Le chemin du temps


Découvrez un univers dévasté par la guerre où des monstres vous menacent. Incarnez votre personnage préféré ou créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de mal...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux clébards et un humain est égale à un ravage?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aya Hirumoto
|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1108
Age : 21
Localisation : J'en sais rien dans un cimetière?
Amour : Je l'aime, même si je sais qu'il est mort..
Arme : Tatsuki et Ryû et d'autres petites armes
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Pouvoir:
59/100  (59/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Juillet 21st 2010, 6:53 pm

P'tin, b*****, telle était la pensée d'une jeune fille tout à fait normale, rien de bien différent d'un japonais normal, c'était une soirée sans lune que les malheurs de la jeune fille commencèrent, pauvre Aya, quelle triste vie.
Une main à moitié ensanglantée avec son combat contre un démon, elle s'était malencontreusement transformée et la bataille avait prit mauvaise tournure, le démon s'était mit à rire, car Aya était devenue vulnérable et faible, la jeune Hanyô haïssait les soirées sans lune, s'était abominable, car elle devenait une proie facile, très facile que se soit pour Youkaïs, Hanyôs ou encore humain, elle ne pouvait pas les sentir aussi bien que d'habitude, si la jeune réincarnation aurait été dans le monde moderne, elle se serait enfermée dans sa chambre toute la soirée, mais là c'était différent, elle était coincée dans ce stupide ère Sengoku et puis si elle partait trop loin, elle risquerait de se faire découper par n'importe qui, tsss... Proie facile.. Elle allait vous montrer de quoi elle était capable la proie facile!
Finalement, Aya avait réussi à tuer le Youkaï avec la chance qu'elle avait, mais bon si un autre Youkaï se ramènerait, c'était sa fin, sa fin à elle, elle ne reverrait peut-être plus jamais son frère Kei, celui qui la soutenait dans tous ce qu'elle faisait, la seule personne qui la comprenait, la jeune réincarnation pouvait lui faire confiance et pouvait se reposer sur ses épaules.
De plus, ce qui était bête, c'était qu'elle avait fait la promesse de revenir vivante et si elle ne tenait pas sa promesse qu'elle avait faite à son frère, la jeune fille s'en voudrait à mort, ce n'était pas si simple pour lui, il doit garder un gros secret pour elle et doit toujours prière pour qu'elle revienne, mais aussi d'un côté son frangin lui faisait confiance, elle était assez grande pour prendre ses propres décisions, mais si elle venait à en mourir, Aya voudrait au moins remercier et dire adieu à son cher frère que de le laisser sans nouvel.
Ils s'étaient promis tous les deux que si Aya ne revenait pas que Kei pourrait soit tous raconter à la police, soit dire que la jeune fille avait osée s'enfuir de la maison, pour en fait cacher sa mort, c'était les seuls solutions et s'était une promesse qui ne tenait que sur un bout de fil qui relie leur doigts.
Heee? Le fil de l'amour, non c'était autre chose, un bout de fil de promesse ou de frère et soeur, vous savez, ils y a des milliers de fils qui relient chaque personnes qu'on a rencontré, on noue toujours de nouveaux fils qui nous relient aux gens qu'on a vu ou connu, ces fils ne se brisent pas et ne peuvent être vu à l'oeil nu, ces fils sont invisibles carrément.

D'un pas lent, la jeune réincarnation marchait et marchait pour aboutir à on-ne-sait où, elle était vêtue d'un simple Kimono argentée, à moitié déchirée à cause de ce fichu Youkaï, ses épées étaient tous à fait intactes, quoi que légèrement tachées de sang à cause du combat, rien de bien grave, ses pieds étaient chaussées de bottines noires, aussi tachées de sang, mais le pire restait à venir, Aya avait sa main gauche totalement ensanglantée, elle arrivait presque à peine à tenir debout, mais continuait déterminée de ne pas vouloir mourir.
Des craquements de bois se faisaient entendre et du sang coulait le long de son bras gauche pour ensuite toucher ce sol boisé, elle ne s'arrêta pas une seconde avançant le plus qu'elle pouvait, forçant carrément son corps à faire encore des efforts malgré ses blessures assez "fatales" pourrait-on dire.

" Fait... Ch***... J'vais pas.. Tenir... Longtemps sous... Cette... p***** de forme.. Maudit soit ce.. Stupide Youkaï... " Brédouilla-t-elle tous en avançant.

Finalement elle arriva près d'un Lac, qui avait l'air blanc, blanc pur, comme les linges quoi. êê
La réincarnation accouru comme elle pouvait pour ensuite s'asseoir sur les bords du Lac, Aya enleva ses bottines et mit ses pieds dans l'eau froide, regardant son reflet sur l'eau, elle vit qu'elle avait les cheveux noirs et ses yeux étaient d'un noir profond à vous donner des frissons, puis elle se lava le visage qui était un peu taché de sang impur de ce Youkaï et enleva les rubans qui tenaient ses cheveux attachés pour les attachers autour de son bras qui saignait, ça devait faire l'affaire pour l'instant, elle n'avait pas autres choses..
Elle se souvint alors que quelque chose était attaché à son Obi, ce ne fut rien d'autres que son Inro, qui lui permettait de transporter des choses comme des médicaments ou autres comme le fragment de la perle, son Inro était fait de bois et avait comme images gravés dessus des Dragons, elle prit sa petite boîte et l'ouvrit pour y trouver des plantes médicinales et des médicaments de son monde.
La jeune fille avala les médicaments, elle avait du désinfectant, mais pas suffisamment, elle lâcha un soupire, que des malheurs, j'vous jure..

" Galère... Plus de désinfectant, me faut de l'alcool pour désinfecter cette maudite plaie.. Rhaaa... Du saké, me faut du saké.. dit-elle avant d'utiliser ce qui restait dans sa bouteille de désinfectant : DU SAKÉ! ME FAUT DU SAKÉ ET LE PROCHAIN VILLAGE C'EST PAS LA PORTE D'À CÔTÉ! B***** DE M****!!! " Hurla-t-elle finalement furieuse d'être aussi faible.

Une grosse vague se forma et alla s'écraser sur Aya, l'eau lui montrait qu'elle était aussi en colère, parce que la jeune fille était furieuse.
Primo, elle saignait à mort et maintenant elle est toute trempée et troisio, Aya était en humaine! Quoi de bien pire que les soirées sans lune!

" NAOOON!!!!!! hurla-t-elle de nouveau : Sérieux, je me hais et je hais ma vie.. uu "

Normalement, quand elle était dans des situations aussi critiques, Aya s'en sortait très facilement, mais cette fois-ci ce n'était pas le cas et n'allait peut-être pas l'être, la jeune fille se laissa tomber sur l'herbe, ne sachant plus quoi faire et comment réagir, elle était perdue, perdue dans le labyrinthe des ténèbres, quelqu'un l'aiderait-elle à sortir de ce labyrinthe, est-ce que quelqu'un aurait-il la guider en dehors?
Paumée, elle-ne-sait où, la jeune fille observa le ciel, le ciel était vide, il n'y avait pas d'étoiles dans le ciel, même la lune n'y était pas, devra-t-elle dormir à la belle étoile aujourd'hui? Les alentours n'avaient pas l'air fréquentées par des Youkaïs, Hanyôs et humains, ce serait parfait si c'était vraiment le cas, mais rien n'était sûr avec elle, après tous ce don de s'attirer des ennuis étaient tellement habituels avec Aya.
D'un mouvement lent, elle prit son Inro et rangea ses médicaments et plantes avant de trouver son paquet de tarot, elle l'observa un moment avant de commencer à les lires tranquillement pour lire la suite des événements.
Humm.. Étrange, étrange ce que lui disaient les cartes, celle-ci fronça les sourcils, puis les observa uns à uns, avant de se gratter la tête, n'y comprenant presque plus rien, c'était étrange, les cartes de tarot lui disaient n'importe quoi, peut-être que son simple tas de cartes lui diraient mieux les choses que ce fichu paquet de tarot, elle rangea donc le paquet de tarot et sorti un tas de cartes normaux, puis recommença le même truc et arrive au même résultat.

" Ces cartes sont truqués ou quoi?... Pourtant j'ai toujours utiliser ce tas de cartes et j'ai jamais prédit faux. Ça devient du n'importe quoi.. "

Finalement, Aya laissa tous tomber et lâcha un soupire avant de ranger le paquet de cartes dans son Inro et d'attacher le Inro à son Obi, son Kimono était toujours mouillée et elle aussi, quelle journée de malheurs...
La brise était légère et le vent caressa ses joues et fit voleter ses cheveux noirs ébènes, son regard se posa sur du vide, elle était comme absente, pensive même..


Aya's themeAya's memoriesAya's little secrets


Je suis la réincarnation d'un clébard et alors? Cela te déranges à ce point-là, Invité?
Spoiler:
 


Dernière édition par Aya Hirumoto le Juillet 24th 2010, 9:34 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Juillet 23rd 2010, 10:51 pm

(Désolée c'est ch*ant mais je manque d'inspi' et je voulais pas te faire attendre, la suite sera meilleure ^^)

Une fois de plus il n'était qu'un pauvre con qui a réussi à se perdre. Ce n'était pas trop drôle surtout vu qu'il venait juste de détruire un village où il aurait bien pu passer une nuit paisible, mais non... Il avait été pris par l'envie de provoquer un carnage, ce sentiment de supériorité qui lui servait de drogue pour oublier qu'il n'était qu'un humain; faible et vulnérable. Il prit du saké avec lui afin de se bourrer la nuit en espérant fortement de trouver une jolie nana avec qui partager son lit cette soirée, quand il ne parvint pas à trouver un bon coin où dormir il se rendit compte qu'il devrait attendre.
Avançant dans le noir, Bankotsu ne distinguait que de vagues formes aux alentours, il ne cherchait pas vraiment à savoir où il était mais il aimait retrouver un village au plus vite possible. D'ailleurs, ce n'était pas la première fois où il tâche son kimono de sang mais il ne pouvait pas vraiment s'y habituer.

Du loin, il pouvait finalement constater de l'eau, c'était un lac. Bien sur le jeune homme aurait préféré un bain mais il fallait surtout pas rêver vu qu'il a assisté indirectement à sa misère actuelle en détruisant un village qui, pourtant, avait l'air accueillant. Joyeux, il fit quelques pas en avant en se débarrassant habillement de son armure protectrice puis de l'épaulette et enfin de son kimono tâché et garda son pantalon et sa longue ceinture. Torse nue, il glissa dans l'eau froide puis s'assit en déposant Banryû par terre. Ensuite il mit ses vêtement qu'il venait de laver à coté pour les laisser sécher. L'eau fraiche avait un effet magique sur Bankotsu qui commença à se sentir bien en forme.

Voilà qu'il constata une jeune femme avec un regard tristounet. Elle avait l'air énervée la petite fille, son kimono mouillé qui présentait de jolies formes et une belle taille provoquait son attention. Bankotsu recula un pas quand il réalisa que la femme d'en face était, apparemment, gravement blessé. Était elle victime d'un youkai ? C'était une explication bien plausible pour ses blessures parce Bankotsu ne pouvait s'imaginer qu'elle réussirait à battre un démon, c'est une fille non ?

Bankotsu rejoignit la fille machinalement sans se faire remarquer, il était curieux à son sujet et puis il ne pouvait s'en passer, la fille l'attirait avec ses longs cheveux détachés et son kimono mouillé, il ne cherchait pas d'aventure mais la fille l'intéressait.

-Pauvre petite chose.... Tu n'es sûrement pas venue ici pour te détendre, hein ? Insinua-t-il souriant tout en s'approchant de manière que son haleine frais caresse les joues de la fillette. Décidément, il n'avait pas l'intention de la draguer ni la tuer, il ne voulait même pas l'aider. Seulement, il voulait tuer le temps.

Revenir en haut Aller en bas
Aya Hirumoto
|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1108
Age : 21
Localisation : J'en sais rien dans un cimetière?
Amour : Je l'aime, même si je sais qu'il est mort..
Arme : Tatsuki et Ryû et d'autres petites armes
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Pouvoir:
59/100  (59/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Août 3rd 2010, 3:22 pm

-Pauvre petite chose.... Tu n'es sûrement pas venue ici pour te détendre, hein ?

La jeune fille posa son regard sur la silhouette d'un jeune homme aux cheveux noire et avec une croix violette sur le front, elle le dévisagea un moment, son cerveau marchait lentement cette fois-ci pour se souvenir où avait-elle vu une croix pareille, mais bon là n'était pas la question, celui-ci avait osé la traiter de "pauvre petite chose" ce qui vexa la jeune réincarnation d'InuYasha.
Aya l'aurait amoché ce type, ohhhh que oui, ça allait mal finir, très mal finir, frapper à la mauvaise porte avec de mauvais mots, c'était grave, parce qu'on mettait sa vie en jeu, surtout quand on vient déranger notre chère amie tant adorée.
Cette insulte avait vexée notre jeune Hanyo, un gars stupide avait osé insulter la réincarnation de InuChien! INU-CHIEN!
Enfin plutôt la réincarnation de InuYasha si vous préférez, vous savez ce stupide Hanyo aux cheveux argentés qui avait un problème de triangle amoureux, fin, n'allons pas parler d'amourettes, parce que cela n'intéressait absolument pas Aya.
Donc elle n'allait pas laisser le pauvre gars filer en douce aussi facilement, oh que non, il allait en voir de toute les couleurs de quoi elle était faite et encore plus, elle irait jusqu'à le tabasser à mort.
Conclusion?.. La jeune demoiselle n'hésita absolument pas à lui foutre un coup de pied en pleine gueule pour lui montrer que la "pauvre petite chose" n'allait pas se laisser impressionner par un homme.

" LA FERME! ABRUTI! hurla-t-elle en se levant rapidement et reprit avec le même ton agacé :" Quand on sait rien on ferme sa g**ule! Et surtout si l'affaire ne te concernes pas! "

Énervée, non agacée, non même pas, pire encore enragée, Aya l'observa se noyer dans l'eau, grrrrhhh.... !!!
Si elle aurait été en pleine forme, donc en forme de demie-démone, elle n'aurait pas hésiter à l'écraser ce pauvre et stupide humain!
Keh! Les hommes, franchement, ils se croyaient toujours tous permis et croyaient toujours avoir le dessus sur les femmes, aussi pitoyables qu'on pourrait penser, les hommes étaient faibles, tous des peureux, quand une femme se mettait en colère, ils tremblent tous comme des feuilles et supplient de ne pas en subir les conséquences.
Tsssss.... Homme ou pas, elle les piétinerait tous, absolument tous, sans exception!
Enfin presque, si on ne comptait pas Kei dans le lot qui n'avait rien à faire avec ces autres créatures bidons venus d'ailleurs pour énerver les demoiselles et puis de toute façon, si son frangin était l'exception absolu, fallait en prendre de la graine, c'est le modèle parfait à copier, il n'est que rarement malpolis surtout s'il est en colère et pis lui s'est pas un c*nnard qui ose trahir ses proches lui.
Deux façons de se débarrasser de lui s'offraient à elle, celui de le tabasser sur le champ ou celui d'attendre les premiers rayons du Soleil faire surface sur ses terres, qui après cela Aya se transformerait de nouveau à son état normal et le tuerait à coups d'épée, quoi que ces deux idées ne l'enchantaient pas vraiment aujourd'hui, elle n'était pas d'humeur à tabasser d'autres créatures, sauf si elle se voyait obliger de se débarrasser de cet humain d'une façon ou d'une autre...

La jeune clébarde qui était sous sa forme humaine lâcha un soupir avant de frapper un bon coup au sol pour se calmer un tous petit peu, mais en fait, c'était qui le gars à qui elle avait foutu un pain en pleine gueule?....
Temps de réfléxion et de réaction...
Aya finit par se gratter la tête perplexe, elle venait de frapper un abruti qui passait par là, mais le plus drôle c'est qu'elle n'avait même pas prit le temps de l'observer correctement pour voir si elle le connaissait ou pas, bof, de toute façon la jeune fille s'en foutait, donc c'était pas un gros problème.
Attendez voir.... La demoiselle fronça les sourcils, une croix violette... Ça lui disait vaguement quelque chose, plus elle réfléchissait plus ça lui ramenait de mauvais souvenirs, un gars avec une croix, une peau plutôt bronzée avec une hallebarde géante, elle regarda au alentour si elle ne trouva pas l'épée géante en question, bof non... Pis bon, ce n'était qu'une perte de temps..
Mais cette croix violette, ça l'énervait et elle le savait..
Puis finalement elle lâcha un soupir..

" Pourquoi j'ai toujours l'impression de connaître les personnes que je vois...? Finalement ça devient pénible.. " Dit-elle l'air fatiguée..

Aya se gratta la tête pour se souvenir où elle avait vu cette fichue croix, voyant que le pauvre humain ne faisait pas surface, la jeune Hanyo se pencha un peu au bord de l'eau pour distinguer la chevelure noire de l'inconnu, après avoir localisée les cheveux de l'étranger, elle se contenta de tirer par ses cheveux pour faire apparaître sa tête à la surface.

" T'as deux choix. Commença-t-elle le tirant toujours par les cheveux :" Je suis pas d'humeur donc soit tu veux des ennuis et je te conseille absolument de dégager, soit tu restes sage comme une image et tu peux rester ici. " Dit-elle l'air menaçante malgré son apparence des plus inoffensive.

Bof, un peu de compagnie ne lui ferait pas de mal, quoi que la compagnie d'un mec n'était pas des plus plaisantes pour elle, Aya n'aimait pas les garçons et ne les aimerait pas, tous comme les filles, en fait elle s'en foutait pas mal des autres (sauf Kei), s'était une personne qui aimait la solitude, d'après ce qu'on pouvait dire.
Mais qui est-ce qui la connaissait vraiment, hein? Personne sauf son frère et sa grand-mère qui n'est hélas plus de ce monde, personne ne savait qu'elle se cachait derrière un miroir, pas forcément un miroir de glace, mais un miroir quand même qui cachait sa vraie personnalité, son "vrai elle"..
Fin' bref la jeune Hanyo qui était en sa forme humaine se contenta d'observer de ses yeux noirs profonds l'étranger et le vent souffla légèrement. ~


Aya's themeAya's memoriesAya's little secrets


Je suis la réincarnation d'un clébard et alors? Cela te déranges à ce point-là, Invité?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Septembre 12th 2010, 10:53 pm

[HRP :J'suis sincèrement désolée, tu me pardonnes toi aussi mon retard impardonnable ? Pleaase ^^' chui navrée]

Bankotsu se méfiait pas, naturellement, au moment où la jeune fille lui rendait un regard haineux voire menaçant. Il eut l'avantage de contempler pour une fraction de secondes le visage fermé de la fille, il savait que celle-ci n'allait pas tarder à l'enguirlander comme il se doit. Mais ça l'inspirait pas à penser aux représailles, le résultat : Il se prit un coup de pieds en plein visage ! Zuuut si le jeune assassin jugeait ce coup mérité c'est parce qu'il se méfiait point et surtout parce qu'il vit une telle réaction venir mais ne fit rien pour se sauver. Tant pis. Décidément, Bankotsu se laissait aller à une confiance démesurée et sous-estimer les greluches ça lui réussit pas.
Le jeune homme regarda du coin de l'œil la gamine avant de se noyer misérablement dans l'eau. Il avait manqué d'énergie pour réagir n'importe comment pour ne pas recevoir le coup, il avait mal aux yeux pour quelques instants et resta sans rien dire.

*La cocotte voudrait bien que je me la boucle, huh ! Et chui encore un abruti aux yeux de la gamine revêche... *

La fillette l'inspirait le plus grand des mépris, lorsqu'il l'entendait encore trépigner en se plaignant le mercenaire décida de mettre fin à la comédie. Il se sentait déjà mieux et s'apprêta à s'en sauver de l'eau mais ne captait pas une main se faufiler dans le lac, elle le prit brusquement par les cheveux ! Ohla elle ne tenait pas à sa vie la demoiselle ?! Comment oserait-elle ?
Bankotsu en avait marre de celle-là, une fois sorti du lac il écouta la réprimande stupide de la nana. Le vent souffla.

Les deux humains étaient donc assis, l'une face à l'autre. Le mercenaire reposa sur-le-champ sa main sur celle de la fille et la serra brutalement puis prit la fillette par le cou en se relevant avec elle.

-Tu te crois en position de dire ça ? Ne prends pas des licences, tu sais pas à quoi t'attendre.

Bien qu'il n'acceptait pas ce qu'elle faisait et qu'il voulait en tous cas que l'affaire se termine là, le mercenaire se sentait pas à l'aise. Il n'avait jamais été pris par l'envie de torturer ses victimes et surtout pas les femmes c'était chiant. Il n'allait pas tuer une fille blessée car ce seraittrop facile mais ce que venait cette dernière de dire lui mit dans une rage contenue. Il resserra le cou de la fille pour pas longtemps avant de laisser son corps tomber par terre.

il y'en avait finalement une variété de moyens pour faire payer la cocotte ce qu'elle venait de dire mais... C'est chiant de torturer une gamine gravement blessée à mort, non ?

Bankotsu soupira en faisant quelques pas en avant, il savait qu'il n'avait pas fait du mal à la fille. Peut-être sentira-t-elle quelques douleurs dans sa main mais bon. Le jeune homme s'habilla et s'assit plus loin, la fille devenait insupportable et il savait pertinemment qu'elle allait prononcer quelques mots qu'elle payera avec sa vie, donc il valait mieux la laisser en paix. Que pensera Jakotsu si jamais il apprend que son chef avait tué une nana faible et blessée... Roh il n'osa même pas y penser.

Quelques minutes passèrent. Les deux restaient sages, aucun d'eux ne cherchait l'autre.

*Je me demande où Jakotsu pourrait bien être... *

La toute première rencontre de Bankotsu et Jakotsu avec Aya n'était pas revenue en tête du mercenaire, car cette nuit-là il était bourré avec son acolyte, impossible de s'en souvenir puis quand il est avec Jakotsu ça leur arrive quasiment chaque nuit.

-D'où vient la blessure ? Finit-il par demander, curieux. Histoire de s'informer sur la forêt où il se trouvait.

(Bankotsu est originaire du manga j'peux pas changer ses comportements, il aurait tué la fille c'est certain mais moi j'veux pas ça ni un combat donc vaut mieux ne plus le provoquer sauf si Inuyasha intervient de suite)
Revenir en haut Aller en bas
Aya Hirumoto
|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1108
Age : 21
Localisation : J'en sais rien dans un cimetière?
Amour : Je l'aime, même si je sais qu'il est mort..
Arme : Tatsuki et Ryû et d'autres petites armes
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Pouvoir:
59/100  (59/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Septembre 24th 2010, 11:26 am

(HS: C'est pas grave. Owi, j'vais essayer de pas l'énerver, même si c'est pas dans le caractère d'Aya. X3)

Ils étaient face à face après qu'Aya l'avait tiré de l'eau un peu brutalement de l'eau, mais bon qu'est-ce qu'on pouvait faire avec une gamine comme elle? Huh? L'instinct d'animal lui disait vraiment de s'en aller en courant, mais au lieu de s'en aller, elle resta là, à fixer l'étranger qui lui prit la main blessée et celui-ci serra cette même main.
Aya ne pu s'empêcher de lâcher un hurlement plaintif, mais avant qu'elle n'aille pu faire quoi que se soit, celui-ci la prit par le cou et se leva avant de dire cela.

-Tu te crois en position de dire ça ? Ne prends pas des licences, tu sais pas à quoi t'attendre.

Puis il la laissa tomber comme je-ne-sais-quoi au sol, Aya l'observa avant de grogner et de murmurer quelques injures, hélas, n'étant pas en forme, elle ne pourrait rien faire face à un humain et c'était ch*ant, très ch*ant même. Keh! Qu'il l'énerve ce gars! Si elle aurait pu, elle l'aurait tuée, en sa forme de Hanyô, bien évidemment! Là, elle ne pouvait rien, juste espérer attendre que les premiers rayons de Soleil fassent leur apparition, mais la nuit allait promettre d'être très longue.. ~

* T'ain, mais il se croit où ce type, hein!? Saleté d'humain! *

Elle pesta contre ce soit-disant mercenaire et le silence s'installa entre nos deux "amis", comme pour entamer la conversation, le jeune homme demanda alors.

-D'où vient la blessure ?

Aya surprise l'observa un moment, maintenant qu'il était sortit de l'eau et de nouveau vêtus de vêtements, propre apparemment, quelque chose lui revint en mémoire, quelque chose de déplaisant..
Les yeux de la jeune fille s'écarquillèrent avant qu'elle ne secoue sa tête, comme pour se dire qu'elle devenait folle, folle, complètement folle. Une fois calmée, la jeune fille lui répondit alors.

" Un Youkaï est apparu et m'a blessé, heureusement que j'avais Ryû avec moi, sinon je serais peut-être déjà morte... " Dit la jeune fille en posant la main sur le fourreau de Ryû, puis sur celle de Tatsuki, ses deux épées.

Elle observa un moment les fourreaux de ses deux épées, puis le gars inconnu venu de nulle part pour on-ne-sait-quelle-raison, les yeux noirs de la jeune Aya observait les moindres détails du visage de l'inconnu.

" Qui es-tu au juste? Depuis le début j'ai l'impression de te connaître.. " Dit-elle à l'étranger d'en elle ne connaissait toujours pas le prénom.

Vous allez me dire qu'elle est stupide, mais vraiment stupide, je peux vous dire que c'est légèrement le cas, mais allez vous plaindre à InuYasha, c'est de sa faute si elle se comporte comme ça, elle frappe en premier avant de demander le nom de quelqu'un, la logique? Y'en a pas, c'est l'instinct tout simplement. °°''
Faut aussi dire qu'Aya ne réfléchit pas beaucoup en étant humaine et se méfie un peu plus que d'habitude des gens qui pourraient traîner par hasard par là et aurait en fait le malheur de la rencontrer.
Les poings d'abord et la parole après, voilà une des phrases qu'elle pourrait en fait utiliser ou qui la décrirait tout simplement, la violence en premier et la sagesse après, faut dire que y a vraiment rien d'intelligent dans tout cela, m'enfin bon, un clébard est un clébard.
Un chien ne reste-il pas sur ses gardes quand il voit un inconnu? N'est-il donc pas prêt à mordre l'étranger? Si, hélas c'est le cas et Aya est pareille, prête à bondir sur son adversaire, si celui-ci se montre menaçant, si il fait un mouvement suspect, la jeune fille est toujours prête à attaquer pour riposter.
C'est comme ça, la loi d'un animal, tel le chien appelé aussi en latin Canis lupus familiaris, fidèle à son maître, mais méfiant quand un inconnu s'approche, c'est un animal vraiment.. Euh.. Comment on dit déjà?.. Loyal! C'est cela, c'est un animal loyal et brave, prêt à aider son maître n'importe quand.
Mais cela ne veut pas dire qu'Aya a un maître ou une maîtresse, alors pas du tout! Elle est comme une louve solitaire, loyale à ses proches, même si elle n'en à pas l'air. On peut lui faire confiance et c'est une très bonne qualité pour elle.


Aya's themeAya's memoriesAya's little secrets


Je suis la réincarnation d'un clébard et alors? Cela te déranges à ce point-là, Invité?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Septembre 24th 2010, 1:30 pm

P*tain de b*rdel de M**** fait chi*r !!!!!!!!

C'était pas son jour mais vraiment pas son jour, ou plutôt devrais-je dire, c'est vraiment pas sa nuit!!! Comme s'il avait besoin de ça ?! Aujourd'hui, c'est le soir de la nouvelle lune, et qui dit nouvelle lune dit : "On est pas dans la M****"... Pourquoi ? C'est pourtant pas compliqué à comprendre !!!! Inuyasha est un hanyo, et manque de chance, le soir de nouvelle lune, celui-ci se transforme en humain, et ouais !!! C'est comme ça pour tout le monde enfin pour les demi-démons. Et qu'est-ce qui se passe ce jour là hein ? Ben plus de pouvoir !!! Votre épée ? Pff m'en parlez pas elle ne sert plus à rien, il n'y a que le fourreau qui puisse encore vous servir comme protection, mais encore, pour très peu de temps mais alors très peu de temps !!! Comme toutes les personnes de son espèce, Inuyasha détestait redevenir un humain, il se sentait faible, et inutile a rien, le pire de tout, c'est que depuis toujours, il essaye de faire en sorte que ça ne se sache pas, enfin je veux dire par là qu'il refuse que tout le monde sachent qu'il redevient Humain un soir de nouvelle lune, c'est ainsi il ne peut faire confiance en personne ce soir là, c'est le soir où il est le plus vulnérable, alors vous comprenez pour un hanyo, c'est pas vraiment le top quoi... Malheureusement faut bien s'y faire un jour ou l'autre n'est-ce pas ? Mais bon, ça c'est plus facile à dire qu'à faire, cela se voit que vous n'êtes pas à la place de notre brave toutou, celui-ci si indépendant, refusant tout aide de qui que ce soit, n'aurait pas le choix que de se faire aider, ou demander de l'aide se soir là, si un quelconque danger venait à le menacer... Mais vous croyez franchement qu'Inuyasha est le genre de personne à demander de l'aide ? Kerps, arrêter de rêver là, celui-ci préfèrerait crever plutôt que de demander un coup de main à n'importe qui, et bien oui messieurs, dames, Inuyasha est comme tout le monde et il a sa fierté comme tout les hommes ! Et pour une fois là, c'était le cas de le dire, Inuyasha était redevenu humain, et il était très loin d'apprécier...


Une longue chevelure brune, je dirais même noire, des oreilles d'humain, des yeux marrons, ses crocs et griffes qui ont totalement disparus, aussi bien à ses pieds qu'à ses mains, bref si vous ne l'aviez jamais croisé jusqu'à présent, vous ne vous imagineriez même pas que ce type est en fait un Hanyo chien. Mais c'était pourtant le cas, malgré les apparences trompeuses. Certes Inu était redevenu Humain, mais son caractère, lui ne change pas, toujours aussi désagréable à vire, râleur, violent bref un Inuyasha de tout les jours... Et c'était bien là, le problème, c'est que même en tant qu'humain, celui-ci n'hésitait pas à répondre aux provocations, alors, imaginez le soir où quelqu'un s'en prendrait à lui et qu'il n'arrive pas à se défendre ? Haha, cette vision est totalement impossible à imaginer, il est vrai qu'il n'as plus sa force, que lorsqu'il est blessé, il ne récupère pas aussi vite qu'il le voudrait, mais... Inuyasha à des poings et il sait s'en servir. Shippo en est l'exemple parfait non ? Mais là ce soir c'était pas Shippo qui trainait dans le coin, et tant mieux, parce que celui-ci profiterait certainement de la situation pour tenter de se venger d'Inuyasha, ce qui est complètement ridicule car il ne lui arrive pas à la cheville....

Inuyasha marchait maintenant depuis des heures, pour trouver de quoi manger, et oui il commençait à avoir très faim, c'était plus comme avant où Miroku trainait un peu partout dans les villages tentant d'arnaquer le plus riche des habitants en faisant croire qu'un grave danger les guettaient ou bien lorsque Kagome revenait avec ces délicieux ramens !!! Hummm des bons ramens, rien qu'en y pensant il en avait l'eau à la bouche !!! Mais là, c'était plus comme avant, notre petit clébard errait la plupart du temps seul, et c'était pas facile de se trouver à manger, alors il n'avait pas d'autre choix de manger du poisson... Pff c'était pénible à force de toujours manger la même chose, mais où était donc ce satané bonze ?!!! C'était bien une des rares fois qu'il aurait apprécié les idioties de son vieil ami... Alala qu'est-ce qu'on est prêts à faire lorsqu'il s'agit de manger... Manger ! Manger et encore manger, voilà à quoi il avant pensé toute la soirée, jusqu'au moment où la nuit tomba. Tout à coup, ce n'était plus la même chose, celui-ci devait à présent se montrer très prudent, pour que le peu de monde qui ignore qu'il se transforme en humain est un soir sans lune. A cet instant, le jeune homme venait de quitté un village des plus banals, heureusement pour lui, il avait réussit à faire peur à un Kitsune, vous voyez un peu dans le même genre que Shippo mais encore plus peureux que lui, et grâce à cela il avait réussit à lui piquer un peu de nourriture, pour le soir. C'était pas grands chose mais c'était déjà mieux que rien que d'avoir quelques fruits. Donc la nuit tombé, le jeune homme se dirigeât vers une forêt... Une forêt comme toutes les autres envahies de démons stupides comme toujours qui veulent faire les malins à se battre contre Inuyasha, mais pour une fois, étrangement il n'y avait personne, pas un démon pour l'attaquer... C'était bien dommage, ce soir il aurait bien voulut se défouler contre quelqu'un, disons que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eut de compagnie près de lui, qu'elle soit agréable ou non. C'est un peu étrange à dire mais Inuyasha s'ennuyait par moment, disons que son ennemis de toujours prenait un malin plaisir à rester cacher ces derniers temps, et bon sang qu'est-ce que c'était énervant à la fin !! C'était un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin, encore faudrait-il être sûr qu'Inuyasha sache ce que c'est qu'une aiguille... Enfin bon ce n'est pas le sujet de savoir si Inu et intelligent ou non et puis de toute façon il est un peu tard pour le changer.


Donc Inuyasha marchait tranquillement dans cette forêt tout en dégustant les fruits qu'il avait donc piqué au petit Kitsune. Il les avala rapidement tout en recherchant un endroit calme ou passer la nuit sans risqué d'être dérangé. Et par chance, il venait de trouver un endroit idéal pour cela. En effet, celui-ci tomba sur une immense étendue d'eau, un lac plus précisément. Inu n'était pas vraiment le genre de gars à se poser des questions sur l'étrangeté des choses, mais il était assez surpris de la couleur de celui-ci, en effet, ce n'était pas tout les jours, ou tout les soirs peu importe, qu'il tombait sur un lac de couleur blanc. Mais bref, celui-ci en avait carrément rien à faire de la couleur de ce lac, il était pas venu pour se baigner mais pour se reposer et avoir la paix et passer une nuit tranquille... Donc, le clébard, s'installa calmement assis contre un arbre. Puis ce mit à contempler le ciel tout en soupirant.

* Faites que la nuit passe vite b*rdel !*


Celui posa ses mains derrière la tête et commença à peine à fermer les yeux que des cris vinrent le déranger. C'était quoi ça encore ??!!! Argh décidément on ne peux jamais avoir la paix dans cette fichue contrée !!!

"Tu te crois en position de dire ça ? Ne prends pas des licences, tu sais pas à quoi t'attendre. "

Huh ? Celui-ci se releva donc assez rapidement il entendait au loin, mais cette voix, c'était sûr et certain, celui-ci l'avait déjà entendu quelque part, mais qui était-ce ? ca il n'en avait pas la moindre idée. D'ailleurs en cherchant, il ne trouvait pas d'où est-ce que celle-ci provenait, c'était ça qui était ennuyant aussi lorsque vous vous transformer en humain, vous n'avez plus votre flair, et c'est un peu chiant car si un danger se présente, vous ne le sentez pas venir, bref c'est vraiment la M**** d'être humain, vous pouvez même pas imaginer, mais enfin n'en ayant strictement rien à faire, celui-ci ne se prit pas plus la peine à chercher plus loin et se ré-appuya contre son arbre. Mais évidement, quand on veux la paix, on ne l'as jamais puisqu'il entendit de nouveau parler quelqu'un...


" Qui es-tu au juste? Depuis le début j'ai l'impression de te connaître.. "


Là cette voix, il la connaissait et ça il la reconnaîtrait entre mille, celle petite voix de crécelle, cette voix si désagréable, ça ne pouvait être qu'elle !!! Cette petite peste !!! Alors le clébard ayant parfaitement bien entendue d'où provenait cette voix, parce que oui si vous n'avez pas encore remarqué quand Aya parle, en fait elle ne parle pas elle gueule ! C'était bien sa veine ça, pourquoi est-ce qu'il fallait toujours qu'elle soit dans les parages à chaque fois qu'il s'en va quelque part ? C'était belle et bien sa réincarnation après tout, on aurait dit des âmes sœur, heu non non je ne parles pas d'amour là, rêvez pas, mais étant donné qu'ils ont la même âme tout les deux, bah elles sont un peu complémentaire si on peux dire ça ainsi. Alors celui-ci se releva immédiatement et s'avança d'un pas rapide et vif ! Il voulait la faire taire et peu importe comment et avec qui elle était... Le demi-démon, marcha donc jusque l'autre rive du lac, car oui au cas où vous l'ignorez, ce lac est très très grand alors on ne voit pas forcément ce qui s'y passe surtout la nuit, et surtout un soir sans Lune, ce qui est assez logique non ? Bon pour en revenir au sujet, celui-ci écoutait les deux personnes se disputer, parce que oui Aya était en train de se prendre la tête avec quelqu'un, qui, ça celui-ci n'en savait rien mais il n'allais pas tarder à le découvrir. Après environ deux minutes de marche celui-ci retrouva donc sa réincarnation en compagnie d'un type. D'ailleurs c'était assez étrange Aya n'avait pas la même tête que d'habitude, était-ce bien elle ? Pourtant il avait bien reconnue sa voix, il n'était pas fou !! Mais il n'était pas sûr car celle-ci lui tournait le dos, par contre quelle ne fut pas sa surprise lorsque celui-ci vit la personne avec qui elle se trouvait.

- Kerps !!! Bankotsu t'es de nouveau en vie espèce d'enfoiré !!

Dit-il avec sa tête d'ahuri, enfin vous voyez un peu le genre ?!




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Septembre 25th 2010, 10:29 pm

Quelle étrange jeune fille. Elle parvint on ne sait comment à s'attirer l'attention du mercenaire, lui qui s'en foutait de ces filles irrévérencieuses et celle-là avait l'air d'en faire part de cette catégorie. Elle venait même d'en faire preuve il y'a une dizaine de minutes... D'toute manière, Bankotsu n'avait jamais eu le nerf pour ces cocottes.
Bankotsu esquissa un sourire de complaisance, ravi de découvrir chez la nana une voix paisible et rassurante qu'on trouve habituellement chez la gent féminine. Aya s'empressa à expliquer son malheur; elle a été horripilée par un démon; cela ne surpris pas Bankotsu étant donné que dans ce monde ces trucs faisaient officiellement part de la routine des habitants et surtout ceux qui se permettent des balades nocturnes dans les lieux pareils. Bref. Ce qui chiffonnait le jeune homme étaient les deux sabres, ils avaient même des noms ! Non non ça se pouvait pas, l'humaine d'en face était une combattante tiens. Un large sourire se dessina machinalement sur la figure de l'assassin, incapable d'imaginer une fille comme elle porter les armes... Mais à la fin on s'en fiche.

-Un youkai tu dis ? J'vois, j'vois... t'as eu de la poisse. Il n'avait visiblement rien d'autre à rajouter, refusant d'exprimer un mécontentement, une indifférence, une désolation et j'en passe. N'empêche, il était même un peu attendri. Le ton changé de sa voisine lui plaisait, le voilà le genre de fille qu'il désirait avoir en compagnie surtout durant les nuits mais là il n'avait pas ces intentions. Il cherchait plutôt la discussion avec elle.

-Faut aussi pas se balader dans les forêts hein, m'enfin c'est un conseil et non un reproche ! Lâcha-t-il amusé.
Elle le contempla, secoua la tête puis recommença à le contempler, l'air sérieuse. Euh... Pas de commentaire xD Bankotsu décida de ne plus se poser de questions sur la jeune fille. Histoire de ne pas commencer à déraisonner lui aussi.
Il se mit à contempler son interlocutrice, sérieux.

-J'oublie pas les personnes, mais ton visage m'est pas familier. Tu te trompes, on s'connait pas à moins que... non, non on s'connait pas c'est certain.
...A moins qu'elle soit déjà passée par son lit. Certes, bourré il se souviendrait pas à sa tronche mais il préférait les jeunes femmes. Bankotsu mit immédiatement une croix sur cette supposition puis se releva une énième fois, en recherche de sa boisson préférée. Il prit deux bouteilles de saké et une p'tite soucoupe, s'en versa un peu et la vida sans introduction. Étant donné que le jeune homme venait juste de mettre terme à l'existence d'un beau village on pourrait se poser de questions; pourquoi n'avait-il pas ramené d'autres richesses plus importantes avec lui... bon ben ceux qui connaissent Bankotsu ne seront absolument pas ébahis.

-On se présente avant de demander aux autres leurs prénoms respectifs... rigola-t-il en s'approchant d'un pas élégant. Il laissa une bouteille de saké tomber par terre aux cotés d'Aya tout en faisant attention à ce qu'elle se brise pas. Le visage impassible, l'air de rien Bankotsu poursuivit à voix basse :

-Tu en auras sûrement besoin.

Elle allait pouvoir s'en servir de désinfectant et nettoyer sa blessure pour éviter le pire. Ce qu'elle deviendra l'intéressait peu. Il ramassa Banryuu d'une main et le balança sur son épaule, ensuite le jeune homme, souriant, fit un signe de main à Aya s'apprêtant à quitter les lieux.

-Sans rancune ma belle... Ah oui, moi c'est Bankotsu.

Sans attendre la réponse que se prépara à lui faire la demoiselle, le mercenaire avança. C'est à ce moment qu'il prit conscience que quelqu'un allait très bientôt leur rejoindre. Du coup, il s'arrêta un moment, curieux.
Au fur et à mesure que la personne en question s'approcha, son visage devint de plus en plus visible. Ce visage il ne l'oubliera jamais.

*Huh j'crois pas mes yeux, c'est le clébard mais pourquoi...*

Ses yeux, ses cheveux, ses oreilles ! Il avait tellement changé le cabot. Tous ses particularités physiques qui le différenciait de la race humaine avaient disparu. On dirait qu'il était... humain. Bankotsu ferma les yeux sur ce détail.

- Kerps !!! Bankotsu t'es de nouveau en vie espèce d'enfoiré !!

Seul un regard méprisant et blasé le répondit. Il leva légèrement la tête, d'un air ostentatoire il riposta après quelques secondes, souriant :

-Et tant mieux ! Le leader des Schichinintai a encore une dette envers toi CLÉBARD !

Sa main qui tenait Banryuu devenait toute chaude comme si le sang coulait mieux dedans. Sans introduction, Bankotsu bondit dans les airs, près à faire le premier coup. Il fonçant tout droit sur son ennemi d'un coup aussi rapide que fort, et avec détermination.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Hirumoto
|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1108
Age : 21
Localisation : J'en sais rien dans un cimetière?
Amour : Je l'aime, même si je sais qu'il est mort..
Arme : Tatsuki et Ryû et d'autres petites armes
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Pouvoir:
59/100  (59/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Septembre 28th 2010, 5:03 pm

-Un youkai tu dis ? J'vois, j'vois... t'as eu de la poisse.

De la poisse? Pour de la poisse c'était de la poisse alors! Imaginez-vous en train d'affronter un Youkaï et juste en pleins combat, tu te rends compte que la lune n'est pas là, tu te transformes en simple humain sans pouvoir et sans défense, c'était vraiment stupide!
De plus que notre chère Aya avait l'air misérable sous cette forme, très misérable même, de plus que ça la mettait un peu en colère, elle n'appréciait pas cette forme et n'allait jamais l'apprécier quoi qu'il arrive..

" M'oui, on peut dire cela comme ça.. "

C'est alors que l'inconnu lui jeta un truc du genre qu'il fallait pas se balader en forêt, heh, s'il savait ce qu'elle faisait dans la forêt, il ne lui aurait jamais filé ce "conseil" qui est du moins légèrement inutile, elle se contenta de hocher la tête sans rien dire.
L'étranger avait l'air comme qui dirait amusé, Aya lâcha un soupir, qu'avait-elle bien pu faire pour trouver un type pareil? Huh?
Aya avait eu le malheur de trouver un gars pareil dans un moment aussi critique, Dame Nature voulait-elle vraiment sa mort ou quoi?! Apparemment, Dame Nature était très furieuse contre cette pauvre jeune fille qui ne savait même pas pourquoi elle était aussi furieuse contre elle, il n'y avait aucune explication logique, à part qu'Aya était la réincarnation d'InuYasha... Peut-être qu'elle avait été maudite justement à cause de son statut de réincarnation! Tsss... Comme c'était ironique! Même y penser cela lui semblait invraisemblable, comment quelqu'un pouvait-il lui en vouloir, hein?.. D'accord, c'est vrai qu'elle était ch*ante niveau caractère, mais c'est tous, elle n'a rien demandé d'autre, nan?
C'est alors qu'une voix la réveilla de ses songes, la réponse du garçon était négative, nah, il la connaissait pas, mais pourquoi cette impression de déjà vu hantait notre chère amie? Pffff... Elle devait devenir dingue! C'était cela! Dingue et folle!
Le type se leva et alla chercher deux bouteilles et une soucoupe avant de se verser un peu de ce breuvage sur cette même soucoupe et de boire d'un trait, Aya fronça des sourcils avant de poser sa main sur son bras à moitié ensanglanté, c'était plus aussi terrible, mais si un choc touchait ce même bras, la blessure allait se reouvrire..

-On se présente avant de demander aux autres leurs prénoms respectifs...

L'inconnu finit par se lever et d'un pas élégant s'approcha d'elle avant de laisser tomber une bouteille par terre à ses côtés, Aya regarda la bouteille qui avait l'air suspect pour elle, puis l'étranger d'en elle ne connaissait toujours et encore pas le nom. Celui-ci d'un air indifférent ou impassible (qu'importe) la regarda puis dit alors à voix basse.

-Tu en auras sûrement besoin.

Choquée, elle bredouilla rapidement un truc du genre "Merci, mais j'en avais pas si besoin que ça..". L'inconnu ramassa son hallebarde géante, Aya prit la bouteille et enleva le bouchon pour ensuite renifler le contenu pour être sûr que c'était ce qu'elle pensait.. (xD)

-Sans rancune ma belle... Ah oui, moi c'est Bankotsu.

Soudainement, le coeur d'Aya s'arrêta pour un petit fragment de secondes, comme si le coeur avait fait un bond en trop, elle écarquilla des yeux l'air ébahie.. Nahh... C'est pas vrai!? Lui... B... Ban.. Bankotsu!?

" B... Ban.. Bankotsu.. ? " Bredouilla-t-elle l'air choquée à voix haute sans s'en rendre compte, tellement qu'elle était sous le choc.

La clébarde faillit lâcher la bouteille, mais une voix aussi désagréable que la sienne qui vint la déranger à nouveau de ses horribles "beaux" songes.

- Kerps !!! Bankotsu t'es de nouveau en vie espèce d'enfoiré !!

Cette voix qu'elle reconnaissait entre mille, cette voix qui hurlait au lieu de chuchoter ou de parler normalement, cette voix râleuse et plaintive.. Cette... cette... GRAHHHH!!
Aya retourna sa tête pour voir cet abruti d'handicapé mental de InuYasha, une colère assez amère pouvait se lire dans les yeux de la jeune fille. Tient, tient.. Lui aussi il était sous sa forme humaine, c'est vrai ça..!

-Et tant mieux ! Le leader des Schichinintai a encore une dette envers toi CLÉBARD !

C'est alors que Bankotsu fonça comme une flèche sur sa proie, hey! C'était sa proie à elle! Pas touche avant qu'elle aille pu lui foutre une raclée à ce chien pouilleux! La jeune fille dégaina rapidement Ryû de son fourreaux et se mit à courir en direction d'InuYasha.
Juste à temps avant que la lame de Banryû ou l'hallebarde de Bankotsu ne touche le visage du clébs', Ryû bloqua le coup, enfin plutôt Aya, mais on s'en fiche. Un bruit métallique se fit entendre sous le choc des deux lames. L'hallebarde était lourde et très dure à supporter son poids était presque incalculable, pis bon Aya n'aimait pas les maths, donc pas la peine d'essayer de savoir le poids approximative de cette chose qui servait d'armes à Bankotsu. Si Aya avait bien récupérée des informations, cette hallebarde ne pouvait qu'être soulevée avec la force de six à sept hommes, c'était pas mal pour une seule hallebarde, peut-être qu'elle était faite avec un métal spécial, oui.. Peut-être..

Enfin bref revenons à nos beaux moutons noires... L'épée de la jeune Hanyô se mit à trembler, car ses bras tremblaient comme une feuille morte au gré du vent, de plus qu'elle tenait mal son épée, elle le tenait par sa manche avec son bras droit et avec son bras gauche la pointe, donc vous voyez le résultat.
Le sang se mit à couleur de sa main gauche, car elle appuya sur la lame pour pouvoir tenir Ryû qui bloquait Banryû.

" Dégages, Inu-onii-san, ou sinon j'm'énèrve et te fous une raclée! "

Têtu comme il était, elle savait qu'il n'allait pas bouger, donc la première solution qui lui vint en tête était de lui sauter dessus, pour protéger sa peau à elle et celui de InuYasha. Aussitôt pensée, aussitôt faite, Aya compta jusqu'à trois avant de s'élancer rapidement sur InuYasha de façon à les éloigner de l'hallebarde menaçante de Bankotsu.
Nos deux chers clébards qu'on admire tous tombèrent donc au sol comme de vulgaires chaussettes, la jeune fille se releva rapidement, Ryû toujours à la main avant de le planter au sol prêt de la tête d'InuYasha.

" PERSONNE NE S'ARRACHE LES CHEVEUX À QUICONQUE commença-t-elle en gueulant :" Pas tant que j'ai posée mes quelques questions à InuYasha! "

Son regard se posa sur son Original et elle n'avait pas l'air de rigoler sur ce sujet là, on dirait même qu'elle avait vraiment des questions à lui poser, des questions qui la tourmentaient au plus profond d'elle. La clébarde se retourna vers Bankotsu avant de dire l'air ennuyée.

" Tu peux lui arracher la tête après que je lui ai posée toutes mes questions, d'accord? Ça ne prendra pas beaucoup de temps, juste que ce satané clébard me doit une dette. "

De quelle dette parle-t-elle? Aucune idée, mais en tout cas, ça va mal aller pour notre clébard adoré. En tout cas, Aya avait l'air d'être en colère, peut-être à cause de l'histoire de "Zombieland", m'ouais, c'était sûrement à cause de ça.. Ou alors elle avait une autre ou encore une autre raison, qui sait.

" Ah.. C'est vrai.. Pendant qu'on y est.. " Dit-elle en se tournant vers InuYasha.

D'un mouvement rapide et calculé, elle lui foutu un coup de pied en pleine face.

" Ça c'était pour me venger de la dernière fois. "


Aya's themeAya's memoriesAya's little secrets


Je suis la réincarnation d'un clébard et alors? Cela te déranges à ce point-là, Invité?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Octobre 5th 2010, 5:32 pm

C'était quoi cette histoire encore ? Qu'est-ce que Bankotsu foutait là ? Non seulement en vie et en plus en compagnie d'Aya !!! Mais qu'est-ce qu'il espérait celui là ? Qu'est-ce qu'il comptait faire cet abrutit avec sa réincarnation ? La tuer ? Non c'était beaucoup pire que cela !!!! A la façon dont celui-ci était en train de la regarder, c'était mauvais signe, il n'était tout de même pas en train de la draguer quand même ????? ARGGGG !!! Si c'était ça il ne le laisserais pas faire, c'était dégoutant écœurant rien que cette idée lui passait dans la tête ça lui donnait envie de vomir... NON NON NON NON ET NON PAS ELLE PAS AYA n'importe qui mais pas Aya beurk !!! Jamais Inuyasha ne laisserais ce sale type toucher à Aya ! Hors de question pas tant qu'il serait encore en vie !!! Pourquoi ? Heu ben ça vous regardes pas c'était comme ça et pas autrement... N'essayez pas de comprendre vous ne le pourrez pas de toute façon, c'est une histoire entre réincarnation et original !!! Même s'il ne la supportait pas vraiment, qu'il la trouvait agaçante, Inuyasha était tout simplement incapable de faire du mal a Aya enfin je veux dire par là qu'il retenait ses coups quoi... Comme si Inu était capable de refuser une bagarre. Quoique la dernière fois, c'était pas vraiment de sa faute, lorsqu'ils se sont battus dans le village de Kaede celui-ci était manipulé par sa chère et tendre...Quelle femme sans pitié n'est-ce pas ? Enfin bref comme vous le savez, celui-ci n'avais jamais réussit à contrôler le démon qui était en lui lorsque la bête prenait le dessus, et Aya qui était sa réincarnation devrait comprendre ça non ? Enfin du moins c'est ce que le toutou pensait... Mais en était-il de même pour la réalité ? Ça c'est une autre histoire et celui-ci n'était pas dans la tête de la jeune fille. Et puis M**** quoi chacun d'entre nous a des bons et des mauvais cotés on va pas en faire tout un plat quoi !!!

Mais là ce type, cet enfoiré de Bankotsu !! Qu'est-ce qu'il était encore en train de manigancer celui-la ? Pourquoi est-ce que ce mec fourrait toujours son nez partout hein ? J'sais pas mais il faut dire que Bankotsu savait par je ne sais trop quel manière trouver un moyen de toujours enrager Inuyasha, et une fois n'est pas coutume celui-ci avait recommencé... Mais il pouvait pas lui foutre la paix celui là ? Quand c'était pas lui c'était Jakotsu, l'autre travesti bizarre qui en avait toujours après ses oreilles.... Ce mec était vraiment tordu... Mais en même temps c'est une des caractéristique des Shichinintai, il n'y en avait pas un pour rattraper les autres, ils leur manquaient tous une case à ces 7 ma parole... Mais d'ailleurs comment ça se fait qu'il était toujours en vie cet enfoiré ? Qui est-ce qui l'a encore ramené à la vie ? Kagome ? Pff pourquoi faire encore ?! Décidément cet enfoiré de Naraku ne savait pas se débrouiller tout seul, après tout ce temps ce mec avait encore besoin de pantins... Mais combien étaient-ils à présent ? Et qui sait sur qui Inuyasha allait encore tomber, manquerait plus que le louveteau puant refasse surface lui aussi kerps et M**** !!! Inu s'était plus retrouvé avec des ennemis que des alliés mais où était donc encore passé les autres ? Où sont planqué Miroku, Sango, Shippo et Kirara ? Même son frère il ne l'avait pas revue depuis le combat final enfin de toute manière c'était pas comme si Sesshômaru lui manquait bien au contraire... Comme si son frère pouvait lui manquer pff Inuyasha était peut-être stupide comme tout le monde se complaisait à le dire mais ce n'est pas pour autant que celui-ci était fou...

Donc comme je le disais Inuyasha ayant entendue des voix qu'il reconnaissait, notamment celle de sa chère réincarnation, celui-ci s'avança dans la directions de celles-ci. Et quelle fameuse surprise l'attendait !!! Aya en compagnie de Bankotsu, cet enfoiré ce crétin enfin bref toutes les insultes inimaginables pour insulter ce type qu'on pouvait trouver. Celui-ci se tenait là sagement non loin de la jeune femme en train de discuter avec elle... Bien sûr ce crétin de clébard avait encore une fois réagit au quart de tour et provoquant donc la rage de Bankotsu, alors que celui-ci était sous sa forme humaine. Pauvre toutou, c'était bien beau de toujours vouloir se battre et de se prendre pour l'Hanyo le plus fort du monde, mais là ce soir c'était différent, celui-ci était dans sa forme la plus faible et Le leader des Shichinintai n'était pas le genre de mec à retenir ses coups bien au contraire, il était bien du genre à profiter de cet avantage. Et ouais c'était bien la première fois que ces deux là se rencontraient alors qu'Inu était dans sa forme humaine, que voulez vous, ça surprends toujours les gens de voir un clébard se transformer tout d'un coup en un humain avec une longue chevelure brune et perdant tout ses pouvoirs en une seule nuit... Maudit soir de nouvelle lune !!!! C'était bien sa veine fallait que ça arrive maintenant hein ? Enfin bref on y peux rien c'est fait c'est fait tant pis maintenant qu'il est là, il va pas se sauver non plus hein !!! C'est alors que le grand gaillard aux cheveux bruns lui répliqua :


- Et tant mieux ! Le leader des Schichinintai a encore une dette envers toi CLÉBARD !

Ni une ni deux le jeune homme ne pris pas la peine d'attendre une quelconque réponse de son ennemis pour lui sauter dessus Banryuu en main... Inuyasha empoigna rapidement Tessaïga avec son fourreau pour parer son coup, comme si Inu ne s'était pas attendue à ça hein ? Non mais vous le prenez pour qui !!! Cependant c'était une intervention surprise qu'il n'avait pas calculé, en effet voilà qu'Aya se mets en travers des deux hommes et par je ne sais quelle force bloqua l' hallebarde de Bankotsu à l'aide de son épée...


" Dégages, Inu-onii-san, ou sinon j'm'énèrve et te fous une raclée! "

Inuyasha soupira et ne bougea pas d'un poil et lui répliqua aussitôt :

- Kerps mais barres toi de là te mêles pas de ça petite idiote, tu va t'prendre un sale coup !!!


Mais évidement aussi tête l'un que l'autre, Inu et Aya ne bougeaient pas c'est alors que celle-ci sauta sur lui pour le protéger d'un éventuel coup de Bankotsu et voilà nos deux idiots rétalés au sol comme deux idiots justement... la jeune fille se releva rapidement, sa lame toujours à la main avant de le planter au sol prêt de la tête d'Inu. Mais qu'est-ce qu'elle était en train de foutre b*rdel ?! Se demandait Inuyasha m'enfin bon pas le temps de réfléchir par quoi que ce soit parce qu'aujourd'hui Aya avait envie d'être bavarde, elle avait bien choisit son jour elle aussi rahhh les filles j'vous jure, tout en regardant le demi-démon enfin devrait-je même plutôt dire l'humain pour cette nuit celle-ci lui adressa quelques mots en même temps que celui-ci se releva

- PERSONNE NE S'ARRACHE LES CHEVEUX À QUICONQUE Pas tant que j'ai posée mes quelques questions à InuYasha !

Hein ? Quoi de quoi est-ce qu'elle était encore en train de parler là ? Bon nous allions bientôt le savoir, quoiqu'il en soit après s'être adressé rapidement à Bankotsu, la jeune fille se retourna de nouveau vers son original pour lui foutre un coup de bien sur son visage disant que ça c'était pour la dernière fois... Bien sûr celui-ci était humain, du sang coula légèrement de son nez et Inuyasha s'énerva de plus bel :


- b*rdel MAIS T'ES CON OU QUOI ? QU'EST QUE TU FOUT IDIOTE ??

Heureusement pour elle, qu'Inuyasha n'était pas du genre à cogner sur les filles parce que cette fois, elle l'aurait bien mérité, mais bon il soupira de nouveau et lui rétorqua :

- Quelles questions encore ?

Encore ? Encore comme si elle lui avait déjà posée des questions avant mais passons, voyons voir qu'est-ce qu'elle a à dire..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Octobre 9th 2010, 8:15 pm

Alors qu'un combat se préparait la jeune fille ne put s'empêcher d'une intervention à la fois pernicieuse et foireuse. Bankotsu, en attaquant Inu', s'attendait à un réflexe quelconque de ce dernier; bloquer ou esquiver sa hallebarde étaient les solutions les plus plausibles et faciles à prévoir. Mais apparemment le cabot avait le cœur pour se laisser sauver d'une fille, nullement timide. Banryû se fit bloquer par un sabre que tenaient des mains faiblardes, voyant sa cible ratée le mercenaire se contenta de tenir sa hallebarde sans exécuter de pression sur l'arme de son adversaire, persuadé que la fille ne lui sera pas dangereuse. Le sang coula le long de la main blessée de cette dernière, Bankotsu fixa Inuyasha, lui lançant un regard indigné.

-De grâce ! Arrête de te cacher derrière tes concubines et sois un homme !

Ayant sa vraie cible à proximité lui donna la facilité d'attaquer à nouveau sans faire attention à ce que disait la gamine. Il releva Banryû afin de trancher les deux têtes à la fois mais ses victimes optaient pour une solution plutôt désagréable à voir dans un combat aussi sérieux : Inuyasha tenait misérablement Tessaiga, tourmenté, et sa copine lui sauta dessus sauvant adroitement leurs têtes. Elle le sauva une fois de plus, et l'assassin fut encore une fois témoin d'une action des plus honteuses ! D'ailleurs, le "Inu-onii-san" et le bref dialogue confirmèrent que les deux humains d'en face se connaissaient, Inuyasha semblait inquiet pour sa compagne. Mais... mais où était la Kagome ? L'absence de cette jeune fille qui collait pratiquement à son Inu' chéri intriguait Bankotsu et réanima sa curiosité. Bof, on laisse tomber. Ce n'était pas plus étrange que le changement physique de son éternel ennemi après tout. Oui, faut dire que le jeune homme ne voulait que la tête d'Inuyasha.

Les voilà tous deux aplatis dans la poussière. Devant tant de niaiserie, Bankotsu ne sut que lâcher un soupir désespéré sans foncer sur eux illico.
La nana se releva et planta son épée d'un geste brusque au sol juste aux cotés du clebs. Elle s'adressa ensuite au mercenaire avec son regard ennuyé, ce regard que Ban' détestait voir spécialement chez elle.

-Tu peux lui arracher la tête après que je lui ai posée toutes mes questions, d'accord? Ça ne prendra pas beaucoup de temps, juste que ce satané clébard me doit une dette.

Aucune expression grossière ne s'échappa des lèvres du jeune homme, pour une fois, lui qui était accaparé par deviner la réaction du chien surtout quand sa petite amie se permit de lui écraser la tronche. Bankotsu fronça un sourcil, c'était tellement pitoyable Inuyasha ne savait toujours pas se faire respecter.

-Je suis entouré de cons..., soupira-t-il.

Le hanyô eut un saignement de nez, c'était le coup de pieds de la gamine qui avait causé ça ?! Pourquoi ? Le mercenaire, par expérience, était informé sur ce que supportait Inuyasha et ce n'était pas si facile de le blesser. Il n'était pas fragile quand même...

-P'tain ! T'es humain ! Juste un sale petit humain niaisissime ! Conclue-t-il enfin. N'importe quoi ! Humain ou hanyô, dans les deux cas il allait rencontrer le même sort et c'était l'essentiel. Un regard amusé et il s'élança vers lui rapidement, Banryû serré dans la main. Inuyasha, à peine debout, esquiva au dernier moment. Bankotsu lui suivit sur-le-champ et abattit brusquement sa hallebarde sur le fourreau de Tessaiga. C'était bizarre, pourquoi se servait-il toujours pas de son arme et ses diverses techniques ?! Autrement il ne parviendra sûrement pas à parer les coups de sa hallebarde pour plus longtemps. Les mains d'Inuyasha commencèrent à trembler, sa force physique n'était plus la même. Tant pis.

-Humain contre humain, ça donne enfin un combat plus égal !

Certes, le jeune assassin décela que les forces de son ennemi diminuèrent, néanmoins il ne prit pas conscience à quel point celui-ci était atténué dans son état d'humain sensible. Il restait concentré sur le combat sans oublier l'autre fille histoire de ne pas se faire avoir dans un moment d'inattention. Il n'avait toujours pas l'intention de tuer une fillette blessée, question d'orgueil quoi. Alors qu'il prit le dessus et était sur le point de couper Inuyasha en deux celui-ci s'enfuit et atterrit plus loin. Il ne faisait pas semblant de vouloir attaquer. Bankotsu commença à en avoir marre, il se retourna vivement et d'un bon coup rapide avec son arme il produisit un vent destructeur, cette fois avec toute sa force, prêt à éventrer son adversaire. Pourtant, quand il releva la tête il décela du loin une partie des arbres détruits et s'arrêta en regardant avec ses yeux bleus perçants Inuyasha. Il s'approcha élégamment vers lui, tenant fermement sa hallebarde d'une main.

-Maintenant, j'vais finir ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Aya Hirumoto
|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha|MODO| |Collégienne| Réincarnation d'Inuyasha
avatar
Féminin
Nombre de messages : 1108
Age : 21
Localisation : J'en sais rien dans un cimetière?
Amour : Je l'aime, même si je sais qu'il est mort..
Arme : Tatsuki et Ryû et d'autres petites armes
Date d'inscription : 17/10/2009

Feuille de personnage
Pouvoir:
59/100  (59/100)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Octobre 12th 2010, 9:58 pm

Comme si Aya avait attendu ce genre de réaction de la part de son cher Original, elle se contenta tous simplement de sourire sadiquement, c'est alors que Bankotsu murmura un truc du genre qu'il était entouré de "c*ns". Agacée, Aya se retourna, mais ne pu rien dire que le mercenaire fonça sur son Original. Heureusement InuYasha esquiva le coup, mais pas pour longtemps... Bankotsu enchaîna des coups et son Original ne faisait que encaisser les coups, le problème c'est qu'il n'allait pas tenir longtemps sous sa forme humaine.. InuYasha évita plusieurs fois de se faire découper, à un moment, il s'enfuit et atterrit un peu plus loin. La jeune fille ne pouvait que suivre le combat des yeux, figées sur place comme du marbre, elle ne savait plus quoi faire, son esprit était totalement ailleurs, des pensées la tourmentaient sans cesse. Elle sentit le vent devenir plus fort, par simple réflexe Aya se mit à reculer, ne voulant pas se ramasser un coup de vent en pleine tronche. La demoiselle regarda un peu plus loin et vit des arbres effondrés à cause du vent, le combat se passait trop rapidement, trop pour qu'elle puisse réagir.. C'était vraiment le gars qu'elle avait rencontré accidentellement dans la forêt? Nah.. C'est pas possible.. Qu'est-ce qu'elle devait faire? Hein?! C'était n'importe quoi! Comment pouvait-elle réagir à un moment aussi critique..!

Car dans ce combat, il y avait son Original et cet... Cet espèce de mercenaire là! De plus que ses deux personnes étaient quand même important à ses yeux, du moins c'est ce que l'on pouvait croire, après tous InuYasha était comme son grand frère et Bankotsu... Euh.. Comment on dit ça sans être direct? Huh... Nah! Laissez tomber! Le choix était difficile, le quel aidera-t-elle? Son Original ou le mercenaire? C'est comme si on lui demandait de choisir entre sa propre mort ou la mort de son frère, par pur réflexe et égoïsme, elle répondra qu'elle préfère la première option, donc celui de crever elle-même. Cette réponse aurait était suicidaire et totalement égoïste, elle n'aurait même pas pensé que cela ferait mal à son entourage, non. Dans sa façon de penser, elle se dit plutôt que si sa vie à elle et celui de quelqu'un d'autre étaient en danger, elle serait capable de mourir pour l'autre personne, c'était complètement stupide! N'est-ce pas? Quelle était l'utilité dans tout cela? Crever pour ensuite rendre les autres personnes tristes..!? Pourquoi ne pas essayer de s'enfuir avec l'autre personne au lieu de crever pitoyablement sans avoir essayer la moindre chose, hein?!
Aya sentit son corps se glacer et son coeur s'arrêter comme si celui-ci aurait raté un "bond", le sourire qu'elle avait disparu, pour laisser place à un visage inexpressif. Cet air qu'on détestait tant chez elle, ce visage qui prouvait qu'elle était comme "absente". La jeune fille resta là.. Debout sans rien faire et sans rien dire un petit moment, le temps qu'elle revienne à elle. Son esprit vagabondait quelque part dans sa tête à la recherche de solution ou d'aide, pour se sortir de cette situation plus que embarrassante et peut-être même critique pendant qu'on y est! Qui devait-elle aider? Que devait-elle faire? Que devait-elle dire? Comment devait-elle réagir à cela? Devait-elle les laisser s'entre tuer? Qu'est-ce qu'on attendait d'elle? Devant cette incapabilité d'en elle faisait face, la jeune fille resta planté là, le regard vide tel si on regardait le néant, comme si le néant était dans ses yeux noirs comme du charbon. Elle avait l'air misérable, mais vraiment misérable, son Kimono était à moitié déchiré, ses cheveux mouillés, son air indifférent, son bras ensanglanté, son regard vide, quoi de plus..!? Sa forme humaine était complètement PI-TO-YA-BLE! C'est pour cela qu'elle évitait de sortir les nuits sans lune, mais ce soir là, elle n'avait pas bien calculer que cette soirée serait une soirée sans lune. Il fallait dire aussi que sa chance n'était pas très grande et que le malheur était le quotidien de sa petite vie pas si tranquille que ça. Il n'y avait pas un jour où un malheur ne se procurait pas, non! Chaque jour quelque chose de malheureux ou de malchanceux se procurait et je vous jure ce n'était pas une vie! Enfin, souvent les gens disent qu'une vie sans malheurs, sans erreurs et sans défauts n'était pas une vie amusante, mais dès fois on se dit que la vie serait plus amusante sans ces imparfaits quotidiens qu'on pouvait peut-être éviter.
M'enfin une vie parfaite et sans action n'était pas amusant, il fallait bien l'avouer, mais quand même il y avait des limites au niveau de chance et de malchance..! D'accord, c'est vrai Aya est comme qui dirait "maudite" par Dame Nature, mais au point de s'acharner pour pourrir sa vie avec des choses absolument débiles, on voit pas l'intérêt de la chose.. Si..? Bon, y a peut-être des gens qui sont pas d'accord sur ce point de vue, mais qu'on s'en bat les steaks aussi, hein! Chacun avait sa façon de voir les choses comme sa propre façon de vivre, pourquoi se mêler de la vie des autres? Les êtres vivants savaient quand même faire des choix, pas besoin que quelqu'un vienne les guider pour montrer le chemin à prendre, ce serait bête, même totalement absurde et ironique! Imaginez-vous quelqu'un vous guider et qui ne cesse de vous corriger car vous ne faites pas les choses correctement. D'accord, y a déjà les profs et les parents qui font cela, mais bon pas besoin que tous le monde se mêle de vos affaires, non? Bon après je dis ça mais je dis rien et de toute façon, ce n'était pas ça qui nous intéressait pour l'instant.

L'atmosphère était comme "glacial" autour de la jeune fille toujours inapte de dire ou de faire quoi que se soit, elle était comme gelée sur place, sa peau blanche était encore plus blanche que la neige, ce qui nous donnait l'impression qu'elle était affreusement malade la pauvre. Mais non.. C'était naturel, sa peau était à la base pâle, mais bon en fait, elle est juste devenue un peu plus palote, mais ça on s'en fiche. Doucement, sa main droite se posa sur sa petite sacoche qu'elle portait avec elle, sa main était "gelée" dans le sens où elle le bougeait avec difficulté. Aya savait ce qu'il y avait dans ce petit sacoche sans grand intérêt à l'extérieur, mais qui garde à l'intérieur un objet de convoitise pour les autres autour d'elle. Un objet rare que seul quelques personnes "chanceuses" pouvaient obtenir... Quoi que Aya l'avait obtenu assez facilement en fait, m'enfin cela importait peu, ant que cet objet restait bien en "sécurité" dans sa sacoche. Mais pendant que cet objet était bien en sécurité, Aya, elle était face à pleins de menace qui même à l'instant même, elle était face à un menace ou à un situation critique qui nécessite une concentration phénoménale de sa part pour pouvoir bouger de là sans faire de "faux pas". Parce que déjà était-il que son cher Original et ce très cher Bankotsu se faisaient la "gue-guerre", Aya a s'en habitude se mêle des affaires des autres pour une quelconque raison, mais au final, elle ne sait même plus où elle en est. Coincée entre deux gars qui seront éternellement rivaux jusqu'à la fin des temps, même si l'un des deux crève, ils seront toujours rivaux quoi qu'il arrive, n'était-ce donc pas magnifique? C'était une rivalité sans bornes entre deux personnes bien particuliers, mais bon qu'en était-il de la fin de leur rivalité, même si s'était sans bornes, à la limite devaient-ils au moins se calmer en se voyant et pas se foncer comme deux furies sur l'un et l'autre..!

C'est alors que sa conscience revenait petit à petit, une petite lueur de vie vint s'installer à nouveau dans les yeux sombres de la jeune fille qui reprenait un peu de couleur.. Elle cligna plusieurs fois des yeux de façon à se "réveiller" de cette totale absence. Qu'était-ce cette soudaine absence? Encore une vision? Ou était-ce le début d'une vision ou encore un avertissement? Mais un avertissement pour quoi alors? Bon, c'est vrai que Aya se fourrait souvent "dans la m*rde", après tous là aussi elle était un peu dans les problèmes là. Bon, il était vrai que cela restait improbable que ce soit un avertissement pour ce genre de situation et puis ce serait ridicule! Quoi que sous cette forme, elle avait grandement besoin d'avertissements pour ne pas faire les choses de travers, même si en fait cela ne changeait pas trop sur la façon d'en elle s'y prendrait pour règler ce problème bien ennuyeux. Comme un petit chien, la jeune fille se secoua la tête (xD) pour enfin revenir à cette triste réalité, elle s'approcha de son épée Ryû, l'air hésitante et le prit ensuite délicatement entre ses mains pour observer la lame.. Elle le rangea donc ensuite dans son fourreau et observa Bankotsu, l'air un peu plus confiante que la seconde d'avant.

" Hey! Si tu tabasses mon crétin d'Original, tu devrais penser à me tabasser en premier, parce qu'il y a un risque que j'me venge si tu le tues. De toute façon, si tu me tues, c'est pas comme si ça importait à ce sale cléb's. " Dit-elle en fixant ensuite InuYasha, d'un air assez haineux.

La jeune réincarnation ne pouvait absolument pas oublier sa dernière rencontre avec son Original, elle avait même reçu une mauvaise image de lui, ce crétin qui voulait la tuer à cause de Kagome.. Keh! C'était affreusement honteux de sa part, de plus que Aya ne lui avait rien fait et on lui saute dessus comme un.. un... Une bête sauvage! Mais alors vous ne vous imaginez même pas à quel point elle lui en voulait sur ce coup là, elle voulait des explications à ce sujet. La jeune fille n'en demandait pas plus ni moins, juste de simple explications de la part de son cher Original.. Mais à ce rythme là, elle n'aurait en fait même pas la chance de lui demander quoi que se soit si cet abruti de mercenaire le tuait sans pitié. Le coup de Zombieland, ne lui avait certes pas enchantée, car l'idée de tuer des gens innocents étaient purement ignoble, c'était une stupidité astronomique de s'être rendu au village de Kaede, mais pourquoi a-t-il fallut que le destin fasse un de ses caprices, hein?! Franchement, pour tous vous dire, le destin avait parfois mauvais goût, même un très mauvais goût en ce qu'il s'agissait de caprices et de farces, le destin aurait dès fois pu trouver mieux que cela, mais bon l'avait tellement la flemme qu'il a décidé de le faire le plus facilement possible, juste pour se débarrasser vite fait mal fait de cette tâche bien ennuyeuse...
D'un pas lent, Aya s'avança de InuYasha et de Bankotsu, cet air amusé au visage, elle aimait bien frustrer ses adversaires avec cet air là, car.. C'est justement frustrant.. (xD)

" Haaa... Vous êtes bien ennuyeux dites-moi.. En fait ça me turlupine.. Mais comment vous êtes-vous rencontré.. ? Ou plutôt comment vous connaissez-vous ? " Lâcha-t-elle alors avant de les regarder d'un air assez interrogatrice.

On aime tous Aya avec ses sauts d'humeur.. ==''
C'est vraiment une personne fantasque et lunatique, ses sauts d'humeur sont si extraordinaires, elle passe de méchante à gentille et de gentille à méchante ainsi de suite jusqu'à vous embrouiller votre cervelle de moineau quoi.. De toute façon, qui n'aurait pas vu Aya avec son humeur capricieux? Dans le sens où l'humeur est toujours changeante, elle passe de mauvaise humeur à bonne humeur et vice versa, sérieux faut vraiment être fort pour la comprendre. Et je félicite la personne qui par pure chance réussirait à la comprendre telle qu'elle est.. !
M'enfin ce n'était pas cela qui comptait.. Si? Bon, ben, je m'en contre-fiche de ce que vous pouvez penser, de toute façon cela ne me regarde absolument pas..


Aya's themeAya's memoriesAya's little secrets


Je suis la réincarnation d'un clébard et alors? Cela te déranges à ce point-là, Invité?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Octobre 31st 2010, 2:07 pm

P*tain !!! Fait chi*r !!! Waw que de jolis mots qui sortaient de la tête du clébard, c'était vraiment très vulgaire n'est-ce pas ? Aujourd'hui c'était pas sa veine, il fallait qu'en plus de tomber sur sa réincarnation, il tombe également sur cet enfoiré de Bankotsu et CE SOIR !!! Ce soir de nuit sans lune b*rdel !!! Il semblerais que la sort s'acharne sur lui ces derniers temps, je devrais même dire cette année plus que les années précédentes... Fiou quand est-ce que tout cela allait donc se terminer ? Quand est-ce qu'il allait pouvoir faire des trucs en ayant la paix ? Jamais !!! ça doit être ce qui arrive lorsqu'on est un héros... Ben ouais faut pas se mentir à soit même, Inuyasha était un héros, un piètre héros en ce moment même je dirais mais bon, tout le monde a ses faiblesses... Et il semblerais que ce soit ça allait être la pire soirée qu'il n'avait pas vécut depuis un bail. Mais que pouvait-il faire d'autre ? Lorsque le sort s'acharne ben on ne peux pas s'en dépatouiller comme ça, faut trouver un moyen quelconque mais un moyen... Que faire d'autre de toute façon ? Depuis le jour où un abrutit s'est sentie rejeté par une miko voilà tout le reste il en payes les conséquences et tout ça pour quoi ? Parce qu'un mec était frustré qu'Inuyasha a été choisis à sa place... Alors qu'Inuyasha ne connaissait même pas cet abrutit d'Onigumo, enfin c'était son nom à l'époque... C'est vrai ça, qu'est-ce qu'il y pouvait si Kikyô le préféré à ce voleur infirme ? C'est pas comme s'il lui avait volé... Alala les mecs qu'est-ce qu'ils sont c*ns parfois pff ! Et ouais si on y repense tout ça c'était uniquement à cause d'une jalousie mal placée... Naraku jaloux d'Inuyasha HAHAHA c'était tordant de rire rien que d'y penser, dire que ce petit clébard n'avait jamais rien fait pour avoir ce soit disant statut. Et le résultat final ben vous le connaissez tous, Naraku se fait passer pour Inu et blesse mortellement Kikyô et bien sûr il en fait de même avec celui-ci.. Il n'y a pas à dire il avait vraiment tout bien préparé à l'avance... C'était pitoyable quand on y repense, tout ça pour une femme, ce mec à voler la perle sacré pour avoir le cœur d'une femme waw fallait le faire quand même non ? Vous voulez savoir ce qui s'est passé ensuite ? Bien c'est très simple, puisque celui-ci ne pouvait pas avoir Kikyô il l'a fait mourir par les mains de l'homme qu'elle aimait, tout au moins, elle est morte avec cette pensée... En plus de cela, la jeune femme scella l'hanyo à l'arbre sacré et ceci pour l'éternité... Enfin c'est ce qui était prévus mais on sait tous comment ça s'est terminé. Mais manque de chance en agissant ainsi, Kikyô est partie dans l'autre monde avec la perle sacrée, et ça je ne pense pas que c'était prévus dans les plans du babouin. Alors qu'est-ce qu'il a fait en plus de cela, il y a plus de 50 ans ? Il a maudit un bonze et toute sa descendance et ceux-ci mourront avec le Kazaana sauf si Naraku meurt... Mais manque de chance c'est pas encore arrivé...


Cinquante années plus tard, où en sommes nous ? Naraku à pris de la puissance et n'espère qu'une chose c'est qu'un jour le Shikon No Tama refasse surface, et il semblerais qu'il ait bien fait d'attendre, car c'est exactement ce qui s'est passé. La réincarnation de Kikyô, une certaine Kagome débarque avec la perle sacrée et libère par la même occasion Inuyasha de son profond sommeil. Et voilà, c'est repartit pour un tour !!!! Un jour il apprends d'un certain Bonze nommé Miroku qui est le descendant d'un homme qui a reçut une malédiction de Naraku : le Kazaana, et ce même Hoshi, lui apprends qu'il avait bernée une certaine miko nommé Kikyô et qu'elle en était morte. Et je suis dans le regret de vous apprendre que lorsque ce babouin apprends que Kikyô et revenue du monde des morts et qu'en plus de cela Inuyasha et de nouveau sur pieds, l'acharnement ne fait que commencer...Donc maintenant où est-ce qu'on en est ? C'est simple : on reprends les même et on recommence !!! Bien sûr s'il peux y avoir d'autres victimes sur la route, ce n'est pas un problème. Sango et son frère Kohaku en sont un bel exemple. Pourquoi celle-ci ? Allez savoir, sachant Inuyasha dans les parages, il en a profité pour lui monter la tête en disant que c'était lui qui avait tué toute sa famille... Sango vulnérable à cet instant à cru tout ce qu'il a dit. Et une fois de plus Naraku réussit son plan du moins jusqu'à ce que toute la petite bande lui fasse comprendre ce qui est vraiment arrivée. Alors la question est la suivante ? Pourquoi s'acharner sur Miroku, Kikyô et Inuyasha uniquement alors qu'à présent il y a en plus Sango ? Donc voilà une victime de plus du babouin... Qui serait donc le prochain sur la liste ? La réponse n'allait pas tarder, puisqu'à présent il s'agit du louveteau puant dit Kôga, ben oui tant qu'à faire autant qu'il soit de la partie aussi celui-la hein ? Qu'est-ce que Naraku avait fait avec lui ? Lui rien du tout, c'était Kagura une des incarnations de Naraku qui lui obéit plus ou moins, celle-ci à tué presque toute la meute de Kôga et évidement quand Inuyasha est arrivé sur les lieux de l'ancien château, Kagura s'est servit des cadavres des démons-loup comme marionnette, et comme par hasard Inuyasha se retrouva couvert du sang de ces victimes, et encore une fois COMME PAR HASARD Kôga arrive juste au bon moment et croit donc une fois de plus que c'est Inuyasha qui a fait le coup... Et blablabla sa recommence encore un qui s'est fait avoir...


La liste des personnes qui se sont bien faits avoir par ce sale babouin de Naraku était encore bien longue et une journée entière ne suffirait pas pour tous les nommer, mais on peux dire qu'il avait un tas d'ennemis un peu partout dans le Japon féodale... C'était presque devenue une coutume d'être un ennemi de Naraku. Ce qu'il y avait d'emmerdant, c'est que la plupart d'entre eux étaient des gens bien. Mais il avait toujours ce don de trouver la faille des personnes pour en faire d' excellent appât ou victimes de ces pièges les plus sordides qui existent... Et tout ça pour qui ? Pour piéger et tenter de tuer Inuyasha, et ouais tout ça pour lui !! C'est pas flatteur ça ? Naraku ne doit pas seulement détester Inuyasha mais il doit vraiment avoir peur de lui pour lui envoyer autant de gens l'assassiner, y'avait de tout, même son demi-frère Sesshômaru n'avait pas réussit à résister à la tentation... Flatteur c'était peut-être un grand mot, certains profitaient juste de la situation pour tenter d'éliminer Inuyasha, même si ils se savaient plus ou moins manipulé par Naraku c'était une bonne excuse. En fait ils pensaient tous qu'au final après s'être débarrassé du clébard, et bien cela serait trop facile pour eux d'envoyer Naraku dans l'autre monde. Démons et Humains, n'avaient je dirais presqu'un point commun : la perle sacré. Bon il est vrai que certains d'entre eux n'avaient pas besoin d'un fragment mais la plupart ils ne s'en prenait qu'à Inuyasha que parce-qu'ils avaient en possession un ou plusieurs fragments de Shikon. En fait c'était là, la promesse que Naraku faisait à ses "pantins" : " Tue Inuyasha et tu aura la vie éternelle" ou tout au moins quelque chose dans le genre. Et comme des idiots ils y croyaient. Ben ouais, qu'est-ce qu'on est pas prêts à faire pour le Shikon No Tama... Mais dites-vous bien une chose, c'est qu'au final même le toutou était comme ces abrutis car lui aussi pendant un long moment il voulait s'emparer de la perle sacrée, lui aussi avait son propre vœux : devenir un démon à part entière et ainsi être encore plus fort. Mais était-ce vraiment ça la véritable raison ? Qui pourrait le certifier ? Qui pourrait dire qu'en fait il ne voulait peut-être que tout simplement être accepté comme il était ? C'était mal partie dans ce cas, car il ne serait plus jamais le même si un jour il avait l'occasion de faire ce souhait. Mais fort heureusement ce n'est plus la priorité d'Inu.. Non aujourd'hui celle-ci est tout autre, aujourd'hui il veut anéantir Naraku plus que jamais !!! Cet espèce de sale enfoiré avait réussit à trouver sa nouvelle victime, celle que personne ne pouvait imaginer tenir ce p*tain de rôle !!! Il avait trouvé le corps parfait, le corps idéal pour prolonger et exécuter son plan... il avait pris possession de Kagome.

Et maintenant quoi ? Qu'est-ce qu'il a fait pendant une année entière ? Il avait fait un véritable carnage... Aussi bien sur le corps de la demoiselle maintenant infesté de parts et d'autres par des saletés de petits démon de M****... Et en plus de lui faire souffrir un calvaire physique, il ne pouvait imaginer ce qu'elle avait dût subir psychologiquement, affaiblie, l'âme de la jeune femme enfermé dans le corps que Naraku avait recréé de toute pièces, celle-ci ne pouvait certainement que subir ce qu'elle faisait, cette ordure contrôlait le corps de cette si magnifique jeune femme, qu'extérieurement, tous ceux qui la connaissait avant ce drame ne l'aurait pas reconnu ou ne la reconnaissait plus. Ce n'était plus la même Kagome, si vous l'auriez vue comme Inuyasha et les autres la voyaient on aurait dit tout bonnement que celle-ci était devenue une vraie folle. Elle n'agissait plus normalement, les seules choses qu'elles savaient et faisait c'était de tout détruire sur son passage. Non seulement des villages entiers, mais aussi des vies, des vies entières, des inconnus, des connaissances... La dernière victime en date connu par Inuyasha était il va s'en dire Kaede. Ouais Kagome avait tué de ses propres mains Kaede, la femme qui l'avait accueillit soignée, conseillé et un tas d'autres choses encore, depuis son arrivée dans le monde féodale.. Cette vieille femme était à présent morte, et en plus de cela, elle avait osé la transformer en zombis... Mais vous savez quoi ? C'était pas ça le pire, non le pire reste encore à venir... Celui-ci a dût affronter Kaede, non mais vous imaginer vous, vous battre contre un de vos alliés, c'était déjà pas évident mais ce battre contre une vielle femme, c'était pas mieux non plus. Cette vieille dame et de parfaits inconnus... Enfin pas tout à fait des inconnus, puisqu'il y avait Aya, sa réincarnation une petite peste soit dit en passant, un type qui avait l'odeur de Miroku, et deux gamines qui avaient l'odeur de Kirara et Shippo... C'était vraiment bizarre, et vous vous en doutez bien Kagome-Naraku n'appréciait pas le fait que de parfaits étrangers viennent se mêler de ses affaires, alors savez-vous ce qu'elle a fait ? VOUS SAVEZ CE QU'ELLE A FAIT ???? NON ?!!! Cette sale garce de Nagome avait manipulé le cerveau d'Inuyasha et en avait fait sa marionnette !!! Keh ouais elle avait osé, alors Inuyasha a dût se battre contre ces individus croyant qu'ils s'en prenaient à Kagome et qu'ils voulaient la détruire. C'était certes le cas, mais celle-ci était si maligne, qu'elle avait fait croire qu'elle était redevenue la jeune femme d'antan... Je ne vous dit pas le cauchemar, il ne manquait plus qu'à rajouter des ficelles aux mains, pieds et à la tête du clébard et voilà c'était bon pour qu'il devienne Inuyasha le petit pantin, la nouvelle attraction du monde féodale pff ! Enfin bref, quoiqu'il en soit, ces morveux de l'époque, il faut bien l'admettre qu'ils étaient très fort, et que s'il avait pût rester plus longtemps il aurait eue beaucoup de difficultés à les battre, en plus de cela, il y avait un monsieur je me tape l'incruste qui était venu se mêler au combat, probablement un soldat ou un pantin de plus de Nagome, mais ça il ne le sera peut-être jamais car il ne l'as pas revu depuis, et il faut dire que le revoir ou non , il s'en foutait royalement donc bon. Comme je le disait plus haut, Inuyasha n'as pas pût terminer le combat, et ce n'était peut-être pas plus mal finalement. Le problème c'était de savoir pourquoi il avait dût partir si précipitamment du village de Kaede...

Et bien voilà je vais vous le dire... En fait La sorcière immortelle comme elle se faisait appelé durant cette sombre époque, pas si lointaine que cela il faut dire agissait bien évidemment comme Naraku le faisait toujours, elle ne restait pas pour un combat, il faut croire que cela ne l'intéressait pas ou tout simplement qu'elle avait d'autre plans au programme à réaliser.Donc tous étaient là en train de se battre contre les zombis, et Inuyasha et l'étrange type tout rouge. Jusqu'à ce que ce je ne sais quoi réveille Inuyasha... Qu'est-ce que c'était que ce réveil si brusque ? ... Bon sang, jamais il ne pensait avoir cette sensation avec sa bien aimée... Il avait ce mauvais pressentiment que quelque chose de grave venait de lui arriver. Et le pire c'est qu'il n'avait pas tord... Après de longues recherches, il avait retrouvé la jeune femme, dans un petit village, et dans quel état me demandez vous ? Et bien une statue de pierre... Oui Kagome était morte... Comment ? pourquoi ? Comment cela est arrivé ? Inuyasha n'en avait aucune idées, et il ne le saurais jamais. Vous vous doutez bien dans quel état était celui-ci ? Le soucis, c'est qu'apparemment elle était morte seule, oui il y avait toujours cette odeur répugnante de Naraku qui flottait dans les airs et s'éloigner du village, sa p*tain d'âme s'en était sortie !!! Ce sale bât*rd avait encore une fois réussit à s'en sortir il était toujours vivant b*rdel de M**** !!!! Et ouais décidément on ne sera donc jamais débarrassé de lui hein ? Mais quoiqu'il en soit Inuyasha n'avait toujours pas l'intention d'en rester là, une fois de plus il était de plus en plus presser de tuer ce sale enfoiré, cette fois il ne s'en sortira pas comme ça... Bref après plusieurs jours et heures de marche, il avait rencontré à la suite de cela une jeune femme bien étrange, une certaine Sayome... Qui était-elle d'où venait-elle, c'était assez confus dans la tête du clébard et il n'avait pas trop envie de parler spécialement et encore moins de se prendre la tête, alors pour le moment il était parti seul de son côté.


Ce soir, il pensait être seul, il pensait avoir la paix, ce fameux soir de la nouvelle lune, où il n'y en a pas justement, il pensait qu'il ne serait pas dérangé par je ne sais quel abrutit du coin, mais la vie en avait une fois de plus décidée autrement. Il était là assis près du Lac blanc, en train de se reposer après avoir grignoté quelques fruits qu'il avait "emprunté" dans un village voisin. Il se détendait contre un arbre et ne pensait à rien pour une fois. Jusqu'à ce qu'il entende cette petite voix de crécelle qu'avait sa très chère réincarnation... Qu'est-ce qu'elle était venue faire ici bon sang ? Ouais ben c'est mort, c'est fichu ce n'était pas encore ce soir qu'il aurait la paix... Mais si seulement si seulement c'était un autre sort, MAIS NOOOON il fallait que ça arrive aujourd'hui !! Celui-ci ne supportant plus d'entendre la voix d'Aya se dirigea en sa direction et de l'autre personne avec qui elle discutait... Et s'il s'attendait à tomber sur lui ? Rahhh !!! Ce sale petit c*nnard de Bankotsu !!! Ce fameux ennemis qu'il avait même réussit à penser que pour une fois Naraku avait engagé un type bien... Et ouais encore une victime de Naraku, ça n'en finissait plus je vous ait dit, lui et ses 6 autres copains, il les avaient ressuscité en leur offrant 7 fragments de perles, un chacun quelle générosité n'est-ce pas ? Mais bref cela devait être le seule à penser autrement que ses autres ennemis, lui il s'en foutait de ce que Naraku lui voulait, la seule chose qui l'importait c'est qu'il était de retour à la vie et qu'il voulait en profiter jusqu'à sa prochaine mort... Ce mort-vivant ambulant n'avait pas tout à fait tord. Mais comment il était revenu à la vie cette fois ? C'était toute la question, une idée de Kagome peut-être ? Qui sait... En tout cas personnellement Inuyasha en avait totalement rien à faire, ce soir il ne voulait et ne pouvait pas se battre comme d'habitude, mais néanmoins il n'avait pas le choix. Bankotsu avait déjà attaqué et le connaissant plus ou moins, il n'allait pas s'arrêter en si bon chemin et irait jusqu'à la mort... A moins que ?


Inuyasha avait l'air pitoyable et tellement faible, lui ce soir qui était redevenue que pour une nuit qu'un simple humain, C'était pathétique de le voir si faible et ne pouvant rien faire pour parer les coups de Bankotsu, mais il y avait encore plus humiliant dans tout cela.... Sa petite peste de réincarnation était venue lui filer un coup de main, enfin je devrais plutôt dire qu'elle venait de lui sauver la peau... Sauvé par une fille, quelle humiliation vous ne trouvez pas ? Bref se relevant à peine après avoir été dérangée par Aya, celui-ci se frotta le nez du sang qui était apparu à la suite du coup de pied de la demi-démone mais il n'avait pas le temps de terminer sa question a Aya, que revoici Bankotsu qui avec sa hallebarde adorée à pleine mains... Inuyasha n'eut le temps que de brandir Tessaïga et surtout son fourreau pour parer le coup, bien sûr maintenant le poids de Banryû était plus important pour Inuyasha qui n'était qu'un simple humain, il n'allait pas tenir bon longtemps... b*rdel quand est-ce que le soleil allait faire son apparition M**** ??? Malheureusement c'était pas pour maintenant puisque cela ne faisait que quelques heures que le soleil s'était couché quelle plaie ! Et pour couronner le tout, Aya avait le malheur d'ouvrir la bouche quand il ne le fallait pas ce qui avait aussi pour but de déconcentrer Inuyasha lorsqu'elle lui demanda :

- Haaa... Vous êtes bien ennuyeux dites-moi.. En fait ça me turlupine.. Mais comment vous êtes-vous rencontré.. ? Ou plutôt comment vous connaissez-vous ?

C'est alors que le clébard détourna à peine trente seconde son regard de Bankotsu que celui-ci rétorqua :

- Putain Aya Ta gueule tu vois pas que tu gène b*rdel !!!

Et soudain Boum, un gros vent dévastateur allait bientôt frapper Inuyasha, en effet Bankotsu préparait une de ces fameuses attaques dont il avait le secret, super quoi... C'était vraiment pas sa veine, il aurait mieux fait de rester là où il était et pas venir de ce côté du Lac... C'est alors que Bankotsu cessa son attaque et s'approcha d'Inuyasha :

- Maintenant, j'vais finir ce combat.

Voilà c'était le bon moment, Bankotsu était assez prêt pour qu'Inuyasha riposte enfin, celui-ci le regarda droit dans les yeux et rétorqua...

- Chui peut-être qu'un humain, mais j'sais aussi me servir de mes mains et pieds.


Dit-il en foutant une bonne droite à Bankotsu... Celle-ci n'était peut-être pas si puissante que d'habitude mais au moins il le lâcherait quelques secondes..




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    Janvier 9th 2011, 5:54 am

[Aya je mets à la corbeille puisqu'y a plus Banban :( ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Deux clébards et un humain est égale à un ravage?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux clébards et un humain est égale à un ravage?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chemin du temps :: Hors jeux :: ARCHIVE(S) :: [†]Poubelle land![†] :: Archives RP-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit