Le chemin du temps


Découvrez un univers dévasté par la guerre où des monstres vous menacent. Incarnez votre personnage préféré ou créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de mal...


 
AccueilAccueil  PortailPortail  Partenaires  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsuo Takashi
|Star du cinéma|Hero's leader| |Réincarnation de Miroku|||Star du cinéma|Hero's leader| |Réincarnation de Miroku||
avatar
Masculin
Nombre de messages : 697
Localisation : Dans les territoires défendus
Amour : Secret d'état! xD
Arme : Huryu
Date d'inscription : 28/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
5999/9999  (5999/9999)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 fragment
MessageSujet: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   Mai 10th 2010, 5:00 pm

Les gens sautent toujours trop vite aux conclusions. Ne laissant aucune chance par le fait même, de s'expliquer. Il semble que la vie est ainsi faite. Malgré toute la bonne volonté possible ce monde dans lequel nous vivons ne chargera pas. L'humain n'aime pas le changement... Nous sommes tous simplement pas très compétent dans cette matière et ce même si le changement serais favorable, nous préférons nos ancienne méthode. Par nous, je ne parle pas de l'opinion de Matsuo dans tous sa, mais simplement de la majorité des vivants dans cette univers. Pour la jeune star du cinéma sont opinion est déjà fait depuis longtemps, bien sur grâce a son vécus avec les journaliste. Puisque les gens semble être trop stupide pour vérifier leurs information avant de les publier, ce dernier serais sensée être en couple une vingtaine de fois et même avoir des enfant un peu partout... Sa veux dire quoi sa? Des paparadis qui le suit partout ou il va. Même parfois certain son percher dans des arbre devant sa fenêtre en attendant qu'il se lève torse nue ou dans un accoutrement gênant, pour prendre des photo et les publier. Il y a même certain d'entre eux qu'il s'amuse avec les fameuse photo et en fait des montage bien amusant. Pour la coqueluche de toutes les adolescentes du Japon, il en avait plus que mare. Toute cette folie a commencer surtout lorsqu'il a eu ses seize ans, c'est exactement a ce moment que les téléspectatrice se sont rendu compte qu'il était devenu un homme... Non plus le petit bonhomme née sous une bonne étoile... Sa là qu'il est devenu "le sexe-symbole de Tokyo" admirer par les filles et détester par les garçons. Bien sur il fallait sans douter, les garçon n'aime pas le faite que quelqu'un leurs face de l'ombre, ses bien connu. Depuis qu'il a le pouvoir de marcher celui-ci avait été projeter sous le feu des projeteur... Est-ce qu'on lui avait déjà demander son avis? Est-ce que si on lui aurait donner le choix il aurait choisi cette carrière épuisant d'être une vrai attraction publique ? Bien sur que non... Matsuo avait suivit cette voix n'ayant pas trop le choix... Pour son père c'était bien important qu'il suive son chemin, mais a quel prix? C'est justement a cause de sa que leurs relation père fils avait basculer... c'est plus que ridicule! Matsuo, lui, a été entourer toute sa vie par des agents, des maquilleur, des entraineur, des journaliste... Tous lui disait quoi dire et quoi pensser. Il est normale qu'un jours l'enfant se révolte, non? Eh bien se qui s'était passer l'on peut dire qu'il fallait s'en attendre, mais personne ne l'avait vue venir. Cela avait même fait les première page de plusieurs grand magazine, " Matsuo Takashi arrive a l'académi de Tokyo cette année! " Non une star n'a pas le droit d'étudier tranquille comme tous le monde... Non elles ne sont que de bête de cirque n'est-ce pas ? C'était cette mentalité qui enrageait le jeune homme... Reconnu pour son corps d'athlète, ses muscle et son charme? Qui s'était déja interresser a lui, par a sa célibrité, mais a ses talent ou qualité. Et les jolie fille que Mat aime tant reluquer a temps a autre, celle-ci ne s'intéresse qu'a sa richesse et sa célébrité... Dans ce genre de situation comment savoir si elle t'approche pour toi ou pour le superficielle... Même que se coter la avait longtemps assombrit le songe du jeune homme, gardant une certaine colère enfoui a l'intérieur de lui...

En cette après-midi du "week end" le jeune homme avait du se présenter a l'académie rivale de la sienne pour un match de basket ball. Étant le leader de l'équipe de son collège, il ne pouvait se permettre de manquer se match fatidique. Surtout que son coach et tous les autres joueurs comptait sur lui. S'était beau a voir! Dans l'énorme gymnase il y avait deux clan opposer, les élève du lycée opposant et toutes les fan de Matsuo et de l'équipe. Les deux estrade de leurs coter était plus remplit que ceux de l'académie qui les recevait. Plusieurs filles avait même amener des pancarte. Certaine était peinte en gros "Go Matsuo" Même les filles de nos rivale l'encourageait. Durant tous le match, celui-ci s'en était très bien sortit. Après tous celui-ci n'était pas qu'une star banal, puisqu'il avait toujours fait ses propre acrobatie et cascade, il lui fallait être dans une très bonne forme physique... Justement Matsuo était bien au top de sa forme... Sans de misère il se faufilait entre joueur tous en dribblant son ballon. Il s'amusait, leurs autre le prenait comme si il les narguait... Ses sa l'orgueil mal placer. Mais bref, les garçons des deux équipe n'avait pas l'aire d'apprécier sa présence, même se coéquipier mourait de jalousie... Matsuo qui canalisait simplement son énergie que sur le match ne se rendait pas compte qu'il prennait peut-être trop de place, mais l'important après tout était de gagner non?

Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, treize, quatorse, quinze!

Matsuo passait entre les joueur comme si il ne serais que des patins. Tout le long du match il avait marquer son équipe était rendu a une cinquantaine de point... Aussitôt les l'abrite siffla... Cela venait de closer le match. Les fille hurlait et se rua sur lui. Son entraineur vint alors l'aider a sortir de leurs emprise et a se diriger vers les vestiaire pour qu'il puisse prendre une douche pour ensuite rentrer chez lui. Dans les vestiaire les gars lui fessait la tête. Il ne semblait pas apprécier le faite qu'il soit l'étoile de l'équipe. La jalousie sans doute. Peut-être que ce dernier aurait du faire un effort pour ne pas prendre trop de place, mais eux aussi avait leurs fautes. Si il aurait arrêter de l'ahir sans cesse et serais concentrer sur le match et les entrainement il aurait put prendre leurs place et en l'ayant pas faite il ont automatiquement laisser toute la place a Mat qui lui est habituer de la prendre. Bien entendu celui-ci n'en avait que faire de ceux là, si il avait un problème qu'il vien lui faire face... Ce dernier n'avait pas froid au yeux et était prêt a combattre pour s'intégrer... En sortant de la douche celui-ci se sécha et s'habilla rapidement. Lorsqu'il sortit de l'école pour se diriger vers chez lui le pire arriva. Les fameuse filles qui lui avaient sauter dessus l'attendait et ce entourer de journaliste et de photographe, comment avaient-ils su qu'il était là? Mais quel question! Matsuo est toujours observer... Aussitôt cela apercu le jeune homme prit ses jambe a son coups, sans même réflêchir... Il n'avait pas le temps de pensser il devait simplement courir et courir, tant qu'il le pouvait. Il devait semer ses furie en follie... Sans même pensser a quoi que ce soit il traversa tous le cartier résidentielle, et la ville des fan a ses trouse. Une d'entre elle avaiot même réussit a agripper durant son départ son chandaille se qui avait eu pour effet de le déchirer, voila un autre facteur qui exita encore plus les folle a ses trousse... Lorsqu'il traversa la ville rapidement il remarqua au loin un port ou des centaine de bateau s'y retrouvait, sans se poser plus de question il se cacha derrière un et soupira en regardant son chandaille complètement déchirer...

* ... Ah ... mon chandaille préférer ... *

Se dit-il tout en enlevant le reste, restant torse nue...

* Est-ce qu'un jours sa va arrêter !!!!!!!!?????? J'EN AI MAREEEEEEEE!!!*
Revenir en haut Aller en bas
Seika Nako
|Little school Girl|Réincarnation de Kanna||Little school Girl|Réincarnation de Kanna|
avatar
Féminin
Nombre de messages : 70
Localisation : derrière vous avec un couteau
Amour : FLUFFY!!!<3 *lui fait un gros calin*
Arme : Tsuki et Taiyou
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal)::
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   Mai 13th 2010, 2:57 pm

L'école c'était tellement merdique... et les élèves du primaire pas la peine d'en parler. Ils n'étaient qu'une bande de petit démon a exterminer, par exemple Seika. Malgré qu'elle ne fessait que peur a toute son école et quand quelqu'un osait rire d'elle ou lui faire un commentaire plutôt déplacer...elle les tabassais jusqu'à ce qu'ils demandent pardon....femme de caractère. Et aujourd'hui Seika c'était battue avec une fille, car celle-ci avait dit des commentaires déplaisent sur le sujet des amis de Sei. Que sa bande d'amis n'était que des retardes et que se retardement était contagieux. C'était une assez bonne raison pour la petite de lui donner une bonne leçon et lui montre en même temps a qui cette stupide fille avait affaire. Bien évidement Seika c'était retrouver en retenu ses parents n'était certainement pas fière d'elle, mais celle-ci s'en fichait. Elle n'avait qua se sauvée. Tellement facile a faire. C'était vraiment ennuyant pour Sei de reste assise pendant des heurs a copier la même foutu phrase pendant qui sait combien de temps. Alors que le surveillant avait le dos tourner Seika pensa a sa stratégie. Sortir par la fenêtre? AH! Pourquoi pas le tout pour le tout! Aussitôt que l'enfant vue opportunité ce présenter elle s'enfuit en toute discrétion, mais a la dernière seconde elle entendit un gros:

-HÉ!! REVIN ICI! SEIKA YUUKI NAKO REVINS ICI IMMÉDIATEMENT!

-Attrape moi si tu le peux le vieux, mais sa me surprendrais!

Seika se tourna la tête et lui tira la langue et sortir. Se mettant aussitôt à fuir à toutes vitesses après quelque professeur a ses trousses. Après une heure depuis le début de la partie du chat et la sourie, la petite fille sortie finalement de sa cachette, mais elle décida de prendre un autre chemin pour rentrer. Il était certain que ses parents allaient l’égueuler comme du poisson pourri, quand elle rentera chez elle. Le seul problème c’était que Seika ne connaissait pas le nouveau chemin qu’elle avait prit pour s'y rendre, qui empira son qua en rentrant à la maison. Cela lui fessait peur d'être dans cette endroit inconnu. Il commençait à faire nuit et on sait jamais sur qui on pourrait tomber dans ses endroit, par exemple des gens pas très sainte-esprit. Vous savez ces gens comme des revendeurs de drogue, les tueurs d'enfant, les violeurs...oh mais nous pourrions même continuer la longue liste des gens corrompu dans ce monde, mais ce n'es pas le bon moment de parler de cela, car notre chère petite est le personnage principal ici. Celle-ci par conte ne fit aucune rencontre désagréable, c'était le silence total, pas le moindre chat et bien c'était comme ça pour un certain temps. Sei commença a entendre la pensée de quelqu'un. Il hurlait assez fort pour qu'elle le retrace facilement cette pensée. Elle qui ne voulait croiser personne au départ, mais sa curiosité avait prit le dessus et elle devait aller voir...de toute façon c'était mieux que se faire punir par ses parents en rentrant. La petite avait vraiment du front de faire tout ça, de se rebeller contre tout les lois, de défier la patience autorité de ses parents. Tester leur limite, mais la fillette était comme ca, ses parents n'ont jamais vraiment été strique avec elle depuis peux, alors elle n'y est pas habituer d'obéir au règlement qu'ont lui donnait. Celle-ci pensait a ce qui allait ce produire chez elle en même temps de suivre la trace et arriva face a l'inconnu. Elle fit alors un pas en arrière, par méfiance. Il fallait bien garder une distance on sait jamais qu'es qui peut arriver et le regarda de la tête au pied, mais n'arrivait pas a voir qui c'était, malgré qu'elle avait l'impression d'avoir déjà vu sa tronche à quelque part, mais où. Cela, Seika ne le ne savait pas.

-Nipah? Qu'es que tu fais ici? On n'a pas le droit d'être au port à cette heur...bah c'est ton problème après tout..

Celle-ci parlait avec une voix bien neutre, non elle n'arrivait vraiment pas replacer Matsuo. Que se soit la plus grande star du Japon, Seika n'y arrivait pas. Elle avait beau aimer jouer du violon, mais elle n'était une fanatique de écouter de la musique que tout le monde écoutait habituellement. Non elle sa restait le type l'instrumental. Pour elle la musique n'avait pas besoin de parole pour montre ce qu'elle présentait ce que son compositeur ressentait en l'écrivant. Cela était ce qu'elle en pensait, alors c'était normal qu'elle ne reconnaît pas tout à fait Matsuo et qu'elle ne devenait pas comme ses fans sans cervelles, malgré qu'elle le voyait sur des posteurs quelque fois, mais la gamine ne donnait qu'un rapide coup d'œil et sincèrement cela n'intéressait pas Sei. Dans sa tête les célébrités étaient des gens bien normaux, mais qui ont travailler très fort pour arriver où ils sont rendu présentement, sinon ils ont été reconnue pour leur talent, bref tout le monde est différent n'es pas. Sei pencha la tête et se forçait de ce souvenir de où elle aurait put le croiser et en même temps elle en profitera de demander le chemin pour rentrer a la maison c'était très gênant pour elle de demander une tel question c'était la première fois qu'elle c'était perdu au Japon.

-Désoler, mais je n'arrive pas a te replacer bah ce n'est pas important de tout façon...mais on n'es où au juste...je veux dire dans quel rue.

C'était tellement étrange de demander à quelqu'un des directions surtout à quelqu'un a torse nue. Sur le visage de la petite ca ne semblait pas lui faire de quoi en particulier qu'il soit a torse nue, mais a l'intérieur c'était différent...a un certain point elle se demandait si il n'avait pas froid, par conte en ce moment elle n'attendait qu'une réponse. Après ont verra, sauf ca allait pas être facile il semblait qu'un grand nombre de personne se déplaçait en groupe une vaintaine de personnes, peut-être plus.
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Takashi
|Star du cinéma|Hero's leader| |Réincarnation de Miroku|||Star du cinéma|Hero's leader| |Réincarnation de Miroku||
avatar
Masculin
Nombre de messages : 697
Localisation : Dans les territoires défendus
Amour : Secret d'état! xD
Arme : Huryu
Date d'inscription : 28/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
5999/9999  (5999/9999)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 fragment
MessageSujet: Re: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   Mai 20th 2010, 12:59 pm

Vous savez sans réelle doute se que le jeune homme pouvait penser en ce moment. " Okay, vous savez peut-être pas ce que ce qu'il vie et ne peut pas vraiment le comprendre!", mais imaginer être dans sa peau une journée... Toujours a devoir se débattre et éviter les foule. Étant la coqueluche de Tokyo, celui-ci ne pouvait tout simplement pas vivre une vie normale. C'était simplement impossible. Malgré tous ses effort tout venait a l'évidence qu'il ne pourrait jamais vivre une vie banale. L'on aurait même dit que les gens ne comprennent pas que tout les stars du cinéma ou chanteur, etc. son des gens comme tous le monde. Des humaine qui eux aussi font des erreurs, mais qui ont simplement été reconnu pour ses talent. Non personne ne comprenait vraiment sa. Avez-vous déjà imaginer la solitude de se jeune homme par hasard? Réaliser vous que malgré que celui-ci est toujours sous le feu des projecteur et malgré qu'il ne peut jamais être serin sans se faire reconnaitre par ses fans, le jeune homme se sent terriblement seule. Sa ne vous est jamais arriver? D,être entourer de mer de gens et se sentir seule? A chaque jour Matsuo le vie lui.... Ridicule de penser qu'un personne de se rend vie cette réalité. Avec sa famille toujours absente et son père qui ne lui adresse même plus un mots, que lui restait-il? Le jeune homme était fatiguer de mener une telle vie, c'est vrai... Ce n'était vraiment pas de tout repos... L'école, ses tournage, tournée, et ses amies dans le monde féodale a s'occupe. Ah le monde féodale... S'était bien le seule endroit ou Matsuo sentait qui pouvait vraiment être lui même. Il n'y avait plus de rôle a jouer, puisque personne ne le connaissais. Lorsqu'il traversait le puits s'était une manière pour lui de décompresser... La bas il n'y avait pas de fan... Pas de bruit constant de voiture et de clacçon, vraiment rien avoir avec Tokyo et sa pollution sonore.... La bas enfin Matsuo pouvait souffler un peu...

Mais aujourd'hui le jeune homme en avait vraiment mare de tous sa! Suite a son match de basket ball, il avait dut traverser toutes la ville pour semer ses "fan-girl", par chance Matsuo était un jeune homme très fort et rapide le sport avait toujours été un don dans sa vie. En effet, il courait très vite, même qu'il réussi à en semer quelque une, mais les autre avait réussit a la suivre et se promenait toujours dans les alentour. Qu'allait-il faire? Attendre comme un idiots dans un port a l'arrière d'un bateau, ou l'odeur du poisson est très pousser. Ne vous méprenez pas, Matsuo adore le poisson, mais l'odeur quand celui-ci reste au soleil ne fait pas très plaisir aux narine de ce dernier. Accroupit et dos au tôle de métal qui font le bateau, l'homme s'observa un moment le vide, ne sachant plus quoi faire, ne trouvant pas de solution dans sa situation... Dans le fond il était prit au piège... Comment passer incognito, et surtout lorsque notre seule chandail que l'on a a notre disposition est complètement déchirer et nous laisse d'autre choix de nous laisser le torse a découvert. Avec ses fan dans le coin il ne pouvait se permettre de se faire voir comme-sa elle deviendraient encore plus folle... Ses a ce moment là que celui-ci soupira...

* Que faire >< ?!!!!!!!!!! *

Pensa t-il juste au momment ou derrière lui une voix le fit sursauter puiqu'il était complêtement prit dans ses songe a réflechir a un moyen de sortir d'ici...

"Nipah? Qu'es que tu fais ici? On n'a pas le droit d'être au port à cette heur...bah c'est ton problème après tout..."

Tout en sursautant l'homme se retourna pour faire face a son interlocutrice. S'était une petite demoiselle. Elle lui avait adresser quelque dire d'une voix bien neutre, sans réelle intonation distincte. Même que cette dernière ne semblait attacher aucune importance réel a qui l'inconnu était vraiment. Même qu'elle ne semblait même pas le reconnaitre ou simplement le replacer. Dure a croire non, ayant une centaine d'affiche placarder dans tout la ville a son iffigie, il venait de tomber par chance sur la seule petite fille qui ne le replacait pas ... La nuit était sur le point de tomber. Le soleil laissait aisezment et tranquillement la place a la lune. Le jeune homme n'avait pas encore eu le temps d'y répondre, de tout manière quoi répondre a sa hein? " Ah oui je sais, mais je me cache de folle a furie ? " Je ne croit pas vraiment que cette situation était tres discutable, surtout que Matsuo ne pouvait se permettre d'être découvert. Lorsque la petite fille ré-ouvrit la bouche, son ton semblait bien différent... Celle commença tout d'abord par confirmer la supposition du dernier, du faite qu'elle ne le replaçait vraiment pas, mais qu'elle s'en foutait après tous... Après tout en s=changeant radicalement de sujet elle lui fit comprendre qu'elle s'était égarer, car sinon pourquoi lui demanderais t-elle ou il se retrouvait? Celui-ci allait justement ouvrir la bouche quand soudain il entendit des pas dans leurs direction...

" IL EST LAHHHH!!!!!!! "

S'écria une des fan folle.

" Merd****! "

Soupirat-il aussitôt, par réflexe il prit la main de la fillette et tous en semetant a courir il lui dit...

" Suis moi je te remanerais en passant sur le bon chemin... "

Dit-il...

Qui l'eut crut hein? Elles l'avaient belle et bien trouver. Maintenant découvert il n'avait d'autre choix de courire, et ce très vite car ses fan girl était du genre tres motivé lorsq u'il s'agissait du sexe symbole de Tokyo devant eux et se encore plus lorsqu'il se retrouve torse nue, sa msuculature dévelopé a la vue et sa sueur qui coule le longe de son corps a force de courire. Mais rapidement remarqua que la petite fille avait ses petite jambe avait de la misère a le suivre, il s'arrêta rapidement la prit dans ses bras comme une petite princesse et continua. Tout en donnant son maximum pour augmenter le rithme. Il observait partout autour de lui pour trouver une porte de sortit. Et ses en passant dans un ruelle que l'on remarqua du coin de l'oeil une escalier pliable d'un batiment. Elle était placer assez haut, pour ne pas être acèssible de la rue... Alors raopidement celui-ci prit un élan et s'élanca sur le mur de brique tout en s'apuya sur lui se projeta directement a la a hauteur de l'escalier et attrapa le barreau a un seule bras, puisque de l'autre il tenait la petite pour ne pas quel tombe et se blesse. Tout en montant a un bras l'échelle il arrivèrent tout en haut sur le toit du batiment. Sur celui-ci l'homme déposa celle-ci au sol et soupira tout en se penchant vers l'avant légèrement éssoufler...

" kuf... kuf... oufff... "

Tout en reprenant sa respiration Matsuo se redressa et s'avança vers le rebord du toit, les fille était toujours en bas a tout essayer pour arriver au sommet mais sans réussite... Tout en tournant les talon celui-ci déposa son regard bleuter sur la petite fille...

" Pour te perdre tout a l'heure tu voulait aller ou? Si tu veux d'ici je pourait t'indiquer le chemin... En tout cas ses toi qui voit ^^ "

Lui proposa t-il en lui orffant un léger sourire de ses belle dent blanche... Proche d'eux sur un grand paneau publicitaire la petite fille put remarquer maintenant la ressemblence de l'inconu qui se retrouvait devant elle et le manequin sur l'affiche... Effet matsuo pour lui se voir chaque jour plus d'un quarantaine de fois, a la télé ou sur des affiche, magazine etc. S'était même rendu qu'il ignorait tous sa... Il éssayait de moins souvent passer devant une telle vitrine puisqu'il se trouve... Peut-être que son métier d'acteutr un jour prendra le bord qui sait... Mais pour l'instant il avait d'autre chose a pensser...
Revenir en haut Aller en bas
Seika Nako
|Little school Girl|Réincarnation de Kanna||Little school Girl|Réincarnation de Kanna|
avatar
Féminin
Nombre de messages : 70
Localisation : derrière vous avec un couteau
Amour : FLUFFY!!!<3 *lui fait un gros calin*
Arme : Tsuki et Taiyou
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal)::
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   Mai 20th 2010, 4:32 pm

Face à sa réaction, Seika fit un sourire quelque peut moqueur en le voyant faire le seau et surtout de entendre qu'es qu'il pensait. C'était toujours très drôle de voir à quel point les gens peuvent être dans leur petit monde, sans se rendre conte de qu'es qui se passe autour d'eux. L'enfant continua à garder ses distances comme prévu et se boucha le nez. Quel odeur répugnante. Cette affreuse odeur commençait à lui tomber sérieusement sur le cœur. Elle espérait aussi ne pas avoir tomber sur quelqu'un de pas très bien et si c'était le cas...quoi faire. Surtout qu'elle n'avait pas besoin qu'on lui fasse un dessin pour comprendre qu'il était fort. Il fallait juste espérer. Elle attendait encore et encore. Elle croisa les bras entre eu en guise d'attente pour qu'il parle un jour ou l'autre, à encore attendre plus longtemps et elle lui disait ''Laisse tomber...je vais aller demander à quelqu'un d'autre.'', mais on plan de partir tombât à l'eau...par des filles sans cerveau. Étrangement c'était dans les dessins animées que l'on voyait ce gare de truc et sérieusement ça fessait peur a voir. La gamine cligna des yeux. Sei était très surprise de ne pas nécessairement comprendre qu'es qui se passait présentement, surtout de voir ça. Attend une seconde, elles venaient en plus dans leur direction...ca commençait à mal tournée cette histoire. Elle qui pensait que ses folles était juste des filles qui passaient comme ça! Quand l'inconnu lui prit la main et se mit a courir de nouveau Sei savait qu'elle n'était pas au bout de cette histoire, mais ne dit rien pour le moment. L'objectif était de fuir cette émeute après les questions. Sa ne lui plaisait pas non plus l'idée d'être piétinée par des bêtes qui avaient des cœurs dans les yeux ou être question jusqu'à la mort s'en suive. Seika allait surement en faire des cauchemardes de cette situations et alors l'impensable, Matsuo la prit dans ses bras. Évidement la fillette se mit à rougir de mille feu et une chance qu'elle portait une paire de pantalon court en dessous de sa jupe, mais honnêtement quel fille ne rougirait pas à ça et quand même il fallait être honnête aussi. Il était beau ce jeune homme...et pourtant pour qui il se prenait celui-là. Ce donner le droit de faire une tel chose sans son accord et la faire rougir surtout. Par conte elle s'agrippa a son cou. Seika se forçait de ce taire et ne pas y mettre de commentaire déplacée qu'il la laisserait abandonner à son sort dans cette émeute prête a l'écraser en une fraction de secondes.

-Le bon chemin? En ce moment je m'en fou, je ne veux juste pas être piétinée.

Elle avait prit son temps avant de répondre à ce qu'il lui dit, mais elle montrait un peu de colère et d'inquiétude, mais pas face au garçon, non non...face à cette journée malchanceux. Dieu était contre elle. Sei avait juste l'image qu'on la pointe du doigt et qu'il rit de sa tronche. Elle lui ferait la peau maintenant, sur place, là, là si seulement il existait pour de vrai. Peut-être si elle avait été sage et aurait été a sa retenu correctement, se scénario ne serait jamais arriver et tout aurait été très bien...MAIS NON! Il fallait une fois de plus qu'elle en fasse a sa tête. Seika garda son emprise a son cou, mais elle ne sera pas trop fort pour l'étouffer et ferma les yeux quand elle senti la graviter faire son effet. Elle qui avait un peu le vertige n'osa pas ouvrir les yeux temps et aussi longtemps qu'elle n'aurait pas les deux pieds sur terre se qui c'était aussitôt passer a la fin de cette pensée. La fillette recula de quelque pas du rebord et de Matsuo pour lui laisser sa bulle. Habituellement pour une personne normal ça aurait été le silence absolut, enfin presque à cause des cries de ces filles, mais pour Seika c'était une tempête avec des éclaires et tout. Celle-ci prit juste une grande respiration, pour se calmer et regarda sa montre pour y voir l'heur. C'était définitif ses parents allait vraiment la gronder pour de bon, surtout si la police va s'en mêler. Quand le jeune homme lui adressa la parole elle leva la tête et le fixa droit dans les yeux et fit aussitôt le lien du pourquoi ces filles lui courait après.

*C'est évidant... des filles qui voient des cœurs, plus un gars qui cour pour sa vie est égale à une célébrité...le pauvre je le plain.*

-Chez moi, il faudrait que je m'y rendre un jour de tout façon mes parents vont me faire la peau... c'est dans le cartier résidentielle proche l'Academy de Tokyo... tu pourrais pas plus m'accompagner à la place...il commence a être tard et pas en ce moment avec ces filles et qui sait quel insecte les a piqués là sa l'aide pas plus. Ça fou la chienne...je te plain...

Seika était un peu inquiétée de la punition qui l'attendait ça lui fessait pas plaisir. La dernière fois qu'elle avait disparu un long moment c'était pendant une semaine, mais elle était ayeur dans un autre monde et ses parents était partie en voyage c'était la nounou comme on peu le dire qui avait fait presque une crise cardiaque, mais bon tel est la vie...pourrie. Elle remarqua alors l'annonce ah oui lui..la elle se souvenait de lui bahh elle y prenait pas vraiment attention. Il y avait rien a devenir gaga il était normal comme tout le monde mais peut de personne comprenait comment c'était merdique de toujours se faire poursuivre.

-Ah je te replace maintenant...ta vraiment pas de chance de respirer. Bon puisque je sais ton nom maintenant sa serait juste de te dire le mien je suis Seika Yûuki...Nako.

Seika hésita de dire son autre nom qui lui fessait honte, mais bon peut de personne connait ce nom alors il y a aucun danger comparer dans l'autre monde ou tout le monde la regarderait comme un démon. Elle donna a son tour un petit sourire a Matsuo, pour être poli, mais ne réagissait vraiment pas comme une fan. Elle en n'était pas une pour commencer .
Revenir en haut Aller en bas
Matsuo Takashi
|Star du cinéma|Hero's leader| |Réincarnation de Miroku|||Star du cinéma|Hero's leader| |Réincarnation de Miroku||
avatar
Masculin
Nombre de messages : 697
Localisation : Dans les territoires défendus
Amour : Secret d'état! xD
Arme : Huryu
Date d'inscription : 28/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
5999/9999  (5999/9999)
Alignement(Bien ou Mal):: Bien
Shikon no Tama :: 1 fragment
MessageSujet: Re: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   Août 14th 2010, 4:27 pm

Selon ses croyance bouda le dieux incontesté lui envierais un jour la force de faire se qu'il aura vraiment envie... Mais pour l'instant il ne pouvait penser qu'a lui. Le monde était en péril. Ce n'était guère les circonstance pour tout abandonner. Ce qu'il devais faire maintenant, était de se trouver un plan et la forces pour combattre celui que l'on surnomme " le messager de la mort ". Cela faisait un moment qu'il le recherchait partout dans le mode féodale. Mais jamais il n'avait encore réussi a le voir face à face. Il se cachait très bien... ou tout simplement était très discret, tellement qu'il n'avait réussit a le traquer. Il faut avouer que son temps est toujours compter et balancer entre l'école et ses tournage... Sa ne lui donne jamais vraiment du temps... Il devait a tout prix y retourner... De plus, Matsuo n'était pas fou et savais très bien que sans allier il mourait, car pour l'instant il n'était guère assez fort... Il devait s'enforcir d'avantage... Mais dur de calculer et de prévoir quelqu'un que l'on ne connait seulement en rumeur... Le sexe symbole de Tokyo avait déjà combattu de terrible et rbusque démon, mais si celui-ci était vraiment aussi puissant qu'on le raconte... Halala celui-ci avait encore plusieurs cute a manger... Il va falloir qu'il augmente ses heures d'entrainement et de temps dans le monde féodale a combattre... Le jeune homme était carrément obsédé par cette menaces, il n'avait rien d'autre en tête... Ben sur il faisait mine de rien, mais celle-ci le terrifiait. Il avait vue de ses ceux les ruine d'un village entier suite a son passage... Il n'arrivait a comprendre qu'un être ai eu don de la vie... Un être si cruel et sadique... Un homme qui semble cracher en plein visage des dieux... Il devait de détruire... Mais comment ? C'était la question qui ne le quittait jamais... De plus en plus cela lui créait des insomnie et ses surtout dans ses moment qu'il est le plus porter a faire des insomnies...

Mais en ce moment celui-ci ne pensait guère a tout sa... C'était différent... Peut-être parce qu'il avait gagner son match ou encore l'apparition de ses fan girls qui venait tout juste de les traquer... devant la petite demoiselle qui venait tout juste de lui épargner d'être piétiné celui-ci souriait simplement... Elle li avait fait par avant qu'il soit repérer qu'elle s'était perdu, alors celui-ci lui proposa de lui indiquer le chemin, car il avait remarquer la méfiance de l'étrange enfant... Pourrais-je utiliser l'adjectif étrange? Car celle-ci dégageait une mystérieuse aura... Disons seulement qu'il avait sentit un énorme méfiance et que c'était pour cette raison qu'il ne lui avait pas proposer de lui même de la raccompagner chez elle... Qui sait, elle ne le connaissait pas... Il pourrait très bien être un fou, de nos jour comment faire confiance hein? Lorsque elle-ci ouvrit la bouche, elle confirma sa supposition première qui était qu'elle se devait de rentrer chez elle... mais en lui demandant gentiment de la raccompagner, puisqu'il ce faisait tard et que les rue pouvait être dangereuse pour elle... Bien entendu Matsuo ne pouvait qu'acquiescera sa demande, il n'allait quand même pas la laisser seule dans les rue d'un grande ville sombre comme Tokyo... Alors dans un signe de tête celui-ci lui répondit d'un ton bien clame...

" Bien entendu... Je vais t'y conduire, de tout manière rendu a cette heure un peu plus tard ou un peu plus tôt que j'arrive chez moi, sa ne change rien... "

Dit-il poliment en passant un main dans sa chevelure foncer au reflet bleuté.

D'apparence le jeune homme était toujours souriant et accueillant. C'était sa manière d'être, même si il aurait peur ou serait blesser il ne ferais mine de rien... Il avait même dans le passer utiliser son propre corps comme bouclier humain, pour protéger une innocente demoiselle qui si celui-ci ne serait pas intervenu celle-ci serais morte a l'heur qu'il est... mais même blesser après il continuait a lui dire qu'il s'en foutait qu'il pouvait très bien de dérouiller... Mais en réalité celui-ci était gravement blesser et dan la confrontation avec la sorcière immortelle tout de suite après il avait faillit trépasser... Ça aurait était tellement pathétique comme mort... Mais bref...tout pour dire qu'avec sa carrière et son vécus das le monde, celui-ci n'avait pas d'autre choix de se créer un masque... Est-ce qu'un jour quelqu'un avait déjà vue le vrai Matsuo Takashi? Qui sait ? Le silence qui s'était créer durant un moment fit rompu par Mat qui en s'adressant a la jeune fille se mit dos a elle et en plaçant ses bras vers l'arrière la posa sur son dos pour continuer le chemin sans se faire voir par les folles qui guettaient en bas du building.

" Tes correcte? Prête? ... Bon on y va ! "

Dit-il en tournant la tête vers la sienne avant de replacer sa tête tout en prenant son élan... Une fois prise il se projeta sur l'autre toit qui était assez proche de l'ancien. Cela peu surprendre le Seika, mais après plusieurs autre cela fit par ne plus être impressionnant et banal de sauter d'un toit a l'autre... La jeune fille continu en lui faisant par qu'elle le plaignait avec son rythme de vie... Que sa ne devait pas être toujours rose... Celui-ci ne fit mine de rien... Il gardait cette partit de lui bien enfoui... Ses parole avaient toujours été observées de tous et jugées, alors il se contente simplement maintenant de faire comme si il serait toujours au dessus de ses affaire, comme sa il n'y a que des rumeur bidons et non des truc personnelle qui sorte dans les ragots des journaux. Toujours avec la même intonation de voix celui-ci répondit...

" Tu sais... il y a des gens qu'il vive pire.. "

Ensuite celle-ci continua en se présentant puisqu'elle connaissait maintenant son nom... Seika Yûuki... Nako... Nako ou avait-il entendu ce nom déjà... Sur sur celui-ci avait déjà entendu sa quelque part, mais ou? Tout en traversant la ville celui-ci pensait a ou et qu'est-ce qu'il en était question, jusqu'au moment ou une lueur rouge apparut devant lui... Par réflexe celui-ci s'arrêta sur l'un des toit et se retourna vers Seika tout en se refermant sur elle pour la projeter de cette magie... Le tisseau de lumière était en faite du feu qui avait a plusieurs endroit bruler le dos du jeune homme... Aussitôt l'attaque terminer tout en tournant les talon ce dernier fit face la menace actuelle... Un monstre ? Qu'est-ce que tout sa voulait dire... ? Devant ses yeux une silhouette se créât dans un mer de fumée presque noir... Celle-ci s'approcha rapidement du jeune homme en le prenant a la gorge et le levant dans les airs. Quel violence cette créature ressemblait a un animale en soif de sang. D'où venait-il? Se n'était pas le temps pour sa... C'est alors que Matsuo fit apparaitre dans sa main droit le sceau de la lumière... Son sceptre vivant... L'ornement se mit aussitôt a briller de mille feu... D'un coup fort La star du cinéma lança un coup en direction de la tête du monstre. Ce qui eu pour effet que l'étrange créature le lâche et lui donne le temps de reprendre son aire... Sans attendre plus longtemps le jeune garçon dégarnit son autre main d'un foulard qu'il y enroule tous le temps et un énorme geyser sombre se créa devant leurs yeux et amena avec lui le reste du monstre. Aussitôt le monstre disparue ce dernier replaça son foulard... Sans penser a rien d'autre il s'avança vers Seika et s' agenouilla a sa hauteur...

" Tu va bien? "

Demanda t-il ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   Novembre 6th 2010, 2:50 pm

La complexité de la malchance peut parfois se métamorphosé de plusieurs manière complètement différente. Parfois simplement du a la circonstance des évènement ou l'on reste sans mot pour le décrire. D'autre fois c'est comme si l'on venait de recevoir une brique en plein visage. Bien entendu c'est toujours différent a chacun. Ce soir là après que le jeune homme ait usée de son troue noir en emportant avec lui la menace qui s'était présenter devant eu demeura sans rappelle durant l'espace d'un moment. Cela leurs avait permit, soit de baisser leurs garde ou tous simplement de respirer un peu, car après tout les deux jeunes gens ne semblaient pas êtres les plus chanceux dans la vie... Assez contradictoire en passant a Matsuo qui lui était entourer par le succès et ses fan. Quoi que dans son cas l'on ne peut pas vraiment appeler cela chance, puisqu'il ne peut jamais avoir une secondes de répit... Toujours bousculer stresser et sans ses a fuir je ne sais quoi. Et encore un fois sa popularité lui avait causer un mal ... Disons qui n'était pas nécessairement opportun, ni pour la petite Seika d'ailleurs. En effet, ce que le jeune moine n'avait pas prévus était que l'un de ses fan girl était une démone. Elle avait mal-prit sa fuite et voyant qu'il avait emporter ses fille et pas elle, même si Seika était très jeune, avait déclencher chez elle une rage meurtrière. Puisque Matsuo était pencher vers Seika inquiet de son état suite a une attaque surprise de créature étrange celui-ci ne put remarquer qu'une silhouette s'était élever dans les aire entre les deux bâtiment jusqu'à leurs niveau de hauteur. Autour d'elle d'étrange boule d'énergie semblait générer. Pour cette démone égocentrique si ce sexe symbole ne pouvait pas être sien il ne serais a personne et surtout pas a une petite gamine stupide...Ce que vous ne saviez pas, c'était qu'elle l'avait même déjà aborder dans le passer. Celui-ci avait même ignorer complètement ses avance. Elle avait donc décider avec sa de le poursuivre et de harceler jusqu'au moment ou il changerais d'avis. Mais là, ce soir... Elle en avait vraiment plus que assez! Celui-ci se foutait bien d'elle et cela vint la toucher au plus profond de son orgueil féminine. Après tout pourquoi se dernière se préoccupait plus de cette gamine attarder que d'une belle démone en manquant d'affection. Le question ne se posait pas. Même que s'était le tout première qui avait osé repousser son charme qui habituellement envoute tout ceux qui avait avant croiser son chemin. C'était peut-être pour cette même raison qu'elle n'avait pas encore digérer le morceaux. Qui l'eut crut qu'un jours des fan pourrait tuer ou tenter de tuer une star...

« Faites vos prière ... »

Dit-elle d'un ton glaciale tout en positionnant ses deux main l'une devant l'autre ou flottait les deux puissant boule d'énergie pure. C'est seulement au contacte l'une sur l'autre que sa magie se déclencha. Elle eut pour effet de atomiser complètement le toit de l'immeuble ou les deux innocent se retrouvait. Comment allait-il s'en sortir? Étaient-ils mort sous le choc de cette sur-puissance magique ? Suite a son attaque magique, une énorme nuage de poussière envahit le haut de la ville a l'intérieur de leurs secteur. Qu'allait-il advenir des deux jeunes gens?

{ Comme annoncer il y a un moment dans les annonce du forum, le Staff se permet parfois de s'incruster dans un rp pour augmenter l'action ou tout simplement changer un peu les évènement! }
Revenir en haut Aller en bas
Seika Nako
|Little school Girl|Réincarnation de Kanna||Little school Girl|Réincarnation de Kanna|
avatar
Féminin
Nombre de messages : 70
Localisation : derrière vous avec un couteau
Amour : FLUFFY!!!<3 *lui fait un gros calin*
Arme : Tsuki et Taiyou
Date d'inscription : 28/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir:
100/100  (100/100)
Alignement(Bien ou Mal)::
Shikon no Tama :: 1 Fragment
MessageSujet: Re: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   Janvier 19th 2011, 3:03 pm

Seika posa un léger soupire trouvant que cette homme allait surement ce taper une dépression a force de se pousser comme ça. Elle ignorait quoi faire pour lui montre son point de vue puisqu'il avait l'être d'être le type de personne qui est très entêter et même peut être trop pour son propre bien. Mais bon qui écouterait les paroles d'une enfant pour commencer. Une chose était certain cet homme avait un cœur en or. Jamais la jeune fille avait rencontrer quelqu'un comme ça de son existence. Peut-être qu'il saurait aussi gentil avec sa mère? Matsuo-sama saurait beaucoup plus gentil avec elle que son père la été avec Mitsuru. C'était la façon que Seika voyait les choses, après tout ce n'était qu'une fillette malgré sa grande maturité et son intelligence sur développer elle gardait toujours son cœur d'enfant. Cet alors qu'elle regarda Matsuo dans les yeux quand il lui parla. Celle-ci pencha la tête sur le coté ce demandant qu'es qu'il allait encore faire pour l'amener chez elle, mais en même temps elle était légèrement triste. Elle savait bien qu'es qui ce passait dans sa vie puisqu'elle était capable de lire en lui comme un livre ouvert. Le seul problème c'est que ca lui cossait des migraines a la longue, mais Sei ne fit mine de rien a quoi bon sa servirait de ce plaindre...

-Merci j'apprécie beaucoup. Je...je trouve que tu as un bon cœur. Je dis pas sa a cause que tu es populaire ou pour flatter ton égo, je dis ça parce que c'est vrai...alors ne te fait pas d'idée!

Dit-elle timidement avec une voix cette fois ci plus forte. Malgré que la petite fleur sauvage était quelqu'un d'aussi rusé qu'un renard elle était honnête et gentille avec les gens qui ne lui mentaient jamais, sinon elle le saurait et se mettrait a détester cette personne, par conte elle ce sentait toujours désoler pour le jeune homme devant elle. Elle avait le sentiment de vouloir l'aider et lui dire que peut-être sa manière d'être l'amènerait peut-être un jour a sa perte. Ce gare de réaction chez Seika était très rare surtout à la première rencontre. Quand il se plaça dos à Sei, celle-ci comprit aussitôt ce qu'il voulait faire. Bon sang... encore dans les aires. Quand on n'a pas le choix on n'a pas le choix hein? Celle-ci s'approcha et s'agrippa a Matsuo. Quand il lui demanda si tout allait bien elle fit signe de la tête de la tête que oui tout allait bien et qu'elle était prête. À son premier saut la petite ferma les yeux aucunement intéresser par voir ce qu'il ce passait sous ses pieds. Quand Matsuo se mit a lui parler de nouveau cela aida Seika de garder son calme et ses tremblements a cause de sa peur des hauteurs.

-Je sais tout ça, mais tu es quand même un être humain qui a besoin de respirer de temps à autre. À te voir aller tu va subir des problèmes de santé et tu va finir par pousser à bout ton corps, par exemple le faire de l'insomnie chose que tu as déjà et ca ne t'aide pas.

C'est a ce moment que Sei remarqua qu'elle en avait trop dit. Il était impossible que quelqu'un sache de Matsuo fessait de l'insomnie. La jeune fille se morda la lèvres inférieur tout en se traitent d'idiote dans sa tête. Il allait fortement douter de quelque chose d'anormale c'était certain! Quand le jeune monk s'était finalement arrêter Seika senti une aura démoniaque et resta surprise sur le fait qu'elle n'es rien senti jusqu'à maintenant.

*Quoi...des démons ici?! Comment ca ce fait c'est impossible. Si c'était le cas j'aurais déjà senti leur présence. Me*** ils vont pas faire ça ici.*

À cet instant précis Matsuo utilisa son corps comme bouclier humain pour la protéger. Seika avait trop baisser sa garde pour pouvoir utiliser ses sorts en un si cour moment. L'enfant n'avait pas vu a quoi ressemblait la créature jusqu'à ce la bête agrippe son bouclier par la gorge, celle-ci étouffa un cris de terreur. Elle n'arrivait pas a croire qu'elle allait assister a un meurtre en restant plante la sans rien faire. NON! il en n'était pas question! Seika commença a prononcer les paroles de son sort en chuchotent, mais elle arrêta aussitôt quand elle voyait que Matsuo se débrouillait bien par lui même. Cela prit un petit moment avant que Sei ce remettre de son choc en voyant que Mat n'était pas un humain comme les autres. Seika poussa un soupire de soulagement, par conte elle se demandait comment ce fessait-il qu'un démon sois apparu dans le monde moderne sans que la petite est rien sentie, mais Sei ne baissa pas sa garde elle ressentait une autre présence démoniaque qui ce déplaçait rapidement ver eux. Les yeux de l'enfant démontrait la peur et du stress. Quand son sauveur se pencha a sa hauteur celle-ci le regarda avec un regard inquiet.

- Oui je vais bien..., mais pas toi. Pourquoi a tu fais une chose si stupide tu aurais plus te faire tué.

Elle ne disait pas ces paroles pour le vexer, non elle était inquiète pour lui. Seika éprouvait souvent de la difficulté a s'exprimer correctement, mais elle ce devait l'avertir de la présence qui venait dans leur direction a grand pas.

-C'est pas normal qu'il est des démons ici....il y a n'a d'autre qui...non une autre s'en viens ici.

Le ton de sa voix était devenu sérieuse. Elle ne rigolait pas et ca ce voyait. Quand Seika vu la démon elle dit un de ses regarde décourager. De un sur le fait qu'un démone décent aussi bas pour aimer un humain qui n'avait aucun intérêt pour elle. Bon c'est comme ça que la gamine voyait la situation elle posa une main sur sa tête ses mal de tête recommençait. Sei en avait assez d'entendre tout sorte de pensée ça la rendait malade. Ah les banchis et leur problèmes d'amour. Seika venait de comprendre quel sorte démon était. Les banchis avaient une sale réputation de tomber en amour facilement et aussitôt rejeter par leur victimes, elles devenaient des machines a tué. Aux paroles de la Yukai, Sei avait déjà préparer sa barrière. En étant la réincarnation de de Kana ses barrières était très puissante et presque impossible de les briser. Quand les boules d'énergie arriva ver la direction des deux jeune gens c'est la barrière qui stopa l'attaques de la démone. Oui ca a la tout même cause une explosion, mais Seika et Matsuo n'avaient même pas une seul égratignure. Sei s'avança ver la direction de la démone avec un sourire moqueur. Elle en voulait arrive jusqu'a ou elle est présentement mais bon. Celle-ci ce mit a rire aux éclats.

-Hahahaha...faire mes prières, je ne voix pas ce que tu veux dire vieille CHIPIE! Sérieusement je ne voulais pas en venir a là. Tu sais j'ai eu une journée merdique, donc je suis pas de très bonne humeur, moi je voulais simplement rentré chez moi, mais nonnnn il a fallu qu'une démone qui c'est baisser au niveau d'aimer un mortel et devin par la suite folle de jalousie. T'a jamais entendu parler de changer de cible si elle veut rien savoir?! Tu me dégoute...désendre aussi bas qui aurait cru ça d'une démone.

Le ton de sa voix était baveux et hautain, mais en fait Seika cherchait simplement de un rendre la démon en colère et de deux elle cherchait le temps pour charger un de ses sorts. Elle espérait au moins que Matsuo est comprit ce qu'elle voulait faire rendre la démone en colère pour baisser sa garde et attaque au bon moment. Par conte Sei s'en voulait de montre sa vrai nature donc qui prouvait qu'elle n'était pas humaine. L'aura que Seika cachait était le mélange entre celui d'un démon et une meko. C'était un aura pure et démoniaque a la fois, chose très rare chez quelqu'un disons qu'on ne voyait pas ca tout les jours. L'enfant retourna son regard ver Matsuo et présenta un sourire désoler.

-Désoler...je suis désoler que je dois te montre ma vrai nature que je haie tant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: " Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"   

Revenir en haut Aller en bas
 

" Ya pas moyen d'être tranquille Merd**!!!!!!"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le chemin du temps :: Hors jeux :: ARCHIVE(S) :: [†]Poubelle land![†]-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit