellement été franche toute a l'heure... Je voulait simplement me venger de cette idiot... mais a se que je vois y a rien a faire ce mec est un cas perdu... Je suis désoler si cette situation est tomber sur vous... Je sais que ce ne pas vraiment une chose sur lequel il est bien de jouer ou d'en parler d'une manière aussi banale que je l'est fait tout a l'heure... Je ne suis pas vraiment douer pour annoncer les mauvaise nouvelle... et je n'est jamais vraiment connu votre fille, mais bon... Tout a commencer lors du combat final... Kagome combattait au coter de ses amis... Lorsque le combat sembla finit, celle-ci comme a son habitude allait chercher les morceau de perle. Des morceau de cela... » Dit-elle en montrant son pendentif. « Puisqu'elle était la seule a les voir ou même les sentir. Rendu a la dépouille de son ennemi, un évènement inattendu arriva... Oui c'est la que la vie de Kagome a changer prématurément... Elle s'était fait piéger par son ennemi... et celui-ci a prit possession de son corps. Je vous évites les détails morbide... mais tout pour dire qu'à partir de se moment Kagome n'était plus là... Elle était devenu la sorcière immortelle... Durant un ans, jour pour jours elle avait commit des atrocités tel que vous ne pouvez même pas l'imaginer... Elle s'était même attaquer a ses être chère. C'est aussi pour cette raison que même lorsqu'elle reprenait conscience quelque fois, elle ne venait pas vous voir... Pas qu'elle ne vous aimait pas... mais qu'elle ne voulait pas vous mettre en dangers... Et un jours la dernière fois qu'elle avait reprit conscience, elle revoyait dans sa tête toute ce qu'elle avait put faire sous le contrôle de Naraku. Kagome n'était pas stupide... Elle savait que cela n'allait jamais cesser... Elle ne voulait pas vivre comme cela... Et surtout encore moins faire du mal a ses êtres chère. Cette journée fatidique, au lever de l'aurore, elle a décider de se sacrifier pour sauver les gens qu'elle aimait... »

En gros celle-ci racontait exactement ce qu'il venait de dire, mais bon, on va faire comme si de rien n'était et la laisser faire son intéressante, elle finassa de parler en disant que Kagome avait marqué une page de l'Histoire... Avait-elle vraiment besoin d'exagérer et d'en rajouter une couche ? C'est pas en disant cela que ça fera revenir leur fille ni que tu les consolera ma vieille hein. C'est alors qu'elle commença à s'éloigner, mais avant il fallait qu'elle ait toujours le dernière mot, à croire, puisqu'elle tourna les yeux sur Inuyasha en se demandant ce que Kagome pouvait bien lui trouver, et lui disant une phrase étrange comme quoi celle-ci l'avait aimé jusqu'à la fin ? Hein ? Mais pourquoi elle dit ça ? Comment elle peut savoir ça cette idiote? Commença-t-il à s'énerver intérieurement... Inuyasha ne comprenait plus rien avec cette fille, elle disait des truc vraiment pas clair du tout... Puis cette dernière s'éloigna et planta littéralement Inuyasha et la famille Higurashi devant leur grand domaine.

Le demi-démon resta un moment silencieux et regarda tout autour de lui, non il n'était pas troublé par ce que venait de dire Sayome sur sa bien aimé, car il savait déjà que Kagome bien son "emprisonnement" n'avait jamais cessé de l'aimer et que lorsque cette Sorcière Immortelle s'adressait à lui, c'était en fait Naraku qui avait le contrôle sur ses mots. Cela n'avait jamais vraiment été Kagome qui lui parlait pendant un an. Inuyasha ne savait pas vraiment comment réagir avec la famille Higurashi, le petit Sôta pleurait dans les bras de sa maman il venait d'apprendre comment sa sœur était partie de façon si horrible, même s'il n'avait pas fait dans les détails, on ne peut pas dire que lui aussi soit vraiment très à l'aise ou adroit pour raconter ce genre de choses... Cette journée si gaie pour eux devait semblait bien triste et noire tout à coup, Même s'il faisait beau, que le ciel était bien bleu sans aucun nuage, qu'il y avait un magnifique soleil, la légère brise que flottait dans les airs rendait cet instant encore plus froid qu'il ne l'était déjà... La maman de Kagome n'arrivait pas à calmer son fils, mais pourtant elle se montrait très forte et ne pleurait pas devant lui, mais l'on pouvait lire une immense tristesse dans son regard. Inuyasha ne savait vraiment pas quoi dire à ces personnes, il avait faillit à sa promesse, il s'était toujours juré de toujours protéger Kagome au péril de sa vie, mais il avait échoué, celui-ci regrettait vraiment de l'avoir entrainé dans cette aventure, et d'être venu la chercher ici ce fameux jour, il y a un peu plus d'un an... Le grand-père rentra un instant dans la maison et lorsque celui-ci ressortie, il avait mit une sorte d'écharpe sur ses épaules, et transportait des fines bougies et se rendit en direction de l'arbre sacré suivit de près par son petit fils... Inuyasha observa de loin ce qu'ils étaient en train de faire lorsqu'il les vit bruler de l'encens et faire des prières. Elles étaient destinées à Kagome. La légère brise souleva ses cheveux argentés et celui-ci se perdit dans ses pensées... C'est vrai qu'avec tout ça, il n'avait même pas pris le temps de dire adieux correctement à Kagome, et puisque le bonze et les autres n'étaient plus près de lui depuis un moment, personne ne s'en était occupé, disons qu'Inuyasha n'y connait rien en religion... Celui-ci repensa à tout ce qui s'était passé durant cette année, puis au jour de sa rencontre avec Kagome... Kagome Higurashi, cette femme si bizarre et mystérieuse qui un jour avait brisé son sceau pour le libérer à tout jamais de cet arbre... Cet arbre, c'était le dernier lieu qu'il voulait se souvenir d'elle, et lui dire adieux... C'est alors que la mère de Kagome s'approcha de ce dernier en lui disant de sa voix douce :

- Inuyasha , merci d'avoir pris soin de ma fille, tu ne peux pas t'en vouloir de ne pas être arrivé à temps, ce n'est pas de ta faute. Même si elle était dans un monde que je ne verrais jamais, je savais que là où elle se rendait, elle n'était pas seule et qu'il y avait quelqu'un pour veillez sur elle... Tu sera toujours le bienvenu ici...

Ce dernier fut un peu surpris par les paroles de cette dame et ne sût pas quoi dire d'autre qu'un petit "Oui" il regarda celle-ci s'éloigner de lui et rejoindre le reste de la famille sans leurs prières. C'était bien le seul adieux qu'il pouvait faire... Avant de s'éloigner et traverser le puits vers son monde, celui-ci ignorait s'il reviendrait ici un jour, il regarda donc une dernière fois l'arbre sacré remarquant qu'il tournait une triste page de sa vie et rétorqua juste :

« Adieu Kagome »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mais quoi encore ?! (PV Sayo)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mais quoi encore ?! (PV Sayo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chemin du temps :: Hors jeux :: ARCHIVE(S) :: [†]Poubelle land![†]-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)